Le cloud computing offre aux développeurs et aux services informatiques la possibilité de se concentrer sur l'essentiel et d'éviter les tâches indifférenciées telles que l'approvisionnement, la maintenance et la planification des capacités. A mesure que le cloud computing a gagné en popularité, plusieurs modèles et stratégies de déploiement différents sont apparus pour répondre aux besoins spécifiques des différents utilisateurs. Chaque type de service de cloud et de méthode de déploiement offre différents niveaux de contrôle, de flexibilité et de gestion. Saisir les différences entre l'infrastructure en tant que service, la plate-forme en tant que service et le logiciel en tant que service et déterminer les stratégies de déploiement à utiliser peuvent vous aider à choisir l'ensemble de services dont vous avez besoin.

Types de cloud computing

Il existe trois modèles principaux de cloud computing. Chaque modèle représente une partie différente de la pile du cloud computing.

Infrastructure en tant que service

L'infrastructure en tant que service (IaaS) contient les blocs de construction fondamentaux de l'informatique dans le cloud et donne habituellement accès à des fonctionnalités de mise en réseau, à des ordinateurs (virtuels ou sur du matériel dédié) et à de l'espace de stockage de données. Le service IaaS offre le niveau le plus élevé de flexibilité et de contrôle de gestion en ce qui concerne les ressources informatiques et est très similaire aux ressources informatiques existantes avec lesquelles les services informatiques et les développeurs sont aujourd'hui familiarisés.

Plate-forme en tant que service

Grâce au service PaaS, les entreprises n'ont plus besoin de gérer l'infrastructure sous-jacente (en règle générale, le matériel et les systèmes d'exploitation) et vous pouvez vous concentrer sur le déploiement et la gestion de vos applications. Vous êtes ainsi plus efficace, car vous n'avez pas à vous soucier de l'approvisionnement des ressources, de la planification des capacités, de la maintenance logicielle, de l'application de correctifs ou de toute autre charge indifférenciée liée à l'exécution de votre application.

Logiciel en tant que service

Le logiciel en tant que service offre un produit final qui est exécuté et géré par le prestataire de services. Dans la plupart des cas, les personnes qui font référence au service Saas pensent aux applications des utilisateurs finaux. Avec une offre SaaS, vous n'avez pas à songer à la maintenance du service ou à la gestion de l'infrastructure sous-jacente. Vous devez juste réfléchir à l'utilisation de ce logiciel spécifique. Une messagerie Web dans laquelle vous pouvez envoyer et recevoir des e-mails sans avoir à gérer des ajouts de fonctionnalités ni à effectuer la maintenance des serveurs et des systèmes d'exploitation sur lesquels elle s'exécute est un exemple courant d'application SaaS.


Une application basée sur le cloud est entièrement déployée dans le cloud. Tous ses composants sont en outre exécutés dans le cloud. Les applications dans le cloud ont été créées dans le cloud ou migrées à partir d'une infrastructure existante pour tirer parti des avantages du cloud computing. Les applications basées sur le cloud peuvent être créées sur des éléments d'infrastructure de niveau inférieur ou utiliser des services de niveau supérieur qui fournissent une abstraction des exigences en matière de gestion, d'architecture et de dimensionnement de l'infrastructure de base.

Un déploiement hybride permet d'associer une infrastructure et des applications entre des ressources basées sur le cloud et des ressources existantes qui ne sont pas situées dans le cloud. La méthode la plus courante de déploiement hybride consiste à associer cloud et infrastructure existante sur site pour étendre et développer l'infrastructure d'une organisation dans le cloud tout en connectant les ressources de cloud au système interne. Pour plus d'informations sur la façon dont AWS peut vous aider dans le cadre de votre déploiement hybride, consultez la page sur les architectures hybrides.

Sur site

Le déploiement de ressources sur site à l'aide de la virtualisation et d'outils de gestion des applications est parfois appelé « cloud privé ». Le déploiement sur site ne présente pas les avantages qu'offre le cloud computing, mais est parfois utilisé pour sa capacité à fournir des ressources dédiées.  Dans la plupart des cas, ce modèle de déploiement est identique à l'infrastructure informatique héritée et fait appel à la gestion des applications et aux technologies de virtualisation pour tester et accroître l'utilisation des ressources.


Vous êtes prêt à passer à l'étape suivante ?  AWS peut vous donner des informations supplémentaires sur les services AWS, trouver la solution qui répond à vos besoins ou vous mettre en contact avec un représentant AWS qui peut vous aider à déterminer la solution dont vous avez besoin.

Amazon Web Services propose le plus vaste ensemble de services de cloud disponibles dans le monde entier. Pour plus d'informations sur les avantages qu'offre le déploiement de votre prochaine application avec AWS, consultez la page sur la définition d'AWS.

Avec des solutions et services destinés aux informaticiens, aux DevOps et aux développeurs, AWS dispose d'une vaste plate-forme pour vous aider à réaliser votre prochain projet. Pour plus d'informations sur les solutions et services disponibles dans le cloud AWS, consultez la page Solutions AWS.

Vous êtes prêt à contacter un représentant d'AWS ? Remplissez notre formulaire de contact pour qu'un représentant AWS vous appelle afin de discuter de vos besoins et d'expliquer comment AWS peut vous aider à migrer votre prochain projet vers le cloud.