Comment créer un cluster de groupes de disponibilité SQL Server Always On dans le Cloud AWS ?

Date de la dernière mise à jour : 16/05/2019

Je souhaite créer un cluster de groupes de disponibilité SQL Server Always On dans le Cloud AWS. Comment faire ?

Brève description

Tout d'abord, configurez deux adresses IP secondaires pour chaque interface ENI (Elastic Network Interface) de nœud du cluster. Ensuite, utilisez le protocole RDP (Remote Desktop Protocol) pour vous connecter en tant que compte Administrateur de domaine aux instances de nœud du cluster. Enfin, créez un cluster à deux nœuds Windows et les groupes de disponibilité AlwaysOn SQL Server.

Résolution

Conditions préalables :

  • Lancez deux instances Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) Windows Server (Windows Server 2012 R2 ou version ultérieure) dans les zones de disponibilité dans un cloud VPC (Virtual Private Cloud).
  • Utilisez l'édition SQL Server 2014 Enterprise 64 bits ou une version ultérieure. Pour les tests, vous pouvez utiliser l'édition d'évaluation SQL Server 2014 64 bits ou une version ultérieure.
  • Configurez des volumes Amazon Elastic Block Store (Amazon EBS) secondaires pour héberger les fichiers SQL Server Master Data File, Log Data File et de sauvegarde SQL. Il est préférable de choisir des volumes EBS IOPS provisionnés SSD (io1) pour les grandes charges de travail de base de données SQL Server.
  • Déployez les nœuds du cluster dans des sous-réseaux privés. Ensuite, vous pouvez utiliser RDP pour vous connecter à partir d'un serveur de rebond aux instances de nœud du cluster.
  • Configurez des règles entrantes de groupe de sécurité et des exceptions de pare-feu Windows pour permettre aux nœuds de communiquer dans un environnement restrictif.
  • Tous les ports nécessaires des contrôleurs de domaine Active Directory (AD) doivent être ouverts pour que les nœuds SQL et le témoin puissent rejoindre le domaine et s’authentifier auprès d’AD.
  • Joignez les nœuds au domaine avant de créer le cluster de basculement Windows. Vérifiez que vous êtes connecté en utilisant les informations d'identification du domaine avant de créer et de configurer le cluster.
  • Exécutez les instances de bases de données SQL avec un compte de service AD.
  • Créez un nom de connexion SQL avec l’autorisation sysadmin en utilisant l’authentification de domaine Windows. Contactez votre administrateur de base de données pour plus d'informations.
  • Vérifiez que le navigateur SQL est configuré correctement. Cela est nécessaire pour les instances nommées SQL Server.

Configurez les adresses IP secondaires de chaque interface ENI (Elastic Network Interface) de nœud du cluster

Deux adresses IP secondaires sont requises pour chaque interface ENI eth0 de nœud du cluster.
Remarque : si vous n'avez pas l'intention de déployer un programme d’écoute de groupe SQL, ajoutez une seule adresse IP secondaire pour chaque interface ENI de nœud du cluster.

1.    Ouvrez la console Amazon EC2, puis choisissez la région AWS qui doit héberger le cluster AlwaysOn.

2.    Choisissez Instances dans le volet de navigation, puis sélectionnez l’instance de cluster EC2.

3.    Sur l'onglet Description, choisissez eth0.

4.    Choisissez l'interface ENI de l’ID d’interface.

5.    Pour Actions, choisissez Gérer les adresses IP.

6.    Choisissez Attribuer une nouvelle adresse IP. Vous pouvez sélectionner une adresse IP spécifique ou laisser le champ avec l’attribution automatique. Répétez cette étape pour ajouter une seconde nouvelle adresse IP.

7.    Choisissez Oui, mettre à jour.

8.    Répétez les étapes 1 à 7 pour l'autre instance EC2 qui sera membre du cluster.

Créer un cluster Windows à deux nœuds

1.    Connectez-vous à l’instance EC2 en utilisant RDP avec un compte de domaine disposant des privilèges d'administrateur local sur les deux nœuds.

2.    Dans le menu Démarrer, ouvrez le Panneau de configuration, puis choisissez Centre Réseau et partage.

3.    Choisissez Modifier les paramètres de la carte dans le volet de navigation.

4.    Sélectionnez votre connexion réseau, puis choisissez Modifier les paramètres de cette connexion.

5.    Sélectionnez Internet Protocol Version 4 (TCP/IPv4), puis choisissez Propriétés.

6.    Choisissez Avancé.

7.    Sur l'onglet DNS, choisissez Ajouter des suffixes DNS principaux et spécifiques des connexions.

8.    Choisissez successivement sur OK, OK et Fermer.

9.    Répétez les étapes 1 à 8 pour l'autre instance EC2 qui sera membre du cluster.

10.    Sur chaque instance, installez la fonctionnalité de cluster depuis le gestionnaire de serveur, ou exécutez la commande PowerShell suivante :

Install-WindowsFeature –Name Failover-Clustering –IncludeManagementTools

11.    Ouvrez cmd en tant qu'administrateur et saisissez cluadmin.msc pour ouvrir le gestionnaire de cluster.

12.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) du gestionnaire de cluster de basculement, puis choisissez Créer un cluster.

13.    Choisissez Suivant, puis Parcourir.

14.    Pour Entrer les noms des objets à sélectionner , saisissez les noms d'hôte des nœuds du cluster, puis choisissez OK.

15.    Choisissez Suivant. Maintenant, vous pouvez indiquer si vous souhaitez valider le cluster. Il est judicieux d'exécuter une validation de cluster, car Microsoft peut ne pas prendre en charge votre cluster SQL si sa validation échoue. Choisissez Yes (Oui) ou No (Non), puis cliquez sur Next (Suivant).

16.    Pour Nom du cluster, saisissez un nom, puis choisissez Suivant.

17.    Désélectionnez Ajouter la totalité du stockage disponible au cluster, puis choisissez Suivant.

18.    Une fois le cluster créé, choisissez Terminer.
Remarque : les journaux et rapports du cluster se trouvent dans le chemin d'accès suivant :
%systemroot%\cluster\reports

19.    Dans la section Principales ressources du cluster, développez l'entrée du nouveau cluster.

20.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) de la première adresse IP, puis choisissez Propriétés. Pour Adresse IP, choisissez Adresse IP statique, puis saisissez l'une des adresses IP secondaires associées à l’interface ENI (Elastic Network Interface) eth0. Choisissez Ok. Répétez cette étape pour la deuxième adresse IP.

21.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) du nom du cluster, puis choisissez Bring Online (Mettre en ligne).

Remarque : il est recommandé de configurer également un témoin FSW (File Share Witness) qui fasse office de « tie breaker ».

Créer des groupes de disponibilité Always On

1.    Ouvrez le Gestionnaire de configuration SQL Server.

2.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) de l'instance SQL, puis choisissez Propriétés.

3.    Sur l'onglet Haute disponibilité Always On, sélectionnez Activer les groupes de disponibilité AlwaysOn, puis choisissez Appliquer.

4.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) de l'instance SQL, puis choisissez Redémarrer.

5.    Répétez les étapes 1 à 4 sur l’autre nœud du cluster.

6.    Ouvrez Microsoft SQL Server Management Studio (SSMS).

7.    Connectez-vous à l'une des instances SQL avec votre nom de connexion authentifié Windows qui a accès à l'instance SQL.
Remarque : une bonne pratique consiste à utiliser les mêmes chemins de répertoire pour les fichiers MDF et LDF dans les instances SQL.

8.    Créez une base de données de test. Ouvrez le menu contextuel (clic droit) pour Databases (Bases de données), puis choisissez New Database (Nouvelle base de données).
Remarque : veillez à utiliser le modèle derécupération complète sur la page Options .

9.    Pour Nom de la base de données, saisissez un nom, puis choisissez OK.

10.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) du nouveau nom de base de données, puis choisissez Tâches et Sauvegarder.
Pour Type de sauvegarde, choisissez Complète.

11.    Choisissez OK, puis de nouveau OK.

12.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) de Disponibilité AlwaysOn, puis choisissez Assistant Nouveau groupe de disponibilité.

13.    Choisissez Suivant.

14.    Pour Nom du groupe de disponibilité, choisissez Suivant.

15.    Sélectionnez votre base de données, puis choisissez Suivant.

16.    Un réplica principal est déjà présent dans la fenêtre des réplicas de disponibilité. Choisissez Ajouter un réplica pour créer un réplica secondaire.

17.    Pour Nom du serveur, saisissez le nom du réplica secondaire, puis choisissez Connecter.

18.    Pour Mode de disponibilité, déterminer le mode de disponibilité à utiliser, puis choisissez Validation synchrone ou Validation asynchrone pour chaque réplica.

19.    Choisissez Suivant.

20.    Choisissez votre préférence de synchronisation des données, puis Next (Suivant).

21.    Lorsque la validation aboutit, choisissez Next (Suivant).
Remarque : vous pouvez ignorer en toute sécurité la vérification de la configuration de l'écouteur, car vous l’ajouterez plus tard.

22.    Choisissez Terminer, puis Fermer.

Ajouter un programme d’écoute de groupe SQL

1.    Ouvrez SSMS, puis développez Haute disponibilité AlwaysOn, Groupes de disponibilité, [nom du réplica principal].

2.    Ouvrez le menu contextuel (clic droit) des programmes d’écoute de groupe de disponibilité, puis choisissez A jouter un programme d’écoute.
Pour Nom DNS du programme d’écoute, saisissez un nom.
Pour Port, saisissez 1433.
Pour Mode réseau, choisissez Adresse IP statique.

3.    Choisissez Ajouter.
Pour Adresse IPv4, saisissez l'adresse IP secondaire de l’une des instances de nœud du cluster, puis choisissez OK. Répétez cette étape en utilisant l’adresse IP secondaire de l’autre instance de nœud du cluster.

4.    Choisissez Ok.

Tester le basculement

1.    En utilisant SSMS, ouvrez le menu contextuel (clic droit) du réplica principal dans le menu de navigation, puis choisissez Basculement.

2.    Choisissez Suivant, puis de nouveau Suivant.

3.    Choisissez Connecter, puis de nouveau Connecter.

4.    Choisissez Suivant, puis Terminer. Le réplica principal devient le réplica secondaire après le basculement.


Cette page vous a-t-elle été utile ?

Cette page peut-elle être améliorée ?


Vous avez besoin d'aide ?