Avec le mode de capacité à la demande, vous payez à la demande pour les données lues et écrites par votre application sur vos tables. Vous n'avez pas besoin de spécifier le débit de lecture et d'écriture attendu de votre application, car DynamoDB s'adapte instantanément à vos charges de travail, qu'elles augmentent ou diminuent. Cette page explique en détail comment DynamoDB facture les fonctionnalités de base et optionnelles de DynamoDB. Pour connaître les tarifs dans les régions AWS en Chine, consultez la page de tarification des régions AWS en Chine.

Termes clés

Unité de demande de lecture : les appels d'API pour lire les données de votre table sont facturés en unités de demande de lecture. Les demandes de lecture DynamoDB peuvent être soit fortement cohérentes, soit cohérente à terme (eventually consistent) ou soit transactionnelles. Une demande de lecture fortement cohérente d’une taille allant jusqu'à 4 Ko requiert une unité de demande de lecture. Pour les éléments supérieurs à 4 Ko, des unités de demande de lecture supplémentaires sont requises. Pour les éléments d'une taille allant jusqu’à 4 Ko, une demande de lecture cohérente à terme (eventually consistent) requiert la moitié d'une unité de demande de lecture et une demande de lecture transactionnelle requiert deux unités de demande de lecture. Par exemple, une demande de lecture fortement cohérente d'un élément de 8 Ko requiert deux unités de demande de lecture, une lecture cohérente à terme (eventually consistent) d'un élément de 8 Ko requiert une unité de demande de lecture et une lecture transactionnelle d'un élément de 8 Ko requiert quatre unités de demande de lecture. Consultez Cohérence de lecture pour plus de détails.

Unité de demande d’écriture : les appels d'API pour écrire les données à votre table sont facturés en unités de demande d’écriture. Une unité de demande d'écriture standard peut écrire un article d’une taille allant jusqu'à 1 Ko. Pour les éléments supérieurs à 1 Ko, des unités de demande d'écriture supplémentaires sont requises. Une écriture transactionnelle requiert deux unités de demande d'écriture. Par exemple, une demande d'écriture d'un article de 1 Ko requiert une unité de demande d'écriture, une demande d'écriture d'un article de 3 Ko requiert trois unités de demande d'écriture et une demande d'écriture transactionnelle d'un article de 3 Ko requiert six unités de demande d'écriture.

Unité de demande d'écriture répliquée : lors de l'utilisation des tables globales DynamoDB, vos données sont automatiquement écrites dans plusieurs régions AWS de votre choix. Chaque écriture se produit dans la région locale, ainsi que dans les régions répliquées.

Unité de demande de lecture de flux : chaque appel d'API GetRecords vers DynamoDB Streams est une unité de demande de lecture de flux. Chaque unité de demande de lecture de flux peut renvoyer jusqu'à 1 Mo de données.

Demandes de lecture ou d’écriture transactionnelles: dans DynamoDB, une lecture ou une écriture transactionnelle diffère d'une lecture ou d'une écriture standard car elle garantit la réussite ou l'échec de toutes les opérations contenues dans un seul ensemble de transactions.


Fonctionnalités et aperçu de la facturation DynamoDB

Fonctionnalité

Ce qu’elle fait

Unité de facturation

Fonctionnalités centrales

 

Demande d’écriture

Écrit des données à votre table

Unité de demande d’écriture

 

Demande de lecture

Lit des données de votre table

Unité de demande de lecture

Fonctionnalités optionnelles

 

Sauvegarde continue

Effectue des sauvegardes continues des 35 jours précédents

Go/mois

 

Sauvegarde à la demande

Effectue des sauvegardes instantanées à des moments précis

Go/mois

 

Restauration depuis une sauvegarde

Restaure une table à un instantané ou une heure spécifique

Go

 

Tables globales

Réplique les données pour créer une table multi-régions, multi-maîtres

Unité de demande d'écriture répliquée

 

DynamoDB Accelerator (DAX)

Réduit la latence grâce au cache en mémoire

Nœud-heure

 

Flux DynamoDB

Fournit une séquence chronologique de modifications au niveau des éléments d'une table.

Unité de demande de lecture de flux

 

Transfert de données sortantes

Transfère des données vers d'autres régions AWS

Go

Tarification détaillée des fonctionnalités DynamoDB

  • • Demandes de lecture et d’écriture

    Lorsque vous sélectionnez le mode de capacité à la demande pour votre table DynamoDB, vous ne payez que pour les lectures et les écritures effectuées par votre application. Vous pouvez effectuer des appels d'API si nécessaire sans devoir gérer la capacité de débit de la table. DynamoDB gère la gestion des ressources matérielles pour répondre aux besoins de votre charge de travail avec des performances cohérentes et un faible temps de latence. DynamoDB facture une unité de demande d'écriture pour chaque écriture (jusqu'à 1 Ko) et deux unités de demande d'écriture pour les écritures transactionnelles. Pour les lectures, DynamoDB charge une unité de demande de lecture pour chaque lecture fortement cohérente (jusqu'à 4 Ko), deux unités de demande de lecture pour chaque lecture transactionnelle et un demi-unité de demande de lecture pour chaque lecture cohérente à terme (eventually consistent). Consultez Cohérence de lecture pour plus de détails.

  • • Stockage de données

    Vous n'avez pas besoin de provisionner le stockage : DynamoDB surveille en permanence la taille de vos tables pour déterminer vos frais de stockage. DynamoDB mesure le volume de données facturables en ajoutant le nombre d'octets brut des données téléchargées à un supplément de 100 octets correspondant à l'indexation de chaque élément stocké. 

  • • Sauvegarde et restauration

    DynamoDB propose deux méthodes pour sauvegarder vos données de table. Les sauvegardes continues avec récupération ponctuelle (PITR) fournissent une sauvegarde continue de votre table pour les 35 jours précédents. Vous pouvez restaurer votre table à l’état précédent de n’importe quelle seconde spécifiée au cours des cinq semaines précédentes. Les sauvegardes à la demande créent des instantanés de votre table à archiver pour de longues périodes pour vous aider à respecter les exigences réglementaires des entreprises et des gouvernements.

    Sauvegardes continues (PITR)

    DynamoDB facture PITR en fonction de la taille de chaque table DynamoDB (données de table et index secondaires locaux) sur laquelle elle est activée. DynamoDB surveille de manière continue la taille de vos tables sur lesquelles PITR est activée tout au long du mois pour déterminer vos frais de sauvegarde et continue de vous facturer jusqu'à ce que vous désactiviez PITR sur chaque table.

    Sauvegarde à la demande

    DynamoDB facture pour les sauvegardes à la demande en fonction de la taille de stockage de la table (données de table et index secondaires locaux). La taille de chaque sauvegarde est déterminée au moment de chaque demande de sauvegarde. La taille totale du stockage de sauvegarde facturée chaque mois correspond à la somme de toutes les sauvegardes des tables DynamoDB. DynamoDB surveille la taille des sauvegardes à la demande de façon continue tout au long du mois pour déterminer vos frais de sauvegarde.

    Restauration d'une table

    La restauration d'une table depuis les sauvegardes à la demande ou la PITR est facturée par rapport à la taille totale des données restaurées (données de la table, index secondaires locaux et index secondaires globaux) pour chaque requête.

  • • Tables globales

    Lorsque vous sélectionnez le mode de capacité à la demande pour vos tables globales DynamoDB, vous ne payez que pour les ressources utilisées par votre application sur chaque table de réplicas. Les demandes d'écriture pour les tables globales sont mesurées en unités de demande d'écriture répliquée et non pas en unités de demande d'écriture standard. Le nombre d'unités de demande d'écriture utilisées pour la réplication dépend de la version des tables globales que vous utilisez. Pour plus d'informations, consultez Meilleures pratiques et conditions requises pour la gestion des tables globales. Les demandes de lecture et le stockage de données sont facturés conformément aux tables standard (tables qui ne sont pas standard). Si vous ajoutez un réplica de table pour créer ou étendre une table globale dans de nouvelles régions, DynamoDB facture une restauration de table dans les régions ajoutées par gigaoctets de données restaurées. La réplication entre régions et l'ajout de réplicas aux tables contenant des données entraîne également des frais de transfert de données. Pour plus d'informations, consultez la section « Transfert de données » dans cette page de tarification.

  • • DynamoDB Accelerator (DAX)

    DynamoDB facture les capacités DAX utilisées à l'heure et vos instances DAX sont exécutées sans engagement à long terme. La tarification est calculée par nœud-heure consommée et dépend du type d'instance sélectionné. Chaque heure de nœud partielle consommée est facturée en tant qu'heure entière. La tarification s'applique à tous les nœuds du cluster DAX. Par exemple, si vous possédez un cluster DAX à trois nœuds, vous serez facturé pour chacun des nœuds séparés (trois nœuds au total) sur une base horaire. 

    Les transferts entre Amazon EC2 et Amazon DAX au sein d'une même zone de disponibilité ne sont pas facturés. Les frais de transfert de données Amazon EC2 standard s'appliquent lors du transfert de données entre une instance Amazon EC2 et un nœud DAX dans différentes zones de disponibilité de la même région AWS. Cependant, vous ne payez que pour le transfert de données vers ou provenant de l'instance Amazon EC2. Aucuns frais de transfert de données DAX ne sont facturés pour le trafic entrant ou sortant du nœud DAX lui-même.

  • • Flux DynamoDB

    DynamoDB facture uniquement les données de lecture provenant de la fonction Flux DynamoDB en unités de demande de lecture. Chaque appel d'API GetRecords est facturé en tant qu’unité de demande de lecture de flux et renvoie jusqu'à 1 Mo de données depuis Flux DynamoDB. Les unités de demande de lecture de flux sont distinctes des demandes de lecture de votre table DynamoDB. Les appels d'API GetRecords invoqués par AWS Lambda dans le cadre des déclencheurs DynamoDB ne vous sont pas facturés. Et il en est de même pour les appels d'API GetRecords invoqués par les tables globales DynamoDB.

  • • Transfert de données

    Le transfert des données « entrantes » et « sortantes » fait référence au transfert vers et depuis DynamoDB. DynamoDB ne facture pas le transfert de données entrantes ni les données transférées entre DynamoDB et d'autres services AWS au sein de la même région AWS (en d'autres termes, 0,00 USD par Go). Les données transférées entre les régions AWS (par exemple, entre DynamoDB dans la région USA Est [Virginie du Nord] et Amazon EC2 dans la région UE [Irlande]) sont facturées des deux côtés du transfert. Dans le cadre de l'offre gratuite d'AWS, vous recevez 1 Go de transfert de données sortantes gratuites par mois pour l'ensemble des services AWS, sauf dans la région AWS GovCloud (US). Pour plus d'informations, consultez la page sur l'offre gratuite d'AWS. Pour les transferts de données supérieurs à 500 To par mois, contactez-nous.


Offre gratuite DynamoDB

L'offre gratuite AWS vous permet de tester gratuitement les services AWS. Les avantages DynamoDB suivants sont inclus dans l’offre gratuite AWS. Chaque avantage est calculé mensuellement par région et par compte payeur.

  • 25 Go de stockage de données
  • 2,5 millions de demandes de lecture de flux par mois depuis les Flux DynamoDB.
  • 1 Go de transferts de données sortantes, à travers l'ensemble des services AWS.

Exemple de tarification DynamoDB

  • • Exemple de base

    Cet exemple montre la façon dont DynamoDB facture en utilisant le mode de capacité à la demande.

    Supposons que vous créez une nouvelle table dans la région USA Est (Virginie du Nord). Comme cette table est pour une nouvelle application, vous ne savez pas quelles seront vos habitudes de trafic. Par souci de simplicité, supposons que chaque fois qu'un utilisateur interagit avec votre application, une écriture de 1 Ko et une lecture fortement cohérente de 1 Ko sont effectuées.

    Pendant une période de 10 jours, votre application génère peu de trafic, générant 10 000 lectures et 10 000 écritures sur votre table chaque jour. Cependant, le jour 11, votre application obtient de l'attention sur les médias sociaux et son trafic atteint 2 500 000 lectures et 2 500 000 écritures ce jour-là. DynamoDB se met à l’échelle pour offrir une expérience transparente à vos utilisateurs. Votre application reçoit alors trafic plus régulier, avec une moyenne de 50 000 lectures et de 50 000 écritures chaque jour jusqu'à la fin du mois. Le tableau suivant résume votre utilisation totale pour le mois.

    Échéancier (Jour du mois)

    Écritures totales

    Lectures totales

    1 à 10

    100 000 écritures (10 000 écritures x 10 jours)

    100 000 lectures (10 000 lectures x 10 jours)

    11

    2 500 000 écritures

    2 500 000 lectures

    12 à 30

    950 000 écritures (50 000 écritures x 19 jours)

    950 000 lectures (50 000 lectures x 19 jours)

    Total mensuel

    3 550 000 écritures

    3 550 000 lectures

    Facture mensuelle

    4,44 USD (1,25 USD par million d’écritures x 3,55 millions d’écritures)

    0,89 USD (0,25 USD par million de lectures x 3,55 millions de lectures)

     

    Stockage des données : supposons que votre table occupe 25 Go de stockage au début du mois et passe à 29 Go à la fin du mois, avec une moyenne de 27 Go basée sur la surveillance continue DynamoDB. Les 25 premiers Go de stockage sont inclus dans l’offre gratuite AWS. Les 2 Go de stockage restants sont facturés à 0,25 USD par Go, ce qui entraîne un coût de stockage de table de 0,50 USD pour le mois.

    Pour le mois, votre facture sera de 5,83 USD, soit 5,33 USD pour les lectures et les écritures et 0,50 USD pour le stockage de données.

  • • Exemple détaillé

    Cet exemple montre la façon dont DynamoDB facture en utilisant le mode de capacité à la demande.

    Supposons que vous créez une nouvelle table dans la région USA Est (Virginie du Nord). Comme cette table est pour une nouvelle application, vous ne savez pas quelles seront vos habitudes de trafic. Par souci de simplicité, supposons que chaque fois qu'un utilisateur interagit avec votre application, une écriture de 1 Ko et une lecture fortement cohérente de 1 Ko sont effectuées.

    Pendant une période de sept jours, votre application génère peu de trafic, générant 1 000 lectures et écritures sur votre table chaque jour. Cependant, le huitième jour, votre application retient l'attention d'un individu influent de votre secteur et le trafic de votre application augmente de manière inattendue à 10 000 000 écritures et lectures pour la journée. Votre application reçoit alors trafic plus régulier, avec une moyenne de 150 000 lectures et écritures chaque jour pendant les deux semaines suivantes. Le trafic commence alors à se dissiper rapidement, chutant à 10 000 écritures et lectures par jour durant les sept prochains jours.

    Enfin, une popularité inattendue sur les médias sociaux rend votre application virale. Pour le dernier jour du mois, votre application effectue 30 000 000 écritures et lectures sur votre table. Le tableau suivant résume votre utilisation totale pour le mois.

    Échéancier (Jour du mois)

    Écritures totales

    Lectures totales

    1 à 7

    7 000 écritures (1 000 écritures x 7 jours)

    7 000 lectures (1 000 lectures x 7 jours)

    8

    10 000 000 écritures

    10 000 000 lectures

    9 à 22

    2 100 000 écritures (150 000 écritures x 14 jours)

    2 100 000 lectures (150 000 lectures x 14 jours)

    23 à 29

    70 000 écritures (10 000 écritures x 7 jours)

    70 000 lectures (10 000 lectures x 7 jours)

    30

    30 000 000 écritures

    30 000 000 lectures

    Total mensuel

    42 177 000 écritures

    42 177 000 lectures

    Facture mensuelle

    52,72 USD (1,25 USD par million d’écritures x 42,177 millions d’écritures)

    10,54 USD (0,25 USD par million de lectures x 42,177 millions de lectures)

    Stockage des données : supposons que votre table occupe 25 Go de stockage au début du mois et passe à 29 Go à la fin du mois, avec une moyenne de 27 Go basée sur la surveillance continue de votre taille de table. Les 25 premiers Go de stockage sont inclus dans l’offre gratuite AWS. Les 2 Go de stockage restants sont facturés à 0,25 USD par Go, ce qui entraîne un coût de stockage de table de 0,50 USD pour le mois.

    Sauvegarde et restauration : si la somme de votre stockage de sauvegarde à la demande était de 60 Go pour un mois de 30 jours, le coût mensuel de vos sauvegardes serait de (0,10 USD x 60 Go) = 6,00 USD / mois. Cependant, si vous supprimez 15 Go de vos données de sauvegarde à la demande 10 jours après le début du cycle mensuel, votre facture sera de (0,10 USD x 60 Go) – (0,10 USD x 15 Go x 20/30) = 5,00 USD/mois. Supposons maintenant qu'en plus des sauvegardes à la demande, vous utilisiez des sauvegardes continues. La taille moyenne de votre table est de 27 Go, soit un coût mensuel de (0,20 USD x 27 Go) = 5,40 USD / mois. Si vous devez restaurer votre table à la fin du mois, le coût sera de (0,15 USD x 29 Go) = 4,35 USD.

    DynamoDB Accelerator (DAX) : vous avez déterminé que vous deviez accélérer le temps de réponse de votre application et avez décidé d'utiliser DynamoDB Accelerator (DAX). Vous examinez les spécifications matérielles disponibles et déterminez qu'un cluster à trois nœuds du type d'instance t2.small répondra à vos besoins. Vous activez DAX le jour 26. DynamoDB facture 0,12 USD par heure (0,04 USD x 3 nœuds), pour un total de 14,40 USD pour les 5 derniers jours du mois (0,12 USD x 120 heures).

    Tables globales : Supposons maintenant que vous choisissez de créer une table de réplica de reprise après sinistre dans la région USA Ouest (Oregon). Supposons que vous ajoutez le réplica dans la région USA Ouest (Oregon) lorsque la taille de votre table est de 25 Go, ce qui entraîne 3,75 USD (0,15 USD x 25 Go) de frais de restauration de table. L'ajout de ce réplica génère également 25 Go de transfert de données, comme indiqué dans la section « Transfert de données » ci-dessous. Supposons que le trafic de votre application de cet exemple est le même pour votre table globale. Vous utiliserez 84,35 millions d'unités de demande d'écriture répliquée (42 177 000 millions d'écritures x 2 régions), comme décrit dans Meilleures pratiques et exigences en matière de gestion des tables globales, ce qui entraîne un coût de 158,16 USD (84,35 millions d'unités de demandes d'écriture répliquée x 1,875 USD par million). Vous stockez également 27 Go de données supplémentaires dans votre table répliquée dans la région USA Ouest (Oregon). Les 25 premiers Go de stockage sont inclus dans l’offre gratuite AWS dans chaque région AWS. Les 2 Go de stockage restants sont facturés à 0,25 USD par Go, ce qui entraîne un coût de stockage de table supplémentaire de 0,50 USD pour le mois.

    DynamoDB Streams : supposons que vous activez DynamoDB Streams et créez votre application pour qu’elle exécute une demande de lecture par seconde sur les données de flux. Au cours d'un mois, 2 592 000 demandes de lecture de flux ont été générées, dont 2 500 000 premières demandes de lecture incluses dans l’offre gratuite AWS. Vous ne payez que pour les 92 000 demandes de lecture restantes, soit 0,02 USD par 100 000 unités de demande de lecture.

    Transfert de données : étant donné que vous transférez des données entre des régions AWS pour l'implémentation de vos tables globales, DynamoDB facture les données transférées hors de la région, mais pas le transfert des données entrantes. En supposant 42 177 000 écritures dans le mois de 1 Ko chacune, vous générez 40,22 Go de données à transférer entre régions. L'ajout du réplica dans la région USA Ouest (Oregon) génère 25 Go supplémentaires de transfert de données. Si vous avez déjà utilisé votre allocation de transfert de données de l’offre gratuite AWS sur d'autres services AWS, 5,94 USD (0,09 USD x [41 + 25]) Go) pour le transfert de données sont facturés.

    En résumé, vos frais mensuels totaux pour une table DynamoDB à région unique sont les suivants :

    • Trafic d’écriture : 52,72 USD
    • Trafic de lecture : 10,54 USD
    • Stockage de données : 0,50 USD
    • Sauvegarde à la demande : 5,00 USD
    • Sauvegarde continue (PITR) : 5,40 USD
    • Restauration de table : 4,35 USD
    • DynamoDB Accelerator (DAX) : 14,40 USD
    • Flux DynamoDB : 0,02 USD

    Total des frais : 92,93 USD

    Vos frais mensuels totaux DynamoDB après l’ajout de la région USA Ouest (Oregon) sont les suivants :

    • Trafic de lecture : 10,54 USD
    • Stockage de données dans la région USA Est (Virginie du Nord) : 0,50 USD
    • Sauvegarde à la demande : 5,00 USD
    • Sauvegarde continue (PITR) : 5,40 USD
    • Restauration de table dans la région USA Est (Virginie du Nord) : 4,35 USD
    • DynamoDB Accelerator (DAX) : 14,40 USD
    • Flux DynamoDB : 0,02 USD
    • Restauration de tables globales dans la région USA Ouest (Oregon) : 3,75 USD
    • Demandes d’écriture répliquée de tables globales : 158,16 USD
    • Stockage de données de tables globales dans la région USA Ouest (Oregon) : 0,50 USD
    • Transfert de données : 5,94 USD

    Total des frais : 208,56 USD

Ressources de tarification supplémentaires

Calculateur de tarification AWS

Calculez simplement vos coûts mensuels avec AWS

Centre de ressources économiques

Ressources supplémentaires pour le passage à AWS

Image de page web
Découvrez comment faire vos premiers pas

Consultez des didacticiels et des vidéos, inscrivez-vous à une formation.

En savoir plus 
Image d'inscription au compte
Créer gratuitement un compte

Obtenez un accès instantané à l'offre gratuite d'AWS. 

S'inscrire 
Image de boîte à outils
Commencez à créer sur la console

Commencez à créer avec Amazon DynamoDB dans AWS Management Console.

Se connecter