Avec AWS, l'informatique est plus agile que jamais et suit le rythme de l'entreprise.
Balakrishna Rao Responsable des systèmes d'information

Manipal Global Education Services (MaGE) offre un large éventail de services d'enseignement supérieur aux étudiants indiens, des programmes de formation d'entreprise en partenariat avec de grandes sociétés informatiques et bancaires, des formations professionnelles dans différentes disciplines, ainsi que des services technologiques dans des domaines tels que les tests et les méthodes d'enseignement. L'entreprise est également l'opérateur de campus universitaires en Malaisie, à Antigua (Caraïbes), à Dubaï et au Népal. MaGE dessert et soutient actuellement plus de 400 000 apprenants, dont la plupart sont pris en charge par EduNxt™, la plate-forme technologique primée de l'entreprise.

Manipal Global réalise 25 % d'économie sur son infrastructure grâce à AWS

manipal-global-thumb

MaGE offre de nombreux services, notamment : des programmes d'entreprise, des formations professionnelles, des évaluations, des programmes de certification, du recrutement d'étudiants et des services de placement. La plupart de ces services sont proposés en ligne. Le nombre d'étudiants pris en charge augmente chaque année et le trafic sur les applications web de MaGE s'intensifie à hauteur de 60 % par an, avec des pics de demande exponentiels lors des cycles d'admission, d'examen et de publication des résultats. Actuellement, MaGE réalise environ cinq millions de tests et d'évaluations par an, et ce chiffre devrait continuer d'augmenter.

Jusqu'en 2013, MaGE hébergeait ses applications dans un centre de données sur site qui n'était pas adapté aux besoins dynamiques de l'entreprise. Les performances des applications était un véritable défi, les pages mettaient longtemps à charger et la disponibilité allait de 98,5 à 99 %., avec quelques jours d'interruption d'activité par an. L'entreprise a également identifié un risque potentiel avec son système SAP vital, qui n'était pas adapté aux besoins de reprise après sinistre. En cas de sinistre, la reprise du système aurait demandé quelques semaines, ce qui aurait eu un impact considérable sur l'entreprise.

En outre, l'infrastructure sur site était onéreuse et complexe à entretenir. Plusieurs employés étaient nécessaires pour configurer et déployer des ressources d'infrastructure pour de nouvelles charges de travail et le redimensionnement du centre de données pour suivre la croissance pouvait prendre plusieurs semaines, ce qui empêchait MaGE de s'adapter rapidement à ses besoins métier changeants.

L'entreprise savait qu'elle pourrait résoudre certains de ces problèmes en investissant dans de nouveaux serveurs et dans l'infrastructure informatique associée. Cependant, cette option était très chère et chronophage. De plus, elle n'aurait pas offert l'évolutivité, la performance et la disponibilité dont la société avait besoin.

Convaincu par l'agilité et l'élasticité du cloud computing, MaGE a décidé de concevoir une plate-forme technologique robuste et prête pour l'avenir dans le but de soutenir sa croissance. La direction a évalué plusieurs fournisseurs de services cloud avant de choisir Amazon Web Services (AWS). « Nous avons examiné l'agilité, l'élasticité, les performances et la rentabilité lors de l'évaluation des fournisseurs de services de cloud et nous avons finalement choisi AWS pour être notre partenaire de confiance. Son rythme d'innovation, ses années d'expérience, ses capacités prouvées et son approche orientée client sont inégalées », affirme Balakrishna Rao, directeur des systèmes d'information chez MaGE.

Etant donné le succès des déploiements initiaux, MaGE a décidé qu'il était temps de passer à une stratégie orientée cloud et a amorcé un déplacement massif vers le cloud. Manipal a migré sur AWS neuf applications et systèmes, notamment la gestion de campagne et le marketing numérique, la gestion des étudiants, la gestion de l'apprentissage, les évaluations et les sites web. Début 2015, Manipal exécutait 70 % de ses charges de travail sur AWS et avait adopté une stratégie pour que chaque nouvelle application soit fournie en tant que service depuis le cloud. L'entreprise exécute également au sein d'AWS un environnement de reprise après sinistre pour son système SAP de gestion des étudiants. Lors des pics saisonniers, ces systèmes gèrent 100 000 chargements d'évaluations internes par jour sur EduNxt, 450 000 résultats par jour sur le portail des étudiants pour les programmes d'apprentissage à distance et trois millions de résultats sur leur site web, avec environ 10 To de données transférées chaque mois.

MaGE utilise plus d'une douzaine de services AWS, notamment Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), Amazon Elastic Block Store (Amazon EBS), Elastic Load Balancing, Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), Amazon CloudFront, AWS CloudTrail, Amazon CloudWatch, Amazon Simple Notification Service (Amazon SNS), Amazon Simple Email Service (Amazon SES), Amazon Route 53, Amazon Relational Database Service (Amazon RDS), Amazon ElastiCache, AWS Identity and Access Management (IAM) et AWS Trusted Advisor.

« Différents plates-formes technologiques, systèmes d'exploitation et environnements de développement sont actuellement exécutés sur notre propre VPC grâce à Amazon Virtual Private Cloud. Nous ne voulions pas faire de compromis sur les performances ou la sécurité de nos applications. L'étendue et la profondeur de la plate-forme AWS ont été des facteurs décisifs pour notre transition dans le cloud », explique Balakrishna Rao.

L'illustration ci-dessous représente l'environnement de MaGE dans AWS :

manipal-glonla-education-services-arch-diag

A présent, MaGE gère un centre de données virtuel au sein d'AWS capable de soutenir la croissance et le développement soutenus de ses activités, tout en préservant la disponibilité et les performances lors des pics de demande se produisant durant les périodes d'admission et d'examen. L'entreprise peut faire évoluer l'infrastructure à la hausse ou à la baisse pour gérer les pics saisonniers et ne paie que pour les ressources qu'elle utilise. Avec la mise en service immédiate, la société est en mesure de prendre en charge les nouvelles demandes métier en quelques heures, contre quatre à cinq semaines auparavant avec une approche en centre de données traditionnel.

Après la migration sur le cloud AWS, la disponibilité des applications orientées client et des services aux étudiants est montée à 99,9 % et le temps de chargement des pages a diminué de 30 %, ce qui améliore l'expérience de l'utilisateur final. L'entreprise peut désormais reprendre en quelques heures après n'importe quel sinistre touchant son environnement SAP, minimisant ainsi les périodes d'interruption dans les opérations métier. Tout en réalisant tous ces bénéfices, MaGE a également pu réduire de 20 à 25 % ses coûts opérationnels.

Selon Balakrishna Rao, l'informatique est plus agile que jamais et suit le rythme de l'entreprise. « AWS a stimulé la culture de l'innovation au sein de l'entreprise. Les équipes sont à présent capables de réaliser des expérimentations et d'adopter de nouveaux processus, ce qui n'était pas possible auparavant. Avec AWS, les problèmes que nous avions l'habitude de rencontrer lors des pics d'activité sont à présent résolus, et les attentes en matière d'opération et de sécurité sont satisfaites », affirme Balakrishna Rao.

Pour en savoir plus sur la façon dont AWS peut vous aider à exécuter vos applications d'entreprise, consultez la page dédiée aux applications d'entreprise.