Logo Capital One

Capital One achève la migration de ses centres de données vers AWS et devient la première banque américaine à annoncer son passage au tout cloud

2020

Capital One, l'une des plus importantes banques des États-Unis, a annoncé en novembre 2020 avoir achevé la migration de ses huit centres de données locaux vers Amazon Web Services (AWS), et être devenue ainsi la première banque américaine à faire état de sa présence complète sur le cloud. Dans son parcours de priorité accordée au cloud, Capital One a recyclé 103 tonnes de cuivre et d'acier, et développé intégralement 80 % des presque 2 000 applications que la banque exécute désormais dans le cloud.

« Nous sommes en totalité présents sur le cloud et AWS a joué un rôle essentiel en nous permettant de tirer pleinement parti des avantages d'y être » déclare Chris Nims, vice-président senior de l'ingénierie cloud et productivité chez Capital One. Le passage au tout cloud a permis à la fois une mise en service instantanée des infrastructures et une innovation rapide. Nous avons pu gérer les données à une plus grande échelle et libérer la puissance du Machine Learning pour proposer une expérience client améliorée. »

Une migration vers le cloud aussi rapide et déterminée que le fut celle de Capital One est inhabituelle au sein des entreprises du Fortune 100, notamment celles de l'industrie des services financiers soumises à une lourde réglementation. Cependant, depuis sa création en 1994, Capital One s'est défini comme un « perturbateur », avec la mission de modifier au mieux le secteur bancaire en lui apportant « humanité, ingénuité et simplicité ». Tandis que Capital One conserve une présence bancaire nationale aux États-Unis avec plus de 50 000 associés et des dizaines de millions de clients, elle opère comme « banque numérique », ne gérant des succursales que dans quelques États. La banque prend en charge ses clients en fournissant plus de 40 000 DAB à travers le pays, ainsi que des Capital One Cafés qui offrent un accès aux produits Capital One, au support client, aux outils numériques et financiers, ainsi qu'aux sessions Money Coaching et autres ateliers financiers. Les Cafés font office de hubs communautaires où les visiteurs peuvent se connecter à l'Internet gratuit sans fil, utiliser l'espace pour travailler ou étudier, ou juste boire un café. En outre, le PDG de Capital One, Richard Fairbank, qui a créé l'entreprise en 1994, dirige toujours Capital One et continue d'encourager la culture startup, où l'innovation peut surgir de tout un chacun et de tout lieu.

Avec des clients escomptant de plus en plus une expérience personnalisée et fournie en temps réel, l'équipe directionnelle de Capital One savait que, pour que l'entreprise se développe toujours mieux et propose des solutions plus humaines d'implication auprès de ses clients, il était nécessaire d'opérer plus comme une entreprise technique. Cela impliquait de s'appuyer sur une pile technologique moderne et d'utiliser la puissance du Big Data et du Machine Learning pour améliorer l'expérience bancaire en temps réel.

Avec cette vision en tête, Capital One s'est lancé en 2012 dans une transformation technique complète et, selon Nims, « a créé une entreprise technologique qui fait de la banque, au lieu d'une banque qui utilise juste la technologie. » Les dirigeants de l'entreprise savaient que cette transformation nécessitait un transfert vers le cloud tel que Capital One puisse gérer les données à une échelle bien plus grande et tirer parti du Machine Learning pour développer des expériences client proactives, en temps réel et personnalisées. Cependant, Capital One devait choisir le mode de transfert : investir dans le développement et la gestion de sa propre infrastructure de cloud ou identifier un fournisseur de services de cloud. Étant donné l'engagement de l'entreprise à améliorer l'expérience client, pour Capital One, un fournisseur de services de cloud était le choix évident. Il permettait à l'entreprise de s'éloigner de la gestion de l'infrastructure et de concentrer ses ressources sur la fourniture d'une innovation centrée sur le client et l'apport d'un changement positif au secteur bancaire. Après avoir étudié un certain nombre de fournisseurs de services dans le cloud, Capital One a finalement établi qu'AWS serait la meilleure solution à l'appui de sa vision.

Pour guider sa transformation, Capital One a prévu d'adopter plus de 30 services AWS, dont Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), Amazon Relational Database Service (Amazon RDS), et Amazon Connect, un centre de contact cloud omnicanal simple d'utilisation. De plus, la transformation envisagée est allée bien au-delà de la migration de son infrastructure technologique d'information et de la fermeture de ses centres de données. Pour devenir une véritable « banque digitale » à même de proposer les expériences souhaitées par les clients, Capital One devait aussi viser l'excellence quant au développement de ses propres applications. Cet objectif nécessitait qu'un nouveau type d'organisation technologique, experte en architectures du cloud, puisse attirer et retenir les meilleurs talents en ingénierie, et fonctionne avec une agilité suffisante pour définir le rythme d'innovation du secteur d'activité.

Création de Capital One la nuit
kr_quotemark

Nous avons libéré la puissance de nos 50 000 associés, ainsi que de nouvelles capacités d'innovation pour nos clients. Nous ne pouvions pas attendre les prochaines possibilités d'AWS."

Chris Nims
vice-président senior de l'ingénierie du cloud et de la productivité, Capital One

Développement d'une organisation avec priorité au cloud

Une fois sa vision du cloud définie, Capital One commença la planification à long terme de sa sortie des centres de données locaux et se repensa comme entreprise technologique avec une approche entièrement nouvelle de la gestion des talents, du développement technologique et des opérations. « Nous nous sommes lancés sans réellement savoir comment se dérouleraient les années à venir », explique Nims. « Nous savions que nous étions engagés dans une transformation massive. Le succès nécessitait que nous ayons d'abord une vision de là où nous allions ; ensuite, que nous ayons le courage d'une migration audacieuse ; et enfin, que nous ayons la ténacité et la persévérance pour y parvenir. »

La liste des projets de migration était longue, mais l'un des premiers domaines pris en compte par Capital One dans le processus de planification fut de former ses associés technologiques pour soutenir l'environnement cloud et y réussir. Capital One a créé une initiative AWS Navigator et invité les architectes en solutions de l'équipe du compte AWS à diriger des échanges techniques et des ateliers sur les meilleures pratiques d'utilisation des services AWS dans l'environnement Capital One. Capital One a aussi conçu des journées mensuelles « Investir en soi-même », exemptes de réunion, et destinées à permettre à ses associés technologiques de travailler à leur certification AWS. De plus, Capital One a aussi invité AWS à participer à sa conférence annuelle d'ingénierie logicielle, SECON, qui propose aux associés des thèmes, des démonstrations et des sessions approfondies avec des experts du sujet.

L'investissement dans l'éducation de son équipe technologique a permis à Capital One de devenir experte dans l'exécution de son infrastructure sur AWS, mais la compagnie a développé des aspirations encore plus grandes : offrir le développement d'applications en interne et exceller dans la création de logiciels. Capital One a mis à l'échelle son organisation en ingénierie et recruté les meilleurs talents, à la fois ingénieurs expérimentés et nouveaux diplômés des meilleures écoles d'ingénieur des États-Unis, son équipe technologique passant à 11 000 personnes pendant les 8 années du processus de migration.

Non seulement Capital One a su choisir les bonnes personnes pour créer parmi les meilleures expériences applicatives du secteur d'activité, mais a également modifié la façon de gérer ses opérations technologiques. L'entreprise a muté d'un développement logiciel en cascade à un développement agile, qui autorisait l'itération ; elle est passée à DevOps de sorte à supprimer les silos et à créer une responsabilité d'équipe ; et elle a développé son utilisation des produits open-source et sa participation aux communautés open source pour accéder plus rapidement aux idées et aux talents. En outre, Capital One a commencé à utiliser les Operational Readiness Reviews d'AWS Well-Architected Framework pour confier les révisions logicielles de pré-production à d'éminents ingénieurs. Cela a permis que la conception des applications et les opérations demeurent alignées avec les meilleures pratiques architecturales du cloud.

Accélération de l'innovation

En migrant vers le cloud et en modifiant ses opérations technologiques, Capital One a pu se mettre à l'échelle pour satisfaire la demande et migrer plus rapidement de différentes façons. D'abord, sur AWS, Capital One peut mettre en service l'infrastructure presque instantanément à une échelle pratiquement illimitée, en utilisant la quantité de calcul et de stockage strictement nécessaires aux applications, et en ne payant que la consommation utilisée. L'entreprise a aussi constaté une augmentation de son rythme d'innovation, passant de mises à jour mensuelles et trimestrielles des applications à la publication plusieurs fois par jour de nouvelles lignes de code. En outre, Capital One a réduit le temps moyen nécessaire pour développer un environnement de développement en passant de 3 mois à quelques minutes.

La disponibilité du système et la reprise après sinistre sont un autre domaine où Capital One a observé d'importantes améliorations. L'entreprise se livre à des exercices réguliers de continuité de l'activité et de reprise technique afin de garantir la résilience, mais sur AWS, elle a basculé vers une architecture active-active avec basculement automatique. Le résultat est que Capital One a réduit de 70 % son temps de reprise après sinistre, et de 50 % aussi bien son temps de résolution des incidents critiques que le nombre d'erreurs de transaction. « Nos temps de fonctionnement et disponibilité du système n'ont jamais été aussi bons » se félicite Nims.

Mais le plus important, c'est qu'AWS a fourni à Capital One la flexibilité, la capacité et l'architecture de micro-services nécessaires pour créer à l'échelle les expériences souhaitées par les clients. Parmi les innovations centrées sur le client, citons Eno, l'assistant intelligent de Capital One que l'entreprise a développé avec Amazon EC2, AWS Lambda, Amazon DynamoDB et d'autres services AWS. Les informations proactives d'Eno aident les clients à protéger leur argent, en s'appuyant sur une architecture de streaming sans serveur pour mener des analyses en temps réel qui identifient les frais inhabituels d'un compte. De plus, l'application mobile de Capital One associe la puissance du Machine Learning et une infrastructure multi-région, basée sur le cloud. L'application est développée à l'aide d'un large éventail de services AWS, dont Amazon EC2, AWS Lambda et Amazon Simple Notification Service (Amazon SNS), et permet aux clients de demeurer connectés à leurs comptes. Autre exemple d'expérience client : Capital One Shopping, outil gratuit permettant aux acheteurs d'économiser de l'argent. L'outil a été créé à l'aide d'une architecture de service moderne, du streaming de données et de la technologie cloud, dont Amazon EC2, Amazon Simple Email Service (Amazon SES) et Amazon RDS. Capital One Shopping automatise ce que font déjà les acheteurs pour trouver les prix les plus bas en appliquant automatiquement les codes promo lors du paiement et en envoyant des alertes en cas de baisse de prix. « Nous sommes désormais bien placés pour servir les clients à l'occasion des vacances 2020, qui devraient être l'un des plus importants cycles d'achat de l'histoire », explique Nims.

Pendant la pandémie de la COVID-19, le passage de Capital One à une approche de priorité au cloud a été un facteur déterminant pour que son personnel demeure connecté, productif et concentré sur le support client. Avec son infrastructure AWS, la banque a pu surveiller activement les performances et mettre dynamiquement les ressources à l'échelle en fonction des besoins. Les clients pouvaient continuer d'utiliser leurs outils de banque digitale, comme l'application mobile et le site web de Capital One, pour vérifier leur compte, procéder à des paiements, afficher les transactions, trouver un DAB, et plus encore. Capital One a aussi réussi à ce que ses associés passent rapidement du travail en bureau au télétravail, permettant à ce que chacun demeure sécurisé, connecté et productif. Les membres de l'équipe technologique pouvaient contrôler et surveiller l'infrastructure AWS de l'entreprise via les API depuis n'importe quel emplacement sans avoir à se préoccuper des contraintes de capacité ou de la maintenance des centres de données. De plus, les milliers d'agents en télétravail des centres de contact pouvaient continuer à soutenir les clients à distance avec Amazon Connect.

Création de la banque du futur

La transformation digitale de Capital One a commencé avec l'ambition de devenir une entreprise technologique moderne à même de développer ses propres applications et de conduire l'industrie bancaire sur la voie de l'innovation pour ses clients. Parallèlement, l'entreprise s'est totalement réinventée, qu'il s'agisse de ses talents, de sa culture, de ses opérations ou de son infrastructure technologique. En conséquence, sa migration vers le cloud est devenue une base pour créer la banque de l'avenir, une banque à même d'innover rapidement et continuellement pour répondre aux besoins et préférences en constante évolution des clients.

« Capital One est aujourd'hui une entreprise entièrement différente de ce qu'elle était il y a 8 ans » poursuit Nims. « Nous pouvons maintenant développer de nouvelles expériences nourries par un plus grand nombre de données et disponibles en temps réel grâce aux algorithmes et à l'intelligence artificielle. »

En outre, Capital One a prouvé qu'une entreprise du Fortune 100 évoluant dans une industrie fortement réglementée pouvait passer des centres de données existants sur site aux architectures modernes du cloud. Pour Capital One, la clé associée était d'approcher la migration de façon holistique. Il ne s'agissait pas de simplement migrer vers AWS, mais aussi de repenser toute son organisation, de recruter et former un groupe diversifié de spécialistes des données, de développeurs et d'experts en conception centrée sur l'humain, à même de travailler ensemble pour transformer Capital One en une entreprise technologique pionnière.

« Nous avons libéré la puissance de nos 50 000 associés, ainsi que de nouvelles capacités innovantes pour nos clients » se réjouit Nims. « Nous ne pouvions pas attendre les prochaines possibilités d'AWS. »

À propos de Capital One

Fondée en 1994, Capital One est une société de technologie de l'information de premier plan qui a pour mission d'aider ses clients à réussir en apportant une once d'ingéniosité, de simplicité et d'humanité au secteur bancaire.

Avantages d'AWS

  • Fermeture de huit centres de données sur site, migration complète vers le cloud
  • Extension de l'équipe technologique à 11 000 membres au cours des 8 années du parcours de migration
  • Réduction de 70 % du temps de reprise après sinistre lors des tests
  • Diminution du temps de résolution des incidents critiques et du nombre d'erreurs de transaction de 50 %
  • Réduction du temps moyen de création de l'environnement de développement de 3 mois à quelques minutes

Services AWS utilisés

Amazon Connect

Conçu dès le départ pour être omnicanal, Amazon Connect fournit à vos clients et à vos agents une expérience optimale pour la communication vocale et la messagerie instantanée. Cela inclut un ensemble d'outils pour l'acheminement basé sur les compétences, de puissantes analyses en temps réel et historiques, ainsi que des outils de gestion intuitifs et faciles à utiliser, le tout avec une tarification à l'utilisation, ce qui signifie qu'Amazon Connect simplifie les opérations du centre de contacts, améliore l'efficacité des agents et réduit les coûts.

En savoir plus »

Amazon EC2

Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) est un service Web qui fournit une capacité de calcul sécurisée et redimensionnable dans le cloud. Il est destiné à simplifier le cloud computing à l'échelle du web pour les développeurs.

En savoir plus »

Amazon RDS

Amazon RDS facilite la configuration, l'exploitation et la mise à l'échelle d'une base de données relationnelle dans le cloud.

En savoir plus »

AWS Lambda

Avec Lambda, vous pouvez exécuter du code pour pratiquement n'importe quel type d'application ou service backend, sans aucune tâche administrative. Chargez simplement votre code et Lambda se charge de l'exécuter et de le dimensionner une haute disponibilité.

En savoir plus »


Mise en route

Pour en savoir plus, visitez la page Capital One's Innovator et le site web de Capital One.