Quelles sont les choses à savoir lorsque je m'apprête à mettre hors service mon instance Amazon EC2 ?

Date de la dernière mise à jour : 20/04/2020

Le retrait de mon instance Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) est planifié. Qu'est-ce que cela signifie ?

Brève description

Le retrait d'une instance EC2 est planifié lorsqu'Amazon Web Services (AWS) détecte une défaillance irréparable au niveau de l'infrastructure qui héberge votre instance.

Peuvent conduire à la planification d'une mise hors service :

  • des problèmes liés au logiciel, non récupérables et nécessitant un remplacement du logiciel ;
  • des pannes nécessitant un remplacement de matériel, par exemple un bloc d'alimentation, un disque dur ou d'autres composants du serveur défectueux.

Remarque : une notification de retrait peut s'afficher dans votre Personal Health Dashboard jusqu'à l'heure prévue pour l'opération. Vous pouvez également afficher les événements planifiés pour votre instance dans la console Amazon EC2 sous Scheduled Events (Événements planifiés). Vous pouvez en outre utiliser les commandes ci-dessous pour afficher les événements planifiés pour votre instance.

À partir de l'interface de ligne de commande AWS (AWS CLI) :

describe-instance-status

Remarque : si vous recevez des erreurs lors de l'exécution de commandes depuis AWS CLI, assurez-vous d'utiliser la version la plus récente de l'interface de ligne de commande AWS (AWS CLI).

À partir des outils AWS pour Windows PowerShell :

Get-EC2InstanceStatus

Solution

Actions à effectuer avant la date de mise hors service de l'instance

Vous devez arrêter, puis redémarrer l'instance à l'heure de votre choix avant la date de retrait de l'instance. Cela permet de déplacer l'instance vers un hôte sain.

Avertissement : avant d'arrêter une instance, tenez compte des points suivants :

  • Si vous n'utilisez pas une adresse IP Elastic, l'adresse IP publique est libérée lorsque vous arrêtez l'instance.
  • Si cette instance possède un volume de stockage d'instance, vous perdez toutes les données qu'il contient lorsque l'instance est arrêtée. Pour de plus amples informations, consultez la section Arrêt d'une instance comportant un volume de stockage d'instance attaché.
    Remarque (pour Windows uniquement) : les volumes de stockage d'instance sont désignés comme « Stockage temporaire » dans la rubrique Ce PC de l'instance.
  • Si le comportement d'arrêt de l'instance est défini sur Terminate (Résilier), l'arrêt de l'instance entraîne sa résiliation.
  • Si votre instance fait partie d'un groupe Auto Scaling Amazon EC2 ou si elle est lancée par des services qui utilisent AWS Auto Scaling, par exemple Amazon EMR, AWS CloudFormation ou AWS Elastic Beanstalk, l'arrêt de l'instance pourrait entraîner sa résiliation. Dans ce cas, la mise hors service dépend des paramètres de protection des instances définis pour votre groupe Auto Scaling. Si votre instance fait partie d'un groupe Auto Scaling, supprimez-la temporairement de ce dernier avant de procéder au dépannage.
  • Sachez qu'AWS ne garantit pas la disponibilité des capacités pour les instances à la demande. La capacité des instances à la demande évolue de façon dynamique. Il est donc possible que vous receviez une erreur InsufficientInstanceCapacity (Capacité d'instance insuffisante) lorsque vous tenterez de démarrer une instance que vous avez arrêtée. Pour éviter ce type d'erreur, vous pouvez réserver des capacités à la demande.

Pour éviter les temps d'arrêt imprévus et les pertes de données, vous devez prendre certaines mesures avant la date de mise hors service de l'instance. Les mesures prises dépendent du type de périphérique racine de votre instance. Pour plus d'informations et pour savoir si le périphérique racine de votre instance est un volume Amazon Elastic Block Store (Amazon EBS) ou un volume de stockage d'instance, consultez les rubriques suivantes :

Arrêt et démarrage d'une instance basée sur EBS

Lorsque vous recevez une notification de retrait d'une instance, l'hôte sous-jacent est déjà dans un état qui bloque tout autre lancement d'instances sur le matériel. L'arrêt et le redémarrage déplaceront votre instance vers un nouveau matériel sous-jacent. À partir de là, vous n'avez plus rien à faire. Ne vous inquiétez pas pour vos données. Les données stockées sur des volumes EBS ne sont pas perdues lors de l'arrêt et du redémarrage de votre instance.

Une instance stockée sur un volume EBS peut rester bloquée dans un état d'arrêt si le matériel sous-jacent est dégradé. Vous pouvez forcer l'instance à cesser d'utiliser la console ou l'interface de ligne de commande AWS. Cette action peut prendre jusqu'à 10 minutes. Pour plus d'informations, consultez Résolution des problèmes d'arrêt de votre instance.

Arrêt d'une instance comportant un volume de stockage attaché

Les données stockées sur un volume de stockage d'instance ne sont pas conservées si une instance est arrêtée. Pour éviter de perdre des données, connectez-vous à votre instance à l'aide du protocole RDP (Remote Desktop Protocol). Ensuite, déplacez les données contenues dans le volume de stockage d'instance vers un volume EBS attaché. Pour plus d'informations, Durée de vie d'un stockage d'instance. Si le périphérique racine de votre instance est un volume de stockage d'instance, celle-ci sera résiliée lorsque vous l'arrêterez, et vous ne pourrez plus l'utiliser.

Création d'infrastructures tolérantes aux défaillances

Réduisez ou évitez les temps d'arrêt grâce à une architecture appropriée, conçue pour être tolérante aux défaillances. Pour plus d'informations, consultez AWS Well-Architected.

Instances rendues inaccessibles avant la date de mise hors service

Dans la mesure où le retrait de l'instance est souvent la conséquence d'une défaillance logicielle ou matérielle inattendue, il arrive que l'hôte sous-jacent ne soit plus accessible avant la date de retrait planifiée. AWS tente de conserver un accès à l'instance jusqu'à la date indiquée et, dans certains cas, peut restaurer l'hôte pour le remettre en état de marche.

Pour migrer l'instance vers un hôte sain, vous pouvez arrêter et redémarrer l'instance. Après l'arrêt et le redémarrage de l'instance, il n'est plus nécessaire de la résilier, et aucune autre action n'est requise de votre part.

Pour plus d'informations, consultez J'ai reçu une notification m'indiquant qu'Amazon EC2 avait détecté une dégradation du matériel sous-jacent hébergeant mon instance EC2. Que dois-je faire ?


Cet article vous a-t-il été utile ?


Besoin d'aide pour une question technique ou de facturation ?