Dans ce didacticiel, vous allez apprendre à créer une table simple, à ajouter des données, à analyser et interroger les données, à supprimer les données et à supprimer la table en utilisant la console DynamoDB. DynamoDB est une base de données entièrement gérée, qui prend en charge les modèles de stockage de documents et de paires clé-valeur. Son modèle de données flexible, ses performances fiables et sa mise à l'échelle automatique de la capacité de débit conviennent parfaitement à de nombreuses applications telles que le mobile, le web, les jeux, les technologies publicitaires, l'IoT et bien d'autres.

Toutes les étapes de ce didacticiel sont éligibles à une offre gratuite.

Un compte est nécessaire pour créer et interroger une table NoSQL

Créer un compte gratuit en quelques minutes

Dans le cadre du niveau gratuit AWS, bénéficiez de 25 Go de stockage et jusqu'à 200 millions de requêtes par mois avec Amazon DynamoDB.

Voir les détails relatifs à l'offre gratuite d'AWS »

 

Ouvrez AWS Management Console pour pouvoir garder ce guide détaillé ouvert. Quand cet écran se charge, commencez à taper DynamoDB dans la barre de recherche et choisissez d'ouvrir la console DynamoDB.

Image de la console AWS

(choisissez de zoomer)

tmt_create-nosql-table-01

Dans cette étape, vous allez utiliser la console DynamoDB pour créer une table.


a. Dans la console DynamoDB, choisissez Créer une table.

create-select-nosql1

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql1

b. Nous allons utiliser une bibliothèque musicale comme cas d'utilisation pour ce didacticiel.  Dans la zone Nom de la table, saisissez Music.

create-select-nosql_a0

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a0

c. La clé de partition permet de répartir les données entre les partitions afin de faciliter leur scalabilité. Il est important de choisir un attribut comprenant différentes valeurs et susceptible de disposer de modèles d'accès répartis de manière uniforme. Tapez Artist dans la zone Clé de partition.

 

create-select-nosql_a1

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a1

d. Comme chaque artiste peut composer de nombreuses chansons, vous pouvez faciliter le tri avec une clé de tri. Cochez la case Ajouter une clé de tri . Tapez songTitle dans la zone Ajouter une clé de tri.

 

create-select-nosql_a2

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a2

e. Ensuite, vous allez activer la scalabilité automatique DynamoDB pour votre table.

La scalabilité automatique DynamoDB modifie la capacité de lecture et d'écriture de votre table en fonction du volume de demandes. À l'aide d'un rôle AWS Identity and Access Management (AWS IAM) appelé DynamoDBAutoscaleRole, DynamoDB va gérer le processus de scalabilité automatique en votre nom. La première fois que vous utilisez la scalabilité automatique pour un compte, DynamoDB crée ce rôle pour vous.

Demandez à DynamoDB de créer le rôle en désélectionnant la case à cocher Utiliser les paramètres par défaut.

create-select-nosql23

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql23

f. Faites défiler l'écran au-delà de Index secondaires, Capacités allouées et Auto Scaling jusqu'au bouton Créer. Pour le didacticiel, nous n'allons pas changer ces paramètres.

Dans la section Auto Scaling, notez que DynamoDB crée le rôle DynamoDBAutoscaleRole pour vous.

À présent choisissez  Créer.

Lorsque la table Music est prête à être utilisée, elle apparaît dans la liste des tables avec une case à cocher .

Félicitations ! Vous avez créé une table NoSQL à l'aide de la console DynamoDB.

create-select-nosql25

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql25

Dans cette étape, vous allez ajouter des données à votre nouvelle table DynamoDB.


a. Sélectionnez l'onglet Éléments. Dans l'onglet Éléments, choisissez Créer un élément .

create-select-nosql_a3

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a3

b. Dans la fenêtre de saisie de données, tapez les valeurs suivantes :

  • Pour l'attribut Artist, tapez No One You Know.
  • Pour l'attribut songTitle , saisissez Call Me Today.

Choisissez Enregistrer pour enregistrer l'élément.

create-select-nosql9

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql9

c. Répétez le processus pour ajouter d'autres éléments à votre table Music :

  • Artiste : No One You Know ; songTitle : My Dog Spot
  • Artiste : No One You Know ; songTitle : Somewhere Down The Road
  • Artist : The Acme Band ; songTitle : Still in Love
  • Artist : The Acme Band ; songTitle : Look Out, World
create-select-nosql_a5

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a5

Lors de cette étape, vous allez rechercher des données dans la table à l'aide d'opérations de requête. Dans DynamoDB, les opérations de requête sont efficaces et utilisent des clés pour trouver des données. Les opérations d'analyse parcourent la totalité de la table.


a. Dans la liste déroulante, dans la bannière gris foncé au-dessus des éléments, remplacez Analyser par Interrogation

create-select-nosql24

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql24

b. Vous pouvez utiliser la console pour interroger la table Music de différentes façons. Pour votre première requête, procédez comme suit :

  • Dans la zone Artist, tapez No One You Know, puis choisissez Commencer la recherche. Toutes les chansons interprétées par No One You Know s'affichent.

Essayez une autre requête :

  • Dans la zone Artist, tapez The Acme Band, puis choisissez Commencer la recherche. Toutes les chansons interprétées par The Acme Band s'affichent.
create-select-nosql12

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql12

c. Essayez une autre requête, mais cette fois affinez les résultats de la recherche :

  • Dans la zone Artist, tapez The Acme Band.
  • Dans la zone songTitle sélectionnez Commence par dans la liste déroulante et tapez S.
  • Choisissez Commencer la recherche.  Seul le titre « Still in Love » interprété par The Acme Band s'affiche.

 

create-select-nosql15

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql15

Dans cette étape, vous allez supprimer un élément de votre table DynamoDB.


a. Remplacez la liste déroulante Interrogation par Analyser.  

Activez la case à cocher en regard de  The Acme Band . Dans la liste déroulante Actions, choisissez Supprimer. Un message s'affiche pour vous demander si vous souhaitez supprimer l'élément. Choisissez  Supprimer ; votre élément est supprimé.

create-select-nosql_a6

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql_a6

Dans cette étape, vous allez supprimer votre table DynamoDB.


a. Vous pouvez facilement supprimer une table depuis la console DynamoDB. La bonne pratique consiste à supprimer les tables que vous n'utilisez plus pour ne plus être facturé pour celles-ci.

  • Dans la console DynamoDB, choisissez l'option en regard de la table Music, puis sélectionnez Supprimer la table.
  • Dans la boîte de dialogue de confirmation, choisissez Supprimer.
create-select-nosql20

(choisissez de zoomer)

create-select-nosql20

Vous avez créé votre première table DynamoDB, y avez ajouté des éléments et l'avez interrogée pour rechercher les éléments de votre choix. Vous avez également appris à gérer visuellement vos tables et vos éléments DynamoDB via AWS Management Console.

DynamoDB est parfait pour de nombreuses applications telles que le mobile, le web, les jeux, les technologies publicitaires et l'Internet des objets où la scalabilité, le débit et la fiabilité des performances sont des considérations essentielles.

 

Maintenant que vous savez comment créer, gérer et interroger des tables et des éléments à partir de l'AWS Management Console, vous pouvez passer au prochain didacticiel qui vous apprendra à importer de grandes quantités de données et à trouver facilement et rapidement les informations dont vous avez besoin. Vous importerez une base de données de films et découvrirez comment trouver rapidement des informations sur vos acteurs et personnages préférés.

Consultez Premiers pas avec DynamoDB »

Oui
Non