Q : AWS Database Migration Service m'aidera-t-il à convertir mon code PL/SQL Oracle et T-SQL SQL Server en procédures stockées Amazon Aurora, MySQL ou PostgreSQL ?

Oui, AWS Database Migration Service intègre notamment l'outil gratuit AWS Schema Conversion Tool (SCT). Ce dernier automatise la conversion de code PL/SQL Oracle et T-SQL SQL Server en un code équivalent dans la syntaxe Amazon Aurora/MySQL pour SQL ou en un code PL/pgSQL équivalent dans PostgreSQL. Lorsqu'une portion de code ne peut être convertie automatiquement dans le langage cible, SCT met clairement en évidence toutes les parties nécessitant l'intervention manuelle du développeur de l'application.

Démarrez avec AWS Database Migration Service

Créez un compte gratuit

Q : Comment démarrer avec AWS Database Migration Service ?

Démarrer avec AWS Database Migration Service est simple et rapide. La plupart des tâches de réplication de données peuvent être configurées en moins de 10 minutes. Consultez la section AWS Database Migration Service d'AWS Management Console et entrez dans l'assistant de démarrage de migration. Précisez vos points de terminaison source et cible, sélectionnez une instance de réplication existante ou créez-en une nouvelle. Vous pouvez alors accepter les règles de mappage de schéma par défaut ou définir vos propres transformations. La réplication des données démarre immédiatement une fois l'assistant terminé.

Q : En plus de la migration ponctuelle de données, puis-je utiliser AWS Database Migration Service pour une réplication de données en continu ?

Oui. Vous pouvez utiliser AWS Database Migration Service aussi bien pour la migration ponctuelle de données vers des bases de données RDS et EC2 que pour la réplication de données en continu. AWS Database Migration Service capture les modifications apportées à la base de données source et les applique à la cible en respectant le principe de cohérence transactionnelle. La réplication en continu peut être effectuée de votre centre de données vers des bases de données dans AWS ou, à l'inverse, d'une base de données dans AWS vers une base de données située dans votre centre de données. La réplication constante et continue peut également être effectuée entre des bases de données homogènes et hétérogènes. Pour assurer une réplication en continu, il est préférable d'utiliser l'option de déploiement multi-AZ pour profiter d'une haute disponibilité.

Q : Quel est le lien entre AWS Database Migration Service (DMS) et l'outil AWS Schema Conversion Tool (SCT) ?

DMS et SCT travaillent en conjonction pour migrer des bases de données et soutenir la réplication continue pour une variété de cas d'utilisation, comme l'alimentation de magasins de données, la synchronisation de systèmes, etc. SCT est capable de copier des schémas de base de données pour des migrations homogènes et de les convertir pour soutenir des migrations hétérogènes. Les schémas peuvent servir à changer de base de données (d'Oracle vers PostgreSQL, par exemple) ou d'entrepôt de données (de Netezza vers Amazon Redshift, par exemple).

Quand un schéma a été créé pour une cible vierge, DMS ou SCT est utilisé pour transférer les données en fonction du volume de données et/ou des moteurs pris en charge. DMS sert traditionnellement à transférer des charges relationnelles de petite taille (< 10 To) et MongoDB, tandis que SCT est principalement utilisé pour migrer de vastes charges d'entrepôt de données. Contrairement à SCT, DMS prend en charge la réplication continue pour que la cible reste synchronisée avec la source.

Q : Quelles sont les sources et les cibles prises en charge par AWS Database Migration Service ?

AWS Database Migration Service (DMS) prend en charge de nombreuses réplications de données homogènes et hétérogènes.

Au moins l'une des bases de données source ou cible doit résider dans RDS ou dans EC2. La réplication de bases de données sur site sur d'autres bases de données sur site n'est pas prise en charge.

Q : Quelles sont les sources et les cibles prises en charge par l'outil AWS Schema Conversion Tool ?

L'outil AWS Schema Conversion Tool (SCT) prend en charge de nombreuses conversions de bases de données et d'entrepôts de données, dont la liste peut être consultée ici. SCT peut notamment être utilisé pour les activités suivantes :

  • Copier un schéma de base de données d'une source vers une cible
  • Convertir une base de données ou un schéma de base de données
  • Analyser une base de données pour déterminer la complexité de la conversion désirée
  • Analyser une base de données pour identifier les limitations possibles pour une exécution sur Amazon RDS
  • Analyser une base de données pour déterminer si une rétrogradation de licence est possible
  • Convertir du code SQL imbriqué dans une application
  • Migrer les données d'un entrepôt de données vers Amazon Redshift

Q : Pourquoi devrais-je utiliser AWS Database Migration Service au lieu de ma propre solution de réplication autogérée ?

AWS Database Migration Service est très facile à utiliser. Les tâches de réplication peuvent être paramétrées en quelques minutes au lieu de quelques heures ou de quelques jours, comme cela est le cas pour les solutions de réplication autogérées qui doivent être installées et configurées. AWS Database Migration Service surveille les pannes de réseau, d'hôte ou de tâche de réplication et met automatiquement en service un hôte de remplacement en cas de panne ne pouvant pas être réparée. Ainsi, les utilisateurs d'AWS Database Migration Service n'ont pas besoin de mettre en service une capacité supérieure à leurs besoins, ni d'investir dans du matériel et des logiciels de réplication coûteux, comme ils sont généralement contraints de le faire avec des solutions autogérées. Grâce à AWS Database Migration Service, les utilisateurs peuvent tirer parti d'une tarification à la demande et dimensionner leur infrastructure de réplication à la hausse ou à la baisse en fonction de la charge. La réplication des données d'AWS Database Migration Service s'intègre parfaitement à l'outil AWS Schema Conversion Tool, simplifiant ainsi les projets de migration de bases de données hétérogènes.

Q : Pouvez-vous me résumer les étapes de migration d'une base de données à l'aide d'AWS Database Migration Service ?

Pour la migration classique d'une base de données simple, il vous suffit de créer une base de données cible, de migrer le schéma de la base de données, de configurer le processus de réplication des données, de démarrer la charge totale ainsi qu'une capture ultérieure des changements de données, puis de valider. Pour terminer, une fois que la base de données cible est à jour avec la base de données source, basculez votre environnement de production vers la nouvelle base de données.

Q : Ces étapes sont-elles différentes pour la réplication de données en continu ?

La seule différence réside dans la dernière étape (le basculement de l'environnement de production), qui ne fait pas partie du processus de réplication de données en continu. Votre tâche de réplication de données s'exécutera jusqu'à ce que vous la modifiez ou l'arrêtiez.

Q : Puis-je suivre la progression d'une tâche de migration de base de données ?

Oui. AWS Database Migration Service contient une large gamme de mesures affichées dans AWS Management Console. Celles-ci fournissent un aperçu de bout en bout du processus de réplication des données, comprenant notamment des données de performances et de diagnostic pour chaque point du pipeline de réplication. AWS Database Migration Service s'intègre également à d'autres services AWS tels que CloudTrail et CloudWatch Logs. Les clients peuvent également tirer parti de l'interface de ligne de commande et de l'API d'AWS Database Migration Service pour l'intégrer à leurs outils existants ou développer des outils de surveillance personnalisés adaptés à leurs besoins spécifiques.

Q : Comment puis-je intégrer AWS Database Migration Service à d'autres applications ?

AWS Database Migration Service fournit une API de mise en service qui permet de créer une tâche de réplication directement à partir de votre environnement de développement, ou de lancer ces tâches à des moments donnés de la journée grâce à un script. Grâce à l'API et à l'interface de ligne de commande du service, les développeurs et les administrateurs de bases de données peuvent automatiser la création, le redémarrage, la gestion et l'arrêt des tâches de réplication.

Q : Puis-je répliquer mes données à partir de sources de données chiffrées ?

Oui. AWS Database Migration Service peut lire et écrire depuis et vers des bases de données chiffrées. AWS Database Migration Service se connecte aux points de terminaison de votre base de données dans la couche d'interface SQL. Si vous utilisez les fonctionnalités de chiffrement transparent des données dans Oracle ou SQL Server, AWS Database Migration Service sera en mesure d'extraire les données déchiffrées à partir de telles sources et de les répliquer sur la cible. Il en va de même pour le chiffrement au niveau du stockage. Tant que le service AWS Database Migration Service possède les bonnes informations d'identification pour la base de données source, il sera en mesure de s'y connecter et de propager les données (sous forme déchiffrée) vers la cible. Nous vous recommandons d'utiliser le chiffrement au repos sur la cible pour maintenir la confidentialité de vos informations. Si vous utilisez un chiffrement au niveau de l'application, les données seront transmises telles quelles via AWS Database Migration Service, c'est-à-dire dans un format chiffré, puis seront insérées dans la base de données cible.

Q : Le service AWS Database Migration Service migre-t-il le schéma de base de données pour moi ?

Pour migrer rapidement un schéma de base de données vers votre instance cible, vous pouvez vous appuyer sur la fonctionnalité Basic Schema Copy d'AWS Database Migration Service. La fonctionnalité Basic Schema Copy crée automatiquement les tables et les clés principales dans l'instance cible, si la cible ne contient pas déjà des tables ayant le même nom. La fonctionnalité Basic Schema Copy est utile pour réaliser un test de migration, ou une migration de bases de données de manière hétérogène, par exemple Oracle vers MySQL ou SQL Server vers Oracle. La fonctionnalité Basic Schema Copy ne migre pas les index secondaires, les clés étrangères ni les procédures stockées. Lorsque vous avez besoin d'un processus de migration de schéma plus personnalisable (par exemple, lorsque vous migrez votre base de données de production et devez déplacer vos procédures stockées et vos objets de base de données secondaires), vous pouvez utiliser l'outil AWS Schema Conversion Tool pour effectuer des migrations homogènes et hétérogènes, ou utiliser les outils d'exportation de schéma d'origine du moteur source pour effectuer des migrations homogènes, notamment (1) l'assistant d'importation et d'exportation de SQL Server Management Studio, (2) l'outil d'exportation de la base de données d'Oracle SQL Developer (ou réaliser l'exportation sous forme de script à l'aide du paquet dbms_metadata), ou (3) l'assistant de migration de MySQL Workbench.

Q : Puis-je utiliser DMS pour réaliser une réplication bidirectionnelle ?

Il n'est pas recommandé de réaliser une réplication bidirectionnelle avec DMS. Un scénario de réplication classique comporte une source unique et une cible. Lorsque les points de terminaison source et cible sont distincts, DMS garantit l'intégrité transactionnelle. Lors d'une réplication bidirectionnelle, cette source et ces cibles peuvent être inversées, ce qui peut avoir des conséquences inattendues si la même ligne est mise à jour par deux tâches de réplication différentes. Le fonctionnement de la réplication bidirectionnelle est optimal lorsque les tables mises à jour de la source vers la cible sont logiquement indépendantes des tables mises à jour de la cible vers la source.

Q : Combien coûte DMS ?

Vous trouverez les détails complets de la tarification sur la page de tarification DMS. Consultez également DMS gratuit qui vous permettra d'utiliser DMS gratuitement pendant 6 mois lors de la migration de vos bases de données vers Aurora.