Comment puis-je exporter une instance Lightsail exécutant Linux vers Amazon EC2 ?

Date de la dernière mise à jour : 10/10/2019

J'ai une instance Amazon Lightsail exécutant Linux. Je souhaite exporter l'instance vers Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) afin de pouvoir la dépanner ou utiliser les fonctionnalités avancées d'Amazon EC2. Comment procéder ?

Resolution

Remarque : les adresses IP ne peuvent pas être transférées de Lightsail vers Amazon EC2. Les instances Amazon EC2 créées à partir d'instances Lightsail exportées ont une adresse IP différente.

Exportation d'une instance Lightsail vers Amazon EC2

1.    Connectez-vous à la console Lightsail.

2.    Créez un instantané de l'instance.

3.    Ouvrez l'onglet « Snapshots » (Instantanés) puis agrandissez le menu déroulant de votre instance.

4.    Ouvrez le menu d'instantané, puis sélectionnez « Export to Amazon EC2 » (Exporter vers Amazon EC2).

5.    Passez en revue les informations de la boîte de dialogue, puis choisissez « Yes, Continue » (Oui. Continuer).

6.    Passez en revue les informations de la boîte de dialogue, puis choisissez « Acknowledged » (Compris).

Remarque : l'exportation peut prendre du temps, tout étant fonction de la taille et de la configuration de l'instance source ou du disque de stockage en mode bloc. Utilisez le contrôleur des tâches Lightsail pour suivre l'état de l'exportation.

7.    Une fois l'instantané exporté, ouvrez le menu Lightsail Task Monitor, puis sélectionnez « Open the Amazon EC2 console » (Ouvrir la console Amazon EC2). L'instantané est alors stocké en tant qu'Amazon Machine Image (AMI) dans la console Amazon EC2.

Remarque : ne sélectionnez pas « Create a new Amazon EC2 instance » (Créer une nouvelle instance Amazon EC2) dans le menu Lightsail Task Monitor. Ouvrez la console Amazon EC2 pour créer l'instance comme décrit dans la section « Create an Amazon EC2 instance from a Lightsail snapshot » (Créer une instance Amazon EC2 à partir d'un instantané Lightsail) de cet article. Les instances créées à partir de la console Lightsail continuent d'afficher la clé Lightsail dans la console Amazon EC2, même si la clé Lightsail est supprimée de l'instance. Créez l'instance manuellement à partir de la console Amazon EC2 pour vous assurer de la cohérence de la paire de clés SSH.

Conservez votre instance Lightsail jusqu'à ce que votre nouvelle solution sur Amazon EC2 soit opérationnelle. Pour éviter des frais inutiles, supprimez votre instance Lightsail lorsqu'elle n'est plus nécessaire.

Après avoir exporté l'instance Lightsail vers Amazon EC2, vous pouvez utiliser l'instantané exporté pour créer une nouvelle instance Amazon EC2, résoudre des problèmes ou récupérer des données.

Créer une instance Amazon EC2 à partir d'un instantané Lightsail

1.    Dans la console Amazon EC2, ouvrez le volet « AMIs » (les AMI).

2.    Sélectionnez l'AMI associée à l'instantané Lightsail que vous avez créé.

3.    Choisissez « Launch » (Lancer).

4.    Suivez les étapes de l'assistant de création d'instance Amazon EC2.

Remarque : à l'étape 5 de l'assistant, créez une balise pour l'instance afin de pouvoir l'identifier facilement ultérieurement.

5.    Choisissez « Launch » (Lancer).

6.    Créez une nouvelle paire de clés et téléchargez le fichier de clé privée.

7.    Sélectionnez « Launch instances » (Lancer des instances).

8.    Une fois que votre instance est en cours d'exécution, connectez-vous à l'instance à l'aide de SSH.

9.    Ouvrez ~ /.ssh/authorized_keys dans un éditeur de texte, puis supprimez « LightsailDefaultKeyPair » du fichier.

Dépanner ou récupérer des données à partir d'un instantané Lightsail à l'aide d'une instance Amazon EC2

1.    Créez un volume Amazon EBS à partir de votre instantané Lightsail.

2.    Lancez une nouvelle instance Amazon EC2 dans la même zone de disponibilité que votre instance Lightsail. La nouvelle instance est votre instance de secours.

3.    Attachez le nouveau volume Amazon EBS à l'instance de secours.

4.    Connectez-vous à la nouvelle instance à l'aide de SSH et exécutez la commande suivante :

sudo mount /dev/sdf1 /mnt

Important : remplacez sdf1 par le nom de périphérique approprié en fonction du type d'instance et de la distribution. Vous pouvez ajuster le point de montage (/mnt) si vous préférez un autre chemin. Assurez-vous que ce chemin n'est pas déjà utilisé. Pour les instances Nitro, utilisez le nom de périphérique /dev/nvme1n1p1. Pour les instances de la génération précédente, utilisez le nom de périphérique /dev/xvdf1.

5.    Utilisez l'instance de secours pour dépanner ou récupérer des données.