Comment résoudre le problème d'une instance EC2 bloquée dans une boucle de redémarrage après l'installation de mises à jour Windows ?

Dernière mise à jour : 22/07/2021

J'ai installé des mises à jour Windows sur mon instance Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2). Maintenant, mon instance est bloquée dans une boucle de redémarrage. Comment résoudre ce problème ?

Brève description

Pour corriger ce problème, annulez les actions en attente, telles que les mises à jour Windows, qui sont programmées pour être appliquées pendant le processus de démarrage du système d'exploitation. Pour ce faire, utilisez une instance de secours qui se trouve dans la même zone de disponibilité que l'instance d'origine.

Remarque : une bonne pratique consiste à conserver des sauvegardes de vos instances et de vos données. Avant d'effectuer les étapes de la section Résolution, pensez à créer une AMI ou à créer des instantanés de vos volumes Amazon EBS.

Résolution

Important

cette procédure nécessite l'arrêt et le redémarrage de l'instance. Soyez conscient des points suivants :

  • Si votre instance est basée sur le stockage d'instance ou si des volumes de stockage d'instance contiennent des données, les données sont perdues lorsque l'instance est arrêtée. Pour plus d'informations, consultez Déterminer le type d'appareil racine de votre instance.
  • Si votre instance fait partie d'un groupe Amazon EC2 Auto Scaling, l'arrêt de l'instance peut la résilier. Les instances lancées avec Amazon EMR, AWS CloudFormation ou AWS Elastic Beanstalk peuvent faire partie d'un groupe Auto Scaling AWS. Dans ce cas, la désactivation dépend des paramètres de protection définis pour votre groupe Auto Scaling. Si votre instance fait partie d'un groupe Auto Scaling, supprimez-la temporairement de ce dernier avant de suivre les étapes de résolution.
  • L'arrêt et le redémarrage de l'instance entraînent la modification de son adresse IP publique. C'est une bonne pratique d'utiliser une adresse IP élastique au lieu d'une adresse IP publique lors du routage du trafic externe vers votre instance.

Pour plus d'informations, consultez Présentation : Arrêt et démarrage de votre instance.

1.    Ouvrez la console Amazon EC2.

2.    Sélectionnez Instances, puis sélectionnez l'instance qui se trouve dans une boucle de redémarrage.

3.    Arrêtez l'instance.

4.    Détachez le volume racine de l'instance. Le nom de périphérique pour un volume racine sur les instances Windows est /dev/sda1.

5.    Lancez une nouvelle instance EC2 dans la même zone de disponibilité que l'instance affectée. La nouvelle instance devient votre instance de secours. Vous pouvez également utiliser une instance existante qui se trouve dans la même zone de disponibilité que l'instance de secours.

Remarque : les instances de secours basées sur la même AMI que l'instance d'origine peuvent rencontrer des problèmes de collision de signature de disque. C'est une bonne pratique de sélectionner une AMI différente pour l'instance de secours. Par exemple, si l'instance originale utilise une AMI pour Windows Server 2012 R2, lancez l'instance de secours en utilisant une AMI pour Windows Server 2016. Si vous devez créer l'instance de secours à partir du même AMI que l'instance d'origine, vous devez alors effectuer des étapes supplémentaires pour éviter une collision de signature de disque. Pour plus d'informations, reportez-vous à l'étape 6 de la section Étapes manuelles de Bureau à distance ne peut pas se connecter à l'ordinateur distant.

6.    Attachez le volume racine que vous avez détaché à l'étape 4 à l'instance de secours en tant que volume secondaire. Le nom du périphérique du volume est complété automatiquement comme nom de volume secondaire lorsque vous l'attachez à l'instance.

7.    Connectez-vous à l'instance de secours à l'aide du protocole de bureau à distance (RDP, Remote Desktop Protocol). Ensuite, mettez en ligne le volume nouvellement attaché à partir de Disk Management (Gestion des disques) ou en utilisant l'outil de ligne de commande DiskPart. Si vous ne voyez pas le volume nouvellement attaché, consultez Pourquoi mon volume EBS attaché n'est-il pas affiché dans mon système d'exploitation ou dans la gestion des disques sur mon instance Windows EC2 ?

Remarque : notez la lettre de lecteur du volume secondaire. Dans l'exemple suivant, la lettre de lecteur est E.

8.    Ouvrez l'invite de commande ou PowerShell en tant qu'administrateur et exécutez la commande suivante :

DISM /image:E:\ /cleanup-image /revertpendingactions

Remarque : remplacez la lettre de lecteur E: par la lettre de lecteur notée à l'étape 7.

9.    Démontez le volume secondaire, puis détachez-le de l'instance de secours.

10.    Rattachez le volume à l'instance d'origine en tant que volume racine (/dev/sda1).

11.    Démarrez l'instance d'origine.


Cet article vous a-t-il été utile ?


Besoin d'aide pour une question technique ou de facturation ?