Qu'est-ce que la conteneurisation ?

La conteneurisation est un processus de déploiement logiciel qui regroupe le code d'une application avec tous les fichiers et bibliothèques dont elle a besoin pour s'exécuter sur n'importe quelle infrastructure. Traditionnellement, pour exécuter n'importe quelle application sur votre ordinateur, vous deviez installer la version correspondant au système d'exploitation de votre machine. Par exemple, vous deviez installer la version Windows d'un progiciel sur un ordinateur Windows. Toutefois, avec la conteneurisation, vous pouvez créer un progiciel unique, ou conteneur, qui s'exécute sur tous les types d'appareils et de systèmes d'exploitation. 

Quels sont les avantages de la conteneurisation ?

Les développeurs utilisent la conteneurisation pour créer et déployer des applications modernes en raison des avantages suivants. 

Portabilité

Les développeurs de logiciels utilisent la conteneurisation pour déployer des applications dans plusieurs environnements sans réécrire le code du programme. Ils créent une application une seule fois et la déploient sur plusieurs systèmes d'exploitation. Par exemple, ils exécutent les mêmes conteneurs sur les systèmes d'exploitation Linux et Windows. Les développeurs mettent également à niveau le code des applications héritées vers des versions modernes à l'aide de conteneurs pour le déploiement.

Capacité de mise à l’échelle

Les conteneurs sont des composants logiciels légers qui s'exécutent efficacement. Par exemple, une machine virtuelle peut lancer une application conteneurisée plus rapidement, car elle n'a pas besoin de démarrer un système d'exploitation. Par conséquent, les développeurs de logiciels peuvent facilement ajouter plusieurs conteneurs pour différentes applications sur une seule machine. Le cluster de conteneurs utilise des ressources informatiques provenant du même système d'exploitation partagé, mais un conteneur n'interfère pas avec le fonctionnement des autres conteneurs.  

Tolérance aux pannes

Les équipes de développement logiciel utilisent des conteneurs pour créer des applications tolérantes aux pannes. Ils utilisent plusieurs conteneurs pour exécuter des microservices sur le cloud. Comme les microservices conteneurisés fonctionnent dans des espaces utilisateur isolés, un seul conteneur défectueux n'affecte pas les autres conteneurs. Cela augmente la résilience et la disponibilité de l'application.

Agilité

Les applications conteneurisées s'exécutent dans des environnements de calcul isolés. Les développeurs de logiciels peuvent résoudre les problèmes et modifier le code de l'application sans interférer avec le système d'exploitation, le matériel ou d'autres services applicatifs. Ils peuvent raccourcir les cycles de publication des logiciels et travailler rapidement sur les mises à jour avec le modèle de conteneur.

Quels sont les cas d'utilisation de la conteneurisation ?

Voici quelques cas d'utilisation de la conteneurisation.

Migration vers le Cloud

La migration vers le cloud, ou approche lift and shift, est une stratégie logicielle qui consiste à encapsuler les applications héritées dans des conteneurs et à les déployer dans un environnement de cloud computing. Les entreprises peuvent moderniser leurs applications sans réécrire l'intégralité du code logiciel.

Adoption de l'architecture de microservices

Les organisations qui souhaitent créer des applications cloud avec des microservices ont besoin d'une technologie de conteneurisation. L'architecture de microservices est une approche de développement logiciel qui utilise plusieurs composants logiciels interdépendants pour fournir une application fonctionnelle. Chaque microservice possède une fonction unique et spécifique. Une application cloud moderne se compose de plusieurs microservices. Par exemple, une application de streaming vidéo peut disposer de microservices pour le traitement des données, le suivi des utilisateurs, la facturation et la personnalisation. La conteneurisation fournit l'outil logiciel permettant de regrouper les microservices sous forme de programmes déployables sur différentes plateformes.

Appareils IoT

Les appareils IoT contiennent des ressources informatiques limitées, ce qui complique la mise à jour manuelle des logiciels. La conteneurisation permet aux développeurs de déployer et de mettre à jour facilement des applications sur des appareils IoT.

Qu'est-ce que l'orchestration de conteneurs ?

L'orchestration des conteneurs est une technologie logicielle qui permet la gestion automatique des conteneurs. Cela est nécessaire pour le développement d'applications cloud modernes, car une application peut contenir des milliers de microservices dans leurs conteneurs respectifs. Le grand nombre de microservices conteneurisés empêche les développeurs de logiciels de les gérer manuellement.

Avantages de l'orchestration des conteneurs

Les développeurs utilisent des outils d'orchestration de conteneurs pour démarrer, arrêter et gérer automatiquement les conteneurs. Les orchestrateurs de conteneurs permettent aux développeurs de faire évoluer les applications cloud avec précision et d'éviter les erreurs humaines. Par exemple, vous pouvez vérifier que les conteneurs sont déployés avec des ressources adéquates à partir de la plateforme hôte. 

Quels sont les types de technologie des conteneurs ?

Voici quelques exemples de technologies courantes utilisées par les développeurs pour la conteneurisation.

Docker

Docker, ou Docker Engine, est un environnement d'exécution de conteneur open source couramment utilisé qui permet aux développeurs de logiciels de créer, déployer et tester des applications conteneurisées sur différentes plateformes. Les conteneurs Docker sont des packages autonomes d'applications et de fichiers associés créés avec la structure Docker.

Linux

Linux est un système d'exploitation open source doté d'une technologie de conteneur intégrée. Les conteneurs Linux sont des environnements autonomes qui permettent à plusieurs applications basées sur Linux de s'exécuter sur une seule machine hôte. Les développeurs de logiciels utilisent des conteneurs Linux pour déployer des applications qui écrivent ou lisent de grandes quantités de données. Les conteneurs Linux ne copient pas l'intégralité du système d'exploitation dans leur environnement virtualisé. Au lieu de cela, les conteneurs contiennent les fonctionnalités nécessaires allouées dans l'espace de noms Linux.  

Kubernetes

Kubernetes est un orchestrateur de conteneurs open source couramment utilisé que les développeurs de logiciels utilisent pour déployer, mettre à l'échelle et gérer un grand nombre de microservices. Il dispose d'un modèle déclaratif qui facilite l'automatisation des conteneurs. Le modèle déclaratif garantit que Kubernetes prend les mesures appropriées pour répondre aux exigences basées sur les fichiers de configuration. 

Qu'est-ce que le calcul sans serveur ?

L'informatique sans serveur fait référence à une technologie de cloud computing dans laquelle le fournisseur de cloud gère entièrement l'infrastructure de serveurs alimentant une application. Cela signifie que les développeurs et les organisations n'ont pas besoin de configurer, de gérer ou d'allouer des ressources sur le serveur cloud. L'informatique sans serveur permet aux entreprises de mettre automatiquement à l'échelle les ressources de calcul en fonction de la charge de travail. 

Comparaison entre la conteneurisation et le calcul sans serveur

Le calcul sans serveur permet le déploiement instantané des applications, car il n'implique aucune dépendance, telle que des bibliothèques ou des fichiers de configuration. Le fournisseur de cloud ne facture pas les ressources de calcul lorsque l'application sans serveur est inactive. Les conteneurs, quant à eux, sont plus portables, ce qui permet aux développeurs de contrôler totalement l'environnement de l'application. 

Qu'est-ce que le natif cloud ?

La méthode native cloud est une méthode de développement logiciel qui crée, teste et déploie une application dans le cloud. Le terme natif cloud signifie que l'application est née et réside dans un environnement de cloud computing. Les entreprises créent des applications natives cloud, car elles sont hautement évolutives, résilientes et flexibles.

La conteneurisation par rapport au natif clou

Le développement d'applications natives cloud nécessite des technologies et des approches différentes de celles des applications monolithiques classiques. La conteneurisation est l'une des technologies qui permettent aux développeurs de créer des applications natives cloud. Elle fonctionne avec d'autres technologies natives cloud, telles que le maillage de services et les API, pour permettre aux microservices de fonctionner de manière cohérente dans une application native cloud. 

Qu'est-ce qu'AWS App2Container ?

AWS App2Container est un outil de conteneurisation qui permet aux développeurs de logiciels de moderniser les applications héritées. Les développeurs utilisent App2Container pour transformer les applications Java et .NET en applications conteneurisées :

  • App2Container fournit des outils standard pour la migration des applications basées sur la plateforme existantes vers l'environnement AWS.
  • Avec App2Container, les développeurs sont assurés de la sécurité lors de la mise à l'échelle d'applications cloud.
  • Les développeurs utilisent App2Container pour simplifier l'identification des dépendances et des configurations lors de la création d'images de conteneur.

 Commencez à utiliser la conteneurisation sur AWS en créant un compte AWS dès aujourd'hui.

La conteneurisation dans AWS : prochaines étapes

Consultez d\’autres ressources concernant le produit
En savoir plus sur les services de calcul 
Créer un compte gratuit

Obtenez un accès instantané à l'offre gratuite AWS. 

S'inscrire 
Commencer à créer sur la console

Commencez à créer avec AWS dans la Console de gestion AWS.

Se connecter