Publié le: Dec 22, 2017

Le planificateur de service Amazon Elastic Container Service (Amazon ECS) inclut désormais une logique qui limite la fréquence de redémarrage des tâches en cas d'échec de lancement répété. 

Auparavant, si des tâches rencontraient des erreurs au niveau de l'image du conteneur, de la définition de la tâche ou de la configuration du réseau, elles ne parvenaient pas toujours à devenir saines lors de leur démarrage via le planificateur de service Amazon ECS. Des tentatives de redémarrage continuelles par le planificateur pouvaient alors entraîner une dégradation des performances de l'application et engendrer des coûts. 

Désormais, le planificateur de service Amazon ECS inclut une logique qui s'assure que les tâches qui échouent continuellement deviennent saines après instanciation. De plus, la durée entre les tentatives de redémarrage est allongée avec, in fine, l'interruption du déploiement. Enfin, un événement de service est ajouté au flux d'événements Amazon ECS afin que vous puissiez appliquer des mesures correctives. Cette logique fonctionne à la fois pour les tâches qui utilisent les types de lancement AWS Fargate et EC2. 

Pour en savoir plus, consultez la documentation Amazon ECS. Pour plus d'informations sur Amazon ECS, consultez la page produit

Amazon ECS est disponible dans les régions suivantes : USA Est (Ohio), USA Est (Virginie du Nord), USA Ouest (Californie du Nord), USA Ouest (Oregon), Canada (Centre), Amérique du Sud (São Paulo), Asie-Pacifique (Mumbai), Asie-Pacifique (Séoul), Asie-Pacifique (Singapour), Asie-Pacifique (Sydney), Asie-Pacifique (Tokyo), UE (Francfort), UE (Irlande), UE (Londres), UE (Paris) et Chine (Beijing). Pour plus d'informations sur les régions et services AWS, cliquez ici.