Qu'est-ce qu'une instance en cloud computing ?

Une instance dans le cloud computing est une ressource serveur fournie par des services cloud tiers. Bien que vous puissiez gérer et maintenir les ressources des serveurs physiques sur site, cela est coûteux et inefficace. Les fournisseurs de cloud entretiennent le matériel dans leurs centres de données et vous donnent un accès virtuel aux ressources de calcul sous la forme d'une instance. Vous pouvez utiliser l'instance cloud pour exécuter des charges de travail intensives en calcul comme les conteneurs, les bases de données, les microservices et les machines virtuelles.

Pourquoi les instances cloud sont-elles importantes ?

Une instance cloud permet aux développeurs de logiciels de dépasser les limites physiques traditionnelles. Contrairement aux serveurs physiques, les développeurs n'ont pas à se soucier du matériel sous-jacent lorsqu'ils déploient des charges de travail sur une instance cloud. Les instances cloud présentent deux avantages principaux.

Capacité de mise à l’échelle

Les développeurs adaptent les ressources informatiques d'une instance cloud en fonction des exigences de leur charge de travail. Par exemple, les développeurs de logiciels déploient une application sur une instance. À mesure que l'application gagne de plus en plus d'utilisateurs, elle subit un trafic énorme qui ralentit le temps de réponse. Les développeurs peuvent mettre à l'échelle les ressources cloud horizontalement en augmentant les ressources du processeur, de la mémoire, du stockage et du réseau en fonction de l'instance en question. 

Tolérance aux pannes

Les entreprises créent une redondance en utilisant plusieurs instances en double pour la sauvegarde. Elles sont particulièrement utiles pour gérer les charges de travail gourmandes en mémoire telles que le traitement des données. Par exemple, une application peut toujours s'exécuter sur d'autres instances aux États-Unis et en Asie en cas de défaillance d'une instance cloud hébergée en Europe.  

Quels types de charges de travail pouvez-vous exécuter sur une instance cloud ?

Intensif en calcul

Vous pouvez exécuter des charges de travail de calcul hautes performances sur des instances, telles que l'analytique distribuée, les algorithmes de machine learning (ML), le traitement par lot, la diffusion d'annonces, l'encodage vidéo, la modélisation scientifique et des applications de jeu multijoueurs évolutives.

Intensif en mémoire

Les instances sont utiles pour exécuter des charges de travail gourmandes en mémoire telles que l'ingestion de données en temps réel, les caches en mémoire distribués, l'analytique de big data, les applications d'entreprise gourmandes en mémoire et les bases de données hautes performances.

Intensif en graphismes

Les applications qui restituent des graphismes nécessitent des capacités de traitement et de stockage élevées. Vous pouvez exécuter des applications de réalité virtuelle, le rendu 3D, l'animation, la vision par ordinateur, le streaming vidéo et d'autres charges de travail graphiques sur une instance cloud.

Comment fonctionnent les instances cloud ?

Une instance cloud extrait l'infrastructure de calcul physique à l'aide de la technologie de machine virtuelle. C'est comme si vous aviez votre propre machine serveur dans le cloud. Vous créez et gérez tout simplement votre propre instance de serveur virtuel dans l'environnement de cloud computing. Vous pouvez configurer ce serveur cloud pour répondre à vos besoins en matière de mémoire, de traitement graphique, de processeur, ainsi qu'à d'autres exigences.

Les étapes pour créer une instance sont les suivantes :

  1. Vous utilisez une interface visuelle ou des appels d'API pour créer des instances par programmation.
  2. Vous spécifiez les ressources dont vous avez besoin ou utilisez des types d'instances préexistants définis par votre fournisseur de cloud
  3. Vous pouvez ensuite héberger votre propre système d'exploitation et d'autres applications logicielles sur une instance.

Le fournisseur de cloud ne vous facturera généralement que les ressources que vous utilisez réellement. Vous pouvez créer et détruire autant d'instances que vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez utiliser des Amazon Machine Images (AMI) pour configurer et lancer des instances cloud sur AWS. 

Qu'est-ce que le cycle de vie de l'instance ?

Les développeurs utilisent une série d'étapes pour configurer, exécuter, gérer et arrêter une instance. Les étapes suivantes décrivent le cycle de vie d'une instance.

Mise en service

L'allocation d'une instance implique de définir les ressources de calcul dont l'instance a besoin. Lorsque les développeurs lancent une instance allouée, elle passe en phase d'attente. 

En cours d'exécution

À ce stade, l'instance est déployée et active sur le cloud. Les développeurs peuvent déployer des charges de travail telles que des applications conteneurisées sur des instances en cours d'exécution. Elles sont facturées dès le début de l'exécution d'une instance.

Arrêt

Les développeurs peuvent arrêter une instance pour résoudre les problèmes qui affectent les charges de travail qui s'exécutent sur elle. Lorsqu'ils arrêtent une instance, elle entre dans la phase d'arrêt avant d'être complètement arrêtée. Les développeurs peuvent modifier la configuration du paramètre d'instance lorsqu'il est arrêté.

Résilié

Les développeurs peuvent arrêter une instance lorsqu'elle n'est plus utilisée. En arrêtant une instance, la plateforme cloud se prépare à résilier l'instance et à supprimer ses données correspondantes dans le volume de stockage d'instances. Le volume de stockage d'instances est un stockage temporaire qui réside sur le même ordinateur que l'instance.

Qu'est-ce qu'une instance préemptive ?

Une instance préemptive est un serveur virtuel qui utilise des ressources de calcul de réserve et non réservées. Les ressources informatiques de réserve et non réservées permettent de résilier à l'instance préemptive après une durée spécifique ou si l'infrastructure cloud réattribue les ressources allouées. Les développeurs utilisent des instances préemptives pour des tâches non critiques, telles que le traitement par lots, l'analyse de données ou les tests.

Qu'est-ce qu'un groupe d'instances ?

Un groupe d'instances est un ensemble de plusieurs instances qui partagent la même configuration. Les développeurs utilisent des groupes d'instances pour définir facilement des stratégies et des règles uniformes sur plusieurs instances. Toutes les instances d'un groupe d'instances suivent le même cycle de vie simultanément. 

Instance unique ou multi-instances

L'instance unique décrit une configuration d'infrastructure cloud dans laquelle une seule instance des ressources de calcul est créée et allouée à l'utilisateur. Par ailleurs, le terme multi-instances est utilisé pour désigner plusieurs instances identiques qui s'exécutent parallèlement les unes aux autres. Dans une configuration multi-instances, chaque instance dispose de ses propres ressources de calcul. 

Locataire unique ou mutualisé

Un locataire unique signifie que l'infrastructure cloud est réservée à un seul utilisateur. Cette situation est courante sur un serveur sur site, où l'organisation peut exécuter plusieurs charges de travail sur une seule machine. Dans le même temps, une configuration mutualisée partage l'infrastructure cloud entre plusieurs utilisateurs. Cela leur permet de mettre à l'échelle les charges de travail sur le cloud à moindre coût. 

Qu'est-ce qu'une machine virtuelle ?

Une machine virtuelle est un ordinateur existant dans l'environnement virtuel. Les machines virtuelles utilisent les ressources de calcul disponibles sur l'ordinateur physique. Toutefois, ces ressources de calcul, telles que la puissance de traitement et la mémoire, ne se présentent pas sous la forme de matériel physique. Au lieu de cela, elles sont fournies et gérées en tant que code au sein de l'ordinateur physique. 

Comparaison entre instance et machine virtuelle

Vous pouvez exécuter plusieurs machines virtuelles sur un seul ordinateur, mais lorsque vous exécutez des machines virtuelles dans l'environnement cloud, elles sont appelées instances. L'exécution de machines virtuelles sur le cloud permet aux entreprises de bénéficier de la rentabilité du partage et de la mise à l'échelle des ressources. 

Quels sont les types d'instances sur AWS ?

AWS Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) permet aux développeurs de créer des applications évolutives dans l'environnement cloud. Amazon EC2 propose plusieurs types d'instances optimisées pour différentes charges de travail. 

Instances à usage général

Un type d'instances à usage général est idéal pour les applications qui nécessitent une part égale de puissance de traitement, de mémoire et de ressources réseau. Par exemple, les organisations utilisent des instances à usage général pour les serveurs web.

Instance optimisée pour le calcul

Les instances optimisées pour le calcul conviennent aux applications gourmandes en traitement qui nécessitent une puissance de calcul élevée. Par exemple, les développeurs déploient des serveurs de jeu, des charges de travail de modélisation scientifique et de transcodage multimédia sur des instances optimisées pour le calcul. 

Instance de calcul accéléré

Les instances de calcul accéléré fournissent des accélérateurs matériels et conviennent aux charges de travail analytiques ou gourmandes en ressources graphiques. Par exemple, les développeurs créent et déploient des applications de machine learning (ML) sur une instance de calcul accéléré. 

Instance à mémoire optimisée

Les instances à mémoire optimisée permettent aux développeurs de déployer des applications gourmandes en mémoire sur AWS sans compromettre les performances. Par exemple, les développeurs utilisent des instances à mémoire optimisée pour l'analytique de big data. 

Instance optimisée pour le stockage

Les instances optimisées pour le stockage incluent un stockage persistant pour écrire et récupérer des informations à partir de bases de données à très haute vitesse. Par exemple, les développeurs créent des fonctions de moteur de recherche avec une instance optimisée pour le stockage.

Commencez à utiliser des instances sur Amazon EC2 en créant un compte AWS gratuit dès aujourd'hui.

Les instances dans le cloud dans AWS : prochaines étapes

Consultez d\’autres ressources concernant le produit
Voir les offres gratuites pour les services de calcul dans le cloud 
Créer un compte gratuit

Obtenez un accès instantané à l'offre gratuite AWS. 

S'inscrire 
Commencer à créer dans la console

Commencez à créer dans la console de gestion AWS.

Se connecter