Intelligence opérationnelle : des informations qui comptent dans vos journaux

Intelligence opérationnelle. Ces deux mots vous rappellent-ils quelque chose ? Si votre réponse c'est « Non », cet article vous concerne. Vous y apprendrez ce qu'est l'intelligence opérationnelle et nous vous expliquerons ce que vous devez faire pour tirer parti de sa puissance afin d'aider votre organisation à prospérer. Vous y apprendrez également pourquoi cette façon de faire est dans votre meilleur intérêt.

Et si votre réponse était « Oui » ? Dans ce cas, vous devez également continuer à le lire. Même si vous avez déjà une connaissance de l'intelligence opérationnelle, vous avez encore quelques informations précieuses à apprendre dans cet article : des informations que vous pouvez appliquer au sein de votre entreprise. Celles-ci vous aideront également à aller encore plus loin dans votre approche d'intelligence opérationnelle.

Intelligence opérationnelle : définition

Commençons par un tentative définitoire raisonnable de l'intelligence opérationnelle.

Selon Wikipédia
Nous pouvons d'abord nous pencher sur ce que nous propose Wikipédia et œuvrer à l'améliorer à notre façon. En voici la définition de Wikipédia :

L'intelligence opérationnelle (OI) est une catégorie d'analyses dynamiques en temps réel et commerciales qui offre une visibilité et des informations au sein des données, d'événements de streaming et d'opérations commerciales. Les solutions OI exécutent des requêtes sur des flux de données et des données d'événement en streaming afin de générer des résultats d'analyse tels que les instructions opérationnelles. L'OI permet aux organisations de prendre des décisions et d'agir immédiatement sur ces informations d'analyse par le biais d'actions manuelles ou automatisées.

Que retenons-nous de la première phrase ? L'intelligence opérationnelle fait principalement allusion à un ensemble d'outils et techniques qui servent à extraire des connaissances à partir de grands volumes de données générées par des opérations commerciales. Nous avons également appris que ce processus doit être dynamique et en temps réel pour rappeler l'automatisation. La troisième phrase permet de comprendre un peu comment fonctionne l'intelligence opérationnelle, en expliquant que les requêtes sont exécutées sur des sources de données diverses afin de recueillir les résultats d'analyse sous la forme d'instructions opérationnelles.

Par ailleurs, ces deux mots, « instructions opérationnelles », correspondent bien à la dernière partie de la définition qui, je crois, renvoie à l'essence de l'intelligence opérationnelle : la prise de décision.

Définition reformulée
Voici comment je définirais l'intelligence opérationnelle :

L'intelligence opérationnelle fait référence à un ensemble de technologies permettant d'extraire des connaissances utiles à partir d'une variété de sources de données, dans un modèle dynamique et temps réel pour aider les organisations lors de la prise de décisions.

Certes, elle est loin d'être parfaite, mais je pense qu'elle cadre bien avec la finalité de cet article. Le décor planté avec cette définition singulière, il est temps de passer à la question suivante : Pourquoi vous en préoccuper ?

Le cas de l'intelligence opérationnelle

Maintenant que vous savez ce qu'est l'intelligence opérationnelle, il est temps pour vous de choisir si cela vous convient. Quel avantage concurrentiel cette pratique peut-elle offrir à votre entreprise ?

Tout nécessite des sacrifices, et la mise en œuvre d'une nouvelle pratique au sein de votre organisation encore plus. Que ce soient en termes de temps, d'argent ou, plus probablement, les deux à la fois, l'intelligence opérationnelle nécessite un investissement. Si vous souhaitez donc que votre organisation adopte l'intelligence opérationnelle, vous allez devoir convaincre vos collègues et patrons. Comment s'y prendre ? Lisez jusqu'à la fin pour découvrir comment démontrer qu'un tel investissement en vaut la peine.

Les journaux : vous en avez probablement des tonnes.
Lors du développement logiciel, votre entreprise, espérons-le, utilise une certaine approche pour s'assurer que l'application fonctionne comme prévu. Néanmoins, même avec une stratégie de qualité très sûre, les choses peuvent mal tourner. Une fois qu'une appli est déployée, que devez-vous faire ensuite ? Il n'y a plus qu'à croiser vos doigts et espérer ce qu'il y a de mieux ? Comme on dit, l'espoir est une stratégie. Et vous avez besoin d'une stratégie : d'une stratégie de surveillance.

La journalisation est, sans aucun doute, la pièce maîtresse d'une bonne approche de surveillance. Ce qui justifie probablement que vous avez beaucoup de données sous la forme d'entrées de journal. Ce qui nous amène au point suivant.

...Et celles-ci dissimulent probablement beaucoup de valeur
Les journaux ont généralement des origines modestes. Au départ, ce sont habituellement des assistants de débogage post-mortem, constitués d'un horodatage et d'une trace de pile d'exception, mais pas grand-chose en plus.
Toutefois, avec le temps nos journaux autrefois modestes ne cessent d'accumuler des données. Que ce soient à des fins administratives ou sécuritaires, ou même de demandes réglementaires, le fait est que les entrées de journal se remplissent rapidement de données qui peuvent être incroyablement précieuses.

Les aiguilles d'informations dans un fatras de données
Nous pouvons tirer deux conclusions des deux sections précédentes :

1. Étant donné que la journalisation est une partie essentielle d'une stratégie de surveillance des applications modernes, une application typique aura beaucoup d'entrées de journal.
2. Ces entrées peuvent contenir un trésor caché sous la forme d'informations précieuses.

Le mot clé de ce dernier élément est « caché ». À quoi cela sert-il d'avoir de précieuses connaissances et de ne pas pouvoir y accéder ? Il est d'ailleurs plus triste que de ne pas avoir de connaissance du tout.

C'est d'ailleurs pour cette raison que l'intelligence opérationnelle peut avoir un telle incidence sur votre organisation. Il s'agit de la pièce manquante du puzzle qui vous permettra d'utiliser les informations déjà existantes, les extraire, les transformer en connaissances qui, à leur tour, permettront à votre organisation de prendre des décisions stratégiques.

Activer l'intelligence opérationnelle au sein de votre organisation

Si vous lisez cet article depuis le début, alors vous êtes d'accord que l'intelligence opérationnelle en vaut la peine. Alors, comment vous y prendre pour effectivement mettre en œuvre cette stratégie ? Nous en parlerons dans la suite.

Loin d'être un didacticiel exhaustif, cette section sera plus un bref guide de base. Nous aborderons certaines étapes initiales qui vous permettront de mettre en place et de faire fonctionner votre intelligence opérationnelle. Au fur et à mesure que en apprenez plus, vous pouvez faire évoluer cette approche d'amorçage vers quelque chose de plus sophistiqué.

Jeter les bases
Commençons par une analogie. Vous savez que tout code n'est pas testable, n'est-ce pas ? Avant d'ajouter des tests d'unité à la base d'un code, vous devez d'abord vous assurer que le code répond à certains critères. Celui-ci doit avoir de faibles niveaux de couplage, utiliser l'injection de dépendances, être modulaire, etc. et la liste n'est pas exhaustive.

Pareillement, toutes les collections de journal ne sont pas également préparées pour l'intelligence opérationnelle. En fonction de l'aspect actuel de vos journaux, vous risquez de devoir effectuer une préparation assez importante.

Tout d'abord, vous devez vous assurer que vos journaux respectent les standards bien établis. En voici un exemple de problème courant : Vous avez des journaux de clients répartis dans plusieurs fuseaux horaires. Toutefois, les entrées de journal présentent les horodatages indiqués dans l'heure locale de chaque client. Si vous voulez réaliser tout type d'analyse basé sur le temps, vous aurez des ennuis. Il est recommandé dans ce cas de toujours indiquer les horodatages en UTC, tout en enregistrant et en respectant toujours le format ISO-8601. Par ailleurs, vous pourrez également vous connecter à l'heure locale de chaque client, en ajoutant le décalage à partir de l'UTC.

Il est également important d'utiliser les étiquettes standards pour les niveaux des entrées tels que : INFO, AVERTISSEMENT, etc. Vous souhaitez être en mesure de distinguer rapidement les différents types d'événements enregistrés.

Vous pourriez aller plus loin et vous lancer dans l'enregistrement structuré, qui consiste à stocker des entrées de journal dans un langage structuré comme XML, JSON ou un langage similaire. Cela offre une méthode plus facile et des opérations d'analyse plus puissantes à réaliser sur vos journaux.

Quels outils puis-je utiliser pour acquérir de l'intelligence opération ?
Une fois que les données sont prêtes, il est temps de commencer à penser à l'outillage. Pour ce faire, en voici un outil qui satisfait parfaitement aux exigences de l'intelligence opérationnelle : Amazon OpenSearch Service.

Amazon OpenSearch Service vous permet d'effectuer facilement des analyses de journaux interactifs, de surveiller des applications en temps réel, de rechercher du contenu sur site web, etc. OpenSearch est une suite de recherche et d'analyse distribuée, open source, dérivée d'Elasticsearch. Amazon OpenSearch Service offre les dernières versions d'OpenSearch, la prise en charge de 19 versions d'Elasticsearch (versions 1.5 à 7.10) et des fonctionnalités de visualisation à technologie OpenSearch Dashboards et Kibana (versions 1.5 à 7.10). Avec Amazon OpenSearch Service comme moteur de votre approche d'intelligence opérationnelle, votre organisation prendra des décisions bien plus rapidement. Ce qui peut faire la différence entre battre vos concurrents sur le marché ou perdre des parts du marché.

Exploiter la puissance de l'intelligence opérationnelle dès aujourd'hui

Dans cet article, vous avons parlé de l'intelligence opérationnelle : ce que ce terme signifie, pourquoi l'investissement en vaut la peine et comment préparer votre organisation avant la mise en œuvre. Nous avons également vu en quoi Amazon OpenSearch Service est l'outil parfait de récupération des informations précieuses perdues sous une montagne de données de journal.

Essayez Amazon OpenSearch Service dès aujourd'hui. Vos rapports avec vos données de journal ne seront plus jamais pareils.

OpenSearch comprend certains codes Elasticsearch sous licence Apache d'Elasticsearch B.V. et d'autres codes source. Elasticsearch B.V. n'est pas la source de cet autre code source. ELASTICSEARCH est une marque déposée d'Elasticsearch B.V.

En savoir plus sur la tarification Amazon OpenSearch Service

Visiter la page de tarification
Prêt à créer ?
Démarrage avec Amazon OpenSearch Service
D'autres questions ?
Contactez-nous