Dans ce didacticiel, vous découvrirez comment configurer une messagerie asynchrone avec Amazon Simple Queue Service (Amazon SQS). Amazon SQS est le service AWS qui permet aux composants d'application de communiquer dans le cloud. Vous utiliserez la console Amazon SQS pour créer et configurer une file de messages, envoyer un message, recevoir et supprimer ce message et supprimer ensuite la file.

Les services AWS que vous utilisez dans ce didacticiel sont compris dans l’offre gratuite d’AWS.

Un compte est obligatoire pour utiliser la messagerie sur AWS

Créer un compte gratuit

L’offre gratuite d’AWS comprend 1 000 000 requêtes d’Amazon Simple Queue Service.

Voir les détails relatifs à l’offre gratuite d’AWS »

 


a. Lorsque vous cliquez ici, AWS Management Console est lancé dans une nouvelle fenêtre du navigateur. Vous pouvez ainsi garder ce guide détaillé ouvert.  Une fois que cet écran s’est chargé, saisissez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe pour commencer. Saisissez ensuite file d’attente dans la barre de recherche, puis sélectionnez Simple Queue Service pour ouvrir la console.

tmt_send-receive-async-messages_1a

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_1a

b. Si la page d’accueil de la console SQS s’affiche, comme indiqué par la capture d’écran, cliquez sur Pour commencer. Si cette page n’apparaît pas, passez directement à l’étape suivante.

tmt_send-receive-async-messages_1b

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_1b

Au cours de cette étape, vous allez créer et configurer une file d’attente Amazon SQS. Une file d’attente est un tampon fiable et hautement évolutif qui stocke les messages au fur et à mesure qu’ils transitent entre les applications distribuées ou les microservices. Les files d’attente aident à découpler les applications, à connecter les microservices, à grouper les tâches par lots ou à stocker des notifications.

Notre cas d’utilisation pour ce didacticiel simule le stockage des commandes entrantes à partir d’une application de commerce électronique.


a. Tout d’abord, nous allons créer une file d’attente simple qui stocke les commandes passées sur la boutique en ligne. Saisissez Commandes dans le champ Nom de la file d’attente.

tmt_send-receive-async-messages_2a

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_2a

b. Pour ce didacticiel, nous n’avons pas besoin d’un classement strict, si bien que nous n’apporterons aucune modification à la file d’attente. Laissez l’option File d’attente standard sélectionnée.

tmt_send-receive-async-messages_2b

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_2b

c. Vous pouvez configurer votre file d’attente de manière à modifier les paramètres tels que la période de rétention, la taille maximale des messages et les retards de livraison. Dans le cadre de ce didacticiel, nous garderons les paramètres par défaut. Choisissez Quick-Create file d’attente.

tmt_send-receive-async-messages_2c

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_2c

d. Votre nouvelle file d’attente est créée et sélectionnée dans la liste des files d’attente.

tmt_send-receive-async-messages_2d

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_2d

Une fois créée, votre file d’attente est prête à recevoir des messages à partir de la boutique en ligne qui enregistre les détails de chaque nouvelle commande.


a. Votre file d’attente est déjà sélectionnée dans la liste. Dans Actions de la file d’attente, sélectionnez Envoyer un message. La boîte de dialogue Envoyer un message aux commandes s’affiche.

tmt_send-receive-async-messages_3a

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_3a

b. La boîte de dialogue Envoyer un message aux commandes s’affiche. Sur l’onglet Corps du message, saisissez le texte suivant pour représenter un exemple de commande :

1 x Widget @ 29,99 USD
2 x Câbles de widget @ 4,99 USD

tmt_send-receive-async-messages_3b

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_3b

c. Sélectionnez l’onglet Attributs de message pour ajouter des métadonnées facultatives à propos de ce message afin de faciliter le traitement. Ajoutons un type de commande pour la commande. Saisissez Type-de-Commande dans le champ Nom, Chaîne dans le champ Type et En ligne dans le champ Valeur. Cliquez sur Ajouter un attribut.

tmt_send-receive-async-messages_3c

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_3c

d. Pour envoyer le message immédiatement, cliquez sur Envoyer le message. Une confirmation de l’envoi s’affiche dans la boîte de dialogue Envoyer un message aux commandes. Cliquez sur Fermer.

tmt_send-receive-async-messages_3d

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_3d

Une fois que vous envoyez un message à une file d’attente, une autre application peut le consommer depuis la file d’attente et l’utiliser. Dans cet exemple, vous allez simplement récupérer le message pour afficher la commande, puis le supprimer.


a. Assurez-vous que votre file d’attente Commandes est sélectionnée dans la liste des files d’attente. Ensuite, dans la liste déroulante Actions de la file d’attente, sélectionnez Afficher/Supprimer les messages.

tmt_send-receive-async-messages_4a

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_4a

La boîte de dialogue Afficher/Supprimer les messages dans Commandes s’affiche. Lorsque vous demandez un message depuis une file d’attente, vous ne demandez pas de message spécifique. En revanche, vous spécifiez le nombre maximal de messages (jusqu’à 10) que vous souhaitez récupérer.

Cliquez sur Commencer l’interrogation pour les messages afin de récupérer les messages de la file d’attente.

tmt_send-receive-async-messages_4b

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_4b

c. Une fois qu’un consommateur a reçu et traité un message, ce dernier peut être supprimé de la file d’attente. Sélectionnez le message que vous souhaitez supprimer, puis sélectionnez Supprimer 1 message.

tmt_send-receive-async-messages_4c

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_4c

d. La boîte de dialogue Supprimer les messages s’affiche. Cochez la case en regard du message, puis cliquez sur Oui, supprimer les messages cochés. Le message sélectionné est supprimé. Choisissez Fermer.

tmt_send-receive-async-messages_4d

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_4d

Lorsque vous n’avez plus besoin d’utiliser une file d’attente Amazon SQS, nous vous recommandons de la supprimer afin de respecter les bonnes pratiques.


a. Dans la liste des files d’attente, sélectionnez la file d’attente Commandes. Dans la liste déroulante Actions de la file d’attente, sélectionnez Supprimer la file d’attente.

tmt_send-receive-async-messages_5a

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_5a

b. La boîte de dialogue Supprimer les files d’attente s’affiche. Vous pouvez supprimer votre file d’attente, même si celle-ci contient toujours des messages. Sélectionnez Oui, supprimer la file d’attente. La file d’attente est supprimée.

tmt_send-receive-async-messages_5b

(cliquez pour zoomer)

tmt_send-receive-async-messages_5b

Vous avez créé votre première file d’attente de messages Amazon Simple Queue Service (Amazon SQS), envoyé des messages à votre file d’attente, récupéré et supprimé ces messages, puis supprimé la file d’attente. Vous êtes maintenant prêt à utiliser les files d’attente Amazon SQS pour stocker et déplacer des données entre des composants d’application et des microservices distribués.

Maintenant que vous avez appris à utiliser Amazon Simple Queue Service pour envoyer et recevoir des messages, sélectionnez l’une des options suivantes pour perfectionner votre maîtrise de la messagerie.

En savoir plus

Obtenez un aperçu des capacités, des composants et des cas d’utilisation en ce qui concerne les files d’attente de messages sur Amazon Web Services (AWS). Visiter la page Web d’Amazon SQS »

Aller plus loin

Explorez les différents types de files d’attente, les caractéristiques principales et l’architecture d’Amazon Simple Queue Service. Lire la documentation »

Voir en pratique

Découvrez de quelle façon des clients comme Capital One utilisent Amazon SQS et Amazon SNS pour découpler et mettre à l’échelle des applications. Regarder le webinaire »

Oui
Non