Publié le: Mar 10, 2020

Aujourd'hui, Amazon Web Services (AWS) a annoncé la version préliminaire publique de Bottlerocket, un nouveau système d'exploitation (OS) open source Linux et conçu spécialement pour faire fonctionner des conteneurs. Bottlerocket est doté d'un mécanisme de mise à jour en une seule étape et ne comprend que le logiciel essentiel pour faire fonctionner les conteneurs. Ces propriétés permettent aux clients d'utiliser des orchestrateurs de conteneurs pour gérer les mises à jour du système d'exploitation avec un minimum de perturbations, ce qui permet d'améliorer le temps de fonctionnement des applications conteneurisées et de réduire les coûts d'exploitation. Actuellement, Bottlerocket est pris en charge pour une utilisation avec Amazon EKS. Amazon ECS sera également pris en charge bientôt.

Aujourd'hui, la plupart des conteneurs fonctionnent sur des systèmes d'exploitation polyvalents conçus pour prendre en charge des applications empaquetées dans différents formats, y compris des conteneurs. Les mises à jour de ces systèmes d'exploitation polyvalents sont appliquées package par package. Les dépendances complexes entre leurs packages peuvent entraîner des erreurs, ce qui rend le processus de mise à jour du système d'exploitation difficile à automatiser. En revanche, les mises à jour de Bottlerocket peuvent être appliquées et annulées en une seule étape, ce qui les rend faciles à automatiser, réduisant ainsi les frais de gestion et améliorant le temps de fonctionnement des applications conteneurisées.

Vous pouvez commencer avec Bottlerocket en lançant des instances Amazon EC2 avec l'AMI Bottlerocket AMI et en les joignant à un cluster Amazon EKS en suivant les instructions ici. Bottlerocket est développé comme projet open source sur GitHub. Les builds de Bottlerocket fournies par AWS sont couvertes dans les plans AWS Support. Pour en savoir plus, visitez la page Bottlerocket.