Amazon RDS for Oracle est une base de données commerciale entièrement gérée qui simplifie les déploiements Oracle dans le cloud. Amazon RDS for Oracle offre la flexibilité nécessaire pour personnaliser vos bases de données en fonction de vos besoins, notamment :

  • Vous avez le choix entre deux modèles de licence : License Included (LI) ou Bring Your Own License (BYOL).
  • Possibilité de payer au fur et à mesure sans frais initiaux ni engagements minimaux avec des instances à la demande ou d'acheter des instances réservées à un tarif réduit. Paiement en fonction de l'utilisation.
  • Sélection de types d'instances optimisés pour différents cas d'utilisation de base de données relationnelle. Consultez les Instances de génération précédente pour les types d'instance plus anciens non répertoriés ici.

Calculez votre facture mensuelle en utilisant le calculateur de prix AWS. Les clients qualifiés peuvent bénéficier de crédits promotionnels, d'un investissement AWS par le biais du programme d'accélération des migrations (MAP) AWS ou d'autres réductions pour Amazon RDS for Oracle. Contactez le service commercial pour en savoir plus sur ces programmes et obtenir un devis personnalisé.

Calculateur de prix AWS

Calculateur de prix AWS pour Amazon RDS for Oracle

Calculez votre coût Amazon RDS for Oracle et d'architecture dans une seule estimation. Créez votre estimation personnalisée maintenant »

Options de licence

Amazon RDS for Oracle propose deux modèles de licence : License Included (LI) et Bring Your Own License (BYOL).

License Included (LI)


Dans le cadre du modèle de service License Included (LI), la tarification inclut les logiciels, les ressources matérielles sous-jacentes et les fonctionnalités de gestion Amazon RDS for Oracle.

Le logiciel Oracle Database a été concédé sous licence par AWS, vous n'avez donc pas besoin d'acheter des licences Oracle séparément.

LI prend en charge la licence Standard Edition 2 (SE2).

Bring Your Own License (BYOL)


Sous le modèle Bring Your Own Licence (BYOL), vous pouvez exécuter Amazon RDS for Oracle en utilisant vos propres licences des logiciels de base de données Oracle.

BYOL prend en charge les licences Standard Edition 2 (SE2) et Enterprise Edition (EE).

Pour exécuter une instance de base de données sous le modèle BYOL, vous devez posséder la licence Oracle Database appropriée (avec la licence de mise à jour du logiciel et le support) pour la classe d'instance de base de données et l'édition d'Oracle Database que vous souhaitez exécuter.

Vous devez aussi suivre les politiques d'Oracle pour obtenir la licence du logiciel Oracle Database dans l'environnement de cloud computing. Les instances de base de données résident dans l'environnement Amazon EC2, et la politique de licence Oracle pour Amazon EC2 est disponible ici.                                                                               

Modèles de tarification

Amazon RDS for Oracle propose deux modèles de tarification : les instances à la demande et les instances réservées.

Les deux modèles de tarification proposent des déploiements mono-AZ et multi-AZ. La tarification est calculée en fonction de l'heure de consommation par instance de base de données. Les heures d'instance de base de données partielles sont facturées par tranches d'une seconde, avec des frais pour 10 minutes minimum, à la suite d'un changement de statut facturable tel que la création, le lancement ou la modification de la classe d'instance de base de données.

Coûts des instances à la demande

Les instances à la demande vous permettent de payer la capacité de calcul à l'heure, sans engagement à long terme. Cela vous libère des coûts et de la complexité de la planification, de l'achat et de la maintenance du matériel et transforme des coûts fixes généralement importants en coûts variables beaucoup plus faibles.

Des instances à la demande sont disponibles pour les deux options de licence. Les licences prises en charge sont les suivantes :

  • License Included : Standard Edition 2 (SE2).
  • BYOL : Standard Edition 2 (SE2) et Enterprise Edition (EE). Les frais ne varient pas selon l'édition pour le tarification BYOL Amazon RDS for Oracle.

Les tableaux Amazon RDS for Oracle suivants indiquent le prix horaire à la demande pour Single-AZ par rapport à Multi-AZ par région pour les derniers types d'instances.

    • SE2 (mono-AZ)
    • SE2 (multi-AZ)
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données en tant que déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité différente pour un basculement automatique en cas de panne planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

    • Déploiement mono-AZ
    • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

    • Déploiement multi-AZ
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données comme un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une veille dans une zone de disponibilité différente pour un basculement automatique dans le cas d'une panne planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

Crédits CPU T3

Les instances Amazon RDS for Oracle T3 DB fonctionnent en mode illimité, ce qui signifie que vous serez facturé si votre utilisation moyenne du CPU sur une période de 24 heures dépasse la ligne de base de l'instance. Les crédits CPU sont facturés 0,075 USD par heure vCPU. La tarification des crédits CPU est la même pour toutes les tailles d'instance T3 et dans toutes les régions, et n’est pas couverte par les instances réservées.

Coûts des instances réservées

Les instances réservées Amazon RDS for Oracle vous permettent de réserver une instance de base de données pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente sur les tarifs de l'instance de base de données par rapport à la tarification des instances à la demande. Il existe trois options de paiement pour les instances réservées : Aucuns frais initiaux, frais initiaux partiels et Paiement total anticipé. Celles-ci vous permettent de trouver le juste équilibre entre le montant initial payé et le tarif horaire effectif.

Les instances réservées de base de données mono-AZ peuvent être appliquées à une instance de base de données dans une seule zone de disponibilité, tandis que les déploiements multi-AZ disposent d'options de réservation distinctes.

Des instances réservées sont disponibles pour les deux options de licence. Les licences prises en charge sont les suivantes :

  • License Included: Standard Edition 2 (SE2)
  • BYOL : Standard Edition 2 (SE2) et Enterprise Edition (EE). Les frais ne varient pas selon l'édition pour le tarification BYOL Amazon RDS for Oracle.

Les tableaux Amazon RDS for Oracle suivants indiquent le prix horaire du RI pour Single-AZ par rapport à Multi-AZ par région pour les derniers types d'instances, modèles de licence et éditions de licence.

  • * Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de l'instance réservée. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel sera égal au nombre réel d'heures dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire ou le nombre de secondes dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire divisé par 3600, selon le type d'instance Amazon RDS for Oracle que vous exécutez. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

    ** La tarification horaire effective vous permet de calculer le montant qu'une instance réservée vous fera économiser par rapport à la tarification à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance réservée, peu importe que l'instance soit en cours d'exécution. Le prix horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance. Il s'agit du coût total de l'instance réservée sur toute la durée du service, y compris tout paiement initial. Il est réparti sur chaque heure de la durée de l'instance réservée.

  • * Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de l'instance réservée. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel sera égal au nombre réel d'heures dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire ou le nombre de secondes dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire divisé par 3600, selon le type d'instance Amazon RDS for Oracle que vous exécutez. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

    ** La tarification horaire effective vous permet de calculer le montant qu'une instance réservée vous fera économiser par rapport à la tarification à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance réservée, peu importe que l'instance soit en cours d'exécution. Le prix horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance. Il s'agit du coût total de l'instance réservée sur toute la durée, y compris tout paiement initial. Il est réparti sur chaque heure de la durée de l'instance réservée.

Les instances réservées Amazon RDS for Oracle offrent une flexibilité en termes de taille pour le moteur de base de données Oracle sous le modèle BYOL. Avec la flexibilité liée à la taille, la réduction de tarif de votre instance réservée s'applique automatiquement à l’utilisation de n’importe quelle taille dans la même famille d’instance (M5, T3, R5, etc.). La nouvelle instance de base de données que vous créez doit correspondre aux spécifications de l'instance de base de données réservée : même moteur de base de données, même type d'instance de base de données, même type de licence (licence incluse ou « apportez votre propre licence ») et même Région AWS.

Notez que les prix des instances réservées ne couvrent pas les coûts de stockage ou E/S. Consultez les instances réservées pour en savoir plus sur nos options de paiement et les conditions susceptibles d'affecter les prix.

Coûts de stockage de la base de données

Vos coûts de stockage de base de données mis en service seront les mêmes que vous exécutiez votre instance de BD Amazon RDS for Oracle sous le modèle Licence Included ou le modèle BYOL.

Coûts de stockage à usage général (SSD)

Amazon RDS permet de sélectionner la capacité de stockage à usage général (SSD) correspondante (entre 20 Go et 64 To) pour votre ensemble de données principal. 

  • Déploiement mono-AZ
  • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

  • Déploiement multi-AZ (une en attente)
  • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS for Oracle alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

Coût du stockage IOPS provisionnés (SSD)

Les volumes IOPS provisionnés répondent aux besoins de charges de travail exigeant un nombre d’E/S élevé, notamment les charges de travail des bases de données, qui exigent une latence faible d’E/S et un débit d’E/S constant.

Avec les volumes IOPS provisionnés, vous pouvez évoluer de 1000 IOPS à 256 000 IOPS et de 100 Go à 64 To de stockage. Vous serez facturé pour les IOPS et le stockage que vous fournissez. Notez que le nombre maximum d'IOPS réalisé varie en fonction de la charge de travail de la base de données.

  • Déploiement mono-AZ
  • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

  • Déploiement multi-AZ (une en attente)
  • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS for oracle alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

Coûts du stockage magnétique

Amazon RDS for Oracle vous permet de sélectionner la capacité de stockage magnétique associée (entre 20 Gio et 3 Tio) pour votre ensemble de données primaires. Le stockage magnétique est pris en charge pour des raisons de rétrocompatibilité et n'est pas recommandé pour de nouveaux besoins de stockage. Nous vous recommandons d'utiliser des SSD à usage général ou des SSD IOPS provisionnés pour tout nouveau besoin de stockage.

Vos frais de stockage de base de données mis en service seront les mêmes, que vous exécutiez votre instance de BD Amazon RDS for Oracle sous le modèle License Included ou sous le modèle BYOL.

  • Déploiement mono-AZ
  • Déploiement multi-AZ
  • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS for oracle alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

    Pour les déploiements multi-AZ, lorsque vous mettez à jour votre base de données, l'utilisation des E/S d'écriture doublera car Amazon RDS for Oracle réplique de manière synchrone vos données vers l'instance de la base de données en attente. L'utilisation des I/O en lecture restera la même lors de la lecture de la base de données.

Coûts du stockage de sauvegarde

Coûts du transfert de données

Les clients AWS bénéficient de 100 Go de transfert de données gratuit depuis Amazon RDS for Oracle vers Internet chaque mois (au total pour tous les services et régions AWS, à l'exception de la Chine et de GovCloud). Tous les transferts de données « entrants » vers Amazon RDS for Oracle depuis Internet sont gratuits. Le tarif ci-dessous est basé sur les données transférées « en entrée » et « en sortie » d'Amazon RDS for Oracle.

Consultez la page de tarification d'Amazon RDS pour connaître les conditions et considérations supplémentaires relatives au transfert de données.

FAQ

Combien coûte Amazon RDS for Oracle par mois ?

Le coût mensuel varie au cas par cas. Pour vous aider à estimer vos coûts, remplissez le calculateur de prix avec les informations suivantes, telles que le type d'instance, la région, le modèle de licence et les besoins de stockage, afin d'obtenir une estimation approximative. 

Pour obtenir un devis plus personnalisé, contactez un spécialiste des bases de données AWS. Les clients qualifiés peuvent bénéficier de crédits promotionnels, d'investissements AWS dans le cadre du programme d'accélération des migrations AWS (MAP) ou d'autres mesures incitatives pour Amazon RDS for Oracle.

Comment fonctionne la tarification d'Amazon RDS for Oracle ?

La tarification d'Amazon RDS for Oracle comprend trois composants principaux : 1) le type d'instance, 2) les besoins de stockage et 3) l'édition et le modèle de licence. Pour le type d'instance, les facteurs clés sont la taille et le nombre d'instances nécessaires pour répondre à vos besoins en matière de données, les options de déploiement (Unique ou Multi-AZ) et modèle de tarification (à la demande contre instances réservées). La tarification des instances est basée sur l'utilisation par heure, tandis que la tarification du stockage est basée sur le GiB provisionné par mois.

Les frais de licence sont propres aux bases de données commerciales. Dans la section Licensing, le principal élément à saisir est de savoir si vous envisagez d'apporter votre propre licence (BYOL) ou de choisir le modèle de service Licensed-Included (LI). Seul le modèle License Included est le coût de l'édition Standard 2 (SE2) couvert par la tarification d'Amazon RDS for Oracle pour les instances à la demande et réservées.

Les clients qui choisissent le modèle BYOL devront calculer les frais de licence séparément de la tarification d'Amazon RDS for Oracle. Dans le modèle BYOL, le principal facteur de coût est de savoir si vos applications nécessitent l'Edition enterprise ou si SE2 peut répondre aux besoins de votre base de données.

Amazon RDS for Oracle inclut-il le coût de licence de la base de données Oracle ?

Les coûts de licence d'Oracle Database pour Standard Edition 2 (SE2) sont inclus dans le tarif des options License Included uniquement. License Included est disponible pour les instances à la demande et réservées sur un large éventail de types d'instances.

Les prix d'Amazon RDS for Oracle incluent-ils les taxes ?

Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes sur les ventes applicables. Pour les clients ayant une adresse de facturation au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe de consommation japonaise.

Comment puis-je réduire le coût mensuel d'Amazon RDS for Oracle ?

Il existe plusieurs moyens de réduire vos coûts mensuels, notamment en optimisant et en ajustant la taille de vos instances, en évaluant votre édition de licence (SE2 par rapport à EE) et en tirant parti des instances réservées pour des charges de travail de production prévisibles. Ce blog sur l'optimisation des coûts donne plus de détails. Pour obtenir de l'aide supplémentaire, contactez l'équipe chargée de votre compte ou l'équipe du support client qui vous aidera à optimiser vos bases de données en termes de coûts et de performances.

Puis-je modifier les conditions de mon instance réservée après l'achat ?

Non, il n'est pas possible de modifier votre instance réservée pour Amazon RDS for Oracle après l'achat. Vous ne pourrez pas modifier la région, le moteur de base de données, l'édition de base de données, la classe d'instance de base de données, le type de déploiement et la durée de validité après avoir acheté vos instances réservées. Pour en savoir plus, consultez la page des instances réservées.