Comment ajouter Oracle Enterprise Manager Database Control ou Database Express à une instance de base de données Amazon RDS Oracle ?

Date de la dernière mise à jour : 20/05/2020

Comment ajouter Oracle Enterprise Manager Database Control ou Database Express à une instance de base de données Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) Oracle ?

Brève description

Utilisez le groupe d'options Oracle Enterprise Manager (OEM) pour configurer OEM Database Control ou Database Express en fonction des versions suivantes d'Amazon RDS Oracle :

  • Oracle Enterprise Manager Database Express pour Oracle 19c, Oracle 18c et Oracle 12c
  • Oracle Enterprise Manager 11g Database Control pour Oracle 11g

Pour plus d'informations, consultez la section Oracle Enterprise Manager Database Express.

Résolution

  1. Ouvrez la console Amazon RDS dans la même région AWS que votre instance de base de données.
  2. Choisissez Databases (Bases de données) dans le volet de navigation, puis sélectionnez l'instance de base de données.
  3. Dans le volet de navigation, choisissez Option groups (Groupes d'options). Créez ensuite un groupe d'options, si vous n'avez pas encore de groupe d'options associé à votre instance de base de données.
  4. Vérifiez que le groupe d'options utilise le moteur Oracle EE ou Standard, puis choisissez l'une des versions majeures du moteur de base de données prises en charge, par exemple 12.1.
  5. Une fois que vous avez créé le groupe d'options, sélectionnez le nouveau groupe d'options, puis choisissez Add option (Ajouter une option).
  6. Sur la page Add option (Ajouter une option), choisissez OEM dans la liste déroulante Option name (Nom de l'option).
  7. Choisissez la version du moteur de base de données, telle que 12.1.0.2, dans la liste déroulante Version.
  8. Vérifiez que votre Amazon Virtual Private Cloud (Amazon VPC) est configuré pour autoriser l'accès entrant au port OEM.
  9. Dans la liste Security Groups (Groupes de sécurité) sélectionnez le groupe de sécurité VPC ou le groupe de sécurité de base de données que vous souhaitez activer.
    Remarque : vous pouvez voir que le groupe de sécurité de base de données est différent de celui du VPC ou d'Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2). Cela est dû au fait qu'une instance de base de données sur une instance EC2 Classic peut utiliser un groupe de sécurité de base de données, mais que les instances de base de données sur un VPC utilisent le groupe de sécurité VPC/EC2.
  10. Sélectionnez ensuite Apply Immediately (Appliquer immédiatement), puis Add Option (Ajouter une option).
    Remarque : si vous ajoutez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 11g, il n'y a aucune interruption et vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données. Si vous ajoutez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 19c, Oracle 18c ou Oracle 12c, une brève interruption de service se produit pendant le redémarrage automatique de votre instance de base de données.
  11. Associez ce groupe d'options à l'instance de base de données en modifiant votre instance de base de données.
  12. Une fois que vous avez activé l'option OEM, vous pouvez utiliser Database Control ou Database Express à partir de votre navigateur Web. L'URL de l'option OEM inclut le point de terminaison Amazon RDS et le port OEM. Par exemple, https://mydb.f9rbfa893tft.us-east-1.rds.amazonaws.com:5500/em pour les instances de base de données Oracle 19c, Oracle 18c ou Oracle 12c ou https://mydb.f9rbfa893tft.us-east-1.rds.amazonaws.com:1158/em pour Oracle 11g.
  13. Une fois la page chargée, entrez le nom d'utilisateur principal et le mot de passe principal de votre instance de base de données.

Vous êtes maintenant prêt à gérer vos bases de données Oracle.


Cet article vous a-t-il été utile ?

Cette page peut-elle être améliorée ?


Vous avez besoin d'aide ?