Quelques minutes suffisent pour vous inscrire à AWS

Créez un compte gratuit

Profitez pendant 12 mois du niveau d'utilisation gratuit d'AWS. Vous bénéficierez également du niveau de base d'AWS Support qui inclut un service client disponible 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an, l'accès à des forums d'assistance et bien d'autres avantages.

Amazon Glacier n'est pas disponible actuellement pour le niveau d'utilisation gratuit d'AWS.

Q : Qu'est-ce qu'Amazon Glacier ?

Amazon Glacier est un service de stockage à très faible coût, qui fournit des capacités de stockage sécurisées, durables et flexibles pour l'archivage et la sauvegarde de vos données. Avec Amazon Glacier, les clients peuvent stocker en toute confiance des volumes de données de toute taille, à partir de 0,01 USD par Go et par mois. Amazon Glacier permet aux clients de se défaire des lourdes charges administratives liées au fonctionnement et au dimensionnement du stockage dans AWS. Les clients n'ont donc plus à se soucier de la planification des capacités, de la mise en service du matériel, de la réplication des données, de la détection et de la réparation des défaillances matérielles, ou encore des opérations de migration de données particulièrement chronophages.

Q : Quels sont les avantages offerts par Amazon Glacier dont peuvent bénéficier les entreprises, les organismes gouvernementaux et les autres organisations ?

Amazon Glacier permet à toute entreprise ou organisation de conserver des données en toute simplicité et à moindre coût, et ce, durant des mois, des années, voire plusieurs dizaines d'années. Grâce à Amazon Glacier, les clients peuvent désormais conserver de manière rentable un volume de données plus important à des fins de référence ou d'analyse ultérieure. De plus, ils peuvent se concentrer sur leur cœur de métier, sans avoir à se soucier du fonctionnement et de la maintenance de l'infrastructure de stockage.

Q : Sur quels critères dois-je baser mon choix entre Amazon Glacier et Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) ?

Amazon S3 est un service de stockage durable, sécurisé, simple et rapide. Sa conception simplifie les tâches des développeurs en matière d'informatique à l'échelle du Web. Utilisez Amazon S3 si vous avez besoin d'une faible latence ou d'accéder fréquemment à vos données. Optez, en revanche, pour Amazon Glacier si un faible coût de stockage est votre priorité, que vos données sont extraites peu fréquemment et qu'un délai d'extraction de plusieurs heures reste acceptable.

Amazon S3 fournit désormais une nouvelle option de stockage qui vous permet d'utiliser le service de stockage à très faible coût d'Amazon Glacier pour l'archivage de vos données. Vous pouvez définir des règles S3 basées sur le cycle de vie, qui archivent automatiquement vos ensembles d'objets Amazon S3 dans Amazon Glacier, afin d'abaisser vos coûts de stockage. Pour en savoir plus, consultez la section relative à la gestion du cycle de vie des objets dans le manuel Amazon S3 Developer Guide.

Q : Quels types de données puis-je stocker ?

Vous pouvez stocker pratiquement n'importe quel type de données dans n'importe quel format. Consultez le Contrat de licence Amazon Web Services pour plus de détails.

Q : Quelles sont les opérations réalisées par Amazon sur mes données dans Amazon Glacier ?

Amazon stocke vos données et vérifie l'utilisation qui en est faite à des fins de facturation. Amazon n'accédera pas à vos données à des fins autres que celles de l'offre Amazon Glacier, sauf si la réglementation l'exige. Consultez le Contrat de licence Amazon Web Services pour plus de détails.

Q : Comment utiliser Amazon Glacier ?

Amazon Glacier fournit une interface simple de services Web de type REST reposant sur des normes, ainsi que des kits de développement logiciel Java et .NET. AWS Management Console permet de configurer rapidement Amazon Glacier. Les données peuvent être chargées et extraites par programmation. Consultez notre documentation pour en savoir plus sur les API Glacier et les kits de développement logiciel.

Q : Quelle est la durabilité d'Amazon Glacier ?

Amazon Glacier est conçu pour fournir une durabilité annuelle moyenne de 99,999999999 % pour une archive donnée. Le service stocke les données de manière redondante sur plusieurs sites et sur des périphériques multiples sur chaque site. Pour accroître la durabilité, Amazon Glacier stocke vos données de manière synchrone sur différentes installations avant d'indiquer la réussite du chargement de vos archives. Amazon Glacier effectue des vérifications régulières et systématiques de l'intégrité de vos données. De plus, sa conception lui permet de réaliser une auto-régénération automatique.


Q : Comment mes données sont-elles organisées au sein d'Amazon Glacier ?

Vous stockez vos données dans Amazon Glacier sous la forme d'une archive. Chaque archive est associée à un identifiant unique qui permet, par la suite, d'extraire les données archivées. Une archive peut représenter un fichier unique ou vous pouvez choisir de combiner plusieurs fichiers afin qu'ils soient chargés sous la forme d'une seule archive. Vous chargez vos archives au sein de coffres-forts (vaults). Les coffres-forts sont des regroupements d'archives que vous créez pour organiser vos données.

Q : Quel volume de données puis-je stocker ?

Il n'y a aucune limite maximum au volume de données que vous pouvez stocker au sein d'Amazon Glacier. Chaque archive est, toutefois, limitée à une taille maximale de 40 téraoctets.

Q : Quel est le volume minimum de données que je peux stocker avec Amazon Glacier ?

Il n'y a aucune limite minimum au volume de données que vous pouvez stocker au sein d'Amazon Glacier. Chaque archive peut avoir une taille comprise entre 1 octet et 40 téraoctets.

Q : AWS Management Console prend-elle en charge Amazon Glacier ?

Oui. AWS Management Console vous permet de créer et de configurer des coffres-forts (vaults), pour une configuration rapide et facile d'Amazon Glacier. Cliquez ici pour accéder à AWS Management Console.


Q : Quel est le mode de fonctionnement des coffres-forts ?

Vous utilisez des coffres-forts pour organiser les données que vous stockez dans Amazon Glacier. Chaque archive est stockée dans le coffre-fort de votre choix. Vous avez la possibilité de contrôler l'accès à vos données en configurant des politiques d'accès au niveau des coffres-forts à l'aide du service AWS Identity and Access Management (IAM). Vous pouvez également associer des politiques de notification à vos coffres-forts. Ainsi, dès que les données dont vous avez demandé l'extraction sont prêtes à être téléchargées, vous en êtes informé ou une notification est envoyée sur votre application. Cliquez ici pour en savoir plus sur la configuration des notifications au sein d'Amazon Simple Notification Service (Amazon SNS).

Q : Combien de coffres-forts puis-je créer ?

Vous pouvez créez jusqu'à 1 000 coffres-forts par compte et par région.

Q : Comment puis-je supprimer un coffre-fort ?

Vous pouvez supprimer un coffre-fort Glacier qui ne renferme aucune archive à partir d'AWS Management Console, des API Amazon Glacier ou des kits de développement logiciel. Dès lors qu'un coffre-fort a été supprimé, vous pouvez en recréer un portant le même nom. Si votre coffre-fort contient des archives, vous devez toutes les retirer avant de supprimer le coffre-fort.

Q : Qu'est-ce qu'une archive ?

Une archive est un bloc de données stockées de manière durable. Vous stockez vos données dans Amazon Glacier sous forme d'archives. Vous pouvez charger un seul fichier par archive. Cependant, vos coûts seront plus faibles si vous agrégez vos données. Les formats TAR et ZIP sont couramment utilisés par les clients afin d'agréger plusieurs fichiers dans un seul, avant de procéder au chargement sur Amazon Glacier. Le volume total de données et le nombre d'archives que vous pouvez stocker sont illimités. La taille de chaque archive Amazon Glacier peut être comprise entre 1 octet et 40 téraoctets. Avec une seule requête de chargement, vous pouvez charger une archive de 4 giga-octets au maximum. Pour les éléments de plus de 100 méga-octets, les clients doivent se tourner vers la fonction de chargement en plusieurs parties. Les archives stockées dans Amazon Glacier sont inaltérables, ce qui signifie qu'elles peuvent être chargées et supprimées, mais qu'il est impossible de les modifier ou de les écraser.

Q : Comment puis-je supprimer des archives ?

Vous pouvez supprimer une archive à tout moment. Les frais relatifs à votre archive ne vous sont plus facturés dès lors que votre requête de suppression a abouti : à ce moment-là, il devient impossible d'accéder à l'archive elle-même. Les archives supprimées dans les 3 mois qui suivent leur chargement feront l'objet de frais de suppression (reportez-vous à la section Facturation pour plus de détails).

Q : Comment procéder pour charger des archives volumineuses ?

Lorsque vous chargez des archives volumineuses (100 Mo ou plus), vous pouvez effectuer un chargement en plusieurs parties, pour plus de fiabilité et un meilleur débit. Les chargements en plusieurs parties vous permettent de diviser les archives volumineuses en plusieurs blocs plus petits qui sont chargés séparément. Une fois tous les blocs constitutifs correctement chargés, ils sont combinés dans une seule archive.


Q : Comment puis-je extraire des données du service ?

Vous pouvez télécharger des données directement depuis le service via son API REST. Lorsque vous demandez une extraction de données depuis Glacier, vous lancez une tâche d'extraction. Une fois la tâche d'extraction terminée, vos données sont disponibles en téléchargement durant 24 heures. Les tâches d'extraction sont généralement effectuées en 3 à 5 heures.

Q : Quelles opérations lancent des tâches et pourquoi ?

Pour extraire une archive ou un inventaire de coffre-fort (vault), vous devez d'abord lancer une tâche (cliquez ici pour en savoir plus sur les inventaires de coffre-fort). Une fois la tâche lancée, vous pouvez surveiller son avancement en appelant l'API DescribeJob. Des notifications peuvent également vous être automatiquement envoyées dès qu'une tâche est terminée. Les tâches s'effectuent généralement en 3 à 5 heures. Dès lors que la tâche a abouti, vous pouvez télécharger les données demandées ou y accéder à l'aide d'Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2).

Q : Combien de temps faut-il pour qu'une tâche soit exécutée ?

La plupart des tâches nécessitent 3 à 5 heures pour aboutir.

Q : Puis-je extraire une partie d'une archive ?

Oui. Les extractions partielles vous permettent d'extraire une section spécifique d'une archive. Les extractions partielles sont semblables aux extractions habituellement effectuées dans Amazon Glacier. Dans les deux cas, il est nécessaire de lancer une tâche d'extraction qui s'exécutera généralement en 3 à 5 heures (Voir Comment puis-je extraire des données ? pour en savoir plus). Vous pouvez utiliser les extractions partielles pour réduire vos frais d'extraction, voire les éliminer totalement (Voir Quel volume de données puis-je extraire gratuitement ?)

Lorsque vous lancez une tâche d'extraction partielle, vous indiquez une section qui peut commencer à zéro octet (soit le début de votre archive) ou selon des intervalles de 1 Mo (par ex., 1 Mo, 2 Mo, 3 Mo, etc.). La fin de la section peut correspondre à la fin de votre archive ou être indiquée, là encore, selon tout intervalle de 1 Mo supérieur à celui de départ.

Q : Dans quel but extraire uniquement une section d'une archive ?

Vous pouvez choisir d'effectuer une extraction partielle pour diverses raisons. Par exemple, vous avez peut-être agrégé plusieurs fichiers afin de les charger comme une seule et même archive. Il se peut que vous deviez, à présent, extraire une sélection de ces fichiers, auquel cas, vous pouvez extraire uniquement les sections de l'archive contenant les fichiers requis. Vous pouvez également choisir de recourir à une extraction partielle afin de gérer le volume de données que vous téléchargez depuis Amazon Glacier sur une période spécifique. Lorsque des données sont extraites d'Amazon Glacier, une tâche d'extraction est d'abord lancée et s'effectuera, généralement, en 3 à 5 heures. Les données extraites sont alors disponibles en téléchargement durant 24 heures. Vous pouvez donc choisir d'extraire une archive par sections afin de gérer la planification des téléchargements. Les extractions partielles permettent, en outre, de réduire vos frais d'extraction, voire de les éliminer totalement. En effet, si vous dépassez votre quota d'extractions gratuites, vous devez vous acquitter de frais d'extraction calculés en fonction de votre taux d'extraction record. En répartissant l'extraction d'une archive en plusieurs sections, vous pouvez réduire vos frais d'extraction en diminuant votre taux d'extraction record. (Cliquez ici pour en savoir plus sur le coût d'extraction de données à partir d'Amazon Glacier.)

Q : Comment puis-je consulter mes tâches ?

Vous pouvez obtenir la liste des tâches en cours pour chacun de vos coffres-forts en appelant l'API ListJobs. La liste des tâches fournit différentes informations et, notamment, la date et l'heure de création de la tâche, ainsi que son statut : en cours, terminée ou non, auquel cas, le motif de l'échec est indiqué. Pour suivre l'avancement d'une seule tâche, appelez l'API DescribeJob et indiquez l'ID de la tâche en question. Le statut de la tâche est alors immédiatement renvoyé.

Q : Puis-je demander à recevoir une notification lorsqu'une tâche est terminée ?

Oui. Vous pouvez éventuellement configurer les coffres-forts de manière à ce que des notifications vous soient envoyées à vous directement ou à votre application dès la fin d'une tâche. Les notifications sont envoyées via Amazon Simple Notification Service (cliquez ici pour en savoir plus sur Amazon SNS).


Q : Puis-je savoir quelles sont mes archives stockées dans Amazon Glacier ?

Oui. Bien que vous deviez tenir à jour votre propre index des données chargées sur Amazon Glacier, un inventaire de toutes vos archives dans chacun de vos coffres-forts (vaults) est tenu à jour à des fins de reprise après sinistre ou de rapprochement occasionnel. L'inventaire du coffre-fort est mis à jour une fois par jour environ. Vous pouvez demander un inventaire du coffre-fort sous la forme d'un fichier JSON ou CSV qui inclut tous les détails relatifs aux archives contenues dans le coffre-fort, y compris la taille et la date de création, ainsi qu'une description de chaque archive (si vous avez fourni une description au moment du chargement). L'inventaire représente l'état du coffre-fort au moment de la dernière mise à jour de l'inventaire.

Q : Puis-je obtenir la liste en temps réel de mes coffres-forts ?

Oui. Vous pouvez obtenir la liste de vos coffres-forts stockés dans Amazon Glacier à partir d'AWS Management Console ou en appelant l'API ListVaults. Outre la liste des noms de vos coffres-forts, vous pouvez également voir la date de la dernière mise à jour de l'inventaire de chaque coffre-fort, ainsi qu'un récapitulatif du contenu des différents coffres-forts à ce moment-là, et la date de création et le nom du créateur de chaque coffre-fort.


Q : Comment puis-je contrôler l'accès à mes données ?

Par défaut, vous pouvez uniquement accéder à vos données. De plus, vous pouvez contrôler l'accès à vos données dans Amazon Glacier en utilisant le service AWS Identity and Access Management (AWS IAM). Pour cela, vous configurez simplement une politique AWS IAM qui spécifie quels utilisateurs au sein d'un compte sont autorisés à réaliser des opérations sur un coffre-fort donné.

Q : Mes données sont-elles cryptées ?

Oui, toutes les données stockées dans le service sont cryptées côté serveur. Amazon Glacier se charge de la gestion et de la protection des clés de cryptage. Amazon Glacier utilise l'un des plus forts cryptogrammes par bloc disponibles, reposant sur la norme de cryptage Advanced Encryption Standard utilisant des clés de cryptage de 256 bits (AES-256). La taille de 256 bits correspond à la plus grande taille de clé définie pour la norme AES. Les clients souhaitant gérer leurs propres clés peuvent crypter leurs données avant de les charger.

Q : Amazon Glacier prend-il en charge les autorisations IAM ?

Oui. Glacier prend en charge les autorisations au niveau des API via l'intégration du service AWS Identity and Access Management (IAM).

Pour obtenir des informations supplémentaires sur IAM, consultez les sections suivantes :


Q : Combien coûte Amazon Glacier ?

Avec Amazon Glacier, les capacités de stockage sont facturées à partir de 0,01 USD par giga-octet et par mois, et vous ne payez que ce que vous utilisez. Il n'y a aucuns frais d'installation et, dans la plupart des cas d'utilisation des archives, le montant total facturé correspond essentiellement à votre coût de stockage.

Les requêtes de chargement et d'extraction sont facturées à partir de 0,05 USD pour 1 000 requêtes. Pour les extractions volumineuses, des frais d'extraction s'appliquent à partir de 0,01 USD par giga-octet. De plus, des frais de 0,03 USD par giga-octet sont appliqués au prorata pour les éléments supprimés avant 90 jours. Toutefois, la majorité d'entre vous ne devrait normalement pas être concernée par ces frais, puisque Amazon Glacier est conçu pour stocker des données auxquelles vous accédez peu fréquemment et qui ont une longue durée de vie.

Lorsque nos coûts sont moindres, nous facturons moins. Certains prix varient selon les régions Amazon Glacier et sont calculés en fonction de l'emplacement de votre coffre-fort. Aucuns frais ne sont appliqués pour les transferts de données entre Amazon EC2 et Amazon Glacier au sein d'une même région. Les données transitant entre Amazon EC2 et Amazon Glacier dans des régions distinctes (par exemple, entre les régions USA Ouest, Californie du Nord, d'Amazon EC2 et USA Est, Virginie du Nord, d'Amazon Glacier) seront facturées aux tarifs des transferts de données Internet des deux côtés du transfert.

Pour en savoir plus sur la tarification du service Glacier, consultez la page de tarification Amazon Glacier.

Q : Comment sont calculés mes frais de stockage ?

Le volume de stockage facturé pour un mois dépend du stockage moyen utilisé pendant ce mois. Il se mesure en giga-octets par mois (Go-mois). La taille de chacune de vos archives est calculée en fonction du volume de données chargées, auquel s'ajoutent 32 kilo-octets de données pour l'indexation et les métadonnées (par exemple, pour la description de l'archive). Ces données supplémentaires sont nécessaires pour identifier et extraire votre archive. Voici un exemple de calcul de vos frais de stockage reposant sur la tarification de la région USA Est (Virginie du Nord) :

Si vous chargez 100 000 archives de 1 Go chacune, votre stockage total sera de :

1,000032 Go par archive x 100 000 archives = 100 003,20 Go

Si vous stockez ces archives durant un mois, vous serez facturé :

100 003,20 Go-mois x 0,01 USD = 1 000,03 USD

Si vous chargez 200 000 archives de 0,5 Go chacune, votre stockage total sera de :

0,500032 Go par archive x 200 000 archives = 100 006,40 Go

Si vous stockez ces archives durant un mois, vous serez facturé :

100 006,40 Go-mois x 0,01 USD = 1 000,06 USD

Votre stockage est mesuré en fonction de la durée du stockage en octets-heure. Tous vos stockages sont cumulés en fin de mois afin de générer vos factures mensuelles. Par exemple, si vous stockez une archive d'1 Go (charge supplémentaire de 32 Ko incluse) pour une journée dans la région USA Est (Virginie du Nord), votre utilisation du stockage sera de :

1 073 741 824 octets x 1 jour x 24 heures = 25 769 803 776 octets-heure

La conversion de cette valeur en Go-mois (sur la base d'un mois de 30 jours) donne le résultat suivant :

25 769 803 776 octets-heure x (1 Go / 1 073 741 824 octets) x (1 mois / 720 heures) = 0,03 Go-mois

Pour ce jour-là, votre stockage vous sera donc facturé :

0,03 Go-mois x 0,01 USD = 0,0003 USD

Pour en savoir plus sur la tarification de Glacier et pour consulter les tarifs des autres régions, consultez la page concernant la tarification d'Amazon Glacier.

Q : Pourquoi les prix varient-ils selon la région Amazon Glacier que je choisis ?

Lorsque nos coûts sont moindres, nous facturons moins. Par exemple, nos coûts sont plus bas dans la région USA Est (Virginie du Nord) que dans la région USA Ouest (Californie du Nord).

Q : Comment mon utilisation d'Amazon Glacier me sera-t-elle facturée ?

Il n'y a pas de frais d'installation pour commencer à utiliser le service. A la fin du mois, votre carte de crédit est automatiquement débitée en fonction de votre utilisation au cours du mois. Vous pouvez voir vos frais pour la période de facturation actuelle à tout moment sur le site d'Amazon Web Services en vous connectant à votre compte Amazon Web Services et en cliquant sur Activité de compte sous Votre compte de services Web.

Q : Quel volume de données puis-je extraire gratuitement ?

Chaque mois, vous pouvez extraire gratuitement jusqu'à 5 % de vos données stockées dans Glacier. En règle générale, cela suffit pour satisfaire vos besoins de sauvegarde et d'archivage. Le volume de 5 % que vous êtes autorisé à extraire gratuitement chaque mois est calculé et mesuré sur une base quotidienne établie au pro rata. Par exemple, si pour un jour donné, vous disposez de 12 To de données stockées dans Glacier, vous pouvez extraire jusqu'à 20,5 Go de données gratuitement ce jour-là (12 To x 5 % / 30 jours = 20,5 Go, sur la base d'un mois de 30 jours).

Le volume qui vous est alloué chaque jour est calculé en fonction du volume de données que vous avez stockées dans Glacier, d'après vos inventaires de coffre-fort. Pour en savoir plus sur les inventaires de coffre-fort, consultez le manuel sur Glacier destiné aux développeurs.

Q : Comment les frais sont-ils calculés si j'extrais des volumes importants de données à partir d'Amazon Glacier ?

Chaque mois, vous pouvez extraire gratuitement jusqu'à 5 % de votre stockage mensuel moyen (au prorata par jour). Par exemple, si pour un jour donné, vous disposez de 75 To de données stockées dans Amazon Glacier, vous pouvez extraire jusqu'à 128 Go de données gratuitement ce jour-là (75 To x 5 % / 30 jours = 128 Go, sur la base d'un mois de 30 jours). Dans cet exemple, le volume de 128 Go correspond au quota d'extractions gratuites qui vous est alloué chaque jour. Chaque mois, vous devez uniquement régler des frais d'extraction si vous avez dépassé votre quota d'extractions journalier. Voyons, à présent, comment ces frais d'extraction, basés sur votre pic d'extraction mensuel facturable, sont calculés.

Supposons que vous stockiez 75 To de données et que vous vouliez en extraire 140 Go. Le montant dont vous devrez vous acquitter dépend de la rapidité avec laquelle vous souhaitez extraire ces données. Par exemple, vous pouvez demander toutes les données en même temps pour 21,60 USD, ou répartir l'extraction équitablement sur 8 heures, pour 10,80 USD. Si vous étalez encore davantage vos extractions, sur 28 heures par exemple, il ne vous en coûtera rien, car le volume de données extraites sera inférieur à 128 Go par jour. En répartissant vos extractions sur de plus longues périodes, vous pouvez abaisser encore davantage votre taux d'extraction facturable et, ainsi, réduire vos frais d'extraction, voire totalement les éliminer.

Nous allons, maintenant, étudier le calcul des frais d'extraction si vous stockez 75 To de données et en extrayez 140 Go sur une période de 4 heures, 8 heures ou 28 heures.

Nous calculons, tout d'abord, votre taux d'extraction record. Chaque mois, votre pic d'extraction horaire correspond au volume maximal de données que vous avez extrait à toute heure au cours du mois. Si vous lancez plusieurs tâches d'extraction durant une même heure, celles-ci sont cumulées afin de déterminer votre taux d'extraction horaire. Aux fins du calcul du taux d'extraction record, nous supposons toujours que la tâche d'extraction est réalisée en 4 heures. Dans ce scénario, votre taux record correspond à 140 Go/4 heures, soit 35 Go de l'heure.

Nous calculons ensuite votre pic d'extraction facturable en soustrayant de votre taux record le volume de données que vous pouvez extraire gratuitement. Pour savoir quel volume de données vous pouvez extraire gratuitement, nous prenons en compte votre quota journalier et le divisons par le nombre d'heures pendant lesquelles vous avez extrait des données durant la journée. Dans ce scénario, votre volume de données gratuit est de 128 Go/4 heures, soit 32 Go extraits gratuitement par heure. Votre taux d'extraction facturable correspond donc à 35 Go/heure – 32 Go/heure, soit 3 Go par heure.

Afin de calculer combien vous devez payer pour le mois entier, nous multiplions votre taux d'extraction record facturable (3 Go/heure) par les frais d'extraction (0,01 USD/Go) et par le nombre d'heures contenues dans un mois (720). Dans ce scénario, vous payez donc 3 Go/heure x 0,01 USD x 720 heures, ce qui équivaut à 21,60 USD pour extraire 140 Go en 3 à 5 heures.

Nous calculons, tout d'abord, votre taux d'extraction record. Là encore, aux fins du calcul de vos frais d'extraction, nous supposons toujours que les tâches d'extraction sont réalisées en 4 heures. Si vous récupérez 70 Go de données à la fois, en respectant un intervalle d'au moins 4 heures, votre taux d'extraction record sera de 70 Go/4 heures = 17,50 Go par heure. (Cela suppose que vos extractions débutent et se terminent le même jour.)

Nous calculons ensuite votre pic d'extraction facturable en soustrayant de votre taux record le volume de données que vous pouvez extraire gratuitement. Pour savoir quel volume de données vous pouvez extraire gratuitement, nous prenons en compte votre quota journalier et le divisons par le nombre d'heures pendant lesquelles vous avez extrait des données durant la journée. Dans ce scénario, votre volume de données gratuit est de 128 Go/8 heures, soit 16 Go extraits gratuitement par heure. Votre taux d'extraction facturable correspond donc à 17,5 Go/heure – 16 Go/heure, soit 1,5 Go par heure. Afin de calculer combien vous devez payer pour le mois entier, nous multiplions votre taux d'extraction horaire facturable record (1,5 Go/heure) par les frais d'extraction (0,01 USD/Go) et par le nombre d'heures contenues dans un mois (720). Dans ce scénario, vous payez donc 1,5 Go/heure x 0,01 USD x 720 heures, ce qui équivaut à 10,80 USD pour extraire 40 Go.

Si vous étalez vos extractions sur 28 heures, vous ne dépasserez plus votre quota quotidien d'extractions gratuites et n'aurez donc aucuns frais d'extraction à régler.

Comme vous pouvez le constater, vous pouvez réduire considérablement, voire totalement éliminer vos frais d'extraction, dès lors que des périodes d'extraction prolongées sont acceptables, comme c'est souvent le cas pour les données archivées.

Pour en savoir plus sur la tarification du service Glacier, consultez la page de tarification Amazon Glacier.

Q : Sur quelle base suis-je facturé lorsque j'extrais uniquement une section d'une archive ?

Les extractions partielles sont facturées exactement selon les mêmes tarifs que les extractions habituellement réalisées à partir d'Amazon Glacier. Les volumes de données spécifiés dans vos requêtes d'extraction partielle sont additionnés afin de calculer si vos extractions restent dans la limite de votre niveau d'extraction gratuit quotidien. (Pour en savoir plus, voir Quel volume de données puis-je extraire gratuitement ?). Les extractions partielles vous permettent encore plus facilement d'extraire des données sans avoir à payer de frais d'extraction. Dans le cas où vous dépasseriez effectivement votre niveau d'extraction gratuit quotidien, votre taux d'extraction sera déterminé en fonction de la taille de la section que vous demandez. (Voir Comment les frais sont-ils calculés si j'extrais des volumes importants de données à partir d'Amazon Glacier ? pour en savoir plus.)

Q : Comment les frais sont-ils calculés si je supprime des données datant de moins de 3 mois ?

Amazon Glacier est conçu pour des cas d'utilisation dans lesquels les données sont conservées plusieurs mois ou années, voire plusieurs dizaines d'années. La suppression de données d'Amazon Glacier est gratuite si les archives que vous supprimez sont stockées depuis au moins trois mois. Si une archive est supprimée dans les trois mois suivant son chargement, des frais de suppression précoce vous seront facturés. Dans la région USA Est (Virginie du Nord), les frais de suppression précoce qui vous sont facturés sont de 0,03 USD par Go supprimé au cours des trois premiers mois. Ainsi, si vous supprimez 1 Go de données dans le mois qui suit leur chargement, vous serez facturé 0,02 USD pour cette suppression précoce. Si vous supprimez 1 Go deux mois après leur chargement, vous serez facturé 0,01 USD pour cette suppression précoce.

Pour consulter les tarifs d'autres régions, consultez la page de tarification d'Amazon Glacier.

Q : A quel coût total de possession (TCO) puis-je m'attendre ?

Dans un cas d'archivage classique, les données sont conservées plusieurs années, et vous n'y accédez généralement pas pendant plusieurs mois. Lorsque des données sont extraites, il s'agit souvent d'une faible portion par rapport à l'ensemble des données stockées. Par exemple, imaginons que vous chargiez 1 péta-octet de données dans Glacier, et que chaque archive comporte 10 Mo. Si vous conservez vos données pendant trois ans, et que vous extrayez jusqu'à 10 To par mois, le fait d'extraire un volume inférieur à celui qui vous est alloué chaque mois (c'est-à-dire, moins de 3,3 To par jour) vous permet d'obtenir un TCO mensuel sur 3 ans de 10 689 USD, soit environ 0,01 USD par Go et par mois.

Pour en savoir plus sur la tarification du service Glacier, consultez la page de tarification Amazon Glacier.

Q : Vos prix sont-ils toutes taxes comprises ?

Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes de vente applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation de la région Asie-Pacifique (Tokyo) est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.


Q : En quoi consistent les politiques d'extraction de données ?

Les politiques d'extraction de données d'Amazon Glacier vous permettent de définir vos propres limites d'extraction de données en quelques clics dans la console AWS. Vous pouvez limiter l'extraction au « Free Tier Only » (Niveau gratuit uniquement) ou, si vous souhaitez extraire plus que le niveau gratuit, vous pouvez spécifier un « Max Retrieval Rate » (taux d'extraction maximal) pour limiter votre vitesse d'extraction et établir un plafond de dépenses pour l'extraction. Dans les deux cas, Amazon Glacier n'acceptera pas les demandes d'extraction excédant les limites d'extraction que vous avez définies. Pour en savoir plus, consultez la section Configuring Data Retrieval Policies du manuel Amazon Glacier developer’s guide.

Q : Comment puis-je paramétrer des politiques d'extraction de données ?

Vous pouvez configurer des politiques d'extraction de données dans la console Amazon Glacier ou par l'intermédiaire des API Amazon Glacier. Pour en savoir plus, consultez la section Configuring Data Retrieval Policies du manuel Amazon Glacier developer’s guide.

Q : Les politiques d'extraction de données sont-elles spécifiques à chaque région AWS ?

Oui. Vous pouvez paramétrer une politique d'extraction de données pour chaque région AWS, qui gouvernera toutes les activités d'extraction de données dans la région sous votre compte. Les politiques d'extraction des données sont spécifiques à chaque région, car les coûts engendrés varient d'une région AWS à l'autre. De même, le niveau d'extraction gratuit de 5 % est également calculé en fonction du stockage au sein de la région. Consultez la page concernant la tarification d'Amazon Glacier pour plus d'informations.

Q : Puis-je utiliser les politiques d'extraction de données pour « ralentir » mes extractions ou les étendre ?

Non. Les politiques d'extraction de données comme « Free Tier Only » et « Max Retrieval Rate » n'accepteront pas de demande d'extraction de données qui excèderait votre limite d'extraction de données prédéfinie, cela afin de vous aider à gérer le coût d'extraction de vos données. Les politiques d'extraction de données ne modifieront pas la latence d'extraction des données de 3 à 5 heures et ne rallongeront pas vos extractions. Vous pouvez en revanche tirer parti de la fonctionnalité d'extraction partielle d'Amazon Glacier pour rallonger vos extractions et réduire la vitesse d'extraction maximale. En savoir plus.

Q : Comment ma charge de stockage est-elle calculée si je paramètre un « Max Retrieval Rate » et si mes extractions dépassent le niveau gratuit ?

Supposons que vous disposez d'une autorisation pour extraire gratuitement 10 Go par jour et que vous paramétrez un « Max Retrieval Rate » de 20 Go/heure, ce qui montre un coût d'extraction de données d'environ « 144 USD/mois ou moins » dans la console AWS (en prenant en compte la région USA Est, ainsi qu'un mois de 30 jours).

Examinons maintenant quelques scénarios, en partant du principe qu'il s'agit d'un nouveau mois.

Le 1er jour, vous avez envoyé une demande d'extraction pour une archive de 8 Go. Puisque ces 8 Go étaient inférieurs à la quantité de données que vous êtes autorisé à extraire par jour, votre demande d'extraction a été acceptée et l'extraction de données était gratuite.

Le 2e jour, votre collège envoie accidentellement une demande d'extraction pour une archive de 100 Go par erreur. Comme le taux d'extraction (basé sur une extraction d'une durée de 4 heures) serait de 100 Go/4 heures = 25 Go/heure et que cela excèderait le « Max Retrieval Rate » de 20 Go/heure, la demande a été rejetée et aucuns frais d'extraction de données n'ont été appliqués.

Le 3e jour, vous avez envoyé une demande d'extraction pour une seule archive de 40 Go. Comme la facturation de l'extraction de données part du principe que les extractions seront réalisées en 4 heures, 40 Go/4 heures ont donné un taux d'extraction de 10 Go/heure, soit inférieur au « Max Retrieval Rate » de 20 Go/heure que vous avez paramétré. Votre demande a donc été acceptée. Votre pic d'extraction facturable pour ce jour était de (40 Go – 10 Go du niveau gratuit) divisé par 4 heures, soit 7,5 Go/heure. Votre facture estimée pour l'extraction de données à cette étape serait de 7,5 Go/heure * 0,01 USD par Go * 720 heures par mois = 54 USD pour le mois, soit un montant inférieur à 144,00 USD/mois, le coût d'extraction de données estimé dans la console.

Le 4e jour, vous avez envoyé une demande d'extraction pour une archive de 40 Go, suivie immédiatement par une autre demande pour une archive de 44 Go. La demande pour l'archive de 40 Go a été acceptée, car le taux d'extraction (basé sur une extraction d'une durée de 4 heures) était de 40 Go/4 heures = 10 Go/heure, soit moins que les 20 Go/heure de votre « Max Retrieval Rate ». En revanche, la deuxième demande pour l'extraction de l'archive de 44 Go a été rejetée, car même si la demande en elle-même a généré un taux d'extraction de 44 Go/4 heures = 11 Go/heure, la première demande d'extraction était toujours en cours. Si la deuxième demande avait été acceptée, le pic d'extraction combiné aurait été de 10 Go/heure + 11 Go/heure = 21 Go/heure et aurait dépassé le « Max Retrieval Rate » de 20 Go/heure que vous avez défini. Vous avez donc décidé d'attendre le lendemain pour extraire l'archive de 44 Go.

Le 5e jour, vous avez appris que l'archive de 44 Go, ainsi qu'une autre archive de 36 Go, devaient toutes les deux être disponibles au plus vite pour une demande d'un client. Cela signifiait que vous deviez extraire les deux archives simultanément, l'équivalent d'une demande d'extraction de 80 Go qui générerait un taux d'extraction de 20 Go/heure, soit un taux égal au « Max Retrieval Rate » que vous avez défini. Vous avez lancé les deux demandes et elles ont toutes les deux été acceptées. Votre pic d'extraction facturable était de (80 Go – 10 Go du niveau gratuit) / 4 heures = 17,5 Go/heure et votre coût d'extraction de données estimé était de 17,5 Go/heure * 0,01 USD par Go * 720 heures par mois = 126 USD/mois, soit moins que l'estimation de 144,00 USD/mois affichée dans la console AWS, en nous basant sur un « Max Retrieval Rate » de 20 Go/heure. Cette nouvelle estimation dépasse l'estimation de coût de 54 USD/mois du 3e jour. Si vous n'avez engagé aucuns frais supplémentaires liés à l'extraction de données pour le reste du mois, votre coût d'extraction de données pour le mois serait de 126 USD, là encore moins que l'estimation de 144 USD/mois affichée dans la console.