Auto Scaling a arrêté mon instance Amazon EC2 suite à l'échec du contrôle de statut ou de la vérification de l'état. Je dois prendre les mesures nécessaires afin de ne plus rencontrer ce problème à l'avenir.

Si un contrôle de statut EC2 ou une vérification de l'état de l'équilibreur de charge échoue pour une instance EC2, Auto Scaling peut arrêter cette dernière. Lorsqu'Auto Scaling arrête une instance, une erreur semblable à celle-ci est générée dans l'historique de dimensionnement. (Dans le volet de navigation de la console Amazon EC2, sous Auto Scaling, sélectionnez Auto Scaling Groups. Sélectionnez un groupe Auto Scaling, puis choisissez l'affichage Activity History.)

  • En date du 2015-06-01T14:23:26Z, une instance a été arrêtée suite à l'échec de contrôle de statut d'une instance EC2.

-ou-

  • En date du 2015-07-13T18:42:21Z, une instance a été arrêtée suite à l'échec d'une vérification de l'état du système ELB.

Les contrôles de statut EC2 sont basés sur les critères suivants :

  • Contrôles de statut du système : pour les problèmes liés à l'hôte sous-jacent.
  • Contrôles de statut de l'instance : pour les problèmes liés à votre instance spécifique.

Si les contrôles de statut du système et d'instance d'une instance EC2 échouent, Auto Scaling arrête cette dernière et la remplace par une nouvelle instance sur un autre matériel sous-jacent. En cas d'échecs répétés du contrôle de statut de l'instance, nous vous recommandons de mettre à jour votre configuration de lancement de manière à utiliser une AMI opérationnelle, puis de lancer une instance EC2 à partir de l'AMI ne fonctionnant pas correctement à des fins de dépannage. Pour en savoir plus, consultez Résolution des instances avec des contrôles de statut échoués.

Si vous avez défini une vérification de l'état de l'équilibreur de charge, vos instances doivent générer une réponse HTTP 200 avant l'expiration du délai d'attente spécifié pour la vérification. A défaut de réponse HTTP 200 avant l'expiration du délai d'attente spécifié, l'équilibreur de charge est considéré comme défectueux et Auto Scaling arrête l'instance. Pour en savoir plus, consultez Dépannage d'Elastic Load Balancing : Configuration de la vérification de l'état.

Remarque : En règle générale, les nouvelles instances EC2 requièrent quelques instants pour se mettre en route et passer avec succès un contrôle de statut ou une vérification de l'état. Une configuration de lancement Auto Scaling inclut une propriété de période de grâce paramétrable pour la vérification de l'état. Cette propriété spécifie le nombre de secondes devant s'écouler avant le démarrage des vérifications de l'état de l'instance par Auto Scaling. Assurez-vous de définir une valeur appropriée pour la période de grâce de la vérification de l'état afin de permettre le démarrage de l'application. La période de grâce de la vérification de l'état commence une fois le contrôle de statut et la vérification de l'état du système EC2 terminés. Pour en savoir plus, consultez Ajouter une vérification de l'état Elastic Load Balancing à votre groupe Auto Scaling.

Auto Scaling, arrêter, vérification de l'état, Elastic Load Balancing, ELB, Amazon EC2, contrôle de statut du système, contrôle de statut d'instance


Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.