Les instances réservées Amazon RDS vous permettent de réserver une instance DB pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente sur les tarifs de l'instance DB par rapport à la tarification des instances à la demande.

Lorsque vous achetez une instance réservée, vous avez le choix entre trois options de paiement. Avec l'option Tous les frais initiaux, vous payez pour l'ensemble de l'instance réservée en un seul paiement initial. Cette option vous permet de bénéficier de la remise la plus importante par rapport au tarif d'une instance à la demande. Avec l'option Frais initiaux partiels, vous vous acquittez d'un faible paiement initial, puis vous êtes facturé selon un tarif horaire réduit pendant toute la durée de réservation de l'instance. L'option Aucuns frais initiaux ne nécessite aucun paiement initial et permet de bénéficier d'un tarif horaire réduit pendant toute la durée de réservation de l'instance.

Tous les types d'instances réservées sont disponibles pour les moteurs de base de données Aurora, MySQL, MariaDB, PostgreSQL, Oracle et SQL Server.

Découvrez gratuitement AWS

Créer un compte gratuit

Le niveau gratuit d'AWS inclut 750 heures d'exécution d'une instance DB Micro chaque mois durant un an, 20 Go de stockage et 20 Go de sauvegardes avec Amazon Relational Database Service (RDS).

Voir les détails relatifs au niveau gratuit d'AWS »

  • Les instances réservées sont disponibles dans trois options de paiement : Tous les frais initiaux, Frais initiaux partiels et Aucuns frais initiaux.
  • Les instances réservées peuvent vous faire économiser jusqu'à 69 % par rapport aux tarifs à la demande si vous les utilisez de manière régulière.
  • Les instances réservées ne nécessitent aucun changement dans votre façon d'utiliser Amazon RDS. Lors du calcul de votre facture, notre système appliquera automatiquement les tarifs des instances réservées en premier pour réduire vos coûts. Une heure d'instance ne vous est facturée au taux « à la demande » que lorsque la quantité totale d'instances exécutées au cours de cette heure dépasse le nombre d'instances applicables que vous avez réservées.
  • Les instances réservées pour les moteurs de base de données MySQL, MariaDB, PostgreSQL et Amazon Aurora ainsi que pour l'édition « Bring your own license » (réutilisez vos licences, BYOL) du moteur de base de données d'Oracle offrent la taille flexible d'instance.
  • Les instances correspondant aux options Tous les frais initiaux et Frais initiaux partiels peuvent être achetées pour une durée de 1 ou 3 ans ; quant aux instances avec l'option Aucuns frais initiaux, elles peuvent uniquement être réservées pour une durée d'un an.
  • Les instances réservées sont disponibles dans toutes les régions AWS.
  • Les instances réservées sont disponibles pour tous les moteurs de base de données pris en charge.
  • Les tarifs des instances réservées sont détaillés à la page Tarification d'Amazon RDS.

Pour plus d'informations, consultez le manuel de l'utilisateur Amazon RDS User Guide.

Les instances réservées sont un excellent choix pour les cas imposant un usage permanent des instances. La plupart des applications de production reposent sur des serveurs de base de données qui doivent être disponibles 24 h/24 et 7 j/7. En utilisant des instances réservées, votre entreprise peut réaliser de substantielles économies si vous exécutez actuellement des instances DB à la demande pour vos applications de production.  

Les instances réservées pourraient également réduire considérablement les coûts pour les applications critiques à l'activité qui s'exécutent sur des déploiements de bases de données multi-AZ pour une meilleure disponibilité et une durabilité des données.

Vous pouvez déterminer si les instances DB réservées sont plus adaptées à vos besoins que les instances « à la demande » en comparant les tarifs horaires « à la demande » au taux horaire effectif des instances réservées. Afin de calculer le tarif horaire effectif, il convient de ventiler le paiement unique sur l'ensemble de la période de réservation et d'y ajouter le taux d'utilisation horaire.

  • Instances réservées sans frais initiaux – Les instances réservées (IR) disponibles sans frais initiaux garantissent une remise conséquente (environ 30 % en moyenne) par rapport aux tarifs à la demande. Aucun paiement initial ne vous est demandé, mais vous devez vous engager à payer pour cette instance réservée pendant toute la durée de la réservation. Avec cette option, la durée de réservation est limitée à un an.
  • Instances réservées avec frais initiaux partiels : les IR avec frais initiaux partiels offrent une remise plus importante que l'option Aucuns frais initiaux (environ 60 % de remise pour une réservation de 3 ans). Vous payez une partie du coût de l'instance réservée à l'avance, puis vous vous acquittez du reste au cours de votre période de réservation de 1 ou 3 ans. Cette option permet de répartir le coût de l'IR entre paiements initiaux et frais horaires.
  • Instances réservées avec totalité des frais initiaux – Les IR associées à l'option Tous les frais initiaux offrent le plus haut niveau de remise parmi toutes les options de paiement des IR (environ 63 % en moyenne pour une réservation de 3 ans). Vous payez l'intégralité de votre réservation d'instance (un ou trois ans) en un seul paiement initial et bénéficiez, ensuite, du tarif horaire effectif le plus avantageux par rapport à une instance DB similaire exécutée à la demande.

Lors de la facturation, l'utilisation d'instances DB en cours d'exécution est en premier lieu comparée à vos instances réservées actives afin de minimiser les coûts. A chaque heure écoulée, si le nombre d'instances utilisées est inférieur ou égal au nombre d'instances réservées que vous avez achetées, toutes les instances DB s'exécutant sont facturées au taux horaire des instances réservées. Toute utilisation d'instances DB en cours d'exécution qui dépasse le nombre d'instances réservées applicables que vous avez achetées sera facturée au tarif « à la demande ».

Par exemple, si vous possédez 3 instances réservées de même type et avec le même moteur de base de données (ou la même famille d'instances, si la taille flexible s'applique) au sein d'une région donnée, le système de facturation contrôle, toutes les heures, le nombre total d'instances en cours d'exécution en fonction de ces paramètres. Si vous utilisez 3 instances ou moins, chaque heure d'utilisation vous est facturée au taux des instances réservées. Si vous exécutez plus de trois instances, vous êtes facturé au tarif « à la demande » pour toute instance supplémentaire.

Si vous achetez une instance réservée dans une région donnée dans laquelle vous disposez d'une instance DB en cours d'exécution applicable, l'avantage s'appliquera automatiquement à cette instance dès ce moment.

Les instances réservées d'Amazon RDS proposent la taille flexible pour les moteurs de base de données MySQL, MariaDB, PostgreSQL et Amazon Aurora ainsi que pour l'édition « Bring your own license » (réutilisez vos licences, BYOL) du moteur de base de données d'Oracle. Grâce à la taille flexible, le tarif décompté de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de toute taille dans la même famille d'instances (utilisant le même moteur de base de données). La taille flexible ne s'applique pas à Microsoft SQL Server ni à l'édition « License Included » (licence incluse, LI) d'Oracle.

Par exemple, disons que vous avez acheté une instance réservée MySQL db.m4.2xlarge dans la région USA Est (Virginie du Nord). Le tarif décompté de cette instance réservée peut automatiquement s'appliquer aux deux instances MySQL db.m4.xlarge sans que vous ayez à faire quoi que ce soit.

Le tarif décompté de l'instance réservée s'appliquera aussi automatiquement aux deux configurations mono-AZ et multi-AZ pour le même moteur de base de données et la même famille d'instances. Par exemple, disons que vous avez acheté une instance réservée mono-AZ PostgreSQL db.r3.large dans la région UE (Francfort). Le tarif décompté de cette instance réservée peut automatiquement s'appliquer à hauteur de 50 % de l'utilisation d'une instance multi-AZ PostgreSQL db.r3.large dans la même région.

Il est possible d'acheter des instances réservées à l'aide d'AWS Management Console, d'AWS CLI ou de l'API AWS.

  1. Connectez-vous à AWS Management Console, puis cliquez sur l'onglet Amazon RDS.
  2. Sélectionnez la région au sein de laquelle vous souhaitez acquérir des instances réservées.
  3. Sélectionnez Instances DB réservées dans le volet de navigation et cliquez sur le bouton Acheter des instances réservées.
  4. Sélectionnez la classe d'instance DB, le type de déploiement et la durée.
  5. Indiquez la quantité d'instances DB à acheter.
  6. Cliquez sur Continuer, vérifiez les informations relatives à vos achats et confirmez.

Pour en savoir plus sur l'utilisation des API AWS, consultez les FAQ d'Amazon RDS.

  • Vous devez choisir la région, le moteur DB, la classe d'instances DB, ainsi que le type et la durée du déploiement au moment de l'acquisition. Vous ne pourrez pas revenir sur ces choix par la suite.
  • Vous pouvez acheter jusqu'à 40 instances DB réservées. Si vous avez besoin d'instances réservées supplémentaires, remplissez le formulaire disponible ici.
  • Le paiement unique n'est pas remboursable.