Q : Quelles sont les versions de bases de données prises en charge par Amazon RDS for SQL Server ?
Actuellement, Amazon RDS for SQL Server prend en charge Microsoft SQL Server 2012, 2014, 2016 et 2017. Pour en savoir plus sur les versions mineures prises en charge, consultez le guide de l'utilisateur Amazon RDS.
 
Q : Quelles sont les fonctions prises en charge par RDS for SQL Server ?
Pour connaître la liste des fonctions prises en charge, consultez le guide de l'utilisateur Amazon RDS.
 
Q : Comment Amazon RDS fait-il la distinction entre les versions « majeure » et « mineure » de SQL Server ?
Dans le cadre de RDS for SQL Server, le numéro de version est typiquement structuré de la manière suivante :
Version de SQL Server = X.Y.Z.A.B
X = version majeure de base de données, Z/A/B = version mineure
Par exemple, le passage de la version 13.00.2164.0.v1 à la version 13.00.4001.v1 constitue un changement de version mineure, tandis que le passage de la version 12.00.5000.0.v1 à la version 13.00.2164.0.v1 est un changement de version majeure
Nous suivons les conventions de Microsoft SQL Server pour nos numéros de version.
 
Q : Le service Amazon RDS fournit-il des directives pour la transition vers des versions plus anciennes ou plus récentes des versions de moteurs actuellement prises en charge ?
Oui. Consultez la FAQ sur Amazon RDS.
 
Q: Pourquoi ne puis-je pas mettre à niveau mon stockage ?
Votre instance RDS for SQL Server pourrait ne pas être admissible à la mise à niveau de stockage. Cela pourrait être causé par deux raisons :
1. Les types de stockage magnétiques ne sont pas admissibles.
2. Les instances de base de données lancées avant le 1er janvier 2017 pourraient utiliser une configuration de stockage plus ancienne qui n'est pas admissible.
 
Q: Que puis-je faire si mon instance SQL Server n'est pas admissible à la mise à niveau de stockage ?
Vous pouvez migrer votre instance existante vers une nouvelle instance RDS for SQL Server à l'aide d'une sauvegarde native ou à l'aide d'un outil de migration de données. Assurez-vous que le type de stockage de la nouvelle instance est IOPS provisionnés ou Usage général (SSD). Pour en savoir plus, veuillez vous reporter au guide relatif à l'importation des données pour SQL Server.
 
Q : Je viens de mettre à niveau la taille de mon stockage. Puis-je le refaire ?
Oui. Cependant, vous devrez attendre six heures après la mise à niveau précédente.
 
Q : Puis-je utiliser l’outil d’authentification intégré Windows avec Amazon RDS for SQL Server ?
Oui. À cet effet, vous devez installer AWS Directory Service for Microsoft Active Directory et y associer Amazon RDS for SQL Server. En appliquant une relation d'approbation unidirectionnelle dans AWS Directory Service for Microsoft Active Directory à votre Active Directory (AD), Amazon RDS for SQL Server peut authentifier vos utilisateurs AD existants. Actuellement, vous devez installer votre répertoire et Amazon RDS for SQL Server dans le même Virtual Private Cloud (VPC). En savoir plus.
Product-Page_Standard-Icons_01_Product-Features_SqInk
En savoir plus sur la tarification du produit

Vous pouvez essayer Amazon RDS gratuitement. Paiement en fonction de l'utilisation. Il n'y a pas de frais minimums.  

En savoir plus 
Product-Page_Standard-Icons_02_Sign-Up_SqInk
Créer gratuitement un compte

Obtenez un accès instantané à l'offre gratuite d'AWS. 

S'inscrire 
Product-Page_Standard-Icons_03_Start-Building_SqInk
Commencez à créer sur la console

Démarrez avec Amazon RDS for SQL Server sur la console AWS.

Se connecter