Configurer et se connecter à une base de données MySQL sans serveur

avec Amazon Aurora sans serveur

Dans ce didacticiel, vous apprendrez à configurer et vous connecter à Amazon Aurora sans serveur.

Amazon Aurora est un service de base de données relationnelle avec des éditions compatibles avec MySQL et PostgreSQL, qui offrent les performances et la disponibilité des bases de données d'entreprise, pour une fraction du prix. Aurora sans serveur est une nouvelle configuration à la demande à scalabilité automatique, désormais disponible pour l'édition compatible avec MySQL d'Aurora. Avec Aurora sans serveur, votre base de données démarre, s'arrête et se met à l'échelle automatiquement selon les besoins de votre application : vous ne paierez jamais pour des éléments que vous n'utilisez pas, tout en profitant de la disponibilité, de l'échelle et de la vitesse élevées d'Aurora.

Habituellement, l'administration de bases de données nécessite d'effectuer des suppositions : garder une longueur d'avance sur une croissance des capacités de calcul et de stockage imprévisible et parfois volatile pour les nouvelles applications, en gérant des charges de travail variables, comme des bases de données de développement et de test, en gardant une forte quantité de capacités en ligne, pour ne les utiliser que de façon erratique. Avec Aurora sans serveur, plus besoin de faire de suppositions. Aurora sans serveur augmente vos capacités de stockage et de calcul pour les bases de données quand votre application en a besoin, puis les diminue le moment venu. Vous payez à la seconde en fonction de la capacité de base de données que vous utilisez lorsque cette dernière est active. Vous pouvez aussi passer d'une configuration standard à une configuration sans serveur en quelques clics dans AWS Management Console.

En quelques minutes, vous allez créer et configurer un nouveau cluster de base de données Aurora sans serveur. Pour accéder à votre nouveau cluster Aurora sans serveur, vous allez créer un environnement Cloud9, puis autoriser le trafic réseau vers le cluster depuis votre environnement Cloud9. À l'aide de l'outil de ligne de commande MySQL installé dans votre environnement Cloud9, vous vous connecterez à votre cluster. Pour finir, vous nettoierez et clôturerez votre environnement Cloud9 et le cluster de base de données Aurora sans serveur.

Ce didacticiel n'entre pas dans l'offre gratuite, et il vous coûtera moins de 1 USD, si vous respectez les étapes et que vous résiliez vos ressources à la fin.

Ce didacticiel nécessite d'avoir un compte AWS.

Ce didacticiel n'entre pas dans le cadre de l'offre gratuite. Il vous coûtera moins de 1 USD, si vous respectez les étapes et que vous résiliez vos ressources à la fin.


Étape 1. Atteignez la console RDS

Au cours de cette étape, vous atteindrez la console Relational Database Service (RDS) pour créer un service de base de données Aurora sans serveur.


a.  Lancez AWS Management Console. Vous pouvez garder ce guide étape par étape ouvert. Lorsque cet écran se charge, saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe pour commencer. Saisissez ensuite RDS dans la barre de recherche, et sélectionnez RDS pour ouvrir la console de service.

aurora-serverless-1a

(Cliquez pour agrandir.)


Étape 2. Créez un cluster de base de données Aurora sans serveur

Au cours de cette étape, vous utiliserez Amazon RDS pour créer un cluster de base de données Aurora sans serveur.


a. Sur l'écran Amazon RDS, dans la barre de navigation de gauche, sélectionnez Clusters.

aurora-serverless-2a

(Cliquez pour agrandir.)


b. Sur l'écran RDS > Clusters, sélectionnez Créer une base de données.

aurora-serverless-2b

(Cliquez pour agrandir.)


c.  Sur l'écran Sélectionner le moteur, choisissez Amazon Aurora. Dans les boutons radio Édition, sélectionnez Compatible avec MySQL 5.6. Actuellement, seule la version 5.6 de MySQL est disponible avec Aurora sans serveur.

Sélectionnez Suivant.

aurora-serverless-2c

(Cliquez pour agrandir.)


d.  Sur l'écran Spécifier les informations de BD, sous le type Capacité, sélectionnez le bouton radio Sans serveur.

Dans le panneau Paramètres, dans le champ Identifiant du cluster de BD, saisissez MyClusterName.

Définissez les champs Nom d'utilisateur principal et le Mot de passe principal selon les valeurs de votre choix, puis conservez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour une utilisation ultérieure.

aurora-serverless-2d

(Cliquez pour agrandir.)


e.  Sur la page Configurer les paramètres avancés, dans le panneau Paramètres de capacité, vous pouvez modifier les paramètres d'unité de capacité minimale et maximale d'Aurora.

Chaque unité de capacité d'Aurora est équivalente à une configuration de calcul et de mémoire spécifique. Aurora sans serveur effectue une mise à l'échelle automatique entre les paramètres de capacité minimale et maximale selon l'utilisation de processeur, les connexions et la mémoire disponible de votre cluster.

Développez la section Configuration de dimensionnement supplémentaire. Vous pouvez désactiver la mise en pause du cluster en décochant la case Mettre la capacité de calcul en pause après des minutes consécutives d'inactivité. Les champs avec menus déroulants des heures, minutes et secondes vous permettent de modifier la durée d'inactivité avant la mise en pause du cluster. Par défaut, votre cluster se met en pause après 5 minutes d'inactivité consécutives.

Aux fins du présent didacticiel, laissez ces valeurs par défaut.

aurora-serverless-2e

(Cliquez pour agrandir.)


f. Sur le panneau Réseau et sécurité, dans la liste Virtual Private Cloud (VPC), sélectionnez Créer un nouveau VPC.

Dans la liste Groupe de sous-réseaux, sélectionnez Créer un nouveau groupe de sous-réseaux de BD.

Dans la liste Groupes de sécurité VPC, sélectionnez Créer un groupe de sécurité VPC. Vous modifierez ce nouveau groupe de sécurité pour autoriser le trafic réseau depuis votre client de base de données pour accéder à votre nouveau cluster Aurora sans serveur à une étape ultérieure.

Cliquez sur Créer une base de données.

aurora-serverless-2f

(Cliquez pour agrandir.)


g.  L'écran RDS > Clusters se charge et votre cluster MyClusterName apparaît en état création. Cliquez sur MyClusterName dans la liste des clusters pour accéder aux informations détaillées le concernant.

aurora-serverless-2g

(Cliquez pour agrandir.)


h.  L'écran détaillé de MyClusterName se charge. Cet écran comprend des informations de suivi, notamment le graphique Capacité de base de données sans serveur qui indique le nombre d'unités de capacité Aurora utilisées au fil du temps et le panneau Événements récents qui présente les événements de mise à l'échelle et mise en pause/reprise.

Faites défiler jusqu'à atteindre le panneau Détails. Consignez la valeur VPC et les valeurs de Point de terminaison de base de données pour une utilisation ultérieure dans le présent didacticiel.

aurora-serverless-2h

(Cliquez pour agrandir.)


Étape 3. Créez un environnement client avec Cloud9

Une fois le cluster MyClusterName créé, vous devez créer un client de base de données au sein du même VPC. Pour ce faire, vous allez créer un environnement Cloud9 à utiliser comme client de base de données.


a.  Dans le menu supérieur Console Web AWS, sélectionnez Services. Dans la barre de recherche, saisissez Cloud9, puis sélectionnez Cloud9 pour ouvrir la console de service.

aurora-serverless-3a

(Cliquez pour agrandir.)


b. Sur l'écran AWS Cloud9, sélectionnez Créer un environnement.

aurora-serverless-3b

(Cliquez pour agrandir.)


c.  Sur l'écran Nommer l'environnement, dans le champ Nom, saisissez MyCloud9Env, puis cliquez sur Étape suivante.

aurora-serverless-3c

(Cliquez pour agrandir.)


d.  Sur l'écran Configuration des paramètres, laissez le type d'environnement Créer une nouvelle instance pour l'environnement (EC2) et le Type d'instance t2.micro.

aurora-serverless-3d

(Cliquez pour agrandir.)


e.  Étant donné que les clusters de bases de données Aurora sans serveur n'ont pas de points de terminaison publiquement accessibles, votre MyClusterName est uniquement accessible depuis l'intérieur du même VPC.

Pour placer MyCloud9Env dans le même VPC que MyClusterName, faites défiler l'écran Configuration des paramètres et développez la section Paramètres réseau (avancés). Dans le menu déroulant Réseau (VPC), sélectionnez le VPC de MyClusterName, que vous avez consigné à l'étape 2h.

Sélectionnez Étape suivante.

Sur la page Vérification, sélectionnez Créer un environnement.

Une fois votre environnement Cloud9 créé, passez à l'étape suivante.

aurora-serverless-3e

(Cliquez pour agrandir.)


Étape 4. Autorisez l'accès du réseau client au cluster sans serveur

Au cours de cette étape, vous autoriserez l'accès réseau depuis votre environnement Cloud9 vers votre cluster de base de données sans serveur. Pour ce faire, vous allez ajouter le groupe de sécurité attribué à MyCloud9Env en tant que source de trafic pour le groupe de sécurité attribué à MyClusterName. Un groupe de sécurité est un pare-feu virtuel qui contrôle le trafic au sein de votre réseau.


a.  Pour simplifier la navigation, chargez la console Web AWS dans un autre onglet du navigateur en cliquant ici. Dans la barre de menu supérieure de la nouvelle fenêtre du navigateur, sélectionnez Services, puis saisissez VPC dans la barre de recherche et cliquez sur VPC dans la liste.

aurora-serverless-4a

(Cliquez pour agrandir.)


b.  Dans le panneau de navigation de gauche de la page Tableau de bord VPC, sélectionnez Groupe de sécurité.

Dans la colonne Nom du groupe, trouvez le groupe de sécurité commençant par aws-cloud9-MyCloud9Env. Notez l'ID de groupe de ce groupe de sécurité.

À titre d'exemple, dans la capture d'écran de droite, vous noteriez le groupe de sécurité finissant par 7431. Votre ID de groupe sera différent de celui présenté dans la capture d'écran.

aurora-serverless-4b

(Cliquez pour agrandir.)


c.  Dans la liste des groupes de sécurité, sélectionnez le groupe de sécurité commençant par RDS-Launch-Wizard.

Puis, cliquez sur l'onglet Règles entrantes.

Puis, sélectionnez Modifier.

aurora-serverless-4c

(Cliquez pour agrandir.)


d.  Dans l'onglet Règles entrantes, sélectionnez Ajouter une règle.

Dans la colonne Type, sélectionnez MySQL/Aurora (3306) dans le menu déroulant.

Puis, cliquez dans le champ de la colonne Source : un menu déroulant apparaît. Sélectionnez l'ID de groupe de sécurité que vous avez noté à l'étape 4b. Puis, sélectionnez Enregistrer.

À titre d'exemple, dans la capture d'écran de droite, vous noteriez le groupe de sécurité finissant par 7431. Votre ID de groupe sera différent de celui présenté dans la capture d'écran.  

aurora-serverless-4d

(Cliquez pour agrandir.)


Étape 5. Connectez-vous à un cluster de base de données Aurora sans serveur

Au cours de cette étape, depuis votre environnement Cloud9 vous accéderez à votre cluster de base de données Aurora sans serveur.


a.   Revenez à la fenêtre de navigateur de MyCloud9Env.

Dans l'onglet de terminal bash de MyCloud9Env, saisissez la commande suivante. Remplacez votre nom d'utilisateur principal et point de terminaison de base de données avec les valeurs de la commande, puis appuyez sur Entrée.

mysql --user=[your Master username] --password -h [your database endpoint]

Lorsque vous y êtes invité, saisissez votre mot de passe principal et appuyez sur Entrée.

Vous devriez désormais être connecté au cluster de base de données Aurora sans serveur MyClusterName ! 

aurora-serverless-5a

(Cliquez pour agrandir.)


b. Vous pouvez émettre des commandes vers le cluster de base de données sans serveur Aurora à l'aide de la connexion que vous avez établie. Par exemple, vous pouvez afficher les bases de données sur le serveur en collant les commandes suivantes dans l'onglet bash MyCloud9Env :

show databases;
aurora-serverless-5b

(Cliquez pour agrandir.)


Étape 6. Résiliez les ressources

Dans cette étape, vous allez résilier votre cluster de base de données Aurora et votre environnement Cloud9.

Important : il est conseillé de résilier les ressources qui ne sont pas utilisées de façon active, afin de réduire les coûts. Des ressources non résiliées entraîneront des frais.


a.  Dans le menu supérieur, sélectionnez Services, puis saisissez RDS dans la barre de recherche. Sélectionnez RDS pour revenir à la console Amazon RDS.

aurora-serverless-1a

(Cliquez pour agrandir.)


b.  Sur la page de la console Amazon RDS, sélectionnez Clusters dans la liste de navigation de gauche. Dans la liste des clusters, sélectionnez myclustername. Dans le menu Actions, sélectionnez Supprimer le cluster.

Lorsque vous êtes invité à supprimer myclustername, sélectionnez Supprimer le cluster de BD.

aurora-serverless-6a

(Cliquez pour agrandir.)


c.  Dans le menu supérieur Console Web AWS, sélectionnez Services. Dans la barre de recherche, saisissez Cloud9, puis sélectionnez Cloud9 pour ouvrir la console de service.

aurora-serverless-3a

(Cliquez pour agrandir.)


d. Dans l'écran Vos environnements, sélectionnez MyCloud9Env, puis Supprimer. Confirmez la suppression de MyCloud9Env.

aurora-serverless-6d

(Cliquez pour agrandir.)


Félicitations !

Vous avez créé un cluster de base de données Aurora sans serveur et vous y êtes connecté avant de le résilier. Pour découvrir les avantages réels d'Aurora sans serveur, connectez-le à vos applications à utilisation variable ou peu fréquente, vos environnements de développement/test, applications à locataires multiples ou d'autres applications pouvant tirer parti d'une scalabilité automatique à la demande.

En savoir plus sur l'utilisation d'Aurora sans serveur pour votre prochaine application »

Maintenant que vous avez appris à créer un cluster de base de données Aurora sans serveur et à vous y connecter, vous pouvez passer au guide de l'utilisateur d'Aurora sans serveur, qui vous apprendra à restaurer, modifier, consulter et définir les capacités de vos bases de données Aurora sans serveur.

Utilisation d'Amazon Aurora sans serveur »