Comment résoudre les problèmes de connexion à Amazon Aurora ?

Date de la dernière mise à jour : 18/03/2022

Comment résoudre les problèmes de connexion à un cluster ou à une instance Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) qui exécute Amazon Aurora ?

Brève description

Vous trouverez ci-dessous des causes courantes de problèmes de connexion à un cluster ou à une instance de base de données Amazon Aurora :

  • Le cluster ou l'instance de base de données Aurora est encore en cours de création et n'est pas encore à l'état disponible.
  • Le groupe de sécurité de l'instance de base de données, les ACL ou un pare-feu local bloquent la connexion depuis l'instance source ou ses adresses IP.
  • La table de routage associée aux sous-réseaux de votre VPC Amazon (Amazon Virtual Private Cloud) n'autorise pas ou n'achemine pas le trafic de votre machine locale ou de votre instance de base de données.
  • L'instance de bases de données n'est pas accessible publiquement lors de la connexion depuis une machine locale via Internet.
  • La résolution de nom DNS échoue potentiellement, car le client ne se connecte pas au point de terminaison Aurora approprié.
  • L'instance de base de données Amazon RDS est en cours de récupération ou de basculement en raison d'un problème, respectivement lié au matériel sous-jacent ou au processus de base de données.

Résolution

Pour obtenir de l'aide pour résoudre les problèmes de connexion courants sur Amazon RDS, y compris les instances Aurora, consultez Comment résoudre les problèmes de connexion à mon instance de base de données Amazon RDS ?

Pour les clusters de base de données Aurora, assurez-vous que votre client se connecte au point de terminaison approprié. Amazon Aurora étant un service géré, vous devez vous connecter aux points de terminaison DNS Aurora au moyen des outils clients MySQL.

Veillez à vous connecter au point de terminaison Aurora correct. Pour vérifier le cluster, le lecteur et les points de terminaison auxquels le client se connecte actuellement, procédez comme suit :

1.    Ouvrez la console Amazon RDS.

2.    Sélectionnez Bases de données dans le panneau de navigation.

3.    Choisissez le cluster de base de données dans le groupe de ressources, puis vérifiez les informations de cluster dans la section de point de terminaison Connectivity & Security (Connectivité et sécurité).

4.    Vérifiez la connectivité au point de terminaison en utilisant telnet / nc :

telnet <RDS endpoint> <port number>
nc <RDS endpoint> <port number>

5.    Après la connexion, vérifiez que cette dernière est bien établie sur le point de terminaison du lecteur ou du rédacteur en exécutant la commande suivante pour Amazon Aurora Édition compatible avec MySQL ou Amazon Aurora Édition compatible avec PostgreSQL :

"SHOW GLOBAL VARIABLES LIKE 'innodb_read_only';  --> MySQL
"SHOW transaction_read_only "; --> PostgreSQL

Si la variable est définie sur ON, vous êtes connecté à un réplica Aurora. Si la variable est définie sur OFF, vous êtes connecté à l'instance principale.