La mise en route d'AWS OpsWorks Stacks est simple. Consultez la procédure (Linux | Windows) détaillée dans notre documentation pour déployer un exemple de pile d'applications dans AWS Management Console

Regardez la vidéo ci-dessous pour voir un aperçu et une démonstration d'OpsWorks Stacks.

OpsWorks_GettingStarted_Overview

Découvrez gratuitement AWS

Créez un compte gratuit
Vous pouvez également vous connecter à la console

Profitez pendant 12 mois de l'offre gratuite AWS. Vous bénéficierez également du niveau de base d'AWS Support qui inclut un service client disponible 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an, l'accès à des forums d'assistance et bien d'autres avantages.

Voici les étapes basiques pour exécuter une application sur AWS OpsWorks Stacks à l'aide de l'AWS Management Console, des kits SDK ou d'une interface de ligne de commande :

  1. Créez une stack. Une stack regroupe l'ensemble des instances Amazon EC2, ainsi que des plans d'instance, appelés layers, qui servent à lancer et gérer ces instances (par exemple, tous les serveurs PHP et la base de données MySQL utilisés par votre application Web de production). Les applis, les autorisations utilisateur et les ressources sont définies et contrôlées dans le contexte d'une stack.
  2. Définissez les layers de votre stack. Une layer définit comment installer et configurer un ensemble d'instances et leurs ressources associées (volumes et adresses IP Elastic, notamment). AWS OpsWorks Stacks inclut des couches de technologies courantes telles que Ruby, PHP, HAProxy, Memcached et MySQL (Linux uniquement), et permet de développer aisément des couches existantes ou de créer des couches personnalisées. Les événements du cycle de vie peuvent servir à déclencher des « recettes » (recipes) Chef sur chaque instance en vue de réaliser des tâches de configuration spécifiques. Il peut s'agir, par exemple, d'un événement Deploy qui déclenche un script visant à créer une table de base de données pour une nouvelle appli.
  3. Affectez les instances à vos layers. Créez des instances pour les configurations de votre choix, notamment en termes de taille d'instance, de zone de disponibilité, de création de volumes et de configuration RAID, d'adresse IP électronique, de groupe de sécurité et de système d'exploitation. Démarrez vos instances ou appliquez-les à des groupes Auto Scaling.
  4. Définissez et déployez vos applis. Pour définir une application, indiquez simplement à AWS OpsWorks Stacks où se trouve votre code et spécifiez toute tâche de déploiement supplémentaire, par exemple une configuration de base de données. AWS OpsWorks Stacks prend en charge plusieurs répertoires, comme Git, SVN, HTTP et Amazon S3. Lorsque vous déployez l'application, AWS OpsWorks Stacks extrait le code de votre répertoire, le place sur les instances et exécute les tâches de déploiement spécifiées, de sorte à ce que votre application soit correctement configurée. Par la suite, vous pouvez examiner les fichiers journaux du déploiement de votre appli afin de passer en revue les étapes du déploiement, vérifier ses fonctionnalités et résoudre les éventuels bugs.

Pour en savoir plus, reportez-vous à la documentation sur AWS OpsWorks