Fonctionnalités d'Amazon RDS

Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) est un service de base de données relationnelle géré qui offre le choix entre huit moteurs de base de données populaires : Amazon Aurora PostgreSQL-Compatible Edition, Amazon Aurora MySQL-Compatible Edition, RDS for PostgreSQL, RDS for MySQL, RDS for MariaDB, RDS for SQL Server, RDS for Oracle et RDS for Db2.

En d'autres termes, le code, les applications et les outils dont vous vous servez déjà aujourd'hui avec vos bases de données existantes peuvent être utilisés avec Amazon RDS. L'un des principaux avantages d'Amazon RDS est qu'il gère les tâches de gestion de base de données, telles que le provisionnement, l'application de correctifs, la sauvegarde, la restauration, la détection des défaillances et la réparation.

Amazon RDS vous propose trois environnements de déploiement différents, notamment le déploiement dans le cloud avec Amazon Aurora ou Amazon RDS, les charges de travail hybrides avec Amazon RDS sur AWS Outposts et le déploiement avec un accès privilégié avec Amazon RDS Custom.

Comme pour tous les services AWS, aucun investissement initial n'est requis et vous ne payez que pour les ressources que vous utilisez. Pour en savoir plus, consultez la page de tarification d'Amazon RDS.

Facile à gérer

Vous pouvez utiliser la console de gestion AWS, l'interface de ligne de commande Amazon RDS, les kits SDK ou de simples appels d'API pour accéder en quelques minutes aux capacités d'une base de données relationnelle prête à s'exécuter en mode production.

Les instances de base de données Amazon RDS sont préconfigurées avec un ensemble de paramètres et de réglages appropriés pour le moteur et la classe d'instances que vous avez sélectionnés. Vous pouvez lancer une instance de base de données et connecter votre application en quelques minutes. Les groupes de paramètres de base de données vous permettent de contrôler et de paramétrer précisément votre base de données.

Amazon RDS réduit votre charge administrative en gérant les tâches administratives indifférenciées, telles que l'application de correctifs logiciels, les sauvegardes, le provisionnement et les tâches de maintenance planifiée. Amazon RDS fait en sorte que le logiciel de base de données relationnelle alimentant votre déploiement soit toujours à jour en appliquant les derniers correctifs. Si vous le souhaitez, vous pouvez préciser si et quand les correctifs sont appliqués à votre instance de base de données.

Amazon RDS fournit des métriques Amazon CloudWatch pour vos instances de base de données sans frais supplémentaires. Vous pouvez utiliser la console Amazon RDS pour afficher les principales métriques opérationnelles, dont l'utilisation des capacités de calcul/mémoire/stockage, les opérations d'E/S et les connexions aux instances. Amazon RDS fournit également une surveillance améliorée qui offre un accès à plus de 50 métriques de CPU, de mémoire, de système de fichier et d'E/S sur disque, ainsi que l'analyse des performances d'Amazon RDS, un outil facile à utiliser qui vous aide à détecter rapidement les problèmes de performances.

Amazon RDS est intégré à AWS CloudFormation, un service qui vous aide à modéliser, à mettre en service et à gérer vos ressources AWS sur l'ensemble de vos comptes et régions AWS. Lorsque vous créez des ressources Amazon RDS avec AWS CloudFormation, vous pouvez simplifier la gestion des ressources et de l'infrastructure en réutilisant vos modèles et en permettant à AWS CloudFormation de mettre en service et de configurer vos ressources.

Amazon RDS peut vous informer par e-mail ou SMS des événements liés à la base de données via Amazon Simple Notification Service (Amazon SNS). Vous pouvez utiliser la console de gestion AWS ou les API Amazon RDS pour vous abonner à plus de 40 événements de base de données distincts liés à vos instances de bases de données.

Amazon RDS s'intègre à AWS Config pour améliorer la conformité et renforcer votre sécurité en consignant et en examinant les changements de configuration de votre instance de base de données, y compris les groupes de paramètres, les groupes de sous-réseau, les instantanés, les groupes de sécurité et les abonnements aux événements.

Amazon Aurora prend en charge des opérations de clonage rapides et efficaces, lors desquelles des clusters de base de données de plusieurs To entiers peuvent être clonés en quelques minutes. Le clonage de base de données est utile pour un certain nombre de raisons, notamment le développement d'application, les tests, les mises à jour de base de données et l'exécution de requêtes analytiques. La disponibilité immédiate des données peut accélérer considérablement vos projets de développement et de mise à jour de logiciels et rendre les analyses plus précises. Vous pouvez cloner une base de données Amazon Aurora en quelques clics. Aucun frais de stockage ne vous sera facturé, sauf si vous utilisez de l'espace supplémentaire pour stocker des modifications de données.

Les déploiements bleus/verts d'Amazon RDS vous permettent d'effectuer des mises à jour de bases de données plus sûres, plus simples et plus rapides, sans aucune perte de données. En quelques étapes, les déploiements bleus/verts créent un environnement de transit qui reflète l'environnement de production et maintient les deux environnements synchronisés à l'aide de la réplication logique. Vous pouvez effectuer des changements (tels que des mises à niveau de versions majeures ou mineures, des modifications de schémas et des changements de paramètres) sans avoir d'impact sur votre charge de travail de production.

Lors de la promotion de votre environnement de préparation, les déploiements bleu/vert bloquent les écritures dans les environnements bleu et vert jusqu'à ce que le basculement soit terminé. Les déploiements bleus/verts utilisent des barrières de bascule intégrées qui interrompent la promotion si elle dépasse le temps d'arrêt maximal tolérable, détectent les erreurs de réplication, vérifient la santé des instances, etc.

Les intégrations zéro ETL avec Amazon Redshift permettent d'accéder à des fonctionnalités d'analytique et de machine learning (ML) sur des pétaoctets de vos données transactionnelles à partir de vos bases de données Aurora version compatible avec MySQL, Aurora version compatible avec PostgreSQL (version préliminaire) et RDS for MySQL (version préliminaire). Grâce aux intégrations zéro ETL avec Amazon Redshift, vous n’avez plus besoin de créer et de gérer vos propres pipelines de données complexes effectuant des opérations d’extraction, transformation et chargement (ETL).

Les données transactionnelles sont répliquées automatiquement, en continu et rapidement après avoir été écrites dans votre base de données Amazon Aurora ou Amazon RDS, et mises à disposition de manière fluide dans Amazon Redshift. Une fois les données disponibles dans Amazon Redshift, vous pouvez commencer à les analyser immédiatement et y appliquer des fonctionnalités avancées telles que le partage de données, les vues matérialisées et Amazon Redshift ML pour obtenir des informations holistiques et prédictives.

Vous pouvez consolider les données provenant de plusieurs bases de données AWS, notamment Amazon Aurora ou Amazon RDS, et les répliquer dans un entrepôt des données Amazon Redshift afin d'obtenir davantage d'informations liées à vos données. Lorsque vous utilisez Amazon Aurora sans serveur et Amazon Redshift sans serveur pour vos intégrations zéro ETL, vous pouvez générer des analytiques en temps quasi réel sur les données transactionnelles sans avoir à gérer d'infrastructure pour les pipelines de données.

Amazon RDS fournit un guide des bonnes pratiques en analysant les indicateurs de configuration et d'utilisation des instances de votre base de données. Ces recommandations couvrent divers aspects, tels que les versions des moteurs de base de données, le stockage, les types d'instances et la mise en réseau. Vous pouvez parcourir les recommandations disponibles et effectuer les actions conseillées immédiatement, les inclure à votre prochain créneau de maintenance, ou les ignorer complètement.

Performances personnalisables

Amazon RDS propose deux types de stockage différents. Dans la plupart des cas d'utilisation, le stockage à usage général d'Amazon RDS convient aux charges de travail de votre base de données. Il s'agit d'une option de stockage soutenue par SSD qui fournit une base constante de 3 IOPS par Go provisionné et offre la possibilité d'effectuer des rafales jusqu'à 3 000 IOPS au-dessus de la base.

Pour les charges de travail nécessitant des performances supérieures, Amazon RDS propose le stockage IOPS provisionnés, une option de stockage sur SSD conçue pour fournir des performances d'E/S rapides, prévisibles et constantes. Vous pouvez définir un taux d'E/S par seconde lors de la création d'une instance de base de données, et Amazon RDS fournit ce taux d'E/S par seconde pendant toute la durée de vie de l'instance. Ce type de stockage est idéal pour les charges de travail de base de données transactionnelles à fort taux d'E/S. Vous pouvez provisionner jusqu'à 256 000 IOPS par instance de base de données, bien que le nombre réel d'IOPS réalisés puisse varier en fonction de la charge de travail de votre base de données, du type d'instance et du choix du moteur de base de données.

Pour améliorer les performances de votre base de données et de vos applications Amazon RDS, vous pouvez ajouter un cache d'Amazon ElastiCache, un service de mise en cache en mémoire géré, à votre base de données directement depuis la console Amazon RDS. Ensemble, ils peuvent fournir efficacement les performances en temps réel de vos applications et de vos besoins en matière de bases de données. Découvrez comment créer un cluster Amazon ElastiCache dans les pages de documentation Amazon RDS et Amazon Aurora pour en savoir plus.

Amazon DevOps Guru est un service d'opérations cloud basé sur le machine learning (ML) qui permet d'améliorer la disponibilité des applications. Avec Amazon DevOps Guru pour RDS, vous pouvez utiliser des informations alimentées par le ML pour détecter et diagnostiquer aisément les problèmes de bases de données relationnelles liés à la performance. Ce service est conçu pour les résoudre en quelques minutes plutôt qu'en quelques jours. Les développeurs et les ingénieurs DevOps peuvent utiliser DevOps Guru pour RDS pour identifier automatiquement la cause première des problèmes de performance et obtenir des recommandations intelligentes pour résoudre le problème, sans avoir besoin de l'aide d'experts en bases de données.

Pour commencer, rendez-vous dans la console de gestion Amazon RDS et activez l'analyse des performances d'Amazon RDS. Une fois la fonction d'analyse des performances active, accédez à la console Amazon DevOps Guru et activez-la pour vos ressources Amazon Aurora, pour d'autres ressources prises en charge ou pour votre compte tout entier.

Les écritures optimisées pour Amazon RDS se fondent sur la nouvelle fonctionnalité de sauvegarde d'écriture d'AWS Nitro System pour vous aider à améliorer le débit des transactions d'écriture jusqu'à le doubler, sans coût supplémentaire. Optimized Writes écrit en toute sécurité vos pages de données de 16 Kio en une seule étape. Optimized Writes est particulièrement utile pour les clients ayant des charges de travail de base de données à forte intensité d'écriture, comme les paiements numériques, le commerce financier et les jeux en ligne.

Les lectures optimisées pour Amazon RDS sont conçues pour vous fournir des performances de base de données plus rapides avec un traitement des requêtes jusqu'à 2 fois plus rapide sans coût supplémentaire. Optimized Reads améliore la vitesse de vos requêtes complexes qui utilisent des tables temporaires, telles que les requêtes qui nécessitent des tris, des agrégations de hachage, des jointures à forte charge et des expressions de table communes (CTE). Optimized Reads améliore la vitesse de vos requêtes en plaçant les tables temporaires sur votre stockage d'instance basé sur NVMe, qui est physiquement connecté à votre serveur hôte.

Disponibilité et durabilité élevées

La fonctionnalité de sauvegarde automatisée d'Amazon RDS permet la récupération ponctuelle de votre instance de base de données. Amazon RDS récupère votre base de données, ainsi que vos journaux de transactions, et les conserve durant une période de rétention que vous spécifiez. Vous pouvez ainsi restaurer votre instance de base de données à chaque seconde de votre période de rétention, et ce, jusqu'aux cinq dernières minutes. Vous pouvez configurer une période de rétention des sauvegardes automatiques de 35 jours maximum.

Les instantanés de base de données sont des sauvegardes de vos instances effectuées par l'utilisateur et stockées dans Amazon S3. Ils sont conservés jusqu'à ce que vous décidiez de les supprimer de manière explicite. Vous pouvez créer une instance à partir d'un instantané de base de données chaque fois que vous le désirez. Bien que les instantanés de base de données servent de sauvegardes complètes sur le plan opérationnel, seule l'utilisation du stockage incrémentiel vous est facturée.

Les déploiements Amazon RDS Multi-AZ offrent une disponibilité et une durabilité accrues pour les instances de base de données avec un contrat de niveau de service (SLA) allant jusqu'à 99,95 %, ce qui les rend parfaitement adaptés aux charges de travail des bases de données en production. Lorsque vous mettez en service une instance DB multi-AZ, Amazon RDS réplique de manière synchrone vos données vers une instance de secours se trouvant dans une autre zone de disponibilité (AZ).

Grâce à la technologie multi-AZ dotée de deux instances de secours lisibles, les clients peuvent déployer une instance principale et deux instances de secours lisibles sur trois zones de disponibilité, pour des basculements en moins de 35 secondes, soit une latence de validation des transactions jusqu'à deux fois plus rapide par rapport à Amazon RDS Multi-AZ avec une capacité de veille et une capacité de lecture supplémentaire.

Avec Amazon Aurora, vous pouvez atteindre une haute disponibilité avec un SLA allant jusqu'à 99,99 % en utilisant la technologie Amazon RDS Multi-AZ pour automatiser le basculement vers l'un des 15 réplicas Aurora que vous avez créés dans trois zones de disponibilité.

Associés aux AZ multiples, les réplicas en lecture multi-AZ peuvent améliorer la résilience et les performances en répliquant les données de manière asynchrone entre les régions dans le cadre d'une solution de reprise après sinistre efficace.

Amazon Aurora Global Database permet des lectures locales et une reprise après sinistre rapides dans plusieurs Régions AWS à partir d'une seule base de données Amazon Aurora. Aurora Global Database offre une latence inférieure à 1 seconde et, en cas de dégradation régionale ou de panne, elle peut être promue dans une région secondaire en moins d'une minute. Idéal pour les charges de travail distribuées dans le monde entier soumises à des exigences de disponibilité strictes, comme dans les secteurs de la finance, des voyages et des jeux vidéo.

Sécurité et conformité

Amazon RDS vous permet de chiffrer vos bases de données à l'aide de clés que vous gérez dans AWS Key Management Service (KMS). Sur une instance de base de données s'exécutant avec le chiffrement Amazon RDS, les données au repos dans le stockage sous-jacent sont chiffrées, de même que les sauvegardes automatisées, les réplicas en lecture et les instantanés.

Amazon RDS prend en charge l'utilisation du protocole SSL pour protéger les données en transit, ainsi que le chiffrement transparent des données dans SQL Server et Oracle.

AWS vous recommande d'exécuter vos instances de base de données dans le cloud privé virtuel (VPC) Amazon afin d'isoler votre base de données au sein de votre propre réseau virtuel et d'accéder à votre infrastructure informatique sur site à l'aide de connexions VPN IPsec chiffrées conformes aux normes du secteur. Vous pouvez configurer les paramètres de pare-feu et contrôler l'accès réseau à vos instances DB.

Amazon RDS prend en charge plusieurs méthodes d'authentification des utilisateurs, notamment la gestion des identités et des accès AWS (IAM) et Kerberos.

Amazon RDS est intégré à IAM et vous permet de contrôler les actions que vos groupes et utilisateurs IAM AWS peuvent effectuer sur des ressources Amazon RDS spécifiques, des instances de base de données aux instantanés, en passant par les groupes de paramètres et les groupes d'options. Vous pouvez également ajouter des balises à vos ressources Amazon RDS et contrôler ainsi les opérations que vos groupes et utilisateurs IAM peuvent effectuer sur des groupes de ressources ayant la même balise et valeur associée.

Par exemple, vous pouvez configurer les règles d'IAM pour permettre aux développeurs de modifier des instances de base de données « Développement », en veillant à ce que seuls les administrateurs de base de données puissent modifier des instances DB « Production ».

Avec l'authentification Kerberos, votre base de données Amazon RDS fonctionne avec AWS Managed Active Directory (AD) pour authentifier et gérer les informations d'identification dans un emplacement centralisé. Pour Amazon RDS for SQL Server, vous avez le choix de passer par AWS Managed AD ou de joindre votre base de données directement à votre AD autogéré.

Amazon RDS prend en charge les programmes de conformité, notamment HIPAA, FedRAMP, SOC et ISO. Consultez la section Services AWS concernés par le programme de conformité pour obtenir la dernière liste des programmes pris en charge.

Amazon GuardDuty est disponible avec Amazon Aurora pour surveiller les menaces potentielles qui pèsent sur votre base de données et vos charges de travail. Avec GuardDuty RDS Protection, cette fonctionnalité analyse et établit le profil de l'activité de connexion à la base de données pour détecter tout comportement suspect. Lorsqu'une menace est détectée, GuardDuty génère des résultats de sécurité détaillés sur la base de données compromise.

Grande capacité de mise à l'échelle

Vous pouvez mettre à l'échelle les ressources de calcul et de mémoire de votre déploiement, jusqu'à 128 vCPU et 4,096 Gio de RAM. Les opérations de dimensionnement des ressources de calcul s'effectuent généralement en quelques minutes.

Au fur et à mesure que vos besoins en stockage augmentent, vous pouvez également mettre en service des espaces de stockage supplémentaires. Le moteur Amazon Aurora augmentera automatiquement la taille du volume de votre base de données en fonction de vos besoins de stockage de base de données, jusqu'à 128 To ou un maximum que vous définissez. Les moteurs RDS pour MySQL, RDS pour MariaDB, RDS pour Oracle et RDS pour PostgreSQL vous permettent d'augmenter jusqu'à 64 TiB de stockage et RDS pour SQL Server prend en charge jusqu'à 16 TiB. La mise à l'échelle du stockage s'effectue à la volée avec zéro temps d'arrêt.

Les réplicas en lecture d'Amazon RDS facilitent la montée en puissance élastique au-delà des contraintes de capacité d'une instance de base de données unique pour les charges de travail de base de données à lecture intensive. Vous pouvez créer un ou plusieurs réplicas d'une instance de base de données source donnée et assurer un trafic élevé en lecture d'application depuis plusieurs copies de vos données, augmentant ainsi le débit en lecture agrégé.

Avec Proxy Amazon RDS, vous pouvez améliorer l'efficacité de la base de données et améliorer les capacités de mise à l'échelle, la sécurité et la résilience de vos applications face aux défaillances de base de données en permettant aux applications de regrouper et de partager des connexions avec la base de données. En cas de basculement, le proxy RDS peut réduire les temps de basculement jusqu'à 66 % pour Amazon Aurora et RDS. En outre, vous pouvez gérer de manière centralisée les informations d'identification, l'authentification et l'accès à votre base de données grâce à l'intégration avec AWS Secrets Manager et AWS IAM.

Amazon Aurora sans serveur est une configuration pour Aurora à la demande qui fournit des fonctionnalités d'autoscaling automatique. Avec cette option de déploiement, votre base de données démarre, s'arrête et augmente ou réduit automatiquement la capacité en fonction des besoins de votre application.

Rentable

Avec Amazon RDS, aucun engagement initial n'est nécessaire : vous payez simplement des frais mensuels pour chaque instance de base de données lancée. Et lorsque vous n'utilisez plus une instance DB, vous pouvez la supprimer très facilement. Pour plus d'informations, consultez les pages Types d'instances Amazon RDS et Tarification d'Amazon RDS.

Les instances réservées Amazon RDS vous permettent de réserver une instance de base de données pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente sur les tarifs de l'instance de base de données par rapport à ceux des instances à la demande.

Amazon RDS vous permet d'arrêter et de démarrer facilement vos instances de base de données pour une durée maximale de sept jours. Ainsi, lorsque les bases de données ne sont pas obligées d'être constamment en cours d'exécution, leur utilisation à des fins de développement et de tests devient simple et abordable.

Amazon Aurora est conçu pour proposer une tarification rentable pour la plupart des applications dont l'utilisation des E/S est faible à modérée. Pour les charges de travail intensives en E/S, vous pouvez choisir la version optimisée E/S d'Amazon Aurora, une configuration de cluster de base de données, afin d'améliorer le rapport qualité-prix.

Avec l'offre gratuite d'AWS, vous pouvez commencer à utiliser Amazon RDS gratuitement sur certaines bases de données d'instance mono-AZ, jusqu'à 750 heures par mois, 20 Go de stockage SSD à usage général (gp2) par mois et 20 Go de stockage de sauvegarde de base de données automatisé par mois pendant un an. Pour en savoir plus, découvrez l'offre gratuite d'Amazon RDS.

Pour les moteurs commerciaux, Amazon RDS propose plusieurs modèles de licence : Bring Your Own License (BYOL), Bring Your Own Media (BYOM) ou License Included (LI). Avec BYOL et BYOM, vous pouvez tirer parti de votre licence logicielle commerciale existante pour l'utiliser avec Amazon RDS. Lorsque la licence est incluse, le coût de la licence logicielle est inclus dans le prix de l'instance Amazon RDS. Il n'est pas nécessaire d'acheter une licence séparément.

Pour en savoir plus sur les options de licence disponibles par moteur, consultez les pages de tarification Amazon RDS for Oracle, Amazon RDS for SQL Server et Amazon RDS Custom.

Productivité des développeurs

Trusted Language Extensions (TLE) pour PostgreSQL (français non garanti) est un kit de développement et un projet open source qui vous permet de créer rapidement des extensions hautes performances et de les exécuter en toute sécurité sur Amazon Aurora et Amazon RDS sans avoir besoin qu'AWS certifie le code. Les développeurs peuvent utiliser des langages de confiance courants, comme JavaScript, PL/pgSQL, Perl et SQL, pour écrire des extensions en toute sécurité.

TLE est conçu pour empêcher l'accès aux ressources non sécurisées et limite les défauts des extensions à une seule connexion à la base de données. Les DBA ont un contrôle précis et direct sur les personnes qui peuvent installer des extensions et peuvent créer un modèle d'autorisation pour les exécuter. TLE est disponible pour les clients Aurora et Amazon RDS sans frais supplémentaires.

Intégrez l'IA et le ML

Grâce au machine learning d'Amazon Aurora, vous pouvez ajouter des prédictions tirées du ML aux applications par le biais du langage de programmation SQL habituel. Vous pouvez accéder à une large sélection d'algorithmes de machine learning grâce à une intégration simple, sécurisée et optimisée avec les services de machine learning AWS.

Avec Amazon Aurora PostgreSQL et Amazon RDS for PostgreSQL, vous pouvez utiliser pgvector, une extension PostgreSQL open source, pour effectuer des recherches de similarité vectorielle. Vous pouvez également stocker des intégrations issues de modèles de machine learning (ML) et d'intelligence artificielle (IA) dans votre base de données, tels que ceux d'Amazon Bedrock ou d'Amazon SageMaker.

Une intégration est une représentation numérique (vecteur) qui dénote la signification sémantique d'un contenu tel que du texte, des images et des vidéos. L'IA générative et d'autres systèmes d'IA/ML utilisent des intégrations pour capturer la signification sémantique de la saisie de texte dans un grand modèle de langage (LLM). Lisez notre documentation sur la façon de stocker les intégrations et d'effectuer des recherches de similarité vectorielle sur Amazon Aurora PostgreSQL et Amazon RDS for PostgreSQL.

Choix des environnements de déploiement

Amazon RDS offre la flexibilité et la capacité de mise à l'échelle nécessaires pour s'adapter rapidement aux besoins de votre base de données. En appuyant sur un bouton, vous pouvez augmenter ou réduire les ressources de calcul de votre base de données, ou en quelques clics dans la console, vous pouvez créer une nouvelle instance de base de données.

AWS Outposts est un service entièrement géré qui étend l'infrastructure et les services AWS à n'importe quel site ou colocation pour une expérience hybride.

Avec Amazon RDS sur Outposts, vous pouvez exécuter Amazon RDS sur site et bénéficier des mêmes fonctionnalités et avantages d'Amazon RDS que dans le cloud, y compris l'automatisation des tâches administratives.

Amazon RDS Custom est un service de base de données géré qui vous donne un accès privilégié au système d'exploitation sous-jacent et à l'environnement de base de données afin d'exécuter des applications packagées, personnalisées et héritées pour Microsoft SQL Server et Oracle. Il s'agit d'un modèle de responsabilité partagée en échange d'une plus grande flexibilité.

Options de migration flexibles

Avec Amazon RDS, vous pouvez utiliser AWS Database Migration Service (AWS DMS), un service géré de migration et de réplication pour les charges de travail de base de données et d'analytique, afin d'effectuer des migrations homogènes et hétérogènes. Grâce à des fonctionnalités clés telles qu'AWS DMS Fleet Advisor et DMS Schema Conversion, vous pouvez découvrir, planifier, convertir et migrer vos charges de travail au sein d'AWS DMS. Avec AWS DMS sans serveur et les outils natifs intégrés, les migrations sont encore plus faciles, car vous n'avez plus besoin de provisionner, de gérer et de mettre à l'échelle manuellement les ressources de migration.

Contrairement aux migrations homogènes, les migrations hétérogènes nécessitent une conversion de schéma pour garantir la compatibilité du schéma source avec le nouveau moteur cible. Pour les migrations hétérogènes vers Amazon RDS, AWS DMS propose des fonctionnalités intégrées avec la conversion de schéma DMS, ou la possibilité de télécharger le logiciel Outil de conversion des schémas AWS (AWS SCT) pour l'exécuter localement.

Pour des migrations homogènes, vous pouvez également utiliser des outils de migration de base de données natifs familiers pour migrer les charges de travail vers AWS. Vous trouverez ci-dessous des liens de documentation expliquant comment démarrer :

Le moteur de base de données

Outils de migration natifs

PostgreSQL

Guide de migration vers Amazon RDS pour PostgreSQL

MySQL

Manuel Amazon RDS data import guide for MySQL

Oracle

Manuel Amazon RDS Data Import Guide for Oracle

Microsoft SQL Server

Importation et exportation de bases de données SQL Server à l'aide de la sauvegarde et de la restauration natives

Babelfish for Aurora PostgreSQL vous permet d'exécuter des applications Microsoft SQL Server sur Aurora PostgreSQL en apportant un minimum de modifications au code. En tant que fonctionnalité intégrée d'Amazon Aurora, Babelfish permet à Aurora PostgreSQL de comprendre le T-SQL, ce qui simplifie et accélère la migration de vos applications.

Fonctionnalités et capacités supplémentaires

Avec Amazon Aurora MySQL Compatible Edition et Amazon RDS for MySQL, vous pouvez accéder aux dernières versions majeures et mineures de MySQL ainsi qu'aux capacités et fonctionnalités communautaires associées, telles que les fonctionnalités JSON, les expressions de table communes utilisant la clause WITH, les clauses ADD COLUMN et RENAME COLUMN optimisées pour l'instruction ALTER TABLE, etc.

Pour obtenir une liste complète des versions et fonctionnalités de MySQL prises en charge, consultez la documentation d'Amazon Aurora et d'Amazon RDS.

Avec Amazon RDS for MariaDB, vous pouvez accéder aux dernières versions majeures et mineures de MariaDB ainsi qu'aux capacités et fonctionnalités communautaires associées. Cela inclut l'accès au moteur de stockage MyRocks pour optimiser la consommation de stockage des applications Web hautes performances et gourmandes en écriture. Les autres améliorations incluent la réplication différée, la compatibilité avec Oracle PL/SQL et Atomic DDL.

Pour en savoir plus sur les dernières versions et fonctionnalités disponibles, consultez la documentation d'Amazon RDS.

Avec Amazon Aurora PostgreSQL Compatible Edition et Amazon RDS for PostgreSQL, vous pouvez accéder aux dernières versions majeures et mineures de PostgreSQL ainsi qu'aux capacités et fonctionnalités communautaires associées.

Par exemple, vous pouvez utiliser PostGIS comme extension spatiale pour les bases de données relationnelles objet PostgreSQL et ajouter la prise en charge des objets géographiques pour exécuter des requêtes de localisation dans SQL. Vous pouvez accéder à différents langages procéduraux, notamment Perl, pgSQL, TCL, JavaScript (via le moteur JavaScript V8) et Rust (RDS pour PostgreSQL uniquement). Vous pouvez utiliser des extensions communautaires, telles que pg_stat_statements ou postgres_fdw pour les enveloppeurs de données étrangers.

Ils incluent également la prise en charge par PostgreSQL du type de données « JSON » et de deux fonctions JSON. Elles permettent de renvoyer des données « JSON » directement à partir du serveur de base de données. Il existe également une extension PostgreSQL qui ajoute le type de données « hstore », destiné à stocker des ensembles de paires clé/valeur à l'intérieur d'une seule valeur PostgreSQL. Pour obtenir une liste complète des principales fonctionnalités du moteur PostgreSQL, consultez la liste des fonctionnalités du moteur principal de PostgreSQL ici.

Avec Amazon RDS for Oracle, vous pouvez activer les options de base de données Oracle telles qu'Oracle Application Express (APEX), Oracle On-line Analytical Processing (OLAP) et Oracle Enterprise Manager (OEM) en les ajoutant à un groupe d'options et en l'associant à votre instance de base de données. Vous pouvez également utiliser des produits tiers, tels qu'Oracle GoldenGate avec Amazon RDS for Oracle pour récupérer, répliquer et gérer les données transactionnelles entre les bases de données à des fins de réplication active-active des bases de données, de reprise après sinistre, etc.

Avec Amazon RDS for SQL Server, vous pouvez activer les options de base de données SQL Server telles que les serveurs liés, Microsoft Distributed Transaction Coordinator (MSDTC), SQL Server Audit et SQL Server Business Intelligence Suite (SSIS, SSRS et SSAS) en les ajoutant à un groupe d'options associé à votre instance de base de données.

Utilisation prévue et restrictions

Votre utilisation de ce service est soumise au Contrat client Amazon Web Services.

Questions fréquentes (FAQ)

À quoi sert Amazon RDS ?

Amazon RDS est une base de données relationnelle utilisée pour stocker, organiser et fournir un accès aux données connexes pour l'analyse des données, la modélisation, le reporting et d'autres cas d'utilisation commerciale.

Quels sont les avantages d'Amazon RDS ?

Les avantages d'Amazon RDS incluent ses performances éprouvées en tant que base de données relationnelle entièrement gérée et rentable répondant aux normes de sécurité les plus strictes. Depuis plus de dix ans, les clients font confiance à Amazon RDS pour sa haute disponibilité, sa durabilité, sa capacité de mise à l'échelle et sa sécurité afin de prendre en charge leurs charges de travail critiques dans le cloud. Qu'ils soient nouveaux dans le cloud ou experts, les clients peuvent apprécier à quel point il est facile de démarrer et de gérer Amazon RDS.

Quels sont les avantages d'un administrateur de base de données en utilisant Amazon RDS ?

Amazon RDS permet aux administrateurs de bases de données (DBA) de gagner du temps pour se concentrer sur l'innovation et la création de valeur commerciale. Amazon RDS automatise les tâches administratives indifférenciées liées à la gestion d'une base de données, telles que le provisionnement, l'application de correctifs et les sauvegardes. Amazon RDS propose également des fonctionnalités rentables pour garantir une disponibilité, des performances et une sécurité élevées afin de répondre aux exigences de vos charges de travail les plus critiques, telles que le multi-AZ, les instances réservées et le contrôle des autorisations via AWS IAM.

Quel type de base de données est Amazon RDS ?

Amazon RDS est une base de données relationnelle (ou SQL).

Quels moteurs de base de données sont pris en charge par Amazon RDS ?

Amazon RDS prend en charge huit moteurs de base de données, dont cinq moteurs open source et trois commerciaux. Les moteurs open source sont les suivants : Amazon Aurora version compatible avec PostgreSQL, Amazon Aurora version compatible avec MySQL, RDS for PostgreSQL, RDS for MySQL et RDS for MariaDB. Les moteurs commerciaux sont les suivants : RDS for SQL Server, RDS for Oracle et RDS for Db2.

Quels sont les avantages de la migration d'une base de données sur site vers Amazon RDS ?

L'un des principaux avantages d'Amazon RDS est la réduction des frais administratifs liés à l'autogestion des bases de données sur site. Amazon RDS est facile à utiliser et élimine la charge administrative indifférenciée liée au provisionnement, à l'application de correctifs, aux sauvegardes, etc. En outre, Amazon RDS offre la flexibilité et le choix de fonctionnalités nécessaires pour répondre aux besoins de nos clients en termes de performances, de capacité de mise à l'échelle, de disponibilité et de sécurité.

Comment configurer Amazon RDS ?

Amazon RDS peut être configuré en quelques clics dans la Console de gestion AWS. Accédez à la documentation Amazon RDS et suivez les instructions de configuration.

Où puis-je me rendre pour en savoir plus sur les fonctionnalités spécifiques au moteur Amazon RDS ?

Veuillez consulter la documentation Amazon RDS et/ou les pages spécifiques aux fonctionnalités depuis le menu déroulant Fonctionnalités Amazon RDS, comme la page Amazon RDS Multi-AZ. Vous trouverez également des questions fréquentes (FAQ) sur les fonctionnalités supplémentaires sur les pages de questions fréquentes (FAQ) spécifiques aux moteurs Aurora, RDS for PostgreSQL, RDS for MySQL, RDS for MariaDB, RDS for SQL Server, RDS for Oracle et RDS for Db2.

Moteur Amazon RDS

Ce tableau met en évidence les avantages et les fonctionnalités d'Amazon RDS par moteur. Veuillez noter que ce tableau n'est pas une liste exhaustive des fonctionnalités disponibles. Pour en savoir plus sur notre service qui connaît la croissance la plus rapide, rendez-vous sur la page des fonctionnalités d'Amazon Aurora.

Fonctionnalités du moteur Amazon RDS

Facile à gérer :  automatisez les tâches administratives indifférenciées, telles que l'application de correctifs, le provisionnement, les sauvegardes, etc.
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Application automatique des correctifs logiciels

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Mettre à l'échelle votre infrastructure avec AWS CloudFormation

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Surveiller via la console Amazon RDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Intégration à CloudWatch

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Analyse des performances d'Amazon RDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui
Clonage de base de données Oui Oui Non Non Non Non Non Non

Déploiements bleu/vert d'Amazon RDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Non
Intégration zéro ETL à Amazon Redshift Oui Oui (version préliminaire) Oui (version préliminaire) Non Non Non Non Non
Performances personnalisables  : bénéficiez de performances élevées avec jusqu'à 64 000 IOPS à usage général et 256 000 IOPS provisionnés
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Choix des types d'instances

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Stockage SSD à usage général

Auto scaling

Auto scaling

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Stockage IOPS provisionnés (SSD)

Auto scaling

Auto scaling

Jusqu'à 256 000 IOPS

Jusqu'à 256 000 IOPS

Jusqu'à 256 000 IOPS

Jusqu'à 256 000 IOPS

Jusqu'à 64 000 IOPS

Jusqu'à 256 000 IOPS

Ajouter un cache avec Amazon ElastiCache

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Amazon DevOps Guru pour RDS

Oui

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Écritures optimisées pour Amazon RDS

N/A

N/A

Oui

Oui

Non

Non

Non

Non

Lectures optimisées pour Amazon RDS

Non

Non

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Non
Haute disponibilité et durabilité : Utilisez des instantanés de base de données, des sauvegardes et l'option de déploiement avec Multi-AZ
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Sauvegardes automatisées des bases de données

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Instantanés de base de données

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Amazon RDS Multi-AZ (une instance de secours)

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Amazon RDS Multi-AZ (deux instances de secours accessibles en lecture)

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Non

Non

Non

Reprise après sinistre multirégionale

Oui, Global Database

Oui, Global Database

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui
Sécurité et conformité  :répondez à vos besoins de sécurité grâce à l'isolation du réseau, aux autorisations au niveau des ressources, etc.
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Chiffrement au repos et en transit

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Isolement du réseau

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Autorisations de niveau de ressource

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Amazon GuardDuty

Oui

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non
Grande capacité de mise à l'échelle : mise à l'échelle facile grâce à un simple bouton-poussoir de calcul, jusqu'à 128 processeurs virtuels et jusqu'à 15 répliques de lecture
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Dimensionnement simplifié des ressources de calcul

Jusqu'à 128 vCPU

Augmentez facilement le volume de stockage

Jusqu'à 128 TiB

Jusqu'à 128 TiB

Jusqu'à 64 TiB

Jusqu'à 64 TiB

Jusqu'à 64 TiB

Jusqu'à 64 TiB

Jusqu'à 16 Tio

Jusqu'à 64 Tio

Réplicas en lecture d'Amazon RDS

Oui, jusqu'à 15

Oui, jusqu'à 15

Oui, jusqu'à 15

Oui, jusqu'à 15

Oui, jusqu'à 15

Oui, jusqu'à 5

Oui, jusqu'à 5

Non

Proxy Amazon RDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Non

Configuration sans serveur

Oui

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non
Rentable  : commencez avec le niveau gratuit RDS et faites des économies grâce à l'arrêt et au démarrage des instances, aux instances réservées, etc.
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Arrêter et démarrer des instances de base de données

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Instances réservées

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Optimisé pour les E/S Aurora

Oui

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Offre gratuite

Non

Non

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Non

Options de licence

Pas disponible

Pas disponible

Pas disponible

Pas disponible

Pas disponible

Oui, consultez la page Tarification

Oui, consultez la page Tarification

Oui, consultez 
page tarification
Productivité des développeurs  : améliorez la productivité des développeurs grâce aux services et outils disponibles avec Amazon RDS
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Extensions linguistiques fiables (TLE)

Non

Oui

Non

Non

Oui

N/A

S.O.

S.O.
Intégration à l'IA et au ML : stockez vos vecteurs et vos intégrations IA/ML pour effectuer une recherche de similarité et créer des applications basées sur l'IA générative 
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Machine learning Amazon Aurora

Oui

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Support des vecteurs/intégrations

Non

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

Non
Choix des environnements de déploiement : Déployez RDS à l'aide de 2 options de déploiement supplémentaires et de 7 moteurs de base de données relationnels
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

AWS Outposts

Non

Non

Oui

Non

Oui

Non

Oui

Non

Amazon RDS Custom

Non

Non

Non

Non

Non

Oui

Oui

Non
Options de migration flexibles : utilisez des outils de migration natifs et des services gérés, tels qu'AWS DMS, pour migrer vers RDS
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

AWS Database Migration Service

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

AWS Schema Conversion Tool

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Pas disponible

NA

N/A

Outils de migration natifs

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Oui

Oui

Oui

Babelfish for Aurora PostgreSQL

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Non
 

Aurora MySQL

Aurora PostgreSQL

RDS for MySQL

RDS for MariaDB

RDS for PostgreSQL

RDS for Oracle

RDS for SQL Server

RDS for Db2

Fonctionnalités et intégrations natives

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui