Comment résoudre les zones hébergées privées Route 53 lors de l'utilisation d'un répertoire Microsoft AD géré par AWS ?

Date de la dernière mise à jour : 15/04/2021

Les ressources de mon domaine AWS Directory Service pour Microsoft Active Directory (AD) ne peuvent pas résoudre les enregistrements DNS dans ma zone hébergée privée Amazon Route 53. Comment résoudre ce problème ?

Résolution

Par défaut, les requêtes DNS pour les zones hébergées privées sont résolues uniquement par le serveur DNS du virtual private cloud (VPC) fourni par Amazon. Toutefois, vous pouvez configurer les paramètres du redirecteur DNS pour envoyer les demandes destinées à la zone hébergée privée Route 53 vers le DNS fourni par le VPC à la place.

Tout d'abord, installez les Active Directory Domain Services et les outils de Active Directory Lightweight Directory Services Tools sur l'instance Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) d'un domaine.

Remarque : dans l'arborescence Fonctionnalités, veillez à sélectionner les outils AD DS et AD LDS ainsi que les outils de serveur DNS.

Ensuite, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à l'instance RSAT (Outils d’administration de serveur distant) en utilisant le compte Administrateur.
  2. Ouvrez l'outil de gestion DNS à partir des Outils d'administration Windows.
  3. Connectez-vous au serveur DNS à l'aide du nom de domaine complet (FQDN) de votre domaine.
  4. Développez DNS, ouvrez le menu contextuel (clic droit) du nom de domaine, puis choisissez Propriétés.
  5. Dans l'onglet Redirecteurs, modifiez l'adresse IP des serveurs de redirection pour qu'elle pointe vers le DNS fourni par Amazon VPC.
    Remarque : le DNS fourni par Amazon VPC est la deuxième adresse du VPC. Par exemple, si le CIDR VPC est 10.0.0.0/16, le DNS fourni par Amazon VPC est 10.0.0.2. Pour en savoir plus, consultez Serveur DNS Amazon.

Cet article vous a-t-il été utile ?


Besoin d'aide pour une question technique ou de facturation ?