Comment résoudre les problèmes liés à la mise à l'échelle automatique de DynamoDB ?

Date de la dernière mise à jour : 09/07/2020

J'ai activé la mise à l'échelle automatique d'Amazon DynamoDB sur ma table, mais elle ne fonctionne pas comme prévu ou mon activité de lecture/d'écriture est toujours limitée.

Brève description

La mise à l'échelle automatique de DynamoDB crée des alarmes Amazon CloudWatch en votre nom. Lorsqu'une alarme est déclenchée, l'alarme CloudWatch appelle AWS Application Auto Scaling, qui à son tour informe DynamoDB d'ajuster la capacité de débit alloué de la table.

La mise à l'échelle automatique de DynamoDB modifie le débit alloué uniquement lorsque la charge de travail reste faible ou élevée pendant plusieurs minutes. Par exemple, supposons que vous définissiez le nombre minimum d'unités de capacité en lecture (RCU) sur 100 et l'utilisation cible sur 70 % :

  • La mise à l'échelle automatique de DynamoDB augmente la capacité allouée lorsque l'utilisation dépasse 70 RCU pendant au moins deux minutes consécutives.
  • La mise à l'échelle automatique de DynamoDB réduit la capacité allouée lorsque l'utilisation est inférieure ou égale à 20 % de la cible pendant 15 minutes consécutives (50 RCU).

Solution

Pour résoudre les problèmes liés à la mise à l'échelle automatique de DynamoDB :

  • Assurez-vous de ne pas supprimer les alarmes CloudWatch créées par la mise à l'échelle automatique de DynamoDB. Dans ce cas, la mise à l'échelle automatique de DynamoDB peut ne pas fonctionner comme prévu. Si vous supprimez accidentellement les alarmes CloudWatch, alors désactivez puis activez la mise à l'échelle automatique sur la table. En faisant cela, CloudWatch recrée automatiquement les alarmes.
  • Ne comptez pas sur la mise à l'échelle automatique de DynamoDB pour gérer les pics d'activité occasionnels de courte durée. La mise à l'échelle automatique de DynamoDB fonctionne mieux lorsque le trafic augmente ou diminue progressivement. La capacité de transmission en rafales intégrée de la table gère les pics d'activité occasionnels.
  • Si le trafic de la table est souvent imprévisible, utilisez une opération UpdateTable pour définir le mode de facturation sur PAY_PER_REQUEST. Cela active le mode à la demande, qui adapte instantanément le débit pour gérer la charge de travail.

Cet article vous a-t-il été utile ?


Besoin d'aide pour une question technique ou de facturation ?