Comment puis-je limiter les temps d'arrêt lors de la maintenance requise d'Amazon RDS ?

Date de la dernière mise à jour : 13/03/2020

J'ai reçu une notification m'indiquant que l'une de mes instances de base de données Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) requiert une opération de maintenance. Quelles stratégies puis-je utiliser pour limiter les temps d'arrêt ?

Résolution

AWS procède ponctuellement à la maintenance du matériel, du système d'exploitation ou du moteur de base de données associé à une instance de base de données ou un cluster. Pour obtenir des informations supplémentaires, consultez les sections Maintenance d'une instance de base de données et Mise à niveau de la version du moteur d'une instance de base de données.

Pour obtenir des informations supplémentaires sur les opérations de maintenance prévues pour vos instances de base de données Amazon RDS, accédez au volet Événements de la console Amazon RDS. Ensuite, recherchez des opérations propres au moteur. Vous pouvez également exécuter des actions de type describe-pending-maintenance, à l'aide de l'interface en ligne de commande AWS ou de l'API Amazon RDS, avec la commande DescribeDBInstances. Vous pouvez aussi consulter les recommandations relatives à Amazon RDS pour vérifier si des opérations de maintenances sont en attente.

Maintenance du matériel

Une notification vous est envoyée par e-mail pour vous informer des opérations de maintenance planifiées. Celle-ci indique notamment l'heure de ces opérations et les zones de disponibilité affectées. Lors de la maintenance du matériel, les déploiements mono-AZ ne peuvent pas être effectués pendant quelques minutes. Les déploiements multi-AZ ne sont pas disponibles pendant la durée de basculement de l'instance (généralement environ 60 secondes) si la zone de disponibilité est affectée par la maintenance. Si la zone de disponibilité secondaire est la seule à être affectée, il n'y a pas de basculement ou de temps d'arrêt.

Maintenance du système d'exploitation

Une fois que la maintenance du système d'exploitation a été planifiée, elle peut être repoussée en ajustant les horaires. La maintenance peut également être reportée en choisissant Reporter la mise à niveau dans le menu déroulant Actions. Pour limiter les temps d'arrêt, vous pouvez modifier l'instance de base de données Amazon RDS et procéder à un déploiement multi-AZ. Avec les déploiements multi-AZ, la maintenance du système d'exploitation est d'abord appliquée à l'instance secondaire, puis un basculement s'opère et l'instance principale est ensuite mise à jour. Le temps d'arrêt a lieu pendant le basculement. Pour plus d'informations, consultez Maintenance des déploiements multi-AZ.

Maintenance du moteur de base de données

Les mises à niveau apportées au moteur d'une base de données nécessitent un temps d'arrêt. Même si votre instance de base de données RDS implique un déploiement multi-AZ, les instances de base de données principale et de secours sont mises à niveau en même temps. Ceci entraîne des temps d'arrêt jusqu'à ce que la mise à niveau soit terminée, et leur durée varie en fonction de la taille de votre instance de base de données. Pour obtenir des informations supplémentaires, consultez la section relative à votre moteur de base de données dans la rubrique Mise à niveau de la version du moteur d'une instance de base de données.

Remarque : si vous mettez à niveau une instance de base de données SQL Server et que votre instance de base de données est intégrée à un déploiement multi-AZ, les instances principale et de secours sont mises à niveau. Amazon RDS effectue des mises à niveau continues. Une interruption de service se produit donc uniquement pendant le basculement. Pour obtenir des informations supplémentaires, consultez la section Informations relatives à l'optimisation multi-AZ et en mémoire.