Q : Quelles sont les versions de MySQL prises en charge par Amazon RDS ? 

Amazon RDS for MySQL prend actuellement en charge MySQL Community Edition versions 5.5, 5.6 et 5.7. Pour en savoir plus sur les versions mineures prises en charge, consultez le guide de l'utilisateur Amazon RDS.

Q : Comment Amazon RDS fait-il la distinction entre publications de versions « majeures » et « mineures » ?

Dans le contexte MySQL, les numéros de versions sont organisés comme suit :

MySQL version = X.Y.Z

X = Version majeure, Y = Niveau de mise à jour, Z = Numéro de version dans la série de mise à jour.

Du point de vue d'Amazon RDS, un changement de version serait considéré comme étant majeur si la version majeure ou le niveau de mise à jour est modifié. Exemple : passer de 5.6.X -> 5.7.X.

Un changement de version serait considéré comme étant mineur si le numéro de version dans la mise à jour est modifié. Exemple : passer de 5.6.27 -> 5.6.29.

Q : Le service Amazon RDS fournit-il des directives pour la transition vers des versions plus anciennes ou plus récentes des moteurs prises en charge ?

Oui. Consultez la FAQ sur Amazon RDS.

Q : Quels sont les moteurs de stockage pris en charge par Amazon RDS for MySQL ?

Les fonctions de restauration-à-un-point-dans-le-temps et de restauration d'instantané de Amazon RDS pour MySQL nécessitent un moteur de stockage tolérant au plantage et sont prises en charge uniquement pour le moteur de stockage InnoDB. Même si MySQL prend en charge plusieurs moteurs de stockage avec diverses capacités, toutes ne sont pas optimisées pour la récupération de plantage et la durabilité des données. Par exemple, le moteur de stockage MyISAM ne prend pas en charge une récupération de plantage fiable et peut causer la perte ou la corruption des données quand MySQL est redémarré après un plantage, empêchant la restauration-à-un-point-dans-le-temps et la restauration d'instantané de fonctionner comme espéré. Cependant, si vous choisissez d'utiliser MyISAM avec Amazon RDS, il peut être utile de suivre ces étapes dans certaines situations pour la fonctionnalité de restauration de Snapshot DB.

Federated Storage Engine n'est pour l'instant pas pris en charge par Amazon RDS for MySQL.

Q : Quels sont les privilèges accordés à l'utilisateur principal pour une instance DB RDS for MySQL ?

Lorsque vous créez une nouvelle instance DB, l'utilisateur principal par défaut que vous utilisez obtient certains privilèges. Consultez Privilèges du compte utilisateur principal dans le guide de l'utilisateur Amazon RDS pour en connaître la liste.

Q : Quelles sont les versions d'Amazon RDS for MySQL prenant en charge les réplicas en lecture ?

Les instances DB dotées de MySQL 5.5 ou version ultérieure prennent en charge la création de réplicas en lecture. Les réplicas en lecture entre régions sont prises en charge par MySQL version 5.6 et plus. Les sauvegardes automatiques sont prises en charge uniquement pour les réplicas en lecture Amazon RDS exécutant MySQL 5.6 et plus.

Les sauvegardes automatiques doivent rester activées sur l'instance DB source pour les opérations de réplicas en lecture.  

Q : Quels sont les moteurs de stockage pris en charge pour une utilisation avec des réplicas en lecture Amazon RDS for MySQL ?

Les réplicas en lecture Amazon RDS pour MySQL exigent un moteur de stockage transactionnel et sont uniquement prises en charge pour le moteur de stockage InnoDB. Les moteurs de stockage MySQL non transactionnels tels que MyISAM peuvent empêcher le bon fonctionnement des réplicas en lecture. Toutefois, si vous choisissez tout de même d'utiliser MyISAM avec des réplicas en lecture, nous vous conseillons de consulter attentivement la mesure Replica Lag (délai de réplication) dans Amazon CloudWatch (disponible à partir d'AWS Management Console ou des API Amazon CloudWatch) et de recréer le réplica en lecture s'il continue de prendre du retard en raison d'erreurs de réplication. Les mêmes conseils s'appliquent à l'utilisation de tables temporaires et de tout autre moteur non transactionnel.

Q : Puis-je configurer la réplication entre mon instance DB Amazon RDS for MySQL source et une réplica en lecture pour utiliser une réplication par ligne ?

Vous pouvez définir le format de journalisation binaire par ligne, pour le MySQL version 5.6 et plus. Par défaut, la réplication est définie sur « mixed-format » (ce qui inclut la réplication par ligne et par instruction). Cette option devrait répondre aux besoins de la plupart des cas d'utilisation. La documentation MySQL comprend des explications supplémentaires sur la différence entre la réplication par ligne et la réplication « mixed-format ».

Q : Ma réplica en lecture Amazon RDS for MySQL semble « bloquée » après un basculement multi-AZ et ne peut pas obtenir ou appliquer des mises à jour à partir de l'instance DB source. Que puis-je faire ?

Il arrive parfois que votre ou vos réplicas en lecture Amazon RDS for MySQL ne puissent pas recevoir ou appliquer des mises à jour depuis leur instance DB multi-AZ source après un basculement multi-AZ. Ce phénomène peut avoir lieu quand des événements de binlog MySQL n'ont pas été vidés vers le disque au moment du basculement. Vous devez configurer la réplication au niveau de votre instance DB MySQL, comme décrit dans le guide de l'utilisateur Amazon RDS