Ed vous présente la marche à suivre pour
affecter un nom d’hôte statique
à une instance EC2 exécutant
RHEL 7 ou CentOS 7

Ed_static_hostname

J'ai modifié le nom d'hôte de mon instance Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2). Toutefois, lorsque je redémarre ou arrête l’instance, c’est l’ancien nom d’hôte qui réapparaît. Comment faire pour que le nom d’hôte persiste ? 

Pour vous assurer que le nom d’hôte conservé après qu’une instance EC2 soit redémarrée ou arrêtée, vous devez ajouter le nom d’hôte aux fichiers de configuration adéquats sur votre instance EC2.

Remarque : Les étapes suivantes s’appliquent à RHEL 7 or CentOS 7. Pour obtenir des instructions concernant Ubuntu Linux, consultez Comment attribuer un nom d'hôte statique à une instance privée Amazon EC2 exécutant Ubuntu Linux ?

1.    Exécutez la commande hostnamectl depuis le shell pour mettre à jour’ le nom d’hôte de votre instance RHEL 7 ou CentOS 7 Linux. Remplacez persistent-hostname par le nom que vous souhaitez que l’instance utilise :

sudo hostnamectl set-hostname -–static persistent-hostname

Remarque : Le fait de modifier le nom d’hôte en utilisant la commande hostnamectl ne met pas à jour le fichier /etc/hosts. Cependant, si c’est obligatoire, vous pouvez modifier manuellement ce fichier de manière manuelle pour ajouter un nouveau nom d’hôte.

2.    Utilisez l’éditeur de texte vi pour mettre à jour le fichier /etc/cloud/cloud.cfg sur votre instance RHEL 7 ou CentOS 7 Linux. Pour obtenir des informations générales sur l’utilisation de l’éditeur vi, exécutez la commande info vi depuis le shell de commande.

Remarque : Cette opération n’est pas nécessaire si vous utilisez RHEL 7.4 et versions ultérieures.

sudo vi /etc/cloud/cloud.cfg

3.    Ajoutez la chaîne suivante au bas du fichier /etc/cloud/cloud.cfg afin d’être sûr que le nouveau nom d'hôte soit préservé entre les redémarrages :

preserve_hostname: true

Enregistrez le fichier et quittez l'éditeur vi.

4.    Exécutez la commande reboot pour redémarrer l’instance EC2 et y associer le nouveau nom d’hôte :

sudo reboot

5.    Exécutez la commande Linux hostname sans aucun paramètre afin de vérifier que le nouveau nom d'hôte a été conservé :

hostname

Cette commande doit renvoyer le nouveau nom d'hôte défini à l’étape 1.

Remarque : Si vous installez des mises à jour système affectant le fichier /etc/hosts, le fichier de nom d’hôte ou l’utilitaire de nom d’hôte, vous devez ré-exécuter ces opérations.


Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.

Date de publication : 03/09/2015

Date de mise à jour : 11/02/2019