AWS Management Console fournit une interface web qui vous permet d'accéder à toutes vos ressources Amazon RDS et de les gérer. L'interface de ligne de commande AWS et les API RDS vous offrent un accès programmatique aux ressources Amazon RDS. En outre, Amazon RDS est pris en charge par un large éventail d'outils tiers.

Découvrez gratuitement AWS

Créer un compte gratuit

Le niveau gratuit d'AWS inclut 750 heures d'exécution d'une instance DB Micro chaque mois durant un an, 20 Go de stockage et 20 Go de sauvegardes avec Amazon Relational Database Service (RDS).

Voir les détails relatifs au niveau gratuit d'AWS »

Dans le cadre de l'offre gratuite d'AWS, l'offre gratuite d'Amazon RDS permet aux nouveaux clients AWS de commencer à utiliser gratuitement un service de base de données entièrement géré dans le cloud. Vous pouvez profiter de l'offre gratuite d'Amazon RDS pour développer de nouvelles applications, tester des applications existantes ou, plus simplement, vous familiariser avec Amazon RDS.  

AWS Management Console est une interface basée sur le Web qui vous permet d'accéder à vos ressources Amazon et de les gérer. Vous pouvez facilement et en toute sécurité créer des instances de base de données, modifier leurs paramètres, dimensionner les ressources de calcul et de mémoire, augmenter les capacités de stockage de base de données et réaliser des instantanés. Le manuel de mise en route d'Amazon RDS vous explique de façon détaillée comment effectuer ces tâches.

Pour contrôler et automatiser les ressources Amazon RDS depuis la ligne de commande, utilisez la CLI (interface ligne de commande) AWS.

Amazon RDS vous permet d'utiliser un simple ensemble d'API de services Web pour créer, supprimer et modifier des instances de base de données. Vous pouvez également contrôler l'accès et la sécurité de vos instances et gérer vos sauvegardes et instantanés de base de données. Pour une liste complète des API Amazon RDS disponibles, consultez le manuel Amazon RDS API Guide.