L'AMP (Algorithms, Machine, and People) Lab de l'université de Californie, Berkeley développe une technologie évolutive d'analyse des données et d'apprentissage automatique qui vise à transformer les données en information. Parmi les nombreuses expérimentations réalisées par l'AMP Lab, les recherches sur le génome et le cancer ont une place importante. En raison du grand volume de données produites par le séquençage de génomes, l'AMP Lab utilise Amazon Web Services (AWS) pour redimensionner rapidement les ressources de calcul nécessaires pour analyser les algorithmes utilisés dans les opérations de génomique. Ainsi, les chercheurs sont capables d'utiliser plusieurs machines dans le cloud en même temps pour traiter de façon plus rapide et plus rentable les données génomiques.

Projet génomique de l'AMP Lab de l'université de Californie, Berkeley sur AWS – Témoignage de réussite (3:23)

uc_berkeley_thumb1

Pour en savoir plus sur la génomique dans le cloud, consultez la page dédiée à AWS pour la génomique.

Pour en savoir plus sur l'utilisation du cloud AWS par l'AMP Lab pour d'autres projets de Big Data, consultez l'étude de cas sur le projet Carat de l'AMP Lab de l'université de Californie, Berkeley