Viqash vous montre comment
effectuer une sauvegarde native
pour une instance SQL Server RDS

native-backup-rds-sql-server-Viqash

Je souhaite réaliser une sauvegarde native de mon instance de base de données SQL Server Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) afin de stocker le fichier de stockage dans Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) ou utiliser le fichier de sauvegarde pour restaurer une instance RDS par la suite.

Amazon RDS prend en charge une sauvegarde et une restauration natives pour les bases de données Microsoft SQL Server. Vous pouvez créer une sauvegarde complète de votre base de données sur site, stocker le fichier sur Amazon S3, puis restaurer le fichier de sauvegarde sur une instance de base de données Amazon RDS existante qui exécute SQL Server. Vous pouvez également restaurer ce fichier de sauvegarde vers un serveur sur site ou une instance de base de données Amazon RDS distincte exécutant SQL Server.

Pour configurer une sauvegarde native de la base de données SQL Server, utilisez les services suivants :

  • Un compartiment Amazon S3 pour stocker vos fichiers de sauvegarde
  • Un rôle AWS Identity and Access Management (IAM) pour accéder au compartiment
  • L'option SQLSERVER_BACKUP_RESTORE ajoutée à un groupe d'options sur l'instance de base de données

Remarque : créez le compartiment S3 dans la même région que votre instance de base de données RDS.

  1. Ouvrez la console Amazon RDS et sélectionnez Groupes d'options dans le volet de navigation. Sélectionnez Créer un groupe, puis saisissez le nom, la description, le moteur et la version du moteur de votre serveur. Sélectionnez ensuite Créer.
  2. Sélectionnez le groupe d'options créé, puis sélectionnez Ajouter une option. Sélectionnez « SQLSERVER_BACKUP_RESTORE ». Nous vous recommandons de créer un nouveau rôle IAM et de sélectionner Ajouter une option, afin que le rôle IAM dispose des autorisations nécessaires. Choisissez votre compartiment S3 ou créez un nouveau compartiment S3. Puis, sélectionnez Appliquer immédiatement et Ajouter une option.
  3. Associez le groupe d'options à l'instance RDS en sélectionnant Instances dans le volet de navigation, puis sélectionnez l'instance à sauvegarder. Pour Actions d'instance, sélectionnez Modifier.
  4. Sous Options des bases de données, sélectionnez le Groupe d'options que vous avez créé, puis Appliquer immédiatement et Poursuivre. Examinez les informations, puis sélectionnez Modifier l'instance de base de données. Cette modification du groupe d'options n'a pas de temps d'interruption, étant donné qu'il n'est pas nécessaire de redémarrer l'instance.
  5. Lorsque l'état passe de modification à disponible, connectez-vous à l'instance RDS par le biais de SQL Server Management Studio, puis sélectionnez Nouvelle requête. Saisissez une des instructions SQL suivantes pour lancer la sauvegarde de la base de données de votre choix :

Lancement de sauvegarde pour les bases de données non chiffrées

exec msdb.dbo.rds_backup_database 
@source_db_name='database_name', @s3_arn_to_backup_to='arn:aws:s3:::bucket_name/file_name_and_extension', 
@overwrite_S3_backup_file=1;
exec msdb.dbo.rds_backup_database 
@source_db_name='database_name', 
@s3_arn_to_backup_to='arn:aws:s3:::bucket_name/file_name_and_extension', @kms_master_key_arn='arn:aws:kms:region:
account-id:key/key-id', 
@overwrite_S3_backup_file=1; 

Remarque : Remplacez database_name, bucket_name, file_name_and_extension, région, account-id et key-id présentés dans ces exemples par les éléments pertinents pour vous. Le fichier de sauvegarde, généré dans le compartiment S3, peut être utilisé par la suite pour effectuer une restauration vers une nouvelle instance de base de données RDS. Lors de l'appel de la procédure stockée rds_backup_database/rds_restore_database, la tâche démarre et renvoie les informations sur la tâche.

Lorsque le cycle de vie de la tâche est OPÉRATION RÉUSSIE, la tâche est terminée. Vous pouvez alors ouvrir la console Amazon S3, sélectionner le compartiment dans lequel vous avez créé la sauvegarde et examiner le fichier de sauvegarde. Vous pouvez télécharger ce fichier ou l'utiliser pour restaurer une nouvelle instance RDS.

Utilisez une des instructions SQL suivantes pour effectuer une restauration à partir du fichier de sauvegarde disponible dans le compartiment S3 :

Restauration des bases de données non chiffrées

exec msdb.dbo.rds_restore_database 
@restore_db_name='database_name', 
@s3_arn_to_restore_from='arn:aws:s3:::bucket_name/file_name_and_extension';
exec msdb.dbo.rds_restore_database 
@restore_db_name='database_name', 
@s3_arn_to_restore_from='arn:aws:s3::: bucket_name/file_name_and_extension', 
@kms_master_key_arn='arn:aws:kms:region:account-id:key/key-id'; 

Vous pouvez obtenir l'ID de tâche après avoir réalisé l'instruction de sauvegarde ou restauration ou vous pouvez utiliser le script suivant pour identifier l'ensemble des tâches terminées et en attente pour une base de données :

exec msdb.dbo.rds_task_status @db_name='database_name'

Pour suivre l'état de la tâche par la suite, utilisez cette instruction SQL :

exec msdb..rds_task_status @task_id= 5


Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.

Date de publication : 17/05/2017

Date de mise à jour : 11/04/2018