déploiement de référence

Exchange Server sur AWS

E-mail, messagerie et planification avec haute disponibilité sur le cloud AWS

Ce Quick Start déploie automatiquement Microsoft Exchange Server 2013 ou Exchange Server 2016 sur le cloud Amazon Web Services (AWS). Le déploiement comprend Active Directory Domain Services (AD DS) pour les services de répertoires et Remote Desktop Gateway (RD Gateway) pour l’administration à distance par Internet.

Exchange Server est une solution de messagerie et de collaboration, prenant en charge les boîtes de réception, les calendriers, la conformité et l’archivage électronique. Lorsque vous déployez un environnement Exchange Server sur AWS, vous pouvez le dimensionner en fonction de la demande. Vous profitez de la fonctionnalité d’Exchange Server et de la flexibilité ainsi que de la sécurité d’AWS.

Quick Start comprend des modèles AWS CloudFormation qui automatisent le déploiement, ainsi qu’un guide qui explique de manière détaillée le déploiement et la configuration, pour vous aider à démarrer avec Exchange Server sur AWS.

AWS-Logo_Full-Color_100x60

Ce Quick Start a été développé par
les architectes de solutions AWS.

  •  Ce que vous allez construire
  •  Comment déployer
  •  Coût et licences
  •  Ce que vous allez construire
  • Utilisez ce déploiement Quick Start pour configurer automatiquement les environnements Exchange Server suivants sur AWS :

    • Un virtual private cloud (VPC) configuré avec des sous-réseaux publics et privés sur deux zones de disponibilité par défaut. Cela fournit l'infrastructure réseau nécessaire pour votre déploiement. Dans la mesure du possible, nous vous recommandons de choisir une troisième zone de disponibilité comme témoin de partage de fichier ou comme nœud Exchange supplémentaire. L'utilisation de trois zones de disponibilité active le basculement automatique des groupes de disponibilité de base de données (DAG), sans intervention manuelle.*
    • Une passerelle Internet pour permettre l'accès à Internet.*
    • Dans les sous-réseaux publics, des instances Remote Desktop Gateway (RD Gateway) basées sur Windows Server et des passerelles de traduction d’adresses réseau (NAT) pour un accès Internet sortant.*
    • Des adresses IP élastiques associées à la passerelle NAT et aux instances RD Gateway.*
    • Dans les sous-réseaux privés, des contrôleurs de domaine Microsoft Active Directory.*
    • Dans les sous-réseaux privés, des instances basées sur Windows Server comme nœuds Exchange.
    • Dans les sous-réseaux privés, des serveurs Exchange multi-rôles, avec Exchange Server Enterprise Edition sur chaque nœud. Cette architecture fournit une redondance et un serveur témoin pour garantir qu'un quorum peut être établi. L’architecture par défaut reflète l’architecture sur site de deux instances Exchange Server couvrant deux sous-réseaux placés dans deux zones de disponibilité.
    • Des groupes de sécurité pour permettre un flux de trafic sécurisé entre les instances déployées dans le VPC.
    • (Optionnel) Dans les sous-réseaux publics, les serveurs de transport Exchange Edge pour acheminer l’e-mail Internet vers et à partir de votre environnement.

    *  Le modèle qui déploie le Quick Start dans un VPC existant ignore les tâches marquées d'un astérisque et vous demande d'indiquer la configuration de votre VPC existant.

  •  Comment déployer
  • Pour créer un environnement Exchange Server hautement disponible sur AWS, suivez les instructions du guide de déploiement. Le processus de déploiement comprend les étapes suivantes :

    1. Si vous n'avez pas encore de compte AWS, inscrivez-vous à l'adresse https://aws.amazon.com.
    2. Lancez le Quick Start. Chaque déploiement prend environ 90 minutes. Vous pouvez choisir entre deux options :
    3. (Optionnel) Créer des copies de base de données
    4. (Optionnel) Créez une entrée de système de noms de domaine (DNS) pour l'équilibreur de charge.

    Pour personnaliser votre déploiement, vous pouvez choisir différents types d'instances pour vos ressources, configurer des blocs CIDR et des adresses IP et optionnellement inclure des serveurs Exchange Edge Transport.

  •  Coût et licences
  • Vous êtes responsable du coût des services AWS utilisés pendant l'exécution du déploiement de référence de ce Quick Start. L'utilisation du Quick Start n'entraîne aucun coût supplémentaire.

    Le modèle AWS CloudFormation pour ce Quick Start inclut des paramètres de configuration que vous pouvez personnaliser. Certains de ces paramètres, comme le type d'instance, affecteront le coût du déploiement. Pour connaître les estimations des coûts, consultez la page de tarification de chaque service AWS à utiliser. Les prix sont susceptibles d'être modifiés.

    Vous devez obtenir une licence pour Exchange Server avant de déployer ce Quick Start. Vous pouvez déployer et obtenir une licence Exchange Server via le programme Microsoft License Mobility through Software Assurance. Pour les environnements de développement et de test, vous pouvez utiliser vos licences MSDN existantes pour Exchange Server en utilisant les instances dédiées Elastic Compute Cloud (Amazon EC2). Pour plus d’informations, consultez la page MSDN sur AWS.

    Ce Quick Start utilise une copie d'évaluation d'Exchange Server. Pour mettre à niveau votre version, consultez le site Web de Microsoft Exchange Server.