Samsung Logo

Samsung migre 1,1 milliard d'utilisateurs répartis sur trois continents d'Oracle vers Amazon Aurora avec AWS Database Migration Service

2020

Il se trouve que le cloud est suffisamment vaste pour accueillir tout le monde. Il est même suffisamment vaste pour accueillir Samsung Electronics, la deuxième entreprise informatique la plus importante au monde en termes de chiffre d'affaires. Comptant plus d'1,1 milliard d'utilisateurs de Samsung Account, le service de certification et d'autorisation de l'entreprise, le géant de l'électronique a décidé qu'il était temps d'abandonner sa solution monolithique de centre de données Internet (IDC) Oracle, qui était coûteuse et ne permettait pas de s'adapter aisément à la croissance du trafic. En étudiant les différentes options de cloud, Samsung Electronics est arrivée à la conclusion qu'Amazon Web Services (AWS) était la solution idéale pour cette migration. En moins de 18 mois, Samsung Electronics est parvenue à migrer les données mondiales de Samsung Account dans Amazon Aurora, une base de données relationnelle créée pour le cloud et compatible avec MySQL et PostgreSQL. La migration depuis Oracle a permis de réduire considérablement les coûts dans la mesure où Samsung a pu se libérer des frais de licence contraignants qui accompagnaient la base de données héritée sur site. Grâce à sa migration vers Aurora, une solution cloud native, Samsung peut se concentrer sur l'innovation et se préparer à la croissance future de l'entreprise.

334728128
kr_quotemark

L'évolutivité d'Amazon Aurora est son principal avantage, surtout si l'on s'intéresse aux coûts."

Salva Jung
Architecte principal et Directeur de l'ingénierie

 

Samsung a réduit ses coûts mensuels de bases de données de 44 %.

Du monolithe aux microservices

Samsung Account est la passerelle dont se servent les utilisateurs pour accéder aux appareils et services Samsung tels que Bixby, SmartThings et Samsung Pay. Environ 400 millions d'utilisateurs de Samsung Account (sur 1,1 milliard d'utilisateurs au total) sont actifs sur la plateforme, qui reçoit approximativement 80 000 demandes par seconde, c'est pourquoi il est essentiel que le système fonctionne bien. Même si la solution de base de données IDC hébergée par Oracle suffisait lorsqu'elle a été installée il y a 10 ans, Samsung Electronics avait besoin d'une solution plus flexible orientée microservices afin de répondre de façon optimale aux besoins des utilisateurs actuels et futurs. D'après Jung, la solution Oracle n'était pas prête pour l'architecture des microservices et restait trop coûteuse pour cette option.

« L'architecture Oracle est plus difficile à mettre à jour car elle est composée d'un gros bloc d'application, que nous qualifions logiquement de monolithe » explique Salva Jung, Architecte principal et Directeur de l'ingénierie chez Samsung. De plus, la mise à l'échelle de l'ancien système sans interruption de service était devenue risquée et coûteuse. Il semblait difficile de gérer l'augmentation du nombre d'utilisateurs et de services, ainsi que le volume de trafic qu'ils entraînaient. « Nous souhaitions mettre en place une nouvelle technologie et une architecture de microservices permettant d'accueillir le nouveau trafic provenant de nos appareils et services Samsung. » En adoptant AWS, Samsung a pu accéder à des outils tels que Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), qui offre une capacité de calcul sécurisée et redimensionnable dans le cloud.

Faire évoluer l'architecture monolithique de façon à atteindre l'échelle souhaitée présentait des risques et entraînait des coûts que Samsung n'était pas prête à accepter. Toutefois, la migration du volume de données considérable de Samsung Account n'était pas une mince affaire, plus particulièrement dans la mesure où Samsung exigeait que la transition ne perturbe pas le service. Samsung devait quitter une base de données centralisée et diviser ses bases de données en sections adaptées aux utilisations des microservices, c'est pourquoi la solution entièrement gérée Aurora avec la compatibilité PostgreSQL est apparue comme la meilleure destination pour la migration des données et comme l'option la plus économique. 

Faciliter la grande migration avec AWS Database Migration Service

Pour Samsung, l'une des fonctions les plus intéressantes d'Aurora était que 85 à 90 % des requêtes PostgreSQL dans Aurora correspondaient aux requêtes Oracle existantes, ce qui impliquait une conversion presque automatique des requêtes dans Amazon Aurora PostgreSQL. L'entreprise avait 2-4 To de données à migrer pour chacune des trois régions (Union européenne, Chine et États-Unis) et elle avait besoin d'aide pour s'assurer que tout se passerait correctement.

Samsung Electronics a commencé le processus de migration pour l'Union européenne en octobre 2018, en créant des lignes dédiées entre l'IDC et l'interface de programmation des applications, qui a joué le rôle de passerelle vers Aurora. Ensuite, AWS Database Migration Service (AWS DMS), qui prend en charge les migrations de données, dont les migrations hétérogènes entre différentes plateformes de bases de données comme Oracle vers Aurora, a commencé la transition des données. Lorsque les données ont quitté IDC pour leur nouveau domicile, AWS DMS a permis d'assurer la continuité opérationnelle de la base de données source, afin que les utilisateurs finaux puissent continuer d'accéder à Samsung Account comme à leur habitude. Parallèlement, AWS DMS répliquait la volumineuse base de données hétérogène, dupliquait 2 ou 3 To de données utilisateur en 3-4 jours et acheminait le trafic utilisateur individuellement de l'IDC vers le cloud. En 22 semaines environ, Samsung avait migré 4 To de données et converti près de 3 000 requêtes dans Aurora. « AWS nous a fourni les meilleures informations au bon moment », précise Jung. « De plus, AWS disposait de nombreux outils et services pour faciliter la migration, comme AWS DMS. »

Samsung a pu terminer la migration de l'UE en avril 2019, celle de la Chine en octobre 2019 et celle des États-Unis en mars 2020, tout cela avec des interruptions minimales. « Nous avons connu quelques interruptions, mais elles sont restées limitées », ajoute Jung. « Le plus important est que nous avons pu détecter les problèmes rapidement et limiter l'impact sur les utilisateurs. »

Rationalisation de l'expérience pour Samsung et ses clients

Maintenant que la migration est terminée, Samsung est fin prête pour sa croissance future. Par exemple, Aurora permet désormais à Samsung de passer facilement à 15 Réplicas Aurora ; qui sont des points de terminaison indépendants dans un cluster de base de données Aurora utilisés pour augmenter les opérations de lecture et la disponibilité ; sur les zones de disponibilité de chaque région. Grâce à l'évolutivité d'Aurora, Samsung peut servir un plus grand nombre d'utilisateurs plus rapidement que jamais : 90 % de la latence a été réduite à moins de 60 ms. L'automatisation de la solution cloud permet également à Samsung de proposer un plus grand nombre de fonctions aux utilisateurs plus rapidement.

Jung reconnaît que Samsung ne pouvait pas répondre aux besoins de ses clients aussi efficacement avec l'ancien système. « Si nous avions continué à utiliser l'IDC, nous aurions pris le risque de subir des défaillances de serveurs, ce qui aurait impliqué de nombreux temps d'arrêt pour le système Samsung Account », ajoute-t-il. « Une fois la migration terminée, nous avons pu accueillir beaucoup de trafic et fournir un grand nombre de services. L'évolutivité d'Amazon Aurora est son principal avantage, surtout si l'on s'intéresse aux coûts. »

Selon Byungyul Ko, l'administrateur de bases de données de Samsung, l'entreprise économise 44 % sur les coûts d'exploitation mensuels grâce à Aurora PosgreSQL par rapport à Oracle, outre les frais supplémentaires Oracle liés aux frais de licence coûteux de l'IDC et les 22 % de frais de maintenance. Avec Aurora, Samsung paie au fur et à mesure, et uniquement pour ce qu'elle utilise, sans frais initiaux ni licences restrictives.

Vers de nouvelles opportunités dans le cloud

Nous continuons à découvrir de nouveaux avantages de la migration dans Aurora. Par exemple, l'équipe Samsung a l'intention d'explorer la façon dont le moteur de base de données AWS peut offrir de meilleures analyses et perspectives. « Nous souhaitons construire le lac de données cette année », déclare Kiheung Park, Architecte de données principal. « Dans le cloud, nous avons de nombreuses options. Nous pouvons regrouper toutes les données dans une région afin d'améliorer l'analyse des données utilisateur. »

En migrant vers Aurora, Samsung a pu transformer son architecture de base de données monolithique en une solution plus rapide, plus agile et plus économique permettant de rationaliser le service pour le personnel et les utilisateurs finaux. Cela prouve qu'aucune entreprise, y compris lorsqu'elle est aussi importante que Samsung, n'est véritablement prisonnière de son centre de données hérité. Il y a beaucoup de place dans le cloud, et encore plus d'opportunités.

Pour en savoir plus sur AWS Database Migration Service et d'autres bases de données, veuillez visiter aws.amazon.com/products/databases.


À propos de Samsung Electronics Co.

Samsung Electronics, la deuxième entreprise informatique la plus importante au monde en termes de chiffre d'affaires, est l'entreprise phare du conglomérat Samsung. Elle est le plus grand fabricant au monde de téléphones mobiles et un grand fabricant de nombreux autres appareils et composants électroniques.

Avantages des bases de données AWS

  • A réalisé la migration mondiale d'une charge de travail stratégique en 18 mois
  • A limité la latence à moins de 60 ms dans 90 % des cas
  • A réduit ses coûts mensuels de bases de données de 44 %

Services AWS utilisés

AWS DMS

AWS Database Migration Service vous permet de migrer vos bases de données vers AWS rapidement et en toute sécurité. La base de données source reste pleinement opérationnelle durant la migration, ce qui réduit au minimum les temps d'arrêt des applications qui s'appuient dessus. 

En savoir plus »

Amazon Aurora

Amazon Aurora est une base de données relationnelle compatible avec MySQL et PostgreSQL conçue pour le cloud, qui combine les performances et la disponibilité des bases de données d'entreprise traditionnelles et la simplicité des bases de données open source.

En savoir plus »


Démarrer

Les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs transforment chaque jour leurs activités à l'aide d'AWS. Contactez nos spécialistes et commencez votre transition vers le cloud AWS dès aujourd'hui.