Vue d'ensemble des tarifs

Ne payez que pour les ressources que DynamoDB alloue pour atteindre la capacité d'écriture et de lecture désirée. Après cela, DynamoDB mettra automatiquement votre capacité à l'échelle en fonction de l'utilisation. Il est également possible d'indiquer directement la capacité de lecture et d'écriture si vous préférez gérer manuellement le débit de la table. Estimez votre facture mensuelle en utilisant le Calculateur de coûts mensuels AWS.

Tarification en un clin d'œil

Stockage de données

DynamoDB est facturé par Go d'espace disque utilisé par votre table. Les 25 premiers Go utilisés sur le mois sont gratuits, et les tarifs pour l'espace supplémentaire commencent à 0,250 USD par Go par mois.

Unité de capacité d'écriture

Une unité de capacité d'écriture (WCU) fournit jusqu'à une demande d'écriture de 1 Ko par seconde. L'écriture d'éléments plus volumineux nécessite des WCU supplémentaires. Par exemple, si la taille de votre article était de 2 Ko, vous auriez besoin de 2 WCU pour supporter une demande d'écriture par seconde.

Unité de capacité de lecture

Une unité de capacité de lecture (RCU) fournit jusqu'à deux lectures cohérentes de 4 Ko par seconde ou une lecture de 4 Ko par seconde fortement cohérente. La lecture d'éléments plus volumineux nécessite des WCU supplémentaires. Par exemple, si la taille de votre article était de 8 Ko, vous auriez besoin de 2 RCU pour maintenir une lecture cohérente par seconde ou 1 RCU si vous choisissez des lectures cohérentes.

Planification des capacités

Vous devez arrondir au Ko le plus proche lorsque vous estimez le nombre d'unités de capacité à approvisionner. Par exemple, si la taille de votre article était de 7,5 Ko, vous arrondiriez à 8 Ko. En conséquence, vous auriez besoin de 8 WCU pour soutenir une demande d'écriture par seconde sur cet élément, et 2 RCU pour maintenir une lecture fortement cohérente par seconde.

Offre gratuite

25 Go par mois

de stockage de données

200 millions de requêtes par mois

grâce à 25 unités de capacité d'écriture et 25 unités de capacité de lecture

2,5 millions de requêtes de flux par mois

des Flux DynamoDB

Capacité de déployer des tables globales DynamoDB

dans jusqu'à deux régions AWS.

Pas d’expiration

Vous payez uniquement pour les ressources que vous allouez au-delà des limites de l'offre gratuite. L'offre gratuite de DynamoDB s'applique à toutes les tables d'une région et n'expire pas à la fin de vos 12 mois d'offre gratuite d'AWS.

Exemples de tarification

Auto Scaling

L’auto scaling de DynamoDB met fin à la conjecture qu'induit l'allocation adéquate de capacité lors de la création de nouvelles tables. L’auto scaling réduit également la charge opérationnelle entraînée par la surveillance constante du débit consommé et par l'ajustement manuel de la capacité allouée. Lorsque vous créez une nouvelle table DynamoDB, l’auto scaling est activé par défaut avec l’utilisation cible réglée sur 70 % (pourcentage de capacité consommée ÷ capacité allouée), la capacité minimum à 5 unités de capacités de lecture et d’écriture et une capacité maximum définie sur des limites autorisées pour votre compte (consultez la page Limites dans DynamoDB). L’auto scaling définit en permanence une capacité réservée en réponse à une capacité consommée dynamiquement changeante pour l’utilisation réelle afin de rester au plus proche de l’utilisation cible. La facturation de DynamoDB est mesurée chaque heure, le délai exact pouvant varier, par compte client. L’exemple suivant montre comment la tarification est calculée pour une table avec auto scaling, en cas de changement de la capacité consommée, une fois par heure.

Imaginez que vous créez une nouvelle table dans la région USA Est (Virginie du Nord) avec une utilisation cible réglée sur la valeur par défaut de 70 %, une valeur minimale d'unités de capacité réglée à 100 unités de capacités de lecture et 100 unités de capacité d'écriture ainsi qu'une valeur maximale d'unités de capacité réglée à 40 000 unités de capacités de lecture et 40 000 unités de capacité d'écriture. L’auto scaling fonctionnera selon ces limites et évitera la diminution de la capacité réservée en dessous de la capacité minimum et son augmentation au-delà du maximum. Lorsque la table est créée, l’auto scaling commence par fournir les unités de capacité minimum.

  • Dans la première heure suivant la création de la table, admettons que les unités de capacité de lecture et d’écriture consommées varient entre 1 et 70. L’utilisation réelle devrait par conséquent varier entre 1 % (pourcentage de 1 consommée + 100 réservées) et 70 % (pourcentage de 70 consommées + 100 réservées), dans l’utilisation cible de 70 %. L’auto scaling ne déclencherait aucune activité de mise à niveau et votre facture pour l’heure serait de 0,065 USD pour les 100 unités de capacité d’écriture allouées (0,00065 USD x 100) et de 0,013 USD pour les 100 unités de capacité de lecture (0,00013 USD x 100).
  • Pendant la deuxième heure, admettons que lorsque la capacité allouée est mesurée, on constate une augmentation à 100 unités de capacité d’écriture et de lecture. Cela équivaudrait à une utilisation réelle augmentée et passée à 100 % (pourcentage de 100 consommées ÷ 100 allouées), ce qui va bien au-delà de l'utilisation cible de 70 %. L’auto scaling commencerait alors à déclencher des activités de mise à l'échelle vers le haut afin d'augmenter la capacité allouée en vue d'amener l'utilisation réelle plus proche de la cible de 70 %, ce qui revient à une capacité allouée de 143 unités de capacité d'écriture et 143 unités de capacité de lecture (% de 100 consommées ÷ 143 allouées). La facture pour cette deuxième heure s'élèverait à 0,0925 USD pour 143 unités de capacité de lecture et 0,01859 USD pour 143 unités de capacité d'écriture.
  • Pendant la troisième heure, admettons que lorsque la capacité allouée est mesurée, on constate une diminution à 80 unités de capacité d’écriture et de lecture. Cela équivaudrait à une utilisation réelle augmentée et passée à 56 % (pourcentage de 80 consommées ÷ 143 réservées), ce qui est bien en dessous de l’utilisation cible de 70 %. L’auto scaling commencerait alors à déclencher des activités de mise à l'échelle vers le bas afin de faire baisser la capacité allouée en vue d'amener l'utilisation réelle plus proche de la cible de 70 %, ce qui revient à une capacité allouée de 114 unités de capacité d'écriture et 114 unités de capacité de lecture (% de 80 consommées ÷ 114 allouées). La facture pour cette troisième heure s'élèverait à 0,0741 USD pour 114 unités de capacité d'écriture et 0,01482 USD pour 114 unités de capacité de lecture.

Votre facture mensuelle pour la table est la somme totale de la tarification horaire de la capacité réservée pour Auto Scaling dans le mois.

Allocation manuelle

Imaginons que votre application s'exécute dans la région USA Est (Virginie du Nord). Elle doit réaliser 5 millions d'écritures et 5 millions de lectures cohérentes à terme par jour sur une table Amazon DynamoDB, tout en stockant 8 Go de données. Par souci de simplicité, supposons que votre charge de travail soit relativement constante pendant toute la journée et que la taille des éléments de votre table ne dépasse pas 1 Ko.

  • Unités de capacité d'écriture : 5 millions d'écritures par jour, soit 57,9 écritures par seconde. Une unité de capacité d'écriture peut traiter 1 écriture par seconde ; vous avez donc besoin de 58 unités de capacité d'écriture. À un tarif de 0,470 USD par unité de capacité d'écriture par mois, 58 unités de capacité d'écriture reviendront à 27,260 USD par mois.
  • Unités de capacité de lecture : 5 millions de lectures par jour, soit 57,9 lectures par seconde. 1 unité de capacité de lecture peut gérer deux lectures cohérentes à terme par seconde : vous avez donc besoin de 29 unités de capacité de lecture. À un tarif de 0,090 USD par unité de capacité d'écriture par mois, 29 unités de capacité d'écriture reviendront à 2,610 USD par mois.
  • Stockage des données : votre table occupe 8 Go de stockage. 1 Go coûtant 0,25 USD par mois, votre table coûte 2,00 USD.

Le coût total est de 31,86 USD par mois (27,14 USD de débit alloué d'écriture, 2,71 USD de débit alloué de lecture et 2,00 USD de stockage de données).

Si vous n'avez pas consommé votre allocation d'offre gratuite (25 unités de capacité d'écriture, 25 unités de capacité de lecture et 25 Go d'espace de stockage), le coût total s'élève à 15,820 USD par mois (15,440 USD pour les 33 unités de capacité d'écriture restantes, 0,370 USD pour les 4 unités de capacité de lecture restantes, et 0,000 USD pour le stockage de données).

Utilisez le Calculateur de coûts mensuels pour estimer les coûts de DynamoDB pour différentes exigences en ressources.

Informations de tarification

Débit alloué

Lorsque vous créez ou mettez à jour votre table Amazon DynamoDB, vous indiquez l'utilisation cible ainsi que les capacités minimale et maximale pour l’auto scaling, ou bien le volume de capacité que vous souhaitez réserver pour les lectures et écritures. En arrière-plan, DynamoDB gère l'allocation des ressources matérielles pour répondre à vos besoins en débit avec une performance constante et à faible latence. Un tarif horaire fixe s'applique en fonction de la capacité allouée. Pour les tables avec des éléments de petite taille, une seule unité de capacité peut traiter une requête par seconde (ou deux requêtes par seconde dans le cas de lectures cohérentes à terme). Dans le cas de tables avec des éléments de plus grande taille, davantage d'unités de capacité peuvent s'avérer nécessaires pour traiter le même nombre de requêtes. Pour de plus amples informations, consultez Qu'est-ce qu'une unité de capacité de lecture/d'écriture ?

Capacités réservées

Si vous pouvez prédire vos besoins pour le débit de lecture et d'écriture Amazon DynamoDB, les capacités réservées permettent de réaliser des économies importantes par rapport au prix normal d'une capacité de débit alloué DynamoDB. Vous payez des frais initiaux ponctuels et vous vous engagez à payer les sommes correspondantes à un niveau d'utilisation minimal, selon les tarifs horaires indiqués ci-après pour la durée définie pour vos capacités réservées. Tout débit que vous allouez en supplément de vos capacités réservées est facturé au taux de débit alloué standard. La capacité réservée ne peut être achetée que par blocs de 100 unités de capacité d'écriture ou de 100 unités de capacité de lecture. Si vous possédez plusieurs comptes à Facturation consolidée, les unités de capacité réservée achetées au niveau du compte payant ou du compte lié sont partagées avec tous les comptes associés au compte payant. Les capacités réservées est d'abord appliquées au compte qui les a achetées. Toute capacité inutilisée est ensuite appliquée aux autres comptes liés.

Stockage de données

Amazon DynamoDB est un magasin de données indexées SSD. La quantité d'espace disque consommée par vos données est supérieure à la taille brute des données chargées. DynamoDB mesure le volume de données facturables en ajoutant le nombre d'octets brut des données téléchargées à un supplément de 100 octets correspondant à l'indexation de chaque élément stocké. Avec DynamoDB, vous n'avez pas besoin d'allouer le stockage. Comme indiqué précédemment, vous êtes facturé en fonction de votre utilisation réelle.

Transfert de données

Le transfert des données « entrantes » et « sortantes » fait référence au transfert vers et depuis Amazon DynamoDB. Le transfert de données entre DynamoDB et d'autres services AWS dans la même région AWS ne génère aucun frais supplémentaire (autrement dit, 0,000 USD par Go). Les données transférées entre les régions AWS (par exemple, entre DynamoDB dans la région USA Est [Virginie du Nord] et Amazon EC2 dans la région UE [Irlande]) sont facturées des deux côtés du transfert. Dans le cadre de l'offre gratuite d'AWS, les clients AWS reçoivent 15 Go de transfert de données sortantes par mois pour l'ensemble des services AWS pendant un an, sauf dans la région AWS GovCloud (US). En cas de transferts de données supérieurs à 500 To/mois, contactez-nous.

Informations de tarification (facultatif)

DynamoDB Accelerator

Amazon DynamoDB Accelerator (DAX) est un cache en mémoire entièrement géré et hautement disponible pour DynamoDB. Avec les instances à la demande, vous payez les capacités DAX utilisées à l'heure et vous exécutez vos instances DAX sans engagement à long terme. De cette manière, vous n'avez pas à subir le prix ni la complexité de la planification, de l'achat et de la maintenance du matériel : l'ensemble de ces frais fixes, habituellement élevés, est transformé en des coûts variables bien moindres.

La tarification est basée sur le nombre d'heures de nœud consommées entre le moment où le nœud est lancé et le moment où il est arrêté. Chaque heure de nœud partielle consommée est facturée en tant qu'heure entière. La tarification s'applique à tous les nœuds du cluster DAX. Par exemple, si vous possédez un cluster DAX à trois nœuds, vous serez facturé pour chacun des nœuds séparés (trois nœuds au total) sur une base horaire. Pour optimiser la disponibilité, nous vous recommandons de créer un cluster à trois nœuds lorsque chaque nœud se trouve dans une zone de disponibilité différente (si possible).

DAX fournit un niveau élevé de sécurité réseau en permettant le transfert de données uniquement depuis ou vers les instances Amazon EC2 que vous définissez comme partie de vos groupes de sécurité. Les transferts entre Amazon EC2 et Amazon DAX au sein d'une même zone de disponibilité ne sont pas facturés. Les frais standard de transfert de données régionales Amazon EC2 (0,01 USD par Go entrant/sortant) s'appliquent lors du transfert entre une instance Amazon EC2 et un nœud DAX Amazon situés dans des zones de disponibilité différentes au sein d'une même région AWS ; toutefois, vous n'êtes facturé que pour le transfert de données entrant ou sortant au niveau de l'instance Amazon EC2. Aucuns frais de transfert de données DAX ne sont facturés pour le trafic entrant ou sortant du nœud DAX lui-même.

Tables globales

Les tables globales s'appuient sur l'étendue internationale de DynamoDB pour vous fournir une base de données entièrement gérée, à plusieurs régions et à multiples maîtres qui fournit des performances de lecture et d'écriture rapides et locales, pour des applications dimensionnées massivement et internationales. Les tables globales répliquent automatiquement vos tables DynamoDB dans les régions AWS de votre choix.

Les tables globales sont facturées en fonction des ressources associées avec chaque table répliquée. La capacité d'écriture pour les tables globales est représentée par des unités de capacité d'écriture répliquées au lieu d'unités de capacité d'écriture standard. Pour en savoir plus sur l'allocation de capacité de débit pour les tables globales, consultezBest Practices for Managing Capacity. La tarification du transfert de données sortant (pour la réplique à travers les régions) varie en fonction de l'utilisation. Pour plus de détails, veuillez consulter la section « Transfert de données » plus haut sur cette page.

Sauvegarde à la demande

La sauvegarde à la demande permet de créer des sauvegardes complètes des données et paramètres de vos tables Amazon DynamoDB pour l'archivage de données, afin de vous aider à respecter les réglementations gouvernementales et celles de l'entreprise. Vous pouvez sauvegarder des tables de quelques méga-octets à des centaines de téra-octets de données, sans impact sur les performances et la disponibilité de vos applications de production.

La sauvegarde à la demande est facturée suivant la taille de stockage de la table (en d'autres termes, les données de la table et les index secondaires locaux). La taille de chaque sauvegarde est déterminée au moment de chaque demande de sauvegarde. La taille totale du stockage de sauvegarde facturée chaque mois correspond à la somme de toutes les sauvegardes des tables DynamoDB dans un compte AWS, par région AWS. Vous êtes facturé pour la taille totale de vos sauvegardes pour le mois, moins un crédit calculé au prorata pour toute sauvegarde supprimée au cours du mois en question. AWS continuera de vous facturer des sauvegardes à la demande, au même prix, jusqu'à ce que vous supprimiez les sauvegardes.

Par exemple, supposez que votre application soit exécutée dans la région USA Est (Virginie du Nord) et que la somme de tout votre stockage de sauvegarde à la demande soit de 60 Go pour un mois de 30 jours. Le coût mensuel pour vos sauvegardes serait de (0,10 USD x 60 Go) = 6,00 USD/mois. Si vous supprimez toutes vos données sauvegardées à la demande 10 jours après le début du cycle mensuel, vous bénéficieriez d'une remise de 4 USD (0,10 USD x 60 Go x 20/30), pour une facture d'un total de 2,00 USD/mois. Autre exemple : si vous supprimez 15 Go de vos données sauvegardées à la demande 10 jours après le début du cycle mensuel, votre facture est de (0,10 USD x 60 Go) - (0,10 USD x 15 Go x 20/30) = 5,00 USD/mois.

Sauvegardes continues et restauration à un instant dans le passé

La restauration à un instant dans le passé (PITR) offre des sauvegardes continues des données de votre table DynamoDB. Vous pouvez activer la PITR en un clic depuis l'AWS Management Console ou par l'intermédiaire d'un simple appel d'API. Lorsque la PITR est activée, DynamoDB conserve des sauvegardes continues de votre table pour les 35 derniers jours.

La PITR est facturée par rapport à la taille actuelle de chaque table DynamoDB (données de la table, index secondaires locaux) où elle est activée. AWS continuera de vous facturer jusqu'à ce que vous désactiviez la PITR sur chaque table.

Restauration d'une table

La restauration d'une table depuis les sauvegardes à la demande ou la PITR est facturée par rapport à la taille totale des données restaurées (données de la table, index secondaires locaux) pour chaque requête.

Flux

La fonction Amazon DynamoDB Streams consiste en une séquence classée par ordre chronologique, qui reprend les modifications apportées au niveau des éléments dans une table DynamoDB. L'activation de la fonction DynamoDB Streams est gratuite. Vous payez uniquement pour les données de lecture provenant de la fonction Flux DynamoDB, mesurées en unités de requête de lecture. Chaque appel d'API GetRecords est facturé sous la forme d'une requête de lecture de la fonction DynamoDB Streams et renvoie jusqu'à 1 Mo de données depuis la fonction Flux DynamoDB.

Ressources de tarification supplémentaires

Calculateur du coût total de possession (TCO)

Calculez vos coûts totaux de possession (TCO)

Calculateur mensuel simple

Calculez simplement vos coûts mensuels avec AWS

Centre de ressources économiques

Ressources supplémentaires pour le passage à AWS

Mise en route d’Amazon DynamoDB

Consultez la page relative à la mise en route
Prêt à concevoir ?
Démarrage avec DynamoDB
Des questions ?
Contactez-nous