J'ai suivi les étapes nécessaires pour créer rapidement une instance Ubuntu Linux à l'aide d'Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) et m'y connecter et j'ai accès au shell de commande Linux. Où trouver des informations sur les principaux utilitaires de configuration et de gestion des fichiers ?

Linux comprend plus de 100 utilitaires « principaux », notamment pour la gestion des fichiers, l'administration système, la sécurité et le stockage. Les principaux utilitaires fournis avec les distributions Linux sont le résultat du projet de développement du système d'exploitation GNU gratuit, lancé en 1983 par Richard Stallman. Comme les logiciels GNU sont conçus pour fonctionner avec les systèmes Unix, ils sont disponibles avec la plupart des distributions Linux.

Cet article fournit un résumé des utilitaires de fichier GNU qui sont disponibles pour Ubuntu 14.04 et versions ultérieures. Le nom des principaux utilitaires décrits ici est associé à une page de manuel en ligne : http://www.gnu.org.

Remarque : pour obtenir davantage d'informations sur les utilitaires de fichier GNU disponibles sur votre instance Linux Amazon EC2, utilisez une des commandes ci-dessous.

     --help : affiche les arguments de l'utilitaire

     info  : affiche des informations générales sur l'utilitaire

     man  : affiche la page de manuel de l'utilitaire

La liste suivante fournit un résumé des utilitaires de fichier GNU disponibles avec Ubuntu Linux :

chcon : modifie le contexte de sécurité SELinux des fichiers spécifiés. Nécessite l'activation de SELinux, comme déterminé par la commande sestatus.

Remarque : pour plus d'informations sur Security Enhanced Linux (SELinux), rendez-vous sur http://wiki.centos.org/HowTos/SELinux.

$ chcon -h system_u:object_r:httpd_sys_content_t /var/www

chgrp : remplace le groupe propriétaire des fichiers sélectionnés par le groupe spécifié.

$ cd #switch to home directory

$ > chgrptest #create empty file chgrptest

$ ls –g | grep test$ #display information about chgrptest

-rw-rw-r-- 1 admn 0 Feb 16 12:00 chgrptest

$ sudo chgrp users chgrptest #change group ownership to users

$ ls –g | grep test$ #display information about chgrptest

-rw-rw-r-- 1 users 0 Feb 16 12:10 chgrptest

$ rm chgrptest #clean up

chown : remplace le groupe et/ou l'utilisateur propriétaire des fichiers sélectionnés par le groupe et/ou l'utilisateur spécifié.

$ cd #switch to home directory

$ > chowntest #create empty file chowntest

$ ls –l | grep test$ #display information about chowntest

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:00 chowntest

$ sudo chown root:users chowntest #change user/group ownership

$ ls –l | grep test$ #display information about chowntest

-rw-rw-r-- 1 root users 0 Feb 16 12:10 chowntest

$ rm chowntest #clean up

chmod : modifie les autorisations des fichiers ou répertoires spécifiés pour les utilisateurs user(u), les groupes group(g), les autres other(o) ou tous all(a) en lecture read(r), en écriture write(w) ou en exécution execute(x).

$ cd #switch to home directory

$ > chmodtest #create empty file chmodtest

$ ls –l | grep test$ #display information about chmodtest

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:00 chmodtest

$ chmod u+x,g+x,o+x chmodtest #user, group, other granted execute

# chmod a+x chmodtest will also accomplish same as above

$ ls –l | grep test$ #display information about chmodtest

-rwxrwxr-x 1 admn admn 0 Feb 16 12:10 chmodtest

$ chmod u-x,g-x,o-x chmodtest #revert permissions

# chmod a-x chmodtest will also accomplish same as above

$ ls –l | grep test$ #display information about chmodtest

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:15 chmodtest

$ rm chmodtest #clean up

cp : copie des fichiers ou des répertoires.

$ cd #switch to home directory

$ > cptest #create empty file cptest

$ ls –l | grep test$ #display information about cptest

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:00 cptest

$ cp cptest cp2test

$ ls –l | grep test$ #display information about cptest, cp2test

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:10 cp2test

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:00 cptest

$ rm cptest cp2test #clean up

dd : Bitstream duplique un fichier et peut également le convertir. Assurez-vous que les arguments input file (if=) et output file (of=) sont entrés dans le même ordre. Dans le cas contraire, dd se transforme en « destructeur de données ».

$ cd #switch to home directory

$ echo 'DDTEST' > ddtest #create file ddtest

$ less ddtest #display contents of ddtest, q to exit

DDTEST #contents all uppercase

$ dd if=ddtest of=ddtest conv=lcase #convert to lowercase

0+0 records in

0+0 records out

0 bytes (0 B) copied, 0.0018935 s, 0.0 kB/s

$ less ddtest #display contents of ddtest, q to exit

ddtest #dd converted contents of file to lowercase

$ rm ddtest #clean up

df : indique la quantité d'espace disque utilisée et disponible sur tous les systèmes de fichiers montés.

$ df -h

Filesystem                       Size Used Avail Use% Mounted on

/dev/mapper/trusty-vg-root       15G  1.6G   13G  11% /

none                             4.0K    0  4.0K   0% /sys/fs/cg

udev                             2.0G 4.0K  2.0G   1% /dev

tmpfs                            395M 260K  394M   1% /run

.................................................................

dir : génère une liste du contenu des répertoires dans des colonnes, triées verticalement. Les caractères spéciaux sont représentés par des séquences d'échappement utilisant des barres obliques inverses.

$ cd / #switch to top level directory

$ dir

bin  boot dev  etc  home initrd.img lib lib64 media mnt opt

proc root run  sbin srv  sys        tmp usr   var   vm

dircolors : configure les couleurs affichées pour ls ou dir. dircolors est généralement mis en œuvre via la spécification d'un alias dans un fichier de configuration comme .bashrc ou .bash_profile, et peut lire un fichier qui décrit les couleurs de répertoire à afficher avec ls ou dir. Si aucun fichier n'est spécifié, une base de données précompilée (/usr/bin/dircolors) est utilisée. Pour plus d'informations sur les couleurs désignées dans la base de données précompilées, exécutez dircolors -p (base de données d'impression). Pour répertorier les couleurs déjà utilisées par ls en cas d'appel ls --color, exécutez dircolors sans aucun argument. Exécutez echo "$LS_COLORS" pour afficher la variable d'environnement LS_COLORS.

$ dircolors #prints colors used by ls when invoked with --color

$ dircolors –p #print contents of precompiled colors database

install : copie les fichiers tout en définissant les bits de mode de fichier et, si possible, le propriétaire des fichiers et le groupe.

$ cd #switch to home directory

$ > installtest #create empty file installtest

$ ls –l | grep test$ #display information about installtest

-rw-rw-r-- 1 admn admn 0 Feb 16 12:00 installtest

$ sudo install –o root –g users installtest install2test

# copy & change owner to root, group to users, modify permissions

$ ls –l | grep test$ #display info about test files

-rwxr-xr-x 1 root users 0 Feb 16 12:10 install2test

-rw-rw-r-- 1 admn admn  0 Feb 16 12:00 installtest

rm installtest install2test #cleanup, press y when prompted

ln : crée des liens entre les fichiers. Crée des liens physiques par défaut et des liens symboliques avec le commutateur -s.

$ cd #switch to home directory

$ sudo ln –s /bin/ping /usr/bin/ping #create symbolic link

$ env – PATH="/usr/bin" #change path to exclude /bin/ping

PATH=/usr/bin

$ ping localhost #verify that ping works from symbolic link

PING localhost (127.0.0.1) 56(84) bytes of data.

64 bytes from localhost (127.0.0.1): icmp_seq=1 ttl=64 time=0.041

...

ls : répertorie les informations relatives aux fichiers et aux répertoires.

$ cd # switch to home directory

$ ls -A

.bash_history .bash_logout .bash_profile .bashrc .profile .ssh

mkdir : crée un répertoire.

$ cd #switch to home directory

$ mkdir –v documents #-v for verbose

mkdir: created directory 'documents'

$ rm –v –r documents #clean up

removed directory: 'documents'

mkfifo : crée des canaux nommés (FIFO) avec le nom spécifié. Ces canaux permettent la communication de processus séparés, même si les processus n'ont pas été conçus explicitement à ces fins.

$ cd #switch to home directory

$ screen #open separate terminal session, press spacebar

$ mkfifo newpipe #create named pipe

$ ls –alt > newpipe & #send ls –alt to newpipe in background

[1] PID

$ exit #exit separate terminal session

exit

...

[screen is terminating]

$ less < newpipe #print piped output from previous session

-rw------- 1 admn admn 12734 Feb 16 12:00 .bash_history

drwxr-xr-x 5 admn admn  4096 Feb 16 12:00 .

prw-rw-r-- 1 admn admn     0 Feb 16 12:00 newpipe

#note left-most entry in line above indicates p for pipe

...

#press q to exit

$ rm newpipe #clean up

mknod : crée un périphérique de caractères, un block device ou un canal nommé avec le nom spécifié. Initialement, mknod servait à créer des périphériques de caractères et des block devices pour remplir /dev/. A présent, une fonctionnalité équivalente est effectuée automatiquement avec un logiciel comme udev.

$ cd #switch to home directory

$ screen #open separate terminal session, press spacebar

$ mknod pipe2 p #create named pipe

$ ls –alt > pipe2 & #send ls –alt to pipe2 in background

$ [1] PID

$ exit #exit separate terminal session

exit

...

[screen is terminating]

$ less < pipe2 #print piped output from previous session

-rw------- 1 admn admn 12734 Feb 16 12:00 .bash_history

drwxr-xr-x 5 admn admn  4096 Feb 16 12:00 .

prw-rw-r-- 1 admn admn0 Feb 16 12:00 pipe2

#note left-most entry in line above indicates p for pipe

...

#press q to exit

$ rm pipe2 #clean up

mktemp : crée des fichiers et des répertoires temporaires. Spécifiez un modèle qui se termine par au moins trois X consécutifs (XXX). Ces derniers seront remplacés par des caractères alphanumériques aléatoires.

$ cd #switch to home directory

$ mktemp tempfile.XXX

tempfile.EQ1

$ rm tempfile.EQ1 #clean up

mv : déplace ou renomme des fichiers ou des répertoires.

$ cd #switch to home directory

$ mkdir olddirectory #create /olddirectory

$ mv –v olddirectory newdirectory #move /olddirectory

'olddirectory' -> 'newdirectory'

$ rm –v –r newdirectory #clean up

removed directory: 'newdirectory'

realpath : résout les liens symboliques et les références à '/./','/../' et aux autres caractères '/'.

$ cd #switch to home directory

$ realpath –-relative-to=/usr /tmp /usr/bin

../tmp

bin

rm : supprime les fichiers et les répertoires, y compris les répertoires qui contiennent des fichiers ou des sous-répertoires lorsque la commande appropriée est utilisée.

$ cd #switch to home directory

$ mkdir spreadsheets #create spreadsheets directory

$ cd spreadsheets #switch to spreadsheets directory

$ $ > emptyfile #create emptyfile under /spreadsheets

$ cd #switch to home directory

$ rm –v –r spreadsheets #remove /spreadsheets and file(s)

removed 'spreadsheets/emptyfile'

removed directory: 'spreadsheets'

rmdir : supprime les répertoires vides.

$ cd #switch to home directory

$ mkdir emptydir

$ rmdir –v emptydir

rmdir: removing directory, 'emptydir'

shred : écrase les fichiers pour empêcher toute restauration non autorisée de ces fichiers.

$ cd #switch to home directory

$ cp .profile .profilebak #copy .profile to .profilebak

$ shred -v .profilebak

shred: .profilebak: pass 1/3 (random)...

shred: .profilebak: pass 2/3 (random)...

shred: .profilebak: pass 3/3 (random)...

$ rm .profilebak #clean up

sync : enregistre les données dans la mémoire tampon du disque.

$ sync

touch : modifie l'horodatage des fichiers spécifiés.

$ cd #switch to home directory

$ ls –al | grep .p | grep –v b #display info about .profile

-rw-r--r-- 1 admn  admn   675 Feb 16 12:00 .profile

$ touch .profile

$ ls –al | grep .p | grep –v b #display info about .profile

-rw-r--r-- 1 admn  admn  675 Feb 16 12:15 .profile

truncate : réduit ou agrandit la taille des fichiers selon la valeur spécifiée.

$ truncate –s 4096 .profile

$ ls –al | grep .p | grep –v b #display info about .profile

-rw-r--r-- 1 admn  admn  4096 Feb 16 12:30 .profile

vdir : imprime une liste du contenu détaillé du répertoire.

cd /home #switch to home directory

home$ vdir

drwxr-xr-x 2 greg  greg  4096 Feb 16 12:01 greg

drwxr-xr-x 2 john  john  4096 Feb 16 12:01 john

drwxr-xr-x 5 admn  admn  4096 Feb 16 12:00 admn

Linux, principaux utilitaires, GNU, utilitaires principaux, shell


Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.