Mon instance de base de données RDS manque d'espace de stockage, et je ne peux donc pas me connecter à l'instance, ni arrêter ou redémarrer l'instance.

Lorsqu'une instance DB RDS atteint l'état STORAGE_FULL, il n'y a pas suffisamment d'espace disponible pour la réalisation des opérations de base, ce qui finit par vous empêcher d'établir des connexions ou de redémarrer l'instance.

Réalisez les étapes qui vous permettront de vous connecter et de gérer votre instance DB RDS. Réalisez les étapes supplémentaires pour surveiller votre instance DB RDS et implémenter des mesures proactives pour empêcher l'instance de manquer d'espace à l'avenir.

Remarque
Si les problèmes semblent liés uniquement à la connectivité et que l'instance DB RDS n'est pas dans l'état STORAGE_FULL, consultez Impossible de se connecter à l'instance DB Amazon RDS avant de poursuivre avec ces étapes.

Réalisez les étapes dans la section Manque d'espace de stockage de l'instance DB Amazon RDS de la Documentation de dépannage Amazon RDS.

  1. Si possible, connectez-vous à l'instance DB afin de déterminer ce qui est peut-être en train d'utiliser de l'espace de stockage inutilement.
  2. Déterminez le statut de l'instance DB en utilisant une des méthodes décrites dans Etat d'instance DB pour confirmer que le statut de l'instance est storage-full.
  3. Si le problème ne peut pas être résolu en se connectant à l'instance pour libérer de l'espace, appliquer une légère augmentation à la propriété Stockage alloué de votre instance DB comme documenté ici :
         • Modification d'une instance DB exécutant le moteur de base de données MySQL
         • Modification d'une instance DB exécutant le moteur de base de données Oracle
         • Modification d'une instance DB exécutant le moteur de base de données PostgreSQL
         • Modification d'une instance DB exécutant le moteur de base de données MariaDB
    Remarque
    Augmentez le stockage alloué de votre instance DB d'un petit montant car c'est généralement tout ce qui est requis afin de se reconnecter l'instance pour réaliser de nouvelles opérations de dépannage/d'optimisation telles que la révision et le nettoyage des objets temporaires, la vérification de la taille de tempDB, l'optimisation des tables et la réduction des fichiers pour libérer de l'espace rendu disponible grâce aux objets ou aux données supprimés. En outre, RDS traite généralement une petite modification dans la valeur Stockage alloué plus rapidement qu'une modification importante, et l'ajout de Stockage alloué inutile augmente inutilement les coûts.
  4. Si votre instance DB s'exécute dans le moteur SQL Server, l'augmentation du Stockage alloué n'est pas pris en charge. Les raisons les plus courantes d'une diminution soudaine de l'espace de stockage libre pour SQL Server sont une transaction excessive d'augmentation du journal ou de tempdb due à une opération qui requiert un important volume d'espace tempdb. Suivez ces étapes pour libérer de l'espace sur une instance DB exécutant le moteur SQL Server :

• Si vous pouvez vous connecter à l'instance DB, vous pouvez exécuter la requête DBCC SQLPERF(LOGSPACE) TSQL pour vérifier la taille du journal de transactions SQL Server ainsi que le pourcentage d'espace de journalisation utilisé. Si le pourcentage d'espace de journalisation utilisé est faible mais que la taille du fichier journal de transactions est élevé, vous devriez pouvoir réduire le fichier du journal de transactions pour récupérer de l'espace disque. Pour plus d'informations sur la manière de réduire un fichier journal de transactions SQL Server, consultez DBCC SHRINKFILE (Transact-SQL) dans la documentation SQL Server.

• Du fait que tempdb dans SQL Server augmente automatiquement jusqu'à sa recréation, essayez de redémarrer l'instance DB pour recréer tempdb.

• Si vous ne pouvez pas récupérer d'espace disque en utilisant les méthodes précédentes, ouvrez un incident via le Centre AWS Support ou publiez un élément dans les forums pour demander une réduction manuelle de tempdb. Si vous avez besoin d'aide d'AWS Support, vous devez arrêter tous les processus s'exécutant sur la base de données afin d'éviter de bloquer la récupération de l'espace disque.

• Pour d'autres raisons expliquant que vous ne soyez pas en mesure de vous connecter à une instance DB exécutant le moteur SQL Server, consultez Impossible de se connecter à l'instance SQL Server Amazon RDS.

  1. Suivez la performance et l'état de votre instance DB RDS en suivant les recommandations à l'emplacement suivant : Surveillance Amazon RDS.
  2. Surveillez l'espace de stockage disponible pour une instance DB en utilisant la métrique FreeStorageSpace publiée dans CloudWatch. Pour plus d'informations, consultez Affichage des métriques d'instance DB, qui décrit comment afficher plusieurs métriques en utilisant AWS Management Console, CLI (interface ligne de commande) et API AWS.
  3. Consulter Manque d'espace de stockage de l'instance DB Amazon RDS pour avoir un exemple décrivant comment vérifier le statut d'une instance DB.

Amazon RDS, STORAGE_FULL, storage-full, statut, MySQL, Oracle, SQL Server, PostgreSQL, MariaDB, tempDB, fichiers journaux, échec de connexion, journal de transactions


Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.