Vous ne payez que ce que vous utilisez. Il n'y a pas de frais minimum. Estimez votre facture mensuelle en utilisant le Calculateur de coûts mensuels AWS.

Avec les instances DB à la demande, vous pouvez payer les capacités de calcul par heure d'exécution de votre instance DB, sans engagement à long terme. De cette manière, vous n'avez pas à subir le coût ni la complexité de la planification, de l'achat et de la maintenance du matériel : l'ensemble de ces frais fixes, habituellement élevés, est transformé en des coûts variables bien moindres.

Les tarifs ci-dessous s'appliquent à une instance DB déployée dans une seule zone de disponibilité. Le tarif est indiqué par heure d'instance DB consommée, à partir du moment où l'instance DB est lancée et jusqu'à au moment où elle est arrêtée. Chaque heure d'instance DB entamée sera facturée en totalité.

Avec les instances DB à la demande, vous pouvez payer les capacités de calcul par heure d'exécution de votre instance DB, sans engagement à long terme. De cette manière, vous n'avez pas à subir le coût ni la complexité de la planification, de l'achat et de la maintenance du matériel : l'ensemble de ces frais fixes, habituellement élevés, est transformé en des coûts variables bien moindres.

Les tarifs ci-dessous s'appliquent à une instance DB déployée dans une configuration multi-AZ. Le tarif est indiqué par heure d'instance DB consommée, à partir du moment où l'instance DB est lancée et jusqu'à au moment où elle est arrêtée. Chaque heure d'instance DB entamée sera facturée en totalité.

Les instances réservées Amazon RDS vous permettent de réserver une instance DB pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente sur les tarifs de l'instance DB par rapport à la tarification des instances à la demande. Amazon RDS propose trois options de paiement pour les instances réservées : vous avez la possibilité de ne rien payer au départ, de payer uniquement une partie des frais initiaux ou d'en payer la totalité.

Les instances réservées d'Amazon RDS apportent une certaine flexibilité en termes de taille pour le moteur de base de données MySQL. Grâce à la taille flexible, le tarif décompté de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de toute taille dans la même famille d'instances (M4, T2, R3, etc.).

Les tarifs ci-dessous s'appliquent à une instance réservée pour une seule zone de disponibilité.

*Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de réservation de l'instance. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel équivaut au nombre réel d'heures que compte ce mois, multiplié par le tarif d'utilisation horaire. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

**La tarification horaire effective est indiquée pour vous aider à calculer la somme que vous économisez avec une instance réservée par rapport à la tarification à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance réservée, que cette instance soit exécutée ou non. Le tarif horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance, en prenant en compte le coût total de l'instance réservée sur toute la durée de réservation, y compris les frais initiaux, et en le répartissant sur chaque heure de réservation de l'instance.

Les instances réservées Amazon RDS vous permettent de réserver une instance DB pour une durée d'un ou trois ans. En retour, vous bénéficiez d'une remise conséquente sur les tarifs de l'instance DB par rapport à la tarification des instances à la demande. Amazon RDS propose trois options de paiement pour les instances réservées : vous avez la possibilité de ne rien payer au départ, de payer uniquement une partie des frais initiaux ou d'en payer la totalité.

Les instances réservées d'Amazon RDS apportent une certaine flexibilité en termes de taille pour le moteur de base de données MySQL. Grâce à la taille flexible, le tarif décompté de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de toute taille dans la même famille d'instances (M4, T2, R3, etc.).

Les tarifs ci-dessous s'appliquent à une instance réservée pour une configuration multi-AZ.

*Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de réservation de l'instance. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel équivaut au nombre réel d'heures que compte ce mois, multiplié par le tarif d'utilisation horaire. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de réservation de l'instance réservée, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

**La tarification horaire effective est indiquée pour vous aider à calculer la somme que vous économisez avec une instance réservée par rapport à la tarification à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance réservée, que cette instance soit exécutée ou non. Le tarif horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance, en prenant en compte le coût total de l'instance réservée sur toute la durée de réservation, y compris les frais initiaux, et en le répartissant sur chaque heure de réservation de l'instance.

Amazon RDS propose trois types de stockages : SSD à usage général (aussi appelé gp2), SSD IOPS provisionnés (aussi appelé io1) et magnétique. Ils se distinguent par leurs caractéristiques de performance et leurs tarifs, vous permettant d'adapter vos performances de stockage et vos coûts en fonction de la charge de travail de vos applications.

Les volumes à usage général (SSD) offrent un stockage économique idéal pour un large éventail de charges de travail. Ces volumes offrent des latences de quelques millisecondes et des performances de pointe allant jusqu'à 3 000 IOPS pendant des périodes prolongées. Les performances de base de ces volumes sont déterminés par la taille du volume.

Amazon RDS vous permet de sélectionner la capacité de stockage à usage général (SSD) correspondante (entre 20 Go et 32 To) pour votre ensemble de données primaires. Avec le stockage à usage général (SSD), vous êtes facturé en fonction du stockage alloué. Cependant, les opérations I/O consommées ne vous sont pas facturées.

Les stockages IOPS provisionnés (SSD) répondent aux besoins de charges de travail exigeant un nombre d’E/S élevé, notamment les charges de travail des bases de données, qui exigent une latence faible d’E/S et un débit d’E/S constant. 

Vous pouvez allouer et mettre à l'échelle de 1 000 IOPS à 40 000 IOPS et de 100 Go à 32 To de stockage avec le moteur de base de données MySQL. Veuillez noter que les performances maximales réalisées en termes d'IOPS varient en fonction de la charge de travail de la base de données. Avec le stockage IOPS provisionnés (SSD), vous êtes facturé en fonction du stockage et des IOPS alloués. Cependant, les opérations d’E/S consommées ne vous sont pas facturées.

Pour chaque classe d'instances DB, Amazon RDS vous permet de sélectionner la capacité de stockage de type magnétique correspondante, (entre 20 Go et 3 To) pour votre ensemble de données primaires.

Pour les déploiements multi-AZ, lorsque vous mettez à jour votre base de données, l'utilisation des E/S en écriture doublera alors qu'Amazon RDS réplique en synchrone vos données vers l'instance DB en veille. L'utilisation des E/S en lecture restera la même lors de la lecture de la base de données.

Le stockage de sauvegarde pour MySQL est le stockage associé à vos sauvegardes de bases de données automatisées et à n'importe quel instantané de bases de données initié par le client. L'allongement de votre période de rétention des sauvegardes ou la création d’instantanés de bases de données augmente le stockage de sauvegarde consommé par votre base de données.

  • Le stockage de sauvegarde est attribué par région. L'espace de stockage de sauvegarde total équivaut à la somme des ressources de stockage de bases de données de toutes les sauvegardes de cette région.
  • Le déplacement d'un instantané de bases de données vers une autre région augmente le stockage de sauvegarde dans la région de destination.
  • Aucun frais supplémentaire ne vous sera facturé si votre stockage de sauvegarde est inférieur ou égal à 100 % du stockage total consommé par votre base de données pour une région. (Selon notre expérience en tant qu'administrateurs de bases de données, la grande majorité des bases de données nécessite moins de stockage brut pour une sauvegarde que pour l'ensemble de données principal, ce qui signifie que la plupart des clients ne paieront jamais pour le stockage de sauvegarde.)
    • Par exemple, si vous disposez d'une instance de base de données MySQL active avec 500 Go de stockage de base de données alloués par mois et d'une instance de base de données PostgreSQL active avec 200 Go de stockage de base de données alloués par mois, nous vous offrons jusqu'à 700 Go de stockage de sauvegarde par mois sans frais supplémentaires.
    • Les configurations multi-AZ et mono-AZ sont traitées de la même façon du point de vue du stockage de sauvegarde.
  • Le stockage de sauvegarde supplémentaire destiné à votre stockage de base de données alloué est facturé 0,095 USD par Go et par mois.
  • Une fois l'instance de base de données supprimée, le stockage de sauvegarde est facturé 0,095 USD par Go et par mois.

Le tarif pour le transfert de données Amazon RDS est basé sur le volume de données transféré « de » et « vers » les instances de base de données Amazon RDS.

  • Le transfert de données entre des instances Amazon RDS et Amazon EC2 de la même zone de disponibilité est gratuit.
  • Le transfert de données entre différentes zones de disponibilité pour la réplication de déploiements multi-AZ est gratuit.
  • Instances de base de données Amazon RDS en dehors d'un VPC : pour le transfert de données entre une instance Amazon EC2 et une instance de base de données Amazon RDS se trouvant dans des zones de disponibilité différentes de la même région, aucun frais n'est facturé pour le trafic entrant ou sortant de l'instance de base de données Amazon RDS. Seul le transfert de données entrantes ou sortantes de l'instance Amazon EC2 vous est facturé au taux standard d'un transfert de données régional Amazon EC2, soit 0,01 USD par Go entrant/sortant.
  • Instances DB Amazon RDS au sein d'un VPC : pour le transfert de données entre une instance Amazon EC2 et une instance de DB Amazon RDS se trouvant dans des zones de disponibilité différentes au sein de la même région, les frais de transfert de données régional Amazon EC2 s'appliquent aux transferts entrants et sortants.
  • La copie d'instantanés de bases de données fait l'objet d'une facturation en fonction des données transférées pour la copie des données de l'instantané d'une région à une autre. Une fois l'instantané copié, les frais standards des instantanés de bases de données sont applicables pour le stockage de l'instantané dans la région de destination.
  • Dans le cadre du niveau d'utilisation gratuite d'AWS, les nouveaux clients AWS bénéficieront gratuitement de 15 Go de transfert de données sortantes chaque mois, pour l'ensemble des services AWS pendant un an.
  • Les niveaux de tarification prennent en compte votre utilisation totale des transferts de données sortants via Amazon EC2, Amazon EBS, Amazon S3, Amazon Glacier, Amazon RDS, Amazon SimpleDB, Amazon SQS, Amazon SNS, AWS Storage Gateway, Amazon DynamoDB et Amazon VPC.

Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes sur les ventes applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.