Comment puis-je migrer d'Aurora provisionné vers Aurora sans serveur et vice-versa ?

Dernière mise à jour : 23/11/2022

Je souhaite migrer d'une instance de base de données Amazon Aurora provisionnée vers une instance de base de données Aurora sans serveur, ou vice versa. Comment procéder ?

Brève description

Vous pouvez utiliser deux méthodes pour migrer du mode provisionné vers le mode sans serveur et vice-versa :

  1. Restauration d'instantané.
  2. Sauvegarde et restauration logiques.

Résolution

Restauration d'instantané

  1. Lancez la console Amazon Relational Database Service (Amazon RDS), puis choisissez Database (Base de données) dans le panneau de navigation.
  2. Sélectionnez le cluster Aurora que vous souhaitez migrer vers un cluster provisionné ou sans serveur, puis sélectionnez Actions, avant de sélectionner ensuite Prendre un instantané. Pour plus d'informations, consultez Création d'un instantané de cluster de base de données.
  3. Accédez à la section Instantanés dans la console Amazon RDS.
  4. Sélectionnez Actions, puis Restaurer l'instantané. Pour plus d'informations, consultez Restauration à partir d'un instantané de cluster de base de données.
  5. Sélectionnez Provisionné ou Sans serveur, en fonction de ce que vous souhaitez faire.
    Remarque : Aurora sans serveur n'est disponible que sur certaines versions de moteur. Pour plus d'informations, consultez Aurora sans serveur v1 et Aurora sans serveur v2.
  6. Pour Aurora sans serveur v1, sélectionnez sans serveur sous Type de capacité dans les paramètres de l'instance de base de données. Pour sans serveur v2, sélectionnez sans serveur sous la classe d'instance de base de données dans la section Configuration de l'instance.
  7. Pour l'identifiant du cluster de base de données, entrez un nom pour votre cluster restauré.
  8. Indiquez toute autre configuration. Pour plus d'informations, consultez la section configurations des clusters de base de données Aurora.
  9. Sélectionnez Restaurer le cluster de la base de données.

Sauvegarde et restauration logiques

Création d'un nouveau cluster de base de données

  1. Lancez la console Amazon RDS, puis choisissez Databases (Bases de données) dans le panneau de navigation.
  2. Cliquez sur Créer une base de données.
    Remarque : Amazon Aurora n'est pas disponible dans toutes les régions AWS. Pour obtenir la liste des régions AWS dans lesquelles Aurora est disponible, consultez Disponibilité dans les régions.
  3. Sélectionnez Amazon Aurora dans les Options du moteur.
  4. Dans Edition, sélectionnez l'un des éléments suivants :
    a. Compatibilité Amazon Aurora avec MySQL
    b. Amazon Aurora compatible avec PostgreSQL
  5. Sélectionnez la version de votre moteur.
    Remarque : Aurora sans serveur n'est disponible que sur certaines versions de moteur. Pour plus d'informations, consultez Aurora sans serveur v1 et Aurora sans serveur v2.
  6. Indiquez toute autre configuration. Pour plus d'informations, consultez la section Création d'un cluster de base de données.
  7. Cliquez sur Créer une base de données.

Création de sauvegarde et de restauration logiques

  1. Connectez-vous au cluster de base de données source. Si vous utilisez PostgreSQL, exécutez un pg_dump. Si vous utilisez MySQL, alors, lancez un mysqldump.
  2. Connectez-vous au nouveau cluster de base de données. Si vous utilisez PostgreSQL, restaurez sa corbeille avec pg_restore. Si vous utilisez MySQL, restaurez-y la corbeille avec la commande mysql.

Comment éviter la perte de données

Pour éviter toute perte de données entre les deux clusters, arrêtez toute activité d'écriture sur le cluster source jusqu'à ce que la restauration ou la migration du cluster nouvellement créé ou restauré soit terminée. Arrêtez toute activité d'écriture avant de créer le snapshot, mysqldump ou pg_dump.

Lorsque le nouveau cluster Aurora est disponible, dirigez votre application ou vos opérations d'écriture vers celui-ci afin de vous assurer qu'aucune opération d'écriture n'est perdue.

Remarque : L'exemple suivant utilise le nom « example-cluster ». A titre d'exemple, renommez l'ancien cluster en « example-cluster-old ». Renommez ensuite le nouveau cluster en « example-cluster ». Cela permet à vos applications de se connecter au nouveau cluster en utilisant le même point de terminaison du cluster. Par exemple, utilisez « example-cluster.cluster-... rds.amazonaws.com » pour le point de terminaison d'écriture et « example-cluster.cluster-ro-... rds.amazonaws.com » pour le point de terminaison de lecture.


Cet article vous a-t-il été utile ?


Besoin d'aide pour une question technique ou de facturation ?