Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) for MariaDB est une base de données relationnelle open source entièrement gérée qui facilite la configuration, l'exploitation et la mise à l'échelle des bases de données MariaDB dans le cloud. Amazon RDS for MariaDB vous offre la flexibilité tarifaire nécessaire pour personnaliser vos bases de données en fonction de vos besoins, notamment :

Les nouveaux clients AWS peuvent commencer à utiliser Amazon RDS for MariaDB gratuitement dans le cadre de l'offre gratuite d'AWS. L'offre gratuite inclut 750 heures sur certaines bases de données d'instance mono-AZ, 20 Go de stockage SSD à usage général (gp2) et 20 Go de stockage pour des sauvegardes de bases de données automatisées chaque mois pendant un an.

Calculateur de prix AWS

Calculateur de prix AWS pour Amazon RDS for MariaDB

Calculez le coût de votre architecture et de votre Amazon RDS for MariaDB en une seule estimation basée sur la région, le type d'instance, l'option de déploiement, etc. Créer votre estimation personnalisée maintenant »

Instances de base de données à la demande

Avec les instances de base de données (DB) à la demande, vous pouvez payer les capacités de calcul par heure d'exécution de votre instance de base de données, sans engagement à long terme. Cela vous libère des coûts et de la complexité de la planification, de l'achat et de la maintenance du matériel et transforme des coûts fixes généralement importants en coûts variables beaucoup plus faibles.

  • Pour les déploiements mono-AZ et multi-AZ, la tarification est appliquée par heure d'instance de base de données, entre le lancement d'une instance de base de données et son arrêt ou sa suppression.
  • Les heures d'instance de base de données partielles sont facturées par incréments d'une seconde avec un minimum de 10 minutes après un changement d'état facturable, comme la création, le démarrage ou la modification d'une classe d'instance de base de données.
    • Déploiement mono-AZ
    • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

    • Déploiement multi-AZ
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données en tant que déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité différente pour un basculement automatique en cas de panne planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

Crédits CPU T4g et T3

Les instances de base de données Amazon RDS for MariaDB T4g et T3 s'exécutent en mode illimité, ce qui signifie que vous serez facturé si l'utilisation moyenne de votre unité centrale de traitement (CPU) sur une période de 24 heures consécutives dépasse la valeur de référence de l'instance. Les crédits CPU sont facturés 0,075 USD par heure vCPU. La tarification des crédits CPU est la même pour toutes les tailles d'instance T4g et T3 et dans toutes les régions, et n'est pas couverte par les instances réservées.

Coûts des instances réservées

Les instances réservées (RI) Amazon RDS vous permettent de réserver une instance de base de données pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente par rapport à la tarification des instances à la demande. Amazon RDS propose trois options de paiement pour les instances réservées : vous avez la possibilité de ne rien payer au départ, de payer uniquement une partie des frais initiaux ou d'en payer la totalité, ce qui vous permet d'équilibrer le montant de votre paiement initial par rapport au prix horaire effectif.

Les instances réservées apportent une certaine flexibilité en termes de taille pour le moteur de base de données MariaDB. Avec la flexibilité liée à la taille, la réduction de tarif de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de n'importe quelle taille dans la même famille d’instance (M5, T3, R5, etc.).

Veuillez noter que les prix RI ne couvrent pas les frais d'E/S ni de stockage. Consultez la page Instances réservées pour en savoir plus sur les fonctionnalités, les options de paiement et les règles.

Vous pouvez désigner des instances de base de données en tant qu'instance réservée en appelant l'API d'achat ou en sélectionnant l'option Instance réservée dans la console AWS. Lorsque vous désignez votre instance de base de données en tant qu'instance réservée, vous devez désigner un type d'instance, une région et une quantité pour les instances réservées applicables. Les instances réservées ne peuvent être utilisées que dans la région désignée.

AWS peut résilier le programme de tarification des instances réservées à tout moment. En plus d'être soumises à la tarification des instances réservées, les instances réservées sont également soumises à tous les autres frais applicables en vertu du contrat client AWS, incluant les frais de transfert de données, ou de tout autre contrat conclu avec AWS et régissant votre utilisation des services AWS.

    • Déploiement mono-AZ
    • Calcul des frais mensuels de l'instance réservée

      *Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de l'instance réservée. Pour chaque mois, le paiement mensuel effectif sera égal soit au nombre réel d'heures dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire, soit au nombre de secondes utilisées dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire, divisé par 3 600. La formule utilisée dépend du type d'instance Amazon RDS for MariaDB que vous utilisez.

      Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

      Calcul du taux horaire effectif de l'instance réservée

      **La tarification horaire effective vous permet de calculer le montant qu'une instance réservée vous fera économiser par rapport à la tarification à la demande.

      Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure pendant toute la durée de l'instance réservée que vous avez choisie, que l'instance soit en cours d'exécution ou non. Le prix horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance. Il s'agit du coût total de l'Instance réservée sur toute la durée, y compris tout paiement initial. Il est réparti sur chaque heure de la durée de l'instance réservée.

    • Déploiement multi-AZ
    • Calcul des frais mensuels de l'instance réservée

      *Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de l'instance réservée. Pour chaque mois, le paiement mensuel effectif sera égal soit au nombre réel d'heures dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire, soit au nombre de secondes utilisées dans ce mois multiplié par le taux d'utilisation horaire, divisé par 3 600. La formule utilisée dépend du type d'instance Amazon RDS for MariaDB que vous utilisez.

      Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

      Calcul du taux horaire effectif de l'instance réservée

      **La tarification horaire effective vous permet de calculer le montant qu'une instance réservée vous fera économiser par rapport à la tarification à la demande.

      Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure pendant toute la durée de l'instance réservée que vous avez choisie, que l'instance soit en cours d'exécution ou non. Le prix horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance. Il s'agit du coût total de l'instance réservée sur toute la durée du service, y compris tout paiement initial. Il est réparti sur chaque heure de la durée de l'instance réservée.

Coûts de stockage de la base de données

    • Déploiement mono-AZ
    • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

    • Déploiement multi-AZ (un de secours)
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

    • Déploiement mono-AZ
    • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

    • Déploiement multi-AZ (un secours)
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

    • Déploiement mono-AZ
    • La tarification ci-dessous s'applique à une instance de base de données déployée dans une seule zone de disponibilité.

    • Déploiement multi-AZ
    • Lorsque vous exécutez votre instance de base de données dans le cadre d'un déploiement multi-AZ pour une durabilité et une disponibilité des données améliorées, Amazon RDS alloue et maintient une instance de secours dans une zone de disponibilité distincte pour un basculement automatique en cas d'interruption planifiée ou non. En savoir plus sur les déploiements multi-AZ.

      Pour chaque classe d'instances de base de données, Amazon RDS permet de spécifier ou d'allouer la capacité d'I/O dont votre base de données a besoin. L'utilisation des I/O en lecture restera la même lors de la lecture de la base de données.

Coûts liés au volume de journal dédié

Un volume de journal dédié est un volume de stockage supplémentaire destiné spécifiquement aux journaux redo et binaires de base de données, distinct du volume contenant les tables de base de données, pour une journalisation des écritures des transactions plus efficace et plus cohérente. Un volume de journal dédié est idéal pour les bases de données présentant un stockage alloué important, des exigences élevées en matière d'E/S par seconde (IOPS) ou des charges de travail sensibles à la latence.

Le prix des volumes de journaux dédiés est le même que celui d'un volume de données de 1 000 Gio et 3 000 IOPS et dépend du type de stockage. Les volumes de journaux dédiés ne sont pris en charge que dans le stockage d'IOPS provisionnés. Par exemple, dans la Région USA Est (Virginie du Nord), un volume de journal dédié io1 attaché à une instance mono-AZ dans RDS for MariaDB coûterait 0,125 USD x 1 000 Gio plus 0,10 USD x 3 000 IOPS, soit 425 USD/mois. Si vous deviez exécuter un volume dédié io1 dans la même Région AWS attachée à un déploiement multi-AZ avec une seule instance en attente, cela vous coûterait 0,25 USD x 1 000 Gio plus 0,20 USD x 3 000 IOPS, soit 850 USD/mois. 

Pour en savoir plus sur la tarification du volume de données, consultez la section sur les coûts de stockage SSD par IOPS provisionnés ci-dessus.

Coûts du stockage de sauvegarde

Coûts d'exportation d'instantanés

L'exportation d'instantanés Amazon RDS fournit une méthode automatisée pour exporter les données d'un instantané Amazon RDS for MariaDB vers Amazon S3 au format Parquet. Le format Parquet consomme jusqu'à six fois moins de stockage dans Amazon S3 par rapport aux formats texte et il est deux fois plus rapide à décharger. Vous pouvez analyser les données exportées à l'aide des services AWS tels qu'Amazon SageMaker, Amazon Athena et Amazon EMR.

Exemple de tarification des exportations d'instantanés

Par exemple, supposons que vous disposez d'un instantané de 100 Go et que vous utilisez le filtrage pour sélectionner une table de 10 Go dans cet instantané, afin de l'exporter vers Amazon S3. Pour exporter ces données, vous devez payer 100 Go * 0,013 USD par Go de taille d'instantané. Les exports de données subséquents issus du même instantané ne fonctionnent pas de manière incrémentielle.

Des frais supplémentaires s'appliquent pour le chiffrement ou le déchiffrement des données à l'aide d'AWS Key Management Service. Pour en savoir plus sur ces frais, consultez la page de tarification AWS KMS. Des frais s'appliquent également pour le stockage des données exportées dans Amazon S3 et pour les demandes PUT effectuées dans votre compartiment S3. Pour en savoir plus sur ces frais, consultez la page de tarification Amazon S3.

Coûts du transfert de données

Le tarif ci-dessous est basé sur les données transférées « en entrée » et « en sortie » d'Amazon RDS for MariaDB.

Pour plus d'éléments clés sur la tarification des transferts de données, consultez la page de tarification d'Amazon RDS.

Questions fréquentes (FAQ)

Combien coûte Amazon RDS for MariaDB ?

L'essai d'Amazon RDS for MariaDB est gratuit. Sur Amazon RDS for MariaDB, vous ne payez que ce que vous utilisez, sans minimum ni frais d'installation. Les coûts d'Amazon RDS for MariaDB varient en fonction de vos besoins. Utilisez le calculateur de prix AWS gratuit pour visualiser vos options et estimer les coûts.

Pendant combien de temps puis-je bénéficier de l'offre gratuite d'AWS pour Amazon RDS for MariaDB ?

L'accès à l'offre gratuite d'AWS est disponible pendant 12 mois pour les nouveaux comptes AWS. Pour plus d'informations, consultez les FAQ sur l'offre gratuite d'AWS.

Comment suis-je facturé si mon utilisation d'heures d'instance Amazon RDS for MariaDB dépasse les avantages de l'offre gratuite d'AWS ?

Par exemple, si le nombre d'heures d'utilisation est supérieur à ce que propose l'offre gratuite d'Amazon RDS, vous êtes facturé aux tarifs standards d'Amazon RDS for MariaDB.

Comment calculer le coût mensuel d'Amazon RDS for MariaDB ?

Vos coûts mensuels d'Amazon RDS for MariaDB sont déterminés en fonction de votre localisation et des éléments suivants :

  • Heures de l'instance de base de données : en fonction du type (par exemple db.t2.micro, db.m4.large) de l'instance de base de données consommée Amazon RDS for MariaDB. Après un changement de statut facturable, tel que la création, le démarrage ou la modification de votre type d'instance de base de données Amazon RDS for MariaDB, vous serez facturé en fonction des heures partielles de l'instance de base de données.
  • Heures partielles d'instance de base de données : Amazon RDS for MariaDB prend en charge la facturation à la seconde. Les heures partielles d'instance de base de données consommées sont facturées par incréments d'une seconde avec un minimum de 10 minutes.
  • Stockage (par Go et par mois) : la capacité de stockage d'Amazon RDS for MariaDB que vous avez allouée à votre instance de base de données. Lorsque vous mettez à l'échelle votre capacité de stockage allouée au cours du mois, votre facture sera ajustée au prorata.
  • IOPS provisionnés par mois : taux d'IOPS provisionnés, indépendamment des IOPS consommés (pour le stockage IOPS provisionnés Amazon RDS (SSD) uniquement)
  • Demandes d'E/S par mois : nombre total de demandes d'E/S de stockage (uniquement pour le stockage magnétique Amazon RDS et Amazon Aurora)
  • Stockage de sauvegarde : stockage associé aux sauvegardes automatisées de vos bases de données et à tous les instantanés de base de données initiés par le client. Si vous prenez des instantanés de base de données supplémentaires, cela augmente l'espace de stockage de votre sauvegarde. En outre, lorsque vous augmentez la durée de conservation des sauvegardes, le stockage de sauvegarde consommé par votre base de données Amazon RDS for MariaDB augmente.
  • Transfert de données : transfert de données sur Internet entrant et sortant de votre instance de base de données Amazon RDS for MariaDB.

Calculez les coûts mensuels d'Amazon RDS for MariaDB à l'aide du calculateur de prix AWS.

Quelles sont les dates de début et de fin de facturation de mes instances de base de données Amazon RDS for MariaDB ?

Dès que votre instance de base de données est disponible, la facturation commence pour votre instance Amazon RDS for MariaDB. Vous serez facturé pour chaque heure d'exécution dans un état disponible, jusqu'à ce que vous mettiez fin à l'instance Amazon RDS for MariaDB, ce qui se produirait en cas de défaillance de l'instance ou lors de sa suppression.

Les heures d'instance de base de données partielles consommées sont facturées par incréments d'une seconde avec un minimum de 10 minutes (suite à un changement d'état facturable, tel que la création, le démarrage ou la modification du type d'instance de base de données).

Comment arrêter la facturation d'Amazon RDS for MariaDB ?

Pour arrêter tous les frais de compte liés à Amazon RDS for MariaDB, vous devez supprimer tous les instantanés et instances de base de données Amazon RDS for MariaDB. Lorsque vous arrêtez uniquement une instance de base de données Amazon RDS for MariaDB, vous arrêtez de facturer les heures d'instance supplémentaires. Cependant, vous devrez tout de même supporter des frais de stockage.

Comment serai-je facturé pour une instance Amazon RDS for MariaDB arrêtée ?

Pendant l'arrêt de votre instance Amazon RDS for MariaDB, vous êtes facturé pour le stockage provisionné (y compris les IOPS provisionnés) et le stockage de sauvegardes (y compris les instantanés manuels et les sauvegardes automatiques avec fenêtre de conservation spécifiée). Toutefois, les heures d'instance Amazon RDS for MariaDB ne vous sont pas facturées.

Comment puis-je réduire mes coûts liés à Amazon RDS for MariaDB ?

Il existe plusieurs méthodes pour réduire les coûts liés à Amazon RDS for MariaDB. Tout d'abord, vous pouvez adapter la taille de vos bases de données Amazon RDS for MariaDB à vos besoins. Grâce à des fonctions entièrement gérées, telles que la mise à l'échelle automatique, vous n'avez pas besoin d'allouer une capacité excédentaire pour la haute disponibilité.

Vous pouvez également acheter des instances réservées pour économiser sur les coûts. À l'aide des instances réservées, vous pouvez réserver une instance de base de données Amazon RDS for MariaDB pour une durée d'un ou trois ans avec une réduction significative par rapport au prix des instances à la demande.

Les prix d'Amazon RDS for MariaDB incluent-ils les taxes ?

Sauf indication contraire, les prix d'Amazon RDS for MariaDB s'entendent hors taxes et droits applicables, y compris la TVA et la taxe de vente applicable. Pour les clients ayant une adresse de facturation au Japon, l'utilisation des services AWS est soumise à la taxe de consommation japonaise.

Comment acheter et créer des instances réservées pour Amazon RDS for MariaDB ?

Vous êtes en mesure d'acheter des instances réservées dans la section Instances réservées de la console de gestion AWS pour Amazon RDS for MariaDB. Vous pouvez également utiliser l'interface de la ligne de commande AWS ou l'API Amazon RDS pour répertorier les réservations disponibles à l'achat, puis acheter une réservation d'instance Amazon RDS for MariaDB.

Après avoir acheté une instance réservée, l'utilisation de vos instances réservées est identique à l'utilisation de vos instances de base de données à la demande. Lorsque vous lancez votre instance Amazon RDS for MariaDB, utilisez le même type d'instance et la même région pour lesquels vous avez effectué la réservation. Tant que votre achat de réservation est actif, Amazon RDS for MariaDB appliquera le tarif horaire réduit auquel vous avez droit à la nouvelle instance de base de données. 

Combien d'instances réservées puis-je acheter ?

Vous pouvez acheter jusqu'à 40 instances réservées. Si vous souhaitez exécuter plus de 40 instances de base de données, veuillez remplir le formulaire de demande d'instance de base de données Amazon RDS.

Quel est l'impact des options de paiement des instances réservées sur ma facture Amazon RDS for MariaDB ?

Il n'y a aucune différence entre les instances réservées (RI) et les instances à la demande lors de la création, de la modification et de la suppression d'une instance Amazon RDS for MariaDB. Lors du calcul de votre facture, notre système AWS applique automatiquement votre/vos réservation(s) de manière à ce que toutes les instances de base de données Amazon RDS for MariaDB éligibles soient facturées au tarif horaire le plus bas de l'instance de base de données réservée.

  • Option de paiement initial intégral : lorsque vous achetez une instance réservée dans le cadre de l'option de paiement initial intégral, vous payez la totalité de la durée de l'instance réservée en un seul versement initial.
  • Option de paiement sans frais initiaux : lorsque vous choisissez l'option Sans frais initiaux, vous pouvez choisir de ne rien payer d'avance. La valeur totale de l'instance réservée avec l'option de paiement Sans frais initiaux est répartie sur chaque heure de la durée de réservation. Vous serez donc facturé pour chaque heure, quelle que soit votre utilisation.
  • Option de paiement avec frais initiaux partiels : elle se situe à mi-chemin entre les options Intégralité des frais initiaux et Sans frais initiaux. Vous effectuez un petit paiement initial. Quelle que soit l'utilisation, vous êtes alors facturé à un tarif horaire avantageux pour chaque heure de la durée.

Puis-je modifier les conditions de mon instance réservée après l'achat ?

Non, une fois que vous avez acheté votre instance réservée, vous ne pouvez pas modifier les conditions dans Amazon RDS for MariaDB. Vous ne pouvez pas changer de classe d'instance de base de données, de moteur de base de données, d'édition de base de données, de région, de type de déploiement ou de durée de validité après avoir acheté vos instances réservées. Pour en savoir plus, consultez la page des instances réservées.