Payez au fur et à mesure, sans avance de frais. Il n'y a pas de frais minimum. Les tarifs ci-dessous s'appliquent aux éditions compatibles avec MySQL et PostgreSQL d'Amazon Aurora.

Démarrez avec Amazon Aurora

Créez un compte gratuit
  • Edition compatible avec MySQL

    Les instances à la demande vous permettent de payer votre base de données à l'heure, sans engagement à long terme ni avance de frais initiaux. Vous n'avez donc pas à supporter le coût et la complexité qui accompagnent souvent la planification et l'achat de capacités de base de données en amont. La tarification à la demande vous permet de payer au fur et à mesure. Elle est idéale pour le développement, les tests et autres charges de travail de courte durée.

    La tarification d'instance s'applique à la fois aux instances principales utilisées pour les charges de travail en lecture/écriture, et aux réplicas Amazon Aurora, utilisés pour mettre à l'échelle les lectures et améliorer le basculement. La technologie Amazon RDS multi-AZ est utilisée pour déclencher le basculement vers l'une de vos répliques en cas de panne. Le coût des déploiements multi-AZ correspond simplement au coût de l'instance principale, auquel s'ajoute le coût de chaque réplica Amazon Aurora. Pour optimiser la disponibilité, nous vous recommandons de placer au moins un réplica dans une autre zone de disponibilité de l'instance principale.

    Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes de vente applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.

    Les instances réservées conviennent aux charges de travail constantes de base de données et permettent de réaliser des économies substantielles par rapport à la tarification à la demande. Les instances réservées d'un an permettent de réaliser des économies pouvant aller jusqu'à 45 %, et les instances réservées de trois ans permettent d'économiser jusqu'à 66 % par rapport à la tarification à la demande. Vous vous engagez pendant toute la durée de l'instance réservée et payez un montant en amont, ainsi qu'un taux horaire réduit, comme décrit ci-après. Pendant cette période, chaque heure vous sera facturée, quelle que soit la consommation.

    Les instances réservées offrent une taille flexible pour le moteur de base de données Amazon Aurora. Grâce à la taille flexible, le tarif décompté de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de toute taille dans la même famille d'instances (T2, R3, etc.).

    *Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de réservation de l'instance. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel équivaut au nombre réel d'heures que compte ce mois, multiplié par le tarif d'utilisation horaire. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de la réservation, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

    **Le tarif horaire effectif est indiqué pour vous aider à calculer la somme que vous économisez avec une instance réservée par rapport aux tarifs à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance, que cette instance soit exécutée ou non. Le tarif horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance, en prenant en compte le coût total de l'instance réservée sur toute la durée de réservation, y compris les frais initiaux, et en le répartissant sur chaque heure de réservation de l'instance.

  • Edition compatible avec PostgreSQL

    Les instances à la demande vous permettent de payer votre base de données à l'heure, sans engagement à long terme ni avance de frais initiaux. Vous n'avez donc pas à supporter le coût et la complexité qui accompagnent souvent la planification et l'achat de capacités de base de données en amont. La tarification à la demande vous permet de payer au fur et à mesure. Elle est idéale pour le développement, les tests et autres charges de travail de courte durée.

    La tarification d'instance s'applique à la fois aux instances principales utilisées pour les charges de travail en lecture/écriture, et aux réplicas Amazon Aurora, utilisés pour mettre à l'échelle les lectures et améliorer le basculement. La technologie Amazon RDS multi-AZ est utilisée pour déclencher le basculement vers l'une de vos répliques en cas de panne. Le coût des déploiements multi-AZ correspond simplement au coût de l'instance principale, auquel s'ajoute le coût de chaque réplica Amazon Aurora. Pour optimiser la disponibilité, nous vous recommandons de placer au moins un réplica dans une autre zone de disponibilité de l'instance principale.

    Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes de vente applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.

    Les instances réservées conviennent aux charges de travail constantes de base de données et permettent de réaliser des économies substantielles par rapport à la tarification à la demande. Les instances réservées d'un an permettent de réaliser des économies pouvant aller jusqu'à 45 %, et les instances réservées de trois ans permettent d'économiser jusqu'à 66 % par rapport à la tarification à la demande. Vous vous engagez pendant toute la durée de l'instance réservée et payez un montant en amont, ainsi qu'un taux horaire réduit, comme décrit ci-après. Pendant cette période, chaque heure vous sera facturée, quelle que soit la consommation.

    Les instances réservées offrent une taille flexible pour le moteur de base de données Amazon Aurora. Grâce à la taille flexible, le tarif décompté de votre instance réservée s'applique automatiquement à l'utilisation de toute taille dans la même famille d'instances (T2, R3, etc.).

    *Il s'agit du paiement mensuel moyen sur l'ensemble de la durée de réservation de l'instance. Pour chaque mois, le paiement mensuel réel équivaut au nombre réel d'heures que compte ce mois, multiplié par le tarif d'utilisation horaire. Le tarif d'utilisation horaire correspond au total des paiements mensuels moyens sur la durée de la réservation, divisé par le nombre total d'heures (sur une année de 365 jours) que compte la durée de réservation de l'instance réservée.

    **Le tarif horaire effectif est indiqué pour vous aider à calculer la somme que vous économisez avec une instance réservée par rapport aux tarifs à la demande. Lorsque vous achetez une instance réservée, vous êtes facturé pour chaque heure tout au long de la durée de réservation de l'instance, que cette instance soit exécutée ou non. Le tarif horaire effectif indique le coût horaire amorti de l'instance, en prenant en compte le coût total de l'instance réservée sur toute la durée de réservation, y compris les frais initiaux, et en le répartissant sur chaque heure de réservation de l'instance.

Le stockage utilisé par votre base de données Amazon Aurora est facturé par tranches de Go/mois. Les E/S consommées sont, quant à elles, facturées par tranches de millions de requêtes. Vous ne payez que pour le stockage et les E/S que votre base de données Amazon Aurora consomme et n'avez pas à approvisionner à l'avance.

Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes de vente applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.

Le stockage de sauvegarde pour Amazon Aurora est le stockage associé à vos sauvegardes de bases de données automatisées et à n'importe quel instantané de cluster DB initié par le client. L'allongement de votre période de rétention des sauvegardes ou la création d'instantanés de cluster DB supplémentaires augmente le stockage de sauvegarde consommé.

  • Le stockage de sauvegarde est attribué par région. L'espace de stockage de sauvegarde total équivaut à la somme des ressources de stockage de bases de données de toutes les sauvegardes de cette région.
  • Le déplacement d'un Snapshot DB vers une autre région augmente le stockage de sauvegarde alloué dans la région de destination.
  • Aucuns frais supplémentaires ne vous sont facturés si votre stockage de sauvegarde est inférieur ou égal à 100 % du stockage total consommé par votre base de données Aurora pour une région. (Selon notre expérience en tant qu'administrateurs de bases de données, la grande majorité des bases de données nécessite moins de stockage brut pour une sauvegarde que pour l'ensemble de données principal, ce qui signifie que la plupart des clients ne paieront jamais pour le stockage de sauvegarde.)
    • Par exemple, si vous avez 2 clusters DB Aurora actifs avec 300 Go de stockage de base de données consommés par mois, nous offrons jusqu'à 600 Go par mois de stockage de sauvegarde sans frais supplémentaires.
  • Au-delà de cette capacité, le stockage de sauvegarde et les sauvegardes stockées après la fin de votre cluster DB sont facturés aux tarifs Amazon S3 standard.

Le tarif ci-dessous est basé sur les données transférées « en entrée » et « en sortie » d'Amazon RDS.

Sauf indication contraire, nos prix n'incluent pas les taxes et redevances applicables, y compris la TVA et les taxes de vente applicables. Pour les clients dont l'adresse de facturation est située au Japon, l'utilisation d'AWS est soumise à la taxe sur la consommation applicable dans ce pays. En savoir plus.

  • Le transfert de données entre des instances Amazon RDS et Amazon EC2 de la même zone de disponibilité est gratuit.
  • Le transfert de données entre différentes zones de disponibilité pour la réplication de déploiements multi-AZ est gratuit.
  • Instances DB Amazon RDS en dehors d'un VPC : pour le transfert de données entre une instance Amazon EC2 et une instance DB Amazon RDS se trouvant dans des zones de disponibilité différentes de la même région, aucun frais n'est facturé pour le trafic entrant ou sortant de l'instance DB Amazon RDS. Seul le transfert de données entrant ou sortant de l'instance Amazon EC2 vous est facturé au taux standard d'un transfert de données régional Amazon EC2, soit 0,01 USD par Go entrant/sortant.
  • Instances DB Amazon RDS au sein d'un VPC : pour le transfert de données entre une instance Amazon EC2 et une instance de DB Amazon RDS se trouvant dans des zones de disponibilité différentes au sein de la même région, les frais de transfert de données régional Amazon EC2 s'appliquent aux transferts entrants et sortants.