GE_Healthcare
En exécutant le GE Health Cloud sur AWS, nous sommes en mesure de recueillir, stocker, traiter et accéder aux données depuis divers ensembles d'appareils médicaux du monde entier en commençant par l'imagerie. Les prestataires de soins peuvent utiliser nos applications cloud pour partager ces données et collaborer plus facilement.
Andre Sublett Ingénieur Health Cloud, Learning Factory et Core Services Engineer chez GE Healthcare Digital
  • À propos de GE Healthcare

    GE Healthcare, dont le siège social est basé à Chicago, Illinois, fabrique et distribue des équipements d'imagerie diagnostique, ainsi que des agents d'imagerie et des produits radiopharmaceutiques utilisés en imagerie médicale. Fondée en 1994, la société GE Healthcare fait office de filiale de General Electric et est présente dans plus de 100 pays.

  • Services AWS utilisés

  • Avantages d'AWS

    • Permet la collaboration sur les données d'imagerie entre les hôpitaux, les spécialistes et les centres de soin.
    • Propose un accès et une visualisation avancée des données d'imagerie.
    • Établit un écosystème pour l'innovation et l'aide visant à apporter davantage de valeur aux appareils connectés et aux applications de spécialité

GE Healthcare est connue pour ses équipements d'imagerie médicale et ses agents d'imagerie diagnostique, mais la société a poursuivi sa transformation numérique ces dernières années. « Chaque jour, des données de soin transitent via des millions d'appareils médicaux dans le monde, notamment 500 000 appareils d'imagerie médicale GE Healthcare », affirme Mitch Jackson, vice-président de la stratégie et de la technologie cloud chez GE Healthcare Digital. « Nous souhaitons accroître la valeur client de l'utilisation des appareils et des données en permettant d'exploiter au mieux le cloud computing, le stockage et l'accès. »

En offrant aux cliniciens un accès plus rapide aux données lorsqu'ils en ont besoin et où ils en ont besoin, le GE Health Cloud peut aider à améliorer les diagnostics et les traitements. Des données d'enquête montrent que près de 35 % des patients sont mal diagnostiqués, en partie à cause du manque d'accès aux images, aux données et aux archives. En outre et d'après GE Healthcare, une meilleure interopérabilité entre les systèmes pourrait permettre aux écosystèmes de soin d'économiser 30 milliards de dollars par an.

La société a lancé le GE Health Cloud aux États-Unis pour proposer aux radiologues et autres professionnels de santé un portail unique permettant d'accéder à des applications d'imagerie métiers (par exemple, PACS) pour consulter, traiter et partager facilement des images et dossiers de patients. D'autres offres du GE Health Cloud, services comme applications, sont à l'étude pour une sortie dans l'année. Ces offres vont de la gestion de protocole appareil à l'analyse de voie de soin.

D'après Mitch Jackson, « la connectivité est la pierre angulaire de notre stratégie numérique. Nous pouvons créer davantage de valeur pour les clients en libérant les données et en appliquant le machine learning afin de créer des appareils et de nouveaux produits plus intelligents, sans oublier l'arrivée sur de nouveaux marchés. AWS profite d'une reconnaissance toujours plus grande dans ce secteur en tant que fournisseur cloud et notre collaboration pourra attirer nos clients communs sur le GE Health Cloud. Le secteur de la santé nécessite un calcul hybride sur les appareils, en entreprise et dans le cloud. Le cloud va prendre une place toujours plus importante dans différents segments de marché et beaucoup de nos clients ont déjà entamé cette transition. » Parmi ces clients, on compte de grands comme de petits hôpitaux, d'autres organismes de soin et de plus en plus de patients pouvant tous bénéficier des économies potentielles et des améliorations de fonctionnement proposées par le GE Health Cloud.

GE Healthcare prévoit d'étendre son utilisation des services AWS dans son développement du GE Health Cloud. Par exemple, la société profite d'Amazon SageMaker, un service entièrement géré pour la création, la formation et le déploiement de modèles de machine learning. « Nos capacités de deep learning sont intégralement dans Amazon SageMaker », affirme Andre Sublett, ingénieur Health Cloud, Learning Factory et Core Services chez GE Healthcare Digital.

GE Healthcare va également continuer de s'appuyer sur AWS pour aider à soutenir la transformation numérique de l'organisation. « Notre stratégie numérique consiste à améliorer la connectivité, l'élasticité et/ou l'utilisation des analyses appliquées », affirme Mitch Jackson. « Nous souhaitons établir un cadre à l'échelle mondiale pour atteindre ces objectifs, et nous pouvons y parvenir en exécutant notre GE Health Cloud sur AWS. »

En aidant ses clients à connecter les appareils, GE Healthcare peut également mieux assurer sa mission d'aide aux organisations de prestation de soins pour l'amélioration de la productivité opérationnelle et des résultats pour les patients. D'après Andre Sublett, « nous voulions commencer par simplifier la collaboration des prestataires de soin par rapport à leurs prises de décisions en orchestrant le partage de données d'imagerie médicale au sein de leurs organisations ainsi qu'avec d'autres parties prenantes. »

Mitch Jackson ajoute, « connecter de manière sécurisée les systèmes et les appareils au cloud était le meilleur moyen d'aller plus loin et d'obtenir davantage d'informations sur les données grâce à l'évolutivité, la flexibilité et les coûts de possession réduits. Le fait de faire évoluer les résultats médicaux nécessite de traiter de grandes quantités de données de soin dont l'accès est réglementé pour la recherche et l'application clinique. Nous pensons que le cloud joue un rôle charnière pour l'actualisation de cette vision. »

Pour parvenir à permettre aux clients de tirer une valeur des données, GE Healthcare a créé le GE Health Cloud, une nouvelle solution basée sur le cloud Amazon Web Services (AWS). « Nous avons choisi AWS pour la diversité de ses services et son engagement pour les rendre conformes aux réglementations mondiales sur les données de santé, chose extrêmement importante pour nous » affirme Andre Sublett.

Le GE Health Cloud s'exécute sur des instances Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2). Près d'un pétaoctet de données d'imagerie médicale est stocké sur Amazon Simple Storage Service (Amazon S3). « Amazon S3 est la pierre angulaire de notre solution. Ce service nous apporte la durabilité et la fiabilité dont nous avons besoin pour stocker des données critiques », ajoute Andre Sublett. L'entreprise s'appuie sur Amazon Aurora comme service de base de données, et elle utilise AWS Service Catalog pour créer et gérer les services informatiques. « Tout ce que nous déployons dans le cloud est automatisé grâce à AWS Service Catalog » remarque Andre Sublett. GE Healthcare tire également parti d'Amazon Cognito pour l'authentification unique fédérée permettant aux clients d'accéder au Health Cloud. « Grâce à Amazon Cognito, nos clients peuvent continuer d'utiliser leurs informations de connexion existantes et continuer d'accéder à nos applications de santé dans le cloud. »

Mitch Jackson conclut, « la santé est un secteur dynamique et il fallait que notre solution soit opérationnelle au plus vite et à grande échelle. Grâce à AWS, nous avons gagné en agilité et en souplesse pour déployer des centaines d'applications vers plusieurs pays, et ce très rapidement à l'avenir. »