Dans ce didacticiel de 10 minutes, vous stockerez vos fichiers sur le cloud à l’aide d’Amazon EFS. Vous créerez un système de fichiers Amazon EFS, lancerez une machine virtuelle Linux sur Amazon EC2, monterez le système de fichiers, créerez un fichier, résilierez l’instance puis supprimerez le système de fichiers.

Toutes les étapes de ce didacticiel sont éligibles à l'offre gratuite.

Gérez vos ressources AWS

Se connecter à la console

À partir de la console Amazon EFS, vous pouvez facilement créer un système de fichiers en réseau scalable et hautement disponible.


a. Cliquez sur ce lien pour ouvrir AWS Management Console dans un nouvel onglet du navigateur. Vous pourrez ainsi garder ce didacticiel ouvert. Lorsque cet écran se charge, saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour commencer. Ensuite, localisez EFS sous Stockage, puis cliquez pour ouvrir la console EFS.

00-console

(cliquez pour zoomer)

00-console

b. Dans la console Amazon EFS, cliquez sur Créer un système de fichiers.

01-create-file-system

(cliquez pour zoomer)

01-create-file-system

c. Si le VPC par défaut n’est pas sélectionné dans le champ déroulant VPC, cliquez sur la flèche et sélectionnez le VPC par défaut. Acceptez toutes les valeurs par défaut dans Étape 1 : Configuration de l’accès au système de fichiers, puis cliquez sur Étape suivante.

02-create-file-system-step-1a

(cliquez pour zoomer)

02-create-file-system-step-1a

d. Acceptez toutes les valeurs par défaut dans Étape 2 : Configuration des paramètres facultatifs, puis cliquez sur Étape suivante.

03-create-file-system-step-2

(cliquez pour zoomer)

03-create-file-system-step-2

e. Acceptez toutes les valeurs par défaut dans Étape 3 : Vérification et création, puis cliquez sur Créer un système de fichiers.

04-create-file-system-step-3

(cliquez pour zoomer)

04-create-file-system-step-3

Pour accéder à votre système de fichiers, vous devez monter le système de fichiers sur une instance Amazon EC2 basée sur Linux. Au cours de cette étape, vous créerez et configurerez une instance Amazon EC2.


a. Cliquez ici pour ouvrir la console Amazon EC2, puis sur Lancer une instance pour créer et configurer votre machine virtuelle.

05-launch-instance

(cliquez pour zoomer)

05-launch-instance

b. Avec Amazon EC2, vous pouvez préciser les logiciels et les spécifications de l’instance que vous souhaitez utiliser. Cet écran vous propose des options de sélection d'une Amazon Machine Image (AMI), qui est un modèle contenant la configuration logicielle (par exemple, un système d'exploitation, un serveur d'application et des applications). 

À partir d'une AMI, vous lancez une instance, qui est une copie de l'AMI s'exécutant en tant que serveur virtuel dans le cloud.

Pour ce didacticiel, cherchez Amazon Linux AMI et cliquez sur Sélectionner.

06-select-ami

(cliquez pour zoomer)

06-select-ami

c. Vous devez maintenant choisir un type d’instance. Les types d'instance comprennent plusieurs combinaisons de capacités de CPU, de mémoire, de stockage et de mise en réseau, de façon à ce que vous puissiez choisir la combinaison adaptée à vos applications. Pour en savoir plus, consultez la section Types d'instance Amazon EC2.

L’option par défaut t2.micro doit déjà être cochée. Ce type d'instance est compris dans l'offre gratuite et offre suffisamment de capacité de calcul pour exécuter des charges de travail simples. Cliquez sur Review and Launch (Revoir et lancer) en bas de la page.

07-review-and-launch

(cliquez pour zoomer)

07-review-and-launch

d. Vous pouvez examiner les paramètres de configuration, de stockage, de balisage et de sécurité sélectionnés pour votre instance. Bien que vous ayez la possibilité de personnaliser ces paramètres, nous vous recommandons d'accepter les valeurs par défaut pour ce didacticiel.

Cliquez sur Lancer en bas de la page.

08-launch-instance-end

(cliquez pour zoomer)

08-launch-instance-end

e. Sur l’écran suivant, vous avez la possibilité de sélectionner une paire de clés existante ou d’en créer une nouvelle. Celle-ci sert à s'identifier auprès de votre instance (tout comme la clé de votre maison vous permet de rentrer chez vous).

Sélectionnez Choisir une paire de clés existante et sélectionnez la paire de clés ou sélectionnez Créer une nouvelle paire de clés et donnez-lui le nom MyKeyPair. Puis, cliquez sur le bouton Télécharger une paire de clés (key pair). N'oubliez pas d'enregistrer la paire de clés dans un emplacement sûr de votre ordinateur.

Utilisateurs Windows : nous vous conseillons d'enregistrer votre paire de clés dans votre dossier d'utilisateur, dans un sous-dossier intitulé .ssh (par exemple, C:\utilisateur\{votrenomd'utilisateur}\.ssh\MyKeyPair.pem).

Remarque : vous ne pouvez pas utiliser Windows Explorer pour créer un dossier dont le nom commence par un point, à moins qu’il ne se termine également par un point. Lorsque vous avez saisi le nom (.ssh.), le point final est automatiquement supprimé.

Utilisateurs Mac/Linux : nous vous conseillons d'enregistrer votre paire de clés dans le sous-dossier .ssh de votre dossier de base (par exemple, ~/.ssh/MyKeyPair.pem).

Remarque : si vous ne vous rappelez plus où vous avez enregistré votre clé SSH privée (le fichier téléchargé), vous ne pourrez plus vous connecter à votre machine virtuelle.

Après avoir enregistré votre paire de clés, cliquez sur Lancer des instances pour lancer votre instance Linux.

Remarque : le lancement de votre instance peut prendre quelques minutes.

09-create-keypair-launch

(cliquez pour zoomer)

09-create-keypair-launch

f. Cliquez sur Afficher les instances sur l’écran suivant pour voir vos instances et afficher le statut de l’instance que vous venez de lancer.

10-view-instance

(cliquez pour zoomer)

10-view-instance

g. Notez l’adresse IP publique de votre instance AWS. Vous en aurez besoin pour vous connecter à l’instance à l’étape 4, partie c.

Remarque : il est possible que l'adresse IP publique ne soit pas encore affichée si votre instance est toujours en cours de démarrage. La colonne État de l'instance indique si l'instance est en cours d'exécution, et la colonne Contrôles des statuts vous informe de si l'instance a réussi les 2 contrôles réalisés pour confirmer la fin de sa mise en service. Vous pouvez actualiser ces valeurs en appuyant sur le bouton d'actualisation, au-dessus et à droite du tableau.

11-ip-address

(cliquez pour zoomer)

11-ip-address

h. Donnez à votre instance un accès réseau au système de fichiers. Sélectionnez votre instance, puis sélectionnez Actions > Mise en réseau > Changer les groupes de sécurité.

12-change-security-groups-animated

(cliquez pour zoomer)

12-change-security-groups-animated

i. Cochez la case correspondant au groupe de sécurité VPC par défaut, puis cliquez sur Attribuer les groupes de sécurité.

Remarque : vous devez avoir deux groupes de sécurité vérifiés : le groupe de sécurité launch-wizard-1 et le groupe de sécurité VPC par défaut.

13-assign-security-groups

(cliquez pour zoomer)

13-assign-security-groups

Connectez-vous à votre instance Amazon EC2 après l’avoir lancée.

Utilisateurs Windows : sélectionnez Windows ci-dessous pour consulter les instructions d’installation de Git Bash.

Utilisateurs Mac/Linux : sélectionnez Mac/Linux ci-dessous pour consulter les instructions pour ouvrir une fenêtre de terminal.

  • Windows

    a. Cliquez ici pour télécharger Git pour Windows. Exécutez l'installateur téléchargé, et acceptez les paramètres par défaut (Git Bash sera alors installé comme un composant de Git).

    Getting-Started-VM1

    (cliquez pour zoomer)

    Getting-Started-VM1

    b. Faites un clic droit sur votre bureau (pas sur une icône ou un fichier), et sélectionnez Git Bash Here pour ouvrir une invite de commande Git Bash.

    Getting-Started-VM2

    (cliquez pour zoomer)

    Getting-Started-VM2
  • Mac/Linux

    Il est probable qu'un client SSH soit inclus par défaut dans votre Mac ou votre ordinateur Linux. Vous pouvez rechercher un client SSH en saisissant ssh dans la ligne de commande. Si votre ordinateur ne reconnaît pas la commande, le projet OpenSSH fournit une implémentation gratuite de la suite entière d'outils SSH que vous pouvez télécharger.

    a. Utilisateurs Mac : ouvrez une fenêtre de terminal en appuyant sur Commande + Espace et en saisissant terminal dans le champ de recherche. Puis, appuyez sur Entrée pour ouvrir la fenêtre de terminal.

    Utilisateurs Linux : ouvrez une fenêtre de terminal.

    Getting-Started-CLI-OSX1

    (cliquez pour zoomer)

    Getting-Started-CLI-OSX1

    b. Utilisez la commande chmod pour vous assurer que votre fichier de clé privée n'est pas visible de façon publique, en saisissant la commande suivante : chmod 400 ~/.ssh/mykeypair.pem pour limiter les autorisations d'accès à la clé SSH privée.

    Remarque : vous n'avez pas besoin de faire ceci à chaque fois que vous vous connectez à votre instance. Une fois par clé SSH suffit.

    Getting-Started-VM3

    (cliquez pour zoomer)

    Getting-Started-VM3

c. Utilisez le protocole SSH pour vous connecter à votre instance. Ici, le nom d'utilisateur est ec2-user, la clé SSH se trouve dans le dossier où elle a été enregistrée à l'étape 2, partie d, et l'adresse IP est celle de l'étape 2, partie f. Le format est ssh -i {chemin complet de votre fichier .pem} ec2-user@{adresse IP de l'instance}.

Utilisateurs Windows : saisissez ssh -i 'c:\Users\votrenomd'utilisateur\.ssh\MyKeyPair.pem' ec2-user@{adresse IP} (par exemple, ssh -i 'c:\Users\adamglic\.ssh\MyKeyPair.pem' ec2-user@52.27.212.125)

Utilisateurs Mac/Linux : saisissez ssh -i ~/.ssh/MyKeyPair.pem ec2-user@{adresse IP} (par exemple, ssh -i ~/.ssh/MyKeyPair.pem ec2-user@52.27.212.125)

Remarque : si vous avez lancé une instance Linux autre qu'Amazon Linux, il est possible que le nom d'utilisateur soit différent. ec2-user, root, ubuntu et fedora sont des noms d'utilisateur fréquemment utilisés. Si vous avez des doutes sur le nom d'utilisateur servant à la connexion, contactez votre fournisseur d'AMI.

Vous verrez une réponse comme celle-ci :

Impossible d'établir l'authenticité de l'hôte « ec2-198-51-100-1.compute-1.amazonaws.com (10.254.142.33) ». L'empreinte de la clé RSA est 1f:51:ae:28:df:63:e9:d8:cf:38:5d:87:2d:7b:b8:ca:9f:f5:b1:6f. Êtes-vous sûr de vouloir poursuivre la connexion (oui/non) ?

Tapez oui et appuyez sur Entrée.

Getting-Started-VM4

(cliquez pour zoomer)

Getting-Started-VM4

Vous verrez une réponse comme celle-ci :

Attention : Ajout permanent de « ec2-198-51-100-1.compute-1.amazonaws.com » (RSA) à la liste d'hôtes reconnus.

L'écran d'accueil de votre instance devrait alors apparaître. Si c'est le cas, vous êtes à présent connecté à votre machine virtuelle AWS Linux dans le cloud.

Getting-Started-VM7

(cliquez pour zoomer)

Getting-Started-VM7

Pour accéder à votre système de fichiers, vous devez le monter à l’aide de la commande de montage Linux standard et du nom du serveur DNS du système. Une fois le système monté, vous pouvez travailler avec ses fichiers et répertoires comme vous le feriez avec un système de fichiers local. Amazon EFS utilise le protocole NFSv4.1.


a. Cliquez ici pour ouvrir la console Amazon EFS, puis cliquez sur le bouton situé à côté de votre système de fichiers pour afficher les détails.


b. Sélectionnez le lien des instructions de montage d’Amazon EC2.

17-mount-instructions

(cliquez pour zoomer)

17-mount-instructions

c. Dans la fenêtre des instructions de montage Amazon EC2, vous pouvez lire la section Configuration de votre instance EC2. Cette section vous indique comment installer le client nfs sur votre instance EC2. Le client nfs est déjà installé sur l’instance EC2 que vous avez lancée afin que vous puissiez passer à l’étape suivante.

17.5-mount-instructions

(cliquez pour zoomer)

17.5-mount-instructions

d. Créez un nouveau répertoire sur votre instance en copiant la commande sudo mkdir efs.

18-mount-instructions-mkdir

(cliquez pour zoomer)

18-mount-instructions-mkdir

e. Collez et exécutez la commande sudo mkdir efs dans votre fenêtre SSH.

19-ssh-mkdir-efs

(cliquez pour zoomer)

19-ssh-mkdir-efs

f. Revenez à la fenêtre des instructions de montage d’Amazon EC2. Montez votre système de fichiers en tant que nouveau répertoire.

Copiez l’intégralité de la commande sudo mount -t nfs4...

Cliquez sur Fermer en bas de la fenêtre.

20-mount-instructions-mount

(cliquez pour zoomer)

20-mount-instructions-mount

g. Collez et exécutez l’intégralité de la commande sudo mount -t nfs4... dans votre fenêtre SSH.

21-ssh-mount

(cliquez pour zoomer)

21-ssh-mount

h. Vérifiez que votre système de fichiers a été correctement monté en exécutant la commande suivante :

df -h 

22-ssh-df-h

(cliquez pour zoomer)

22-ssh-df-h

i. Créez un fichier de test dans votre nouveau système de fichiers en exécutant une simple commande dd pour générer un fichier 1GiB dans votre nouveau répertoire. Exécutez la commande dd suivante dans votre fenêtre SSH :

sudo dd if=/dev/zero of=~/efs/1GiB bs=1M count=1024 status=progress

Vous pouvez facilement résilier votre machine virtuelle et le système de fichiers à partir d’AWS Management Console. D’ailleurs, il est recommandé de résilier les ressources que vous n’utilisez plus pour qu’elles ne vous soient plus facturées.


a. Tout d’abord, vous devez résilier votre instance Amazon EC2. Cliquez ici pour ouvrir la console Amazon EC2, puis sélectionnez la case en regard de l’instance que vous avez créée. Ensuite, cliquez sur le bouton Actions, accédez à État de l’instance et cliquez sur Résilier.

Il vous est alors demandé de confirmer votre choix. Sélectionnez Oui, résilier.

Remarque : ce processus peut durer quelques secondes. Une fois que vous avez résilié votre instance, son statut change et s’affiche comme résilié sur votre console EC2.

23-terminate-instance-animated

(cliquez pour zoomer)

23-terminate-instance-animated

b. Vous allez maintenant supprimer votre système de fichiers à partir de la console Amazon EFS. Cliquez ici pour ouvrir la console Amazon EFS, puis sélectionnez le bouton en regard du système de fichiers que vous avez créé. Ensuite, cliquez sur le bouton Actions, puis cliquez sur Supprimer le système de fichiers.

Confirmez que vous souhaitez supprimer le système de fichiers en saisissant son ID dans la zone de texte. Cliquez sur Supprimer le système de fichiers.

24-delete-file-system-animated

(cliquez pour zoomer)

24-delete-file-system-animated

Félicitations ! Vous avez créé votre premier système de fichiers réseau sur le cloud. Amazon EFS est un système de fichiers partagé, simple et évolutif, qui s’agrandit et diminue automatiquement au fur et à mesure que vous ajoutez et supprimez des fichiers, et qui vous permet de payer uniquement pour la quantité d’espace de stockage que vous utilisez.

Maintenant que vous avez appris à créer un système de fichiers réseau à l’aide d’Amazon EFS depuis la console de gestion, apprenez-en plus sur Amazon EFS en regardant une discussion technique AWS en ligne. Regarder la vidéo d’approfondissement sur Amazon EFS >>

Oui
Non