Questions d'ordre général

Qu'est-ce que AWS Greengrass ?

AWS Greengrass est un logiciel qui vous permet d'exécuter en toute sécurité des capacités locales de calcul, de messagerie, de mise en cache des données, de synchronisation et de ML Inference pour les appareils connectés. Avec AWS Greengrass, les appareils connectés peuvent exécuter des fonctions AWS Lambda, exécuter des prédictions basées sur les modèles de machine-learning, assurer la synchronisation des données des appareils et communiquer en toute sécurité avec d'autres appareils, même en l'absence de connexion Internet.

AWS Greengrass étend sans difficulté les services AWS aux appareils pour une exploitation en local des données qu'ils génèrent, tout en continuant à utiliser les ressources du cloud pour la gestion, l'analyse et le stockage de longue durée. Avec Greengrass, vous pouvez utiliser les langages et modèles de programmation qui vous sont familiers afin de créer et tester dans le cloud les logiciels destinés à vos appareils, puis de les déployer sur ces derniers. AWS Greengrass peut être programmé afin de filtrer les données des appareils de manière à transmettre uniquement les informations nécessaires vers le cloud.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités d'AWS Greengrass, cliquez ici.

ML Inference est une fonctionnalité d'AWS Greengrass qui simplifie l'inférence de machine-learning en local sur des appareils Greengrass à l'aide de modèles conçus et formés dans le cloud. Pour vous inscrire à la version préliminaire de ML Inference, cliquez ici.

Comment démarrer avec Greengrass ?

Cliquez ici pour consulter le manuel de mise en route Greengrass. Cliquez ici pour acheter un Raspberry Pi ou consultez la section ci-dessous pour voir une liste d'appareils autorisés et un ensemble détaillé de dépendances techniques.

Dans quelles régions AWS le service AWS Greengrass est-il disponible ?

AWS Greengrass est actuellement disponible dans les régions AWS suivantes :

• USA Est (Virginie du Nord)
• USA Ouest (Oregon)
• UE (Francfort)
• Asie-Pacifique (Sydney)
• Asie-Pacifique (Tokyo)

Vous pouvez utiliser AWS Greengrass où que vous vous trouviez, tant que vous avez accès à l'une des régions AWS indiquées ci-dessus.

Quels sont les principaux composants du logiciel AWS Greengrass ? En quoi consiste chaque composant ?

AWS Greengrass comporte trois distributions logicielles : AWS Greengrass Core, kit SDK pour les appareils AWS IoT et kit SDK AWS Greengrass. Le tableau ci-dessous compare ces trois distributions logicielles entre elles.

AWS Greengrass collabore également avec Amazon FreeRTOS. Pour en savoir plus sur Greengrass et Amazon FreeRTOS, consultez la section FAQ intitulée « Connexion de Greengrass avec Amazon FreeRTOS et d'autres appareils ».

  Usage Exécution
AWS Greengrass Core Fournit des services locaux (calcul, messagerie, état, sécurité) et communique localement avec les appareils exécutant le kit SDK pour les appareils AWS IoT. Appareils avec processeur (x86 ou ARM) exécutant un système d'exploitaiton à but général comme Linux
Kit SDK pour les appareils AWS IoT Permet aux appareils d'interagir localement avec Greengrass Core Pratiquement tous les appareils prenant en charge C++ ou Python 2.7. Egalement compris dans Amazon FreeRTOS
Kit SDK AWS Greengrass Permet aux fonctions Lammbda d'interagir avec les services locaux dans Greengrass Core Dans une fonction Lambda déployée sur Greengrass Core

Quels langages de développement Lambda sont pris en charge par AWS Greengrass ?

Greengrass prend en charge les fonctions Lambda rédigées dans les langages suivants :

  • Python 2.7
  • Node.JS 6.10
  • Java 8

Quelles fonctions Lambda peuvent être déployées sur Greengrass ?

Toutes les fonctions Lambda utilisant l'environnement d'exécution Python 2.7, Node.JS 6.10 ou Java 8 Lambda Runtime peuvent être déployées sur Greengrass Core. Les fonctions Lambdas déployées sur Greengrass doivent être regroupées dans le kit SDK Greengrass Core. De plus, vous pouvez choisir d'ajouter également le kit SDK AWS à votre package Lambda pour pouvoir facilement interagir avec les services AWS tels que DynamoDB.

Remarque : certains services cloud dont dépend votre fonction Lambda (par ex., DynamoDB) ne sont pas disponibles pour vos fonctions Lambda lorsque Greengrass Core est en mode hors ligne, et les appels d'API vers ces services échouent en mode hors ligne. De plus, vos fonctions Lambda doivent utiliser l'espace de noms approprié pour chaque kit SDK Greengrass Core et chaque kit SDK AWS, si vous incluez les deux dans le même package.

Accès aux ressources locales

Qu'est-ce qu'une ressouce Greengrass locale ?

Une « ressource locale » fait référence aux buses et périphériques physiquement présents sur l'hôte Greengrass ou un volume de système de fichiers sur le système d'exploitation de l'hôte Greengrass. Par exemple, pour communiquer avec des appareils connectés via Modbus / CANBUS, une fonction Lambda Greengrass aurait besoin d'accéder au port de série de l'appareil. Une ressource locale est définie à l'échelle du groupe Greengrass et toutes les fonctions Lambda du groupe peuvent utiliser les ressources locales définies.

Quand accéder à une ressource locale ?

Une ressource locale Greengrass permet à vos fonctions Lambda d'interagir avec du matériel comme des capteurs ou des déclencheurs en toute sécurité. Par exemple, votre fonction Lambda peut lire des flux vidéo à partir de la caméra d'un appareil ou envoyer des commandes à GPIO.

La fonctionnalité d'accès à une ressource local est-elle gratuite ?

La fonctionnalité fait partie de Greengrass et sera fournie sans frais supplémentaires pour les clients Greengrass.

ML Inference

Qu'est-ce que Greengrass ML Inference ?

Au re:Invent 2017, nous avons annoncé une nouvelle fonctionnalité Greengrass pour l'inférence de machine-learning locale qui accélère et facilite le déploiement et l'exécution de modèles d'apprentissage sur les appareils Greengrass. Les développeurs peuvent désormais ajouter des modèles de machine-learning formés en tant que ressources à un groupe Greengrass, les déployer pour cibler des appareils et les appliquer à des données générées localement pour l'inférence locale. La fonctionnalité comprend l'intégration à Amazon SageMaker pour la recherche de modèles SageMaker formés, un nouveau type de ressources de « machine-learning » Greengrass pour déclarer et déployer des modèles cloud formés vers des appareils Greengrass et un MXNet préconçu (framework ML) pour appareils NVIDIA Jetson, Intel Atom E3900 et Raspberry Pi. La nouvelle fonctionnalité d'inférence de machine-learning Greengrass est disponible en version préliminaire pour les clients intéressés.

Comment accéder à Greengrass ML Inference ?

Cliquez ici pour en savoir plus sur Greengrass ML Inference et vous inscrire à la version préliminaire.

Adaptateurs de protocole

Comment utiliser le protocole OPC-UA avec AWS Greengrass ?

Greengrass prend désormais en charge OPC-UA, une norme d'échange d'informations très connue pour la communication industrielle. Avec la prise en charge d'OPC-UA par Greengrass, vous pouvez désormais absorber et traiter en toute simplicité des messages d'équipements industriels pour ensuite les transférer vers un autre appareil ou les règles commerciales cloud que vous définissez. Notre mise en place d'OPC-UA est sûre grâce à la prise en charge de l'authentification par certificat. Elle se base sur une implémentation open source bien connue et est entièrement personnalisable afin de correspondre à vos besoins particuliers.

Puis-je apporter ma propre mise en place du protocole OPC-UA ou même mettre en place un protocole différent ?

Oui. Avec Greengrass, il est possible d'utiliser la même architecture pour apporter votre propre en mise en place d'OPC-UA, mais aussi de mettre en place votre propre prise en charge de protocoles de messagerie personnalisés, hérités et propriétaires. 

Comment utiliser Greengrass pour mettre en place des protocoles alternatifs ?

Comme les fonctions Lambda s'exécutant sur des logiciels Greengrass Core ont accès aux ressources réseau, vous pouvez utiliser Lambda pour mettre en place la prise en charge de n'importe quel protocole mis en place sur TCP-IP. En outre, vous pouvez également tirer avantage de l'accès aux ressources locales Greengrass pour mettre en place la prise en charge de protocoles nécessitant un accès aux adaptateurs/pilotes matériels.

Mises à jour Over the Air (OTA)

Que sont les mises à jour Over the Air (OTA) Greengrass ?

Il arrivera qu'AWS publie des versions mises à jour du logiciel Greengrass Core pour conférer les avantages suivants :

  • Ajout de nouvelles fonctionnalités ou de fonctionnalités mises à jour
  • Correctifs de bugs
  • Améliorations de sécurité

Grâce aux mises à jour Over the Air (OTA) de Greengrass, les clients peuvent profiter de tous ces avantages sans avoir à télécharger et réinstaller manuellement le logiciel Greengrass Core.

L'utilisation des mises à jour OTA de Greengrass est-elle une obligation ?

Non. Vous pouvez décider de télécharger et installer les mises à jour ou de suivre un processus de déploiement logiciel différent.

Comment m'informer de la disponibilité de nouvelles versions de Greengrass Core ?

Lors de la mise à disposition de nouvelles versions de Greengrass Core, nous ferons une annonce dans le forum des développeurs du logiciel AWS Greengrass. Vous trouverez un lien vers ce forum ici.

Compatibilité de la plateforme Greengrass Core

Que sont les appareils AWS Greengrass Core ? Quelles sont les caractéristiques matérielles minimum requises ?

Le logiciel AWS Greengrass Core s'exécute sur une plateforme, une passerelle ou un autre appareil pour se synchroniser automatiquement et interagir avec le cloud. Greengrass Core est conçu pour fonctionner sur les appareils dotés d'un processeur à usage général, qui sont suffisamment puissants pour exécuter un système d'exploitation ordinaire, tel que Linux. Greengrass requiert au moins 1 GHz de calcul (ARM ou X86), 128 Mo de RAM, plus des ressources supplémentaires pour s'adapter au système d'exploitation choisi, au débit de messages et à l'exécution d'AWS Lambda selon le cas d'utilisation. Greengrass Core peut s'exécuter sur des appareils allant de Raspberry Pi à une appliance de niveau serveur.

Quelles architectures de processeur et quels systèmes d'exploitation sont compatibles avec AWS Greengrass Core ?

Les systèmes d'exploitation et architectures de processeur suivants sont compatibles avec Greengrass Core :

  • Architecture : ARMv7l ; système d'exploitation : Linux ; distribution : Raspian
  • Architecture : x86_64 ; système d'exploitation : Linux ; distribution : Amazon Linux
  • Architecture : x86_64 ; système d'exploitation : Linux ; distribution : Ubuntu 14.04 à 16.04
  • Architecture : ARMv8 (AArch64) ; système d'exploitation : Linux ; distribution : Ubuntu 14.04 à 16.04

Quels appareils sont compatibles avec AWS Greengrass Core et comment démarrer rapidement ?

Greengrass Core est compatible avec la plupart des appareils qui répondent aux exigences techniques décrites ci-dessous. Si vous souhaitez démarrer rapidement, vous pouvez acheter l'un des appareils suivants auprès de nos partenaires :

Testé avec Greengrass Core version 1.0.0 (sortie le 7 juin 2016)

Testé avec Greengrass Core version 1.1.0 (sortie le 20 septembre 2017)

Testé avec Greengrass Core version 1.3.0 (sortie le 29 novembre 2017)

Est-ce que Greengrass s'exécutera avec du matériel inférieur à 1 GHz ?

Le logiciel AWS Greengrass Core a été testé par nos partenaires pour s'exécuter sur les appareils suivants :

Quelles dépendances techniques détaillées sont nécessaires à l'exécution de Greengrass Core ?

AWS Greengrass Core est conçu pour s'exécuter sur une large gamme d'architectures de processeur et de systèmes d'exploitation sur un appareil qui respecte la configuration minimale requise. Vous trouverez ci-dessous les dépendances nécessaires à l'exécution de Greengrass Core.

1. Package logiciel et configuration nécessaires

  • SQLite : version 3 ou ultérieure
  • Bibliothèque Glibc : version 2.14
  • Linux Kernel : plusieurs versions du noyau peuvent fonctionner avec Greengrass mais pour des raisons de sécurité et de performances, nous vous recommandons d'utiliser la version la plus récente de Linux Kernel qui contient les configurations du noyau requises pour Greengrass
  • bash
  • System Trust Store
  • boto3 (dernière version)
  • botocore (dernière version)
  • OpenSSL version 1.0.2 ou ultérieure
  • Requis en cas d'exécution de fonctions Lambda Python : version 2.7 ou supérieure
  • Requis en cas d'exécution de fonctions Lambda Java : Java 8
  • Requis en cas d'exécution de fonctions Lambda Node.js : Node.js 6.10

2. Configuration du noyau

  • Rétention de clé : CONFIG_KEYS
  • Mqueue : CONFIG_POSIX_MQUEUE
  • Overlay FS : CONFIG_OVERLAY_FS
  • Seccomp Arch Filter : CONFIG_HAVE_ARCH_SECCOMP_FILTER
  • Seccomp Filter : CONFIG_SECCOMP_FILTER
  • Seccomp : CONFIG_SECCOMP

3. Configuration du noyau pour l'espace de noms ; les noyaux doivent être intégrés avec ces configurations activées :

  • Isolation IPC : CONFIG_IPC_NS
  • Isolation UTS : CONFIG_UTS_NS
  • Isolation utilisateur : CONFIG_USER_NS
  • Isolation PID : CONFIG_PID_NS

4. Configuration du noyau pour Cgroup ; les noyaux doivent être intégrés avec ces configurations activées :

  • Activation cgroups : CONFIG_CGROUPS
  • Activation cgroup mémoire : CONFIG_MEMCG
  • Activation d'appareils cgroup : CONFIG_CGROUP_DEVICE

 

Connexion de Greengrass à Amazon FreeRTOS et à d'autres appareils

Comment connecter des appareils localement à AWS Greengrass Core ?

Il est possible de connecter localement des appareils à AWS Greengrass Core avec Amazon FreeRTOS ou le kit SDK pour les appareils AWS IoT. La découverte AWS Greengrass est disponible sur le kit SDK pour les appareils AWS IoT via C++ et Python 2.7. Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel AWS Greeengrass. Vous pouvez utiliser la bibliothèque Greengrass Discovery dans votre code source Amazon FreeRTOS pour trouver et connecter un appareil AWS Greengrass Core. Pour plus d'informations, consultez le Guide de l'utilisateur Amazon FreeRTOS.

Quels langages sont pris en charge par Greengrass via le kit SDK pour les appareils AWS IoT ?

La découverte AWS Greengrass est disponible sur le kit SDK pour les appareils AWS IoT via C++ et Python 2.7. Pour plus d'informations, reportez-vous au manuel AWS Greeengrass.

Qu'est-ce qu'Amazon FreeRTOS ?

Amazon FreeRTOS (a:FreeRTOS) est un système d'exploitation qui simplifie la programmation, le déploiement, la sécurisation et l'entretien des appareils périphériques basés sur des microcontrôleurs. Amazon FreeRTOS se base sur le noyau FreeRTOS, le système d'exploitation open source populaire pour les microcontrôleurs, et comprend des bibliothèques logicielles qui simplifient la connexion sécurisée d'appareils en local ou dans le cloud, ainsi que leur mise à jour à distance. La console Amazon FreeRTOS vous permet de sélectionner et télécharger facilement les composants logiciels en rapport avec votre cas d'utilisation. Le programme de qualification Amazon FreeRTOS vous assure que le microcontrôleur que vous choisissez prend intégralement en charge les fonctionnalités et les capacités d'Amazon FreeRTOS. Amazon FreeRTOS vous aide à garantir la sécurité des appareils avec microcontrôleur grâce à la prise en charge de la gestion des clés et du chiffrement des données. Par ailleurs, les appareils Amazon FreeRTOS se connectent des appareils AWS Greengrass Core, ce qui simplifie la connexion de plusieurs appareils Amazon FreeRTOS dans un groupe Greengrass. Cliquez ici pour en savoir plus sur Amazon FreeRTOS.

Est-ce qu'Amazon FreeRTOS fonctionne avec AWS Greengrass ?

Oui. Les appareils Amazon FreeRTOS peuvent se connecter directement au cloud ou à Greengrass. Amazon FreeRTOS ne nécessite pas l'utilisation d'AWS Greengrass. Amazon FreeRTOS s'exécute sur les points de terminaison IoT et est souvent responsable de la « sensibilité » et de « l'action » dans une topologie IoT.

Quelle est la différence entre AWS Greengrass et Amazon FreeRTOS ?

AWS Greengrass est un logiciel qui vous permet d'exécuter en toute sécurité des capacités locales de calcul, de messagerie, de mise en cache des données, de synchronisation et de ML Inference pour les appareils connectés. Avec AWS Greengrass, les appareils connectés peuvent exécuter des fonctions AWS Lambda, assurer la synchronisation des données des appareils et communiquer en toute sécurité avec d'autres appareils, même en l'absence de connexion Internet. En utilisant AWS Lambda, Greengrass assure la réponse rapide de vos appareils IoT aux événements locaux, l'utilisation de fonctions Lambda s'exécutant sur Greengrass Core pour l'interaction avec les ressources locales, l'opération avec des connexions intermittentes, les mises à jour OTA et la minimisation des coûts de transfert des données IoT vers le cloud.

Amazon FreeRTOS est un système d'exploitation pour microcontrôleurs s'opérant en périphérique et ne prenant généralement pas en charge les chipsets qui pourraient exécuter AWS Greengrass. Ces appareils à microcontrôleur sont basés sur différents points de terminaison IoT comme des traqueurs fitness, des pacemakers, des compteurs électriques, des transmissions automobiles ou encore des réseaux de capteurs. Les appareils Amazon FreeRTOS ne peuvent pas exécuter Greengrass Core mais peuvent déclencher l'exécution de fonctions Lambda sur un appareil Greengrass Core.

Les exigences matérielles et de système d'exploitation sont différentes sur les deux types d'appareils.

  Amazon FreeRTOS AWS Greengrass
Logiciels Système d'exploitation, s'exécute sur un microcontrôleur Runtime pour appareils Linux et kit SDK pour appareils compatibles Greengrass
Configuration matérielle requise > 64 Ko de RAM > 128 Mo de RAM
Catégorie Système intégrés, points de terminaison IoT Appareils périphériques, passerelles locales
Cas d'utilisation Appareils à microcontrôleur Systèmes d'automatisation industrielle, routeurs sans fil, smartphones

En savoir plus sur la tarification AWS Greengrass

Visiter la page de tarification
Prêt à vous lancer ?
S'inscrire
D'autres questions ?
Contactez-nous