Démarrer avec AWS

Créer et gérer une base de données non relationnelle

avec Amazon DynamoDB

Module 2 : insertion et extraction des données

Vous allez étudier quelques exemples simples d'insertion et d'extraction de données avec DynamoDB.

Présentation

Dans cette leçon, vous allez étudier quelques exemples simples d'insertion et d'extraction de données avec DynamoDB. Créez votre table DynamoDB à l'aide de l'API CreateTable, puis insérez des éléments en utilisant l'appel d'API BatchWriteItem. Enfin, extrayez des éléments individuels en utilisant l'appel d'API GetItem. Avant de commencer à utiliser ces exemples, nous allons parler du modèle de données à utiliser dans votre exemple d'application de libraire en ligne.

Dans les modules suivants, vous apprendrez à extraire plusieurs éléments en même temps en utilisant l'appel d'API Query, et à activer des modèles de requêtes supplémentaires en utilisant des index secondaires. Vous découvrirez également comme mettre à jour des éléments existants de votre table.

 Durée

15 minutes

Terminologie

Les concepts DynamoDB suivants jouent un rôle clé dans ce module :

  • Table : un ensemble d'enregistrements de données DynamoDB.
  • Élément : un enregistrement de données unique d'une table DynamoDB. Cela équivaut à une ligne dans une base de données relationnelle.
  • Attribut : un élément de données unique relatif à un élément. Cela équivaut à une colonne dans une base de données relationnelle. Cependant, contrairement aux colonnes d'une base de données relationnelle, les attributs n'ont pas besoin d'être spécifiés lors de la création de la table, hormis la clé primaire dont nous parlerons plus tard dans ce module. Les attributs peuvent être simples, comme des chaînes, des entiers ou des booléens, ou complexes, comme des listes ou des cartes.
  • Clé primaire : une clé primaire est l'identifiant unique d'un élément simple d'une table DynamoDB. Le nom et le type de la clé primaire doivent être précisés au moment de la création de la table, et une clé primaire du type indiqué doit être incluse avec chaque élément écrit dans une table. Une clé primaire simple se compose d'un attribut unique, et une clé primaire composite est constituée de deux attributs : une clé de partition et une clé de tri. Par exemple, vous pouvez créer une clé primaire simple en utilisant « UserID » comme identifiant, ou alors créer une clé primaire composite en associant « UserID » et « Creation_Date » comme identifiant d'élément.

Modèle de données

Lorsque vous créez une application, vous devez toujours prendre le temps de concevoir les modèles de données nécessaires à votre logique d'application. Cette phase de conception des modèles de données doit prendre en compte les besoins en matière d'accès aux données qui seront nécessaires à votre application, à la fois pour lire et pour écrire les données.

DynamoDB est une base de données non relationnelle. Avec les bases de données non relationnelles, vous n'avez pas besoin de préciser le schéma initial complet au moment de créer une table. Il vous suffit de déclarer la clé primaire de votre table, qui identifie de façon unique chaque enregistrement de la table. Cela permet de réduire les coûts initiaux de conception de votre modèle de données, car vous pouvez facilement modifier votre schéma selon l'évolution des besoins de votre application.

Comme mentionné dans la section « Contexte de l'application » de l'introduction de ce didacticiel, votre application doit extraire un livre à l'aide de son titre et du nom de son auteur. Puisque l'association du titre et de l'auteur représente l'identifiant unique d'un livre, vous pouvez utiliser ces deux attributs comme clé primaire de votre table. Votre application doit également stocker les informations concernant la catégorie de notre livre (par exemple, livre historique ou biographie), ainsi que les formats disponibles (livre relié, livre de poche ou livre audio) qui sont mappés aux numéros des éléments de votre système d'inventaire.

En gardant tout cela à l'esprit, vous pouvez utiliser le schéma suivant pour votre table :

  • Titre (une chaîne) : le titre d'un livre
  • Auteur (une chaîne) : l'auteur d'un livre
  • Catégorie (une chaîne) : la catégorie d'un livre, comme livre historique, biographie ou science-fiction
  • Formats (une carte) : les différents formats disponibles à la vente (par exemple, livre relié, livre de poche ou livre audio) et leurs références dans votre système d'inventaire

Dans les étapes suivantes, vous allez créer une table en précisant la clé primaire composite (Auteur et Titre) de votre table. Ensuite, vous allez charger certains éléments dans votre table, puis lire des éléments individuels à partir de celle-ci.

Implémentation

Ce module vous a-t-il été utile ?

Interrogation et index secondaires globaux