pmu-logo-generic

Temps réel et scalabilité au cœur de l’activité de paris en ligne du PMU

Après avoir initié l’utilisation du Cloud AWS avec l’application d‘information Turf Info, le PMU a accéléré l’adoption du cloud en migrant ses activités de paris en ligne et toute la partie front et middleware.

start a python tutorial
kr_quotemark
Passer sur le cloud me paraît être une évidence. J’entends les discussions et les doutes … Je pense qu’il est incontournable d’embrasser cette nouvelle réalité, qui apporte son lot de nouveautés et de bénéfices"
Stéphane Zantain
CIO chez PMU

Temps réel et scalabilité au cœur de l’activité de paris en ligne du PMU

Une activité très fragmentée
 
Stéphane Zantain, CIO chez PMU, raconte : « L’activité de paris du PMU est soumise à des pics d’activité très forts. Nos serveurs physiques étaient dimensionnés sur la course la plus active de l’année, le Prix d‘Amérique, pour supporter 2000 transactions/seconde là où il y en a 200 un jour classique. Nous avons aussi besoin de beaucoup de puissance de calcul pour rafraîchir les cotes toutes les 5 secondes, sur une multitude de courses et de paris en même temps. Et enfin, d’autres services impliquent beaucoup d’opérations de stockage sur disques, donc une architecture où l’on peut séparer la puissance de calcul du stockage faisait sens ».

Problématique :

Il y avait donc la nécessité d’avoir une infrastructure "scalable", supportant le nombre important de transactions et de disposer d’une architecture moderne et toujours à jour qui gère les effets d’échelle.
 
Quand l’immédiateté est au cœur du business

PMU a débuté son utilisation du cloud AWS avec l’application d‘information Turf Info, qui émet les cotes à l’extérieur du PMU et qui a été mise en production fin 2018. « La porte du cloud était entrouverte, j’en ai profité pour l’ouvrir en grand », explique Stéphane Zantain CIO du PMU.
 
L’entreprise a ensuite fait le choix du refactoring sur tout son périmètre online. 100 % de ses activités de paris en ligne (l’équivalent de 1,2 milliard d’euros/an de chiffre d’affaires) et toute la partie front et middleware est migrée chez AWS. Ce refactoring concerne notamment les fonctions d’authentification, le transactionnel, les éléments d’éditorial sur web et mobile, soit 70 applis.
 
Pour le CIO, « l’utilisation d’AWS nous permet d’être plus robuste, d’être présent dans plusieurs datacenters, d’être capable de faire du recovery quand ça ne fonctionne pas, d’avoir un meilleur monitoring de l’état du système… La disponibilité du service est clé pour nous. Si quelqu’un n’arrive pas à prendre son pari, il ne le prendra pas dans 10 mn car il y aura une autre course. Ce sont potentiellement 3 millions d’euros perdus par heure lorsqu’il ne fonctionne pas… »
L’autoscalling est également un enjeu réel, au vu de la différence du nombre de transactions entre le Prix d’Amérique, la plus grosse course hippique de l’année et une course plus anonyme.
 
Par ailleurs, les cotes des paris doivent impérativement être rafraîchies toutes les 5 secondes afin d’être justes à chaque instant pour les parieurs, chaque transaction modifiant la cote. « 50 % de la prise de paris se fait dans les 5 mn qui précèdent la course. L’information doit être extrêmement fiable sur des cotes qui varient beaucoup. Si elles continuaient à bouger après le départ de la course à cause d’un délai de mise à jour trop long, les parieurs ne comprendraient pas. L’aspect temps réel est capital », appuie Stéphane Zantain.
 
Le refactoring de toute la partie hippique, l’activité phare du PMU, sera terminé fin 2020. Les activités poker et sport seront migrées d’ici mars 2021.
 
Une appropriation progressive d’AWS, avant de s’attaquer au cœur de l’activité
 
La dernière partie de la migration de PMU concerne le rebuild (réécriture) des applis métier, à la fois celles des 20 000 bornes et terminaux, mais également des paris passés en physique dans les points de vente bar/brasserie/tabac/presse. « 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires passent sur ces bornes et terminaux, ils sont clés pour nous, précise le CIO. Le test avec Turf Info nous a permis de nous assurer qu’AWS nous convenait, avec les services correspondant à nos besoins (autoscaling, etc.). Le refactoring nous a permis de monter en compétences, de devenir indépendants et d’acquérir de l’expertise. Maintenant que nous avons le gros du travail à faire avec le rebuild, les équipes savent parfaitement ce qu’elles font ». Le déploiement des terminaux aura lieu d’ici fin 2021.

Un partenaire cloud solide en appui
 
Les équipes du PMU ont été accompagnées par AWS. « Les premiers pas ne sont pas simples, pour faire les choix, valider les architectures… C’est important d’avoir l’aide des architectes d’AWS, estime Stéphane Zantain. Nous sommes maintenant beaucoup plus autonomes. Monter un nouveau serveur est très rapide et notre capacité à faire des mises en production s’est démultipliée. Nous avions une logique de palier mensuel. Aujourd’hui, on en fait 10 par mois. L’ancien hébergeur nous bloquait beaucoup en termes de vélocité, de time to market, d’agilité ». En matière de services, les équipes utilisent le load balancing d’AWS, du serverless, puis les services plus courants, Amazon S3, Amazon EC2 pour le compute et le stockage.
 
Comme toute l’industrie des jeux d’argent, les activités du PMU sont soumises à une régulation forte de la part de l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ). Par ailleurs, comme toutes les activités en partie en monopole, l’entreprise est très surveillée pour des questions d’antitrust. Elle avait donc besoin que ses données soient hébergées en France. « Nous avons passé les éléments de régulation, une étape difficile dans des clouds qui sont surtout américains mais AWS nous a bien accompagnés sur ce point ».
 
"PMU a beaucoup gagné sur les coûts de son infrastructure. Auparavant les paris en ligne étaient réalisés sur nos serveurs chez un hébergeur que nous devions renouveler régulièrement et qui étaient surdimensionnés pour une grande partie de l’année, ou encore parce que les environnements de développement ne sont pas utilisés la nuit. Nous avons un ROI significatif en moins de 2 ans », affirme Stéphane Zantain.
 
Côté humain, les équipes de production et de développement se sont rapprochées. « Quand les équipes travaillent vraiment ensemble, elles sont plus motivées, efficaces, créatives et ça change totalement le résultat. En premier lieu sur l’enthousiasme à aller travailler le matin, mais aussi sur la productivité : on est passé du simple au double. Le cloud est un sujet très tech, mais au final, utilisé par des hommes et des femmes ».
 
La nécessité d’évoluer pour un maximum de bénéfices
 
« Passer sur le cloud me paraît être une évidence, juge le CIO. J’entends les discussions et les doutes, et j’ai l’impression de voir des gens à cheval qui regardent passer des formules 1. Ces discussions sont légitimes et il faut y apporter des réponses et solutions. Pour moi il n’y a même pas de question à se poser. Je pense qu’il est incontournable d’embrasser cette nouvelle réalité, qui apporte son lot de nouveautés et de bénéfices ».

À propos de Challenges

Créé en 1930, le PMU (Pari Mutuel Urbain) est un acteur majeur des paris en ligne, majoritairement dédié aux courses hippiques. L’entreprise propose également depuis 2010 des paris sportifs et du poker.

Bilan

  • Un ROI en moins de 2 ans
  • 10 mises en production mensuelles
  • Une infrastructure qui supporte des variations de charge de l’ordre de x10

Amazon EC2

Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) est un service Web qui fournit une capacité de calcul sécurisée et redimensionnable dans le cloud.

En savoir plus »

Amazon RDS

Amazon Relational Database Service (Amazon RDS) vous permet d'installer, de gérer et de mettre à l'échelle facilement une base de données relationnelle dans le cloud.

En savoir plus »

Amazon CloudFront

Amazon CloudFront est un réseau rapide de diffusion de contenu (CDN) qui distribue en toute sécurité des données, des vidéos, des applications et des API à vos utilisateurs, avec une faible latence et des vitesses de transfert élevées, le tout dans un environnement convivial pour les développeurs.

En savoir plus »

Amazon ElastiCache

Amazon ElastiCache vous permet de configurer, d'exécuter et de mettre à l'échelle de manière transparente les magasins de données en mémoire compatibles open source courants dans le cloud.

En savoir plus »