Mershad vous montre comment
lire des traces côté serveur dans
Amazon RDS pour SQL Server

mershad_BLR0718

Comment lire des traces côté serveur dans Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) pour SQL Server ? 

Amazon RDS est un service géré, il ne fournit donc pas aux utilisateurs l'accès au système d'exploitation. Si vous utilisez une installation auto-hébergée de SQL Server, vous avez accès à l'hôte et pouvez utiliser l'interface utilisateur graphique du profileur pour ouvrir un fichier de trace. Vous pouvez exécuter une trace côté client en vous connectant à distance à l'instance de base de données Amazon RDS et en collectant la trace. Le fichier de trace est alors créé sur un client distant. Le profileur étant un outil côté client, la trace s'arrête si la connexion est perdue. Pour éviter les connexions perdues, vous pouvez exécuter une trace côté serveur.

Lecture de traces côté serveur via des instructions T-SQL

1. Identifiez les traces en cours d'exécution sur le serveur en exécutant une commande similaire à l'instruction T-SQL suivante :

 select * from sys.traces;

Remarque : La vue du catalogue sys.traces contient les traces en cours d'exécution sur le système.

2. Lisez le fichier de trace en exécutant une commande similaire à la fonction fn_trace_gettable suivante :  

 select * from ::fn_trace_gettable('D:\rdsdbdata\log\rdstest.trc', default). 

3. Vous pouvez également enregistrer les résultats de la trace côté serveur sur une table de base de données et utiliser celle-ci comme charge de travail pour l'Assistant Paramétrage en exécutant une commande similaire à la fonction fn_trace_gettable suivante :  

SELECT * INTO RDSTrace
FROM fn_trace_gettable('D:\rdsdbdata\Log\RDSTrace.trc', default); 

Remarque : Ces commandes chargent les résultats de tous les fichiers nommés RDSTrace.trc dans le répertoire D:\rdsdbdata\Log, y compris tous les fichiers de substitution comme RDSTrace_1.trc, dans une table nommée RDSTrace qui se trouve dans la base de données actuelle.

Les fichiers de trace et de vidage s'accumulent et peuvent remplir de l'espace sur le disque. Par défaut, Amazon RDS purge les fichiers de trace et de vidage de plus de sept jours. Vous pouvez modifier la période de rétention des fichiers de trace en utilisant la procédure stockée rds_set_configuration pour définir la période de rétention des fichiers de trace. La procédure stockée suivante définit la période de rétention des fichiers de trace à 24 heures (1440 minutes) : 

exec rdsadmin..rds_set_configuration 'tracefile retention', 1440;

Cette page vous a-t-elle été utile ? Oui | Non

Retour au Centre de connaissances AWS Support

Vous avez besoin d'aide ? Consultez le site du Centre AWS Support.

Date de publication : 26/07/2018