Agrandissez les sections ci-vous pour découvrir les FAQ de chaque catégorie. 

Découvrez gratuitement AWS

Créez un compte gratuit
Vous pouvez également vous connecter à la console

Profitez pendant 12 mois de l'offre gratuite AWS. Vous bénéficierez également du niveau de base d'AWS Support qui inclut un service client disponible 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an, l'accès à des forums d'assistance et bien d'autres avantages.

Amazon Route 53 n'est pas disponible actuellement pour le niveau gratuit d'AWS.


Q : Qu'est-ce qu'un service de système de noms de domaine (DNS) ?

DNS est un service globalement réparti qui traduit des noms lisibles par l'humain comme www.exemple.com en des adresses IP au format numérique comme 192.0.2.1 que les ordinateurs utilisent pour se connecter l'un à l'autre. Le système DNS d'Internet fonctionne comme un annuaire téléphonique en gérant le mapping entre les noms et les nombres. Pour DNS, les noms sont des noms de domaines (www.exemple.com) faciles à mémoriser et les nombres sont des adresses IP (192.0.2.1) spécifiant l'emplacement des ordinateurs sur Internet. Les serveurs DNS traduisent des demandes de noms en adresses IP, en contrôlant à quel serveur un utilisateur final va se connecter quand il tapera un nom de domaine dans son navigateur. Ces demandes sont appelées « requêtes ».

Q : Qu'est-ce qu'Amazon Route 53 ?

Amazon Route 53 fournit des systèmes de noms de domaine hautement fiables et disponibles, un enregistrement de noms de domaine et des services Web de vérifications de l'état. Il est conçu pour donner aux développeurs et aux entreprises un moyen extrêmement fiable et rentable d'acheminer les utilisateurs finaux vers des applications Internet en traduisant des noms comme exemple.com par des adresses IP du type 192.0.2.1, que les ordinateurs utilisent pour se connecter l'un à l'autre. Vous pouvez combiner votre DNS à des services de vérification de l'état pour acheminer le trafic vers des points de terminaison sains ou surveiller et/ou prévenir de manière indépendante les points de terminaison. Vous pouvez également acheter et gérer les noms de domaine tels que exemple.com et configurer automatiquement les paramètres DNS pour vos domaines. Route 53 connecte efficacement les requêtes des utilisateurs à l'infrastructure s'exécutant dans AWS et, notamment, aux instances Amazon EC2, aux programmes d'équilibrage de charge Elastic Load Balancing ou aux compartiments Amazon S3. Ce service permet aussi d'acheminer les utilisateurs vers une infrastructure extérieure à AWS.

Q : Que puis-je faire avec Amazon Route 53 ?

Avec Amazon Route 53, vous pouvez créer et gérer vos enregistrements DNS publics. Comme un annuaire téléphonique, Route 53 vous laisse gérer les adresses IP énumérées pour vos noms de domaines dans l'annuaire téléphonique DNS. Route 53 répond également aux demandes de traduction de noms de domaines spécifiques en adresses IP correspondantes comme 192.0.2.1. Vous pouvez utiliser Route 53 pour créer les enregistrements DNS pour un nouveau domaine ou pour transférer les enregistrements DNS pour un domaine existant. L'API REST pour Route 53 est une API simple et standard qui vous permet de créer, de mettre à jour et de gérer facilement les enregistrements DNS. Route 53 propose également des vérifications de l'état pour surveiller l'état et les performances de votre application ainsi que vos serveurs Web et d'autres ressources. Vous pouvez également enregistrer des nouveaux noms ou transférer des noms de domaine existants pour qu'ils puissent être gérés par Route 53.

Q : Comment démarrer avec Amazon Route 53  ?

Amazon Route 53 possède une interface de services Web simple qui vous permet de démarrer en quelques minutes. Vos enregistrements DNS sont organisés en zones hébergées que vous configurez avec AWS Management Console ou l'API de Route 53. Pour utiliser Route 53, vous devez simplement :

  • Vous inscrire au service en cliquant sur le bouton Inscrivez-vous de la page de présentation du service.
  • Si je possède déjà un nom de domaine :
    • Utilisez AWS Management Console ou l'API CreateHostedZone pour créer une zone hébergée qui puisse stocker les enregistrements DNS pour votre domaine. Au moment de la création de la zone hébergée, vous recevez quatre serveurs de noms Route 53 dans quatre domaines de niveaux différents (TLDs) pour assurer un haut niveau de disponibilité.
    • De plus, vous pouvez transférer la gestion de votre nom de domaine sur Route 53 via AWS Management Console ou l'API.
  • Si je ne possède pas de nom de domaine :
    • Utilisez AWS Management Console ou l'API pour enregistrer votre nouveau nom de domaine.
    • Route 53 crée automatiquement une zone hébergée qui stocke les enregistrements DNS de votre domaine. Vous recevez également quatre serveurs de noms Route 53 dans quatre domaines de niveaux différents (TLDs) pour assurer un haut niveau de disponibilité.
  • Votre zone hébergée sera composée initialement d'un jeu d'enregistrements DNS de base, y compris quatre serveurs de noms virtuels qui répondront aux requêtes pour votre domaine. Vous pouvez ajouter, supprimer ou modifier des enregistrements dans ce jeu à l'aide d'AWS Management Console ou en appelant l'API ChangeResourceRecordSet. Une liste d'enregistrements DNS pris en charge est disponible ici.
  • Si votre nom de domaine n'est pas géré par Route 53, vous devrez en informer le bureau d'enregistrement auprès duquel vous avez enregistré votre nom de domaine pour mettre à jour les serveurs de noms pour votre domaine avec ceux associés à votre zone hébergée. Si votre nom de domaine est déjà géré par Route 53, il sera automatiquement associé aux serveurs de noms hébergeant votre zone.

Q : Comment Amazon Route 53 fournit-il un haut niveau de disponibilité et une faible latence ?

Route 53 est conçu sur l'infrastructure hautement fiable et disponible d'AWS. La caractéristique de répartition mondiale de nos serveurs DNS assure une capacité cohérente pour acheminer les utilisateurs finaux vers votre application en contournant tout problème lié au réseau ou à Internet. Route 53 est conçu pour fournir le niveau de sécurité de fonctionnement requis par les applications majeures. En utilisant un réseau anycast global de serveurs DNS dans le monde, Route 53 est conçu pour répondre automatiquement aux requêtes à partir de l'emplacement optimal selon les conditions du réseau. En conséquence, le service offre à vos utilisateurs finaux une latence de requête basse.

Q : Quels sont les noms de serveurs DNS pour le service Amazon Route 53 ?

Pour vous fournir un service hautement disponible, chaque zone hébergée Amazon Route 53 est desservie par son propre ensemble de serveurs DNS virtuels. Les noms de serveurs DNS pour chaque zone hébergée sont par conséquent assignés par le système quand cette zone hébergée est créée.

Q : Quelle est la différence entre un domaine et une zone hébergée ?

Un domaine est un concept DNS général. Les noms de domaines sont facilement reconnaissables pour les ressources d'Internet adressées au format numérique. Par exemple, amazon.com est un domaine. Une zone hébergée est un concept d'Amazon Route 53. Une zone hébergée est analogue à un fichier zone DNS traditionnel ; elle représente un jeu d'enregistrements qui peut être géré ensemble et qui appartient à un seul nom de domaine parent. Tous les jeux d'enregistrements de ressources à l'intérieur d'une zone hébergée doivent avoir le nom de domaine de la zone hébergée comme suffixe. Par exemple, il se peut que la zone hébergée amazon.com contienne les enregistrements appelés www.amazon.com et www.aws.amazon.com, mais pas un enregistrement appelé www.amazon.ca. Vous pouvez utiliser la console de gestion ou l'API Route 53 pour créer, inspecter, modifier et supprimer des zones hébergées. Vous pouvez également utiliser la console de gestion ou l'API pour enregistrer de nouveaux noms de domaine et transférer la gestion des noms de domaine existants sur Route 53.

Q : Quel est le coût d'Amazon Route 53 ?

Les frais Amazon Route 53 sont calculés en fonction des zones hébergées, des requêtes, des vérifications de l'état et des noms de domaine utilisés par l'usager. Pour en savoir plus, consultez la page de tarification d'Amazon Route 53.

Vous ne payez que ce que vous utilisez. Il n'y a pas de frais minimum, pas d'engagement d'utilisation minimale ni de frais de dépassement. Vous pouvez estimer le montant de votre facture mensuelle en utilisant le Calculateur mensuel simple AWS.

Q : Quels types de contrôles d'accès puis-je établir pour la gestion de mes domaines sur Amazon Route 53 ?

Vous pouvez contrôler la gestion de l'accès à votre zone hébergée Amazon Route 53 en utilisant le service AWS Identity and Access Management (IAM). AWS IAM vous permet de contrôler qui, dans votre société, peut effectuer des modifications à vos enregistrements DNS en créant des utilisateurs multiples et en gérant les permissions pour chacun de ces utilisateurs au sein de votre compte AWS. En savoir plus sur AWS IAM ici.

Q : Je me suis inscrit à Amazon Route 53, mais quand j'essaie d'utiliser le service, le message « The AWS Access Key ID needs a subscription for the service » s'affiche

Quand vous vous inscrivez à un nouveau service AWS, un délai pouvant aller jusqu'à 24 heures dans certains cas est nécessaire pour terminer l'activation, pendant lequel vous ne pouvez pas vous identifier à nouveau au service. Si vous attendez depuis plus de 24 heures sans avoir reçu un email confirmant l'activation, c'est peut-être l'indication qu'il y a un problème avec votre compte ou sur l'autorisation de vos détails de paiement. Demandez une assistance auprès du service clients AWS.

Q : Un accord de niveau de service (SLA) est-il proposé pour Amazon Route 53 ?

Oui. Le SLA d'Amazon Route 53 fournit un crédit de service si le pourcentage de disponibilité mensuelle d'un client est inférieur à notre engagement de service au cours de n'importe quel cycle de facturation. Vous trouverez des informations supplémentaires ici.


Q : Amazon Route 53 utilise-t-il un réseau anycast ?

Oui. L'anycast est une technologie de réseau et de routage aidant vos utilisateurs finaux à recevoir des réponses aux requêtes DNS à partir des conditions de réseau données de l'emplacement optimal de Route 53. En conséquence, vos utilisateurs obtiennent une haute disponibilité et une performance améliorée avec Route 53.

Q : Existe t-il une limite au nombre de zones hébergées que je peux gérer avec Amazon Route 53 ?

Chaque compte Amazon Route 53 est limité à un maximum de 500 zones hébergées et à 10 000 jeux d'enregistrements de ressource par zone hébergée. Remplissez notre formulaire de demande de limite supérieure et nous y répondrons dans les deux jours ouvrables.

Q : Comment importer une zone dans Route 53 ?

Route 53 prend en charge l'importation de fichiers de zone DNS standard. Ces derniers peuvent être exportés à partir de nombreux fournisseurs DNS ou de logiciels de serveur DNS standard comme BIND. Pour les zones hébergées nouvellement créées comme pour les zones hébergées existantes qui sont vides, à l'exception du NS par défaut et des enregistrements SOA, vous pouvez copier le fichier de zone directement dans la console Route 53. Cette dernière crée alors directement les enregistrements dans votre zone hébergée. Pour vous familiariser avec l'importation de fichiers de zone, consultez notre procédure pas à pas dans le Guide du développeur Amazon Route 53.

Q : Puis-je créer plusieurs zones hébergées pour le même nom de domaine? 

Oui. Créer des zones hébergées multiples vous permet de vérifier votre installation DNS dans un environnement « test », puis de répliquer ces paramètres sur une zone hébergée de « production ». Par exemple, une zone hébergée Z1234 pourrait être votre version test de example.com, hébergée sur des serveurs de noms ns-1, ns-2, ns-3, et ns-4. De la même manière, une zone hébergée Z5678 pourrait être votre version de production de example.com hébergée sur ns-5, ns-6, ns-7, et ns-8. Puisque chaque zone hébergée a un ensemble virtuel de serveurs de noms, associé à cette zone, Route 53 répondra aux requêtes DNS pour exemple.com, d'une manière différente, selon le serveur de noms auquel vous envoyez votre requête DNS.

Q : Amazon Route 53 fournit-il aussi un service d'hébergement de sites Web ?

Non. Amazon Route 53 est un service DNS officiel et ne fournit pas d'hébergement de sites Web. Néanmoins, vous pouvez utiliser Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) pour héberger un site Web statique. Pour héberger un site Web dynamique ou d'autres applications Web, vous pouvez utiliser Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), qui fournit flexibilité et contrôle, et permet de réaliser d'importantes économies par rapport aux solutions d'hébergement Web traditionnelles. En savoir plus sur Amazon EC2 ici. Que ce soit pour les sites Web statiques ou dynamiques, vous pouvez fournir une diffusion à faible latence à vos utilisateurs finaux dans le monde entier grâce à Amazon CloudFront. En savoir plus sur Amazon CloudFront ici.

Q : Quels sont les types d'enregistrement DNS pris en charge par Amazon Route 53 ?

Amazon Route 53 prend actuellement en charge les types d'enregistrements DNS suivants :

  • A (enregistrement d'adresses)
  • AAAA (enregistrement d'adresses IPv6)
  • CNAME (enregistrement de noms canoniques)
  • MX (enregistrement mail exchange)
  • NAPTR (enregistrement Name Authority Pointer)
  • NS (enregistrement de serveurs de noms)
  • PTR (enregistrement de pointeurs)
  • SOA (enregistrement de source de noms)
  • SPF (sender policy framework)
  • SRV (localisation de service)
  • TXT (enregistrement de texte)
  • De plus, Amazon Route 53 propose les enregistrements « Alias » : il s'agit d'enregistrements virtuels spécifiques de Route 53. Les enregistrements Alias sont utilisés pour mapper des jeux d'enregistrements de ressource au sein de votre zone hébergée avec les load balancers Amazon Elastic Load Balancing, les distributions Amazon CloudFront, les environnements AWS Elastic Beanstalk ou les buckets (compartiments) Amazon S3 configurés en tant que sites web. Les enregistrements Alias fonctionnent comme un enregistrement CNAME dans le sens où vous pouvez mapper un nom DNS (exemple.com) avec un autre nom DNS « cible » (elb1234.elb.amazonaws.com). Ils sont différents d'un enregistrement CNAME, car ils ne sont pas visibles pour les résolveurs. Les résolveurs ne voient que l'enregistrement A et l'adresse IP résultante de l'enregistrement cible.

Nous prévoyons d'ajouter des types d'enregistrements supplémentaires à l'avenir.

Q : Amazon Route 53 prend-il en charge les entrées génériques ? Si tel est le cas, quels types d'enregistrement les prennent en charge ?

Oui. Pour faciliter encore plus la configuration des paramètres DNS, Amazon Route 53 prend en charge les entrées génériques pour tous les types d'enregistrement. Une entrée générique est un enregistrement dans une zone DNS qui correspondra aux demandes pour n'importe quel nom de domaine selon la configuration définie. Par exemple, un enregistrement DNS générique comme *.example.com correspondra à des requêtes pour www.example.com et subdomain.example.com.

Q : Quelle est la durée de vie minimale (TTL) par défaut pour les différents types d'enregistrements, et puis-je modifier ces valeurs ?

La période pendant laquelle un résolveur DNS garde une réponse en cache est déterminée par une valeur appelée durée de vie (TTL) associée à chaque enregistrement. Amazon Route 53 n'a pas de durée de vie par défaut (TTL) pour quelque type d'enregistrement que ce soit. Vous devez toujours spécifier une durée de vie (TTL) pour chaque enregistrement de telle sorte que les résolveurs DNS puissent mettre en cache vos enregistrements DNS à la période spécifiée pendant la durée de vie (TTL).

Q : Puis-je utiliser les enregistrements « Alias » avec des sous-domaines ?

Oui. Vous pouvez aussi utiliser des enregistrements Alias pour mapper vos sous-domaines (www.exemple.com, photos.exemple.com, etc.) avec vos programmes load balancer ELB, vos distributions CloudFront ou vos buckets (compartiments) de site Web S3.

Q : Les modifications apportées à des ensembles d'enregistrements de ressource sont-elles transactionnelles ?

Oui. Une modification transactionnelle garantit que la modification est cohérente, fiable et indépendante d'autres modifications. Amazon Route 53 a été conçu pour que les modifications soient complètes sur n'importe quel serveur DNS individuel ou qu'il n'y en ait pas du tout. Ceci permet de s'assurer que les réponses à vos requêtes DNS sont toujours cohérentes, ce qui est important quand des modifications sont faites, par exemple des serveurs qui basculent d'une destination à l'autre. Lorsque vous utilisez l'API, chaque appel vers ChangeResourceRecordSets retourne un identifiant qui peut être utilisé pour suivre le statut de la modification. Dès lors que le statut renvoyé est INSYNC, cela signifie que votre modification a été effectuée sur tous les serveurs DNS de Route 53.

Q : Puis-je associer plusieurs adresses IP à un seul enregistrement ?

Oui. Associer des adresses IP multiples à un seul enregistrement est souvent utilisé pour équilibrer la charge des serveurs Web répartis géographiquement. Amazon Route 53 vous permet d'énumérer des adresses IP multiples pour un enregistrement A et répond aux requêtes DNS avec la liste des adresses IP configurées.

Q : Dans quel délai les modifications apportées à mes paramètres DNS sur Amazon Route 53 sont-elles propagées à l'échelle mondiale ?

Amazon Route 53 est conçu pour propager les mises à jour que vous apportez à vos enregistrements DNS vers le réseau mondial de serveurs DNS autorisés en l'espace de 60 secondes dans des conditions normales. Une modification est propagée avec succès dans le monde quand l'appel d'API retourne une liste de statuts INSYNC.

Les mises en cache des résolveurs DNS sont hors du contrôle du service Amazon Route 53 et mettront en cache vos jeux d'enregistrements de ressources selon leur durée de vie (TTL). L'état INSYNC ou PENDING d'une modification fait seulement référence à l'état des serveurs DNS officiels de Route 53.

Q : Puis-je afficher un historique des modifications et d'autres opérations sur les ressources Route 53 ?

Oui, vous pouvez enregistrer et consigner via AWS CloudTrail l'historique des appels d'API pour Route 53. Consultez la page sur le service CloudTrail.

Q : Puis-je utiliser les journaux d'AWS CloudTrail pour restaurer les modifications des zones hébergées ?

Non. Il est recommandé de ne pas utiliser les journaux d'AWS CloudTrail pour restaurer les modifications des zones hébergées, car la reconstruction de l'historique des modifications des zones à l'aide de ces journaux peut être incomplète.

Les journaux d'AWS CloudTrail peuvent être utilisés à des fins d'analyse de la sécurité, de suivi des modifications de ressources et d'audit de conformité.

Q : Le service Amazon Route 53 prend-il en charge le protocole DNSSEC ?

Amazon Route 53 ne prend pas en charge le protocole DNSSEC pour le service DNS pour l'instant. Cependant, Amazon Route 53 autorise le protocole lors de l'enregistrement de domaine.  

Q : Le service Amazon Route 53 prend-il en charge le protocole IPv6 ?

Oui. Amazon Route 53 prend en charge à la fois des enregistrements IPv6 avant (AAAA) et inverse (PTR). Le service Amazon Route 53 est également disponible sur IPv6. Les résolveurs DNS récursifs sur les réseaux IPv6 peuvent utiliser leur transport IPv4 ou IPv6 pour lancer des requêtes DNS via Amazon Route 53. Les vérifications d’état Amazon Route 53 prennent également en charge la surveillance des points de terminaison par le biais du protocole IPv6.

Q : Est-il possible de faire pointer mon « zone apex » (exemple.com au lieu de www.exemple.com) vers mon programme Elastic Load Balancer ?

Oui. Amazon Route 53 offre un type d'enregistrement spécial nommé « Alias » qui vous permet de mapper le nom DNS de votre summit de zone (exemple.com) avec votre nom DNS ELB (elb1234.elb.amazonaws.com). Les adresses IP associées aux programmes Amazon Elastic Load Balancer peuvent être modifiées à n'importe quel moment pour une mise à l'échelle à la hausse ou à la baisse, ou l'application de mises à jour logicielles. Route 53 répond à chaque demande d'alias en fournissant une ou plusieurs adresses IP pour le programme d'équilibrage de charge. Les requêtes vers les enregistrements Alias qui sont mappés avec les programmes Elastic Load Balancer sont gratuites. Ces requêtes sont répertoriées sous le nom « Intra-AWS-DNS-Queries » sur le rapport d'utilisation d'Amazon Route 53.

Q : Est-il possible que mon summit de zone ou « apex » (exemple.com au lieu de www.exemple.com) pointe vers mon site Web hébergé sur Amazon S3 ?

Oui. Amazon Route 53 offre un type d'enregistrement spécial nommé « Alias » qui vous permet de mapper le nom DNS de votre summit de zone (exemple.com) avec votre bucket (compartiment) de site Web Amazon S3 (exemple.com.s3-website-us-west-2.amazonaws.com). Les adresses IP associées aux points de terminaison du site Web Amazon S3 peuvent être modifiées à n'importe quel moment pour une mise à l'échelle à la hausse ou à la baisse, ou l'application de mises à jour logicielles. Route 53 répond à chaque demande portant sur un enregistrement Alias en fournissant une adresse IP pour le compartiment. Route 53 ne facture pas les requêtes vers des enregistrements Alias qui sont mappés avec un compartiment S3 configuré en tant que site Web. Ces requêtes sont répertoriées sous le nom « Intra-AWS-DNS-Queries » sur le rapport d'utilisation d'Amazon Route 53.

Q : Est-il possible que mon summit de zone ou « apex » (exemple.com au lieu de www.exemple.com) pointe vers ma distribution Amazon CloudFront ?

Oui. Amazon Route 53 propose un type d'enregistrement spécial nommé « Alias », qui vous permet de mapper le nom DNS de votre summit de zone (exemple.com) avec votre distribution Amazon CloudFront (par exemple, d123.cloudfront.net). Les adresses IP associées aux points de terminaison Amazon CloudFront varient en fonction de l'emplacement de l'utilisateur final (afin de diriger celui-ci vers l'emplacement périphérique CloudFront le plus proche). Elles peuvent changer à tout moment en raison d'un dimensionnement à la hausse ou à la baisse, ou de mises à jour logicielles. Route 53 répond à chaque demande portant sur un enregistrement « Alias » en fournissant l'adresse IP de la distribution. Route 53 ne facture pas les demandes d'enregistrement « Alias » mappées avec une distribution CloudFront. Ces requêtes sont répertoriées sous le nom « Intra-AWS-DNS-Queries » sur le rapport d'utilisation d'Amazon Route 53.

Q : Est-il possible de diriger ma zone apex (exemple.com au lieu de www.exemple.com) vers mon environnement AWS Elastic Beanstalk ?

Oui. Amazon Route 53 offre un type d'enregistrement spécial nommé « Alias » qui vous permet de mapper le nom DNS de votre zone apex (exemple.com) avec votre nom DNS AWS Elastic Beanstalk (exemple.elasticbeanstalk.com, par exemple). Les adresses IP associées aux environnements AWS Elastic Beanstalk peuvent être modifiées à n'importe quel moment pour une mise à l'échelle à la hausse ou à la baisse, ou l'application de mises à jour logicielles. Route 53 répond à chaque demande d'enregistrement alias en fournissant une ou plusieurs adresses IP pour l'environnement. Les requêtes vers les enregistrements Alias mappés aux environnements AWS Elastic Beanstalk sont gratuites. Ces requêtes sont répertoriées sous le nom « Intra-AWS-DNS-Queries » sur le rapport d'utilisation d'Amazon Route 53.

Q : Comment puis-je utiliser Amazon Route 53 avec Amazon Simple Storage Service (Amazon S3) et Amazon CloudFront ? 

Pour les sites Web diffusés via Amazon CloudFront ou les sites Web statiques hébergés sur Amazon S3, le service Amazon Route 53 permet de créer un enregistrement « Alias » pour votre domaine, pointant vers la distribution CloudFront ou le compartiment de site Web S3. Dans le cas des compartiments S3 non configurés pour héberger des sites Web statiques, vous pouvez créer un enregistrement CNAME pour votre domaine et le nom de du compartiment S3. Quoi qu'il arrive, vous devrez également configurer votre compartiment S3 ou votre distribution CloudFront avec l'autre entrée de nom de domaine pour établir totalement l'alias entre votre nom de domaine et le nom de domaine AWS pour votre compartiment ou votre distribution.

Dans le cas des distributions CloudFront et des compartiments S3 configurés pour héberger des sites Web statiques, nous recommandons la création d'un enregistrement « Alias » qui se mappe avec votre distribution CloudFront ou votre compartiment de site Web S3, au lieu d'utiliser des entrées CNAME. Les enregistrements Alias offrent deux avantages : premièrement, contrairement aux CNAME, vous pouvez créer un enregistrement Alias pour votre summit de zone (exemple.com au lieu de www.exemple.com). Deuxièmement, les requêtes portant sur les enregistrements Alias sont gratuites.

Q : Pourquoi l'outil de test de requête DNS envoie-t-il une réponse différente de celle des commandes dig ou nslookup ?

Quand un jeu d'enregistrements de ressources est modifié dans Amazon Route 53, ce service propage les modifications que vous apportez à vos enregistrements DNS vers son réseau mondial de serveurs DNS officiels. Si vous testez l'enregistrement avant la fin de la propagation, les utilitaires dig ou nslookup risquent de produire une valeur antérieure. En outre, les résolveurs DNS sur Internet ne sont pas contrôlés par le service Amazon Route 53 et gardent en mémoire cache vos jeux d'enregistrements de ressources selon leur durée de vie (TTL), ce qui signifie qu'une commande dig/nslookup risque de renvoyer une valeur en cache. Assurez-vous également que le bureau d'enregistrement de votre nom de domaine utilise les serveurs de noms dans votre zone hébergée Amazon Route 53. Si ce n'est pas le cas, Amazon Route 53 ne pourra pas traiter les requêtes vers votre nom de domaine.


Q : Amazon Route 53 prend-il en charge Weighted Round Robin (WRR) ?

Oui. Weighted Round Robin vous permet d'attribuer des poids aux jeux d'enregistrements de ressources afin de spécifier la fréquence avec laquelle les différentes réponses sont servies. Vous pouvez utiliser cette capacité pour procéder à des tests A/B, en envoyant une petite partie du trafic vers un serveur sur lequel vous avez effectué une modification de logiciels. Par exemple, supposons que vous avez deux ensembles d'enregistrement associés à un nom DNS – un avec un poids de 3 et un avec un poids de 1. Dans ce cas, 75 % du temps, Route 53 renverra le jeu d'enregistrements avec un poids de 3 et 25 % du temps, Route 53 renverra le jeu d'enregistrements avec un poids de 1. Les poids peuvent être n'importe quel nombre compris entre 0 et 255.

Q : En quoi consiste la fonctionnalité de routage basé sur la latence (LBR) proposée par Amazon Route 53 ?

La fonctionnalité LBR (Latency Based Routing, routage basé sur la latence) est une nouvelle fonctionnalité proposée par Amazon Route 53 qui permet d'améliorer les performances de votre application pour satisfaire une audience globale. Vous pouvez exécuter des applications dans plusieurs régions AWS et Amazon Route 53, à l'aide de dizaines d'emplacements périphériques dans le monde, dirigera les utilisateurs finaux vers la région AWS offrant la plus faible latence.

Q : Comment procéder pour commencer à utiliser la fonctionnalité de routage basé sur la latence (LBR) d'Amazon Route 53 ?

Vous pouvez commencer, rapidement et facilement, à utiliser la nouvelle fonctionnalité LBR d'Amazon Route 53 en utilisant AWS Management Console ou une simple API. Créez simplement un jeu d'enregistrements comprenant les adresses IP ou les noms ELB de divers points de terminaison AWS, puis marquez-le comme jeu d'enregistrements sous LBR, tout comme vous signalez un jeu d'enregistrements pondéré. Amazon Route 53 s'occupe du reste : détermination du meilleur point de terminaison pour chaque demande et redirection des utilisateurs finaux en conséquence, à l'instar d'Amazon CloudFront, le service de diffusion de contenu global d'Amazon. Consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide pour en savoir plus sur l'utilisation du routage basé sur la latence.

Q : Combien coûte la fonctionnalité de routage basé sur la latence (LBR) d'Amazon Route 53 ?

Comme pour l'ensemble des services AWS, l'utilisation d'Amazon Route 53 et de la fonctionnalité LBR n'exige aucuns frais initiaux et n'est soumise à aucun engagement à long terme. Les clients paient uniquement pour les zones hébergées et les requêtes qu'ils utilisent réellement. Veuillez consulter la page de tarification d'Amazon Route 53 pour obtenir plus d'informations sur les tarifs concernant les requêtes LBR.

Q : En quoi consiste la fonctionnalité Geo DNS d'Amazon Route 53 ?

La fonctionnalité Geo DNS de Route 53 vous permet d'équilibrer la charge en redirigeant des demandes vers des points de terminaison spécifiques en fonction de la localisation géographique d'où provient la demande. Geo DNS permet de personnaliser le contenu localisé, tel que la présentation des pages de description dans la bonne langue ou de restreindre la distribution de contenu uniquement vers des marchés que vous auriez auparavant autorisés. Geo DNS permet également d'équilibrer, de manière simple et prévisible, la charge sur plusieurs points de terminaison, et de veiller à ce que les emplacements de chaque utilisateur final soient toujours acheminés vers le même point de terminaison. Geo DNS propose trois niveaux de granularité géographique (continent, pays, et état) ainsi qu'un enregistrement mondial qui est proposé lorsque l'emplacement de l'utilisateur final ne correspond pas à l'un des enregistrements Geo DNS spécifiques que vous avez créés. Vous pouvez également combiner la fonctionnalité Geo DNS à d'autres types de routage, tels que le routage basé sur la latence et le basculement DNS, pour vous permettre de bâtir différentes architectures de faible latence, tolérantes aux pannes. Pour savoir comment configurer plusieurs types de routage, consultez la documentation Amazon Route 53.

Q : Comment puis-je commencer à utiliser la fonctionnalité Geo DNS d'Amazon Route 53 ?

Vous pouvez commencer, rapidement et facilement, à utiliser la nouvelle fonctionnalité Geo DNS d'Amazon Route 53 en utilisant AWS Management Console ou l'API Route 53. Il vous suffit simplement de créer un jeu d'enregistrements, de spécifier les valeurs qui lui sont applicables, d'indiquer sa compatibilité avec Geo DNS, et de sélectionner la zone géographique (monde, continent, pays, ou état) que vous souhaitez appliquer à l'enregistrement. Consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide pour en savoir plus sur l'utilisation de la fonctionnalité Geo DNS.

Q : Lorsque j'utilise Geo DNS, ai-je besoin d'un enregistrement « mondial » ? À quel moment Route 53 renverrait-il cet enregistrement ?

Oui, nous vous recommandons fortement de configurer un enregistrement mondial, afin de vous assurer que Route 53 puisse apporter une réponse aux requêtes DNS depuis toutes les localisations possibles, même si vous avez créé des enregistrements spécifiques pour chaque continent, pays, ou état dans lesquels vos utilisateurs finaux pourraient se trouver. Route 53 renverra la valeur contenue dans votre enregistrement mondial lorsque :

  • La requête DNS provient d'une adresse IP non reconnue par la base de données Geo IP de Route 53.
  • La requête DNS provient d'un emplacement non spécifié dans l'un des enregistrements Geo DNS que vous avez créés.

Q : L'enregistrement Geo DNS d'un continent peut-il être différent des enregistrements Geo DNS des pays qui le composent ? Ou l'enregistrement Geo DNS d'un pays peut-il être différent des enregistrements Geo DNS des états qui le composent ?

Oui, les enregistrements Geo DNS peuvent être différents lorsque plusieurs zones géographiques se chevauchent (par exemple, un continent et les pays qui le composent, ou un pays et les états qui le composent). Pour chaque emplacement de l'utilisateur final, Route 53 renverra l'enregistrement Geo DNS correspondant le plus précisément à ce lieu. En d'autres termes, pour localiser un utilisateur final, Route 53 renverra d'abord l'enregistrement de l'état dans lequel il se trouve. S'il n'y parvient pas, il renverra l'enregistrement du pays dans lequel il se trouve. S'il n'y parvient toujours pas, il renverra l'enregistrement du continent dans lequel il se trouve. Et pour finir, s'il n'y parvient toujours pas, il renverra un enregistrement mondial.

Q : Combien coûte la fonctionnalité Geo DNS de Route 53 ?

Comme pour l'ensemble des services AWS, l'utilisation d'Amazon Route 53 et de la fonctionnalité Geo DNS n'exige aucuns frais initiaux et n'est soumise à aucun engagement à long terme. Les clients paient uniquement pour les zones hébergées et les requêtes qu'ils utilisent réellement. Consultez la page de tarification d'Amazon Route 53 pour en savoir plus sur la tarification des requêtes Geo DNS.

Q : Quelles sont les différences entre la fonctionnalité de routage basé sur la latence (LBR) et Geo DNS ?

Avec la fonctionnalité Geo DNS, les décisions de routage sont basées sur la localisation géographique des requêtes. Dans certains cas, l'emplacement géographique constitue un proxy idéal en termes de latence ; toutefois, il y a très probablement des situations pour lesquelles ce n'est pas adapté. La fonctionnalité de routage basé sur la latence repose, quant à elle, sur les mesures de latence entre le réseau de l'utilisateur et les centres de données AWS. Ces mesures servent à déterminer vers quel point de terminaison l'utilisateur est dirigé.

Si votre but est de minimiser les temps de latence côté utilisateur final, nous vous recommandons d'utiliser la fonctionnalité de routage basé sur la latence. En revanche, si vous devez répondre à des exigences de conformité, de localisation géographique ou pour d'autres cas nécessitant un routage stable d'un emplacement géographique spécifique vers un point de terminaison spécifique, la fonctionnalité Geo DNS sera plus appropriée.


Q : Qu'est-ce qu'Amazon Route 53 Traffic Flow ?

Amazon Route 53 Traffic Flow est un service de gestion du trafic global rentable et facile à utiliser. Avec Amazon Route 53 Traffic Flow, vous pouvez améliorer les performances et la disponibilité de votre application pour vos utilisateurs finaux en exécutant plusieurs points de terminaison à travers le monde, en utilisant Amazon Route 53 Traffic Flow pour connecter vos utilisateurs à votre meilleur point de terminaison en fonction de la latence, de l'emplacement géographique et de l'état du point de terminaison. Amazon Route 53 Traffic Flow permet aux développeurs de créer facilement des politiques qui acheminent le trafic en fonction des contraintes qu'ils les préoccupent le plus, notamment la latence, l'état du point de terminaison, la charge et l'emplacement géographique. Les clients peuvent personnaliser ces modèles ou créer des politiques totalement nouvelles à l'aide d'un générateur de politique visuel simplifié dans AWS Management Console.

Q : Quelle est la différence entre une politique de trafic et un enregistrement de politique ?

Une politique de trafic est l'ensemble de règles que vous définissez pour acheminer les requêtes des utilisateurs finaux vers l'un des points de terminaison de votre application. Vous pouvez créer une politique de trafic à l'aide du générateur de politiques visuel dans la section Amazon Route 53 de la console Amazon Route 53. Vous pouvez également créer des politiques de trafic sous forme de fichiers texte au format JSON et charger ces politiques à l'aide de l'API Route 53, l'interface de ligne de commande AWS ou les différents kits SDK AWS.

Une politique de trafic n'a en elle-même aucune influence sur le routage des utilisateurs finaux vers votre application, car elle n'est pas encore associée au nom DNS de votre application (par ex., www.exemple.com). Pour commencer à utiliser Amazon Route 53 Traffic Flow pour acheminer le trafic vers votre application à l'aide de la politique de trafic que vous avez créée, créez un enregistrement de politique qui associe la politique de trafic au nom DNS approprié au sein d'une zone hébergée Amazon Route 53 qui vous appartient. Par exemple, si vous souhaitez utiliser une politique de trafic que vous avez nommée ma-première-politique-de-trafic pour gérer le trafic de votre application surwww.exemple.com, vous devez créer un enregistrement de politique pour www.exemple.com au sein de votre zone hébergée exemple.com et choisir ma-première-politique-de-trafic en tant que politique de trafic.

Les enregistrements de politique sont visibles dans les sections Amazon Route 53 Traffic Flow et Amazon Route 53 Hosted Zone de la console Amazon Route 53.

Q : Puis-je utiliser la même politique pour gérer le routage pour plusieurs noms DNS ?

Oui. Vous pouvez réutiliser une politique pour gérer plusieurs noms DNS de deux manières différentes. Tout d'abord, vous pouvez créer des enregistrements de politique supplémentaires à l'aide de la politique. Notez que des frais supplémentaires s'appliquent pour cette méthode, car vous êtes facturé pour chaque enregistrement de politique que vous créez.

La deuxième méthode consiste à créer un enregistrement de politique à l'aide de la politique, puis pour chaque nom DNS supplémentaire que vous souhaitez gérer à l'aide de la politique, vous devez créer un enregistrement CNAME standard pointant vers le nom DNS de l'enregistrement de politique que vous avez créé. Par exemple, si vous créez un enregistrement de politique pour exemple.com, vous pouvez ensuite créer des enregistrements DNS pour www.exemple.com, blog.exemple.com et www.exemple.net avec une valeur CNAME de exemple.com pour chaque enregistrement. Notez que cette méthode n'est pas possible pour les enregistrements via la zone apex, tels que exemple.net, exemple.org ou exemple.co.uk (sans www ou un autre sous-domaine devant le nom de domaine). Pour les enregistrements via la zone apex, vous devez créer un enregistrement de politique à l'aide de votre politique de trafic.

Q : Puis-je créer un enregistrement Alias pointant vers un nom DNS géré par une politique de trafic ?

Non, il n'est pas possible de créer un enregistrement Alias pointant vers un nom DNS géré par une politique de trafic.

Q : Des frais s'appliquent-ils aux politiques de trafic qui ne possèdent aucun enregistrement de politique ?

Non. Nous ne facturons que les enregistrements de politique ; aucun frais ne s'applique à la création de la politique de trafic elle-même.

Q : Comment mon utilisation d'Amazon Route 53 Traffic Flow m'est-elle facturée ?

Vous êtes facturé à chaque enregistrement de politique. Un enregistrement de politique représente l'application d'une politique Traffic Flow au niveau d'un nom DNS spécifique (par ex., www.exemple.com) afin d'utiliser la politique de trafic pour gérer la réponse donnée aux requêtes liées à ce nom DNS. La facturation est mensuelle et est calculée au prorata du nombre de jours consommé par mois. Aucun frais n'est appliqué pour les politiques de trafic qui ne sont pas associées à un nom DNS via un enregistrement de politique. Pour plus d'informations sur la facturation, consultez la page de tarification d'Amazon Route 53.


Q : En quoi consiste Private DNS ?

Private DNS est une fonctionnalité de Route 53 qui vous permet de posséder des serveurs DNS officiels au sein de vos VPC, sans exposer vos enregistrements DNS, ce qui inclut le nom de la ressource et son adresse ou ses adresses IP vers Internet.

Q : Puis-je utiliser Amazon Route 53 pour gérer les adresses IP privées de mon organisation ?

Oui, vous pouvez gérer des adresses IP privées au sein de VPC (Virtual Private Clouds, des clouds privés virtuels) à l'aide de la fonctionnalité Private DNS d'Amazon Route 53. Avec Private DNS, vous pouvez créer une zone hébergée privée, et Route 53 renverra ces enregistrements uniquement s'ils ont fait l'objet d'une demande dans le ou les VPC que vous avez associés à votre zone hébergée. Pour en savoir plus, consultez la documentation Amazon Route 53.

Q : Comment configurer Private DNS ?

Vous pouvez configurer Private DNS en créant une zone hébergée dans Route 53, en sélectionnant l'option permettant de définir cette zone hébergée comme « privée », puis en associant la zone hébergée à l'un de vos VPC. Après avoir créé la zone hébergée, vous pouvez l'associer à d'autres VPC. Pour en savoir plus sur la manière de configurer Amazon Route 53, consultez la documentation Amazon Route 53.

Q : Dois-je me connecter à Internet pour pouvoir utiliser Private DNS ?

Vous pouvez utiliser des noms DNS internes depuis des ressources basées au sein de votre VPC non connecté à Internet. Toutefois, pour mettre à jour la configuration de votre zone hébergée Private DNS, vous devez être connecté à Internet pour accéder au point de terminaison de l'API Route 53, qui se trouve en dehors du VPC.

Q : Puis-je tout de même utiliser Private DNS si je n'utilise pas de VPC ?

Non. La fonctionnalité Private DNS de Route 53 utilise un VPC pour gérer la visibilité et fournir une résolution DNS aux zones hébergées DNS privées. Pour profiter de la fonctionnalité Private DNS de Route 53, vous devez configurer un VPC et migrer vos ressources vers celui-ci.

Q : Puis-je utiliser la même zone hébergée Route 53 privée pour plusieurs VPC ?

Oui, vous pouvez associer plusieurs VPC à une seule zone hébergée. 

Q : Puis-je associer des instances VPC et des zones hébergées privées que j'ai créées sous différents comptes AWS ?

Oui, vous pouvez associer des VPC appartenant à des comptes différents à une zone hébergée unique. Cliquez ici pour en savoir plus.

Q : Private DNS fonctionne-t-il dans les régions AWS ?

Oui. Les réponses DNS seront disponibles dans chaque VPC que vous associez à la zone hébergée privée. Remarque : vous devrez vous assurer que les VPC de chaque région sont connectés les uns aux autres afin que les ressources d'une région puissent s'associer aux ressources d'une autre région. La fonctionnalité Private DNS de Route 53 est actuellement prise en charge dans les régions USA Est (Virginie du Nord), USA Ouest (Californie du Nord), USA Ouest (Oregon), Asie-Pacifique (Mumbai), Asie-Pacifique (Séoul), Asie-Pacifique (Singapour), Asie-Pacifique (Sydney), Asie-Pacifique (Tokyo), UE (Francfort), UE (Irlande) et Amérique du Sud (Sao Paulo).

Q : Puis-je configurer la fonction Failover DNS pour les zones hébergées Private DNS ?

Oui, il est possible de configurer la fonction Failover DNS en associant des health checks à des jeux d'enregistrements de ressources au sein d'une zone hébergée Private DNS. Si vos Endpoints se trouvent dans un Virtual Private Cloud (VPC), plusieurs options s'offrent à vous pour configurer des health checks pour ces Endpoints. Si les Endpoints possèdent des adresses IP publiques, vous pouvez créer une health check standard pour l'adresse IP publique de chaque Endpoint. Si vos Endpoints possèdent uniquement des adresses IP privées, vous ne pouvez pas créer de health checks standard pour ces Endpoints. Cependant, vous pouvez créer des health checks basées sur des métriques, qui fonctionnent comme des health checks Amazon Route 53 standard, si ce n'est qu'elles utilisent une métrique Amazon CloudWatch existante en tant que source d'information sur la santé de l'Endpoint, au lieu d'effectuer des requêtes concernant l'Endpoint à partir d'emplacements externes.

Q : Puis-je utiliser Private DNS pour bloquer des domaines et des noms DNS auxquels je ne souhaite plus accéder depuis mon VPC ?

Oui, vous pouvez bloquer des domaines et des noms DNS spécifiques en créant des noms dans une ou plusieurs zones hébergées Private DNS, puis en pointant ces noms vers votre propre serveur (ou un autre emplacement que vous gérez).


Q : Qu'est-ce que le basculement DNS ?

La fonction de basculement DNS se décompose en deux parties : les vérifications de l'état de santé et le basculement à proprement parler. Les vérifications de l'état de santé sont des demandes automatiques envoyées à votre application via Internet afin de vérifier qu'elle est accessible, disponible et fonctionnelle. Vous pouvez configurer ces vérifications de façon à ce qu'elles soient similaires aux demandes généralement effectuées par vos utilisateurs, par exemple lorsqu'ils demandent une page Web à partir d'une URL spécifique. Avec le basculement DNS, Route 53 renvoie uniquement des réponses pour les ressources saines et accessibles depuis l'extérieur, afin d'éviter que vos utilisateurs ne soient acheminés vers une partie de votre application qui est en échec ou en mauvais état.

Q : Comment démarrer avec la fonction de basculement DNS ?

Consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide pour en savoir plus sur la mise en route. Vous pouvez également configurer le basculement DNS à partir de la console Route 53.

Q : La fonction de basculement DNS prend-elle en charge les programmes Elastic Load Balancer (ELB) en tant que points de terminaison ?

Oui, vous pouvez configurer le basculement DNS pour les programmes Elastic Load Balancer (ELB). Afin d'activer le basculement DNS pour un point de terminaison ELB, vous devez créer un enregistrement Alias pointant vers l'ELB en question et définir le paramètre « Evaluate Target Health » sur vrai. Route 53 crée et gère automatiquement les vérifications de l'état de votre ELB. Vous n'avez pas besoin de créer votre propre vérification de l'état Route 53 pour l'ELB. Il n'est pas non plus nécessaire d'associer votre jeu d'enregistrements de ressources à votre vérification de l'état, puisque Route 53 l'associe automatiquement aux vérifications gérées pour vous par Route 53. De plus, la vérification de l'état de l'ELB hérite de l'état des instances principales sur lesquelles repose cet ELB. Pour en savoir plus sur le basculement DNS avec des points de terminaison ELB, consultez le manuel Route 53 Developer Guide.

Q : Puis-je configurer un site de sauvegarde à utiliser uniquement en cas d'échec d'une vérification de l'état de santé ?

Oui, vous pouvez utiliser la fonction de basculement DNS afin de gérer un site de sauvegarde (par exemple, un site statique exécutant un compartiment Amazon S3 de site Web) et le basculement vers ce site au cas où votre site principal deviendrait inaccessible.

Q : Quels types d'enregistrements DNS est-il possible d'associer aux vérifications de l'état Route 53 ?

Vous pouvez associer n'importe quel type d'enregistrement pris en charge par Route 53, à l'exception des enregistrements SOA et NS.

Q : Puis-je vérifier l'état de santé d'un point de terminaison si je ne connais pas son adresse IP ?

Oui. Vous pouvez configurer le basculement DNS pour les programmes Elastic Load Balancer et les compartiments de site Web Amazon S3 via la console Amazon Route 53, sans avoir à créer votre propre vérification de l'état. Pour ces types de points de terminaison, Route 53 crée et gère automatiquement des vérifications de l'état lorsque vous créez un enregistrement Alias pointant vers l'ELB ou le compartiment de site Web S3, et active le paramètre « Evaluate Target Health » sur cet enregistrement Alias.

Pour tous les autres points de terminaison, vous pouvez, lors de la création d'une vérification de l'état, spécifier soit le nom du domaine (ex : www.exemple.com), soit l'adresse IP du point de terminaison.

Q : L'un de mes points de terminaison se trouve hors du nuage AWS. Puis-je configurer le basculement DNS au niveau de ce point de terminaison ?

Oui. Tout comme vous pouvez créer un enregistrement des ressources Route 53 pointant vers une adresse externe à AWS, vous pouvez définir des vérifications de l'état de certaines portions de votre application exécutées hors d'AWS. Vous pouvez également définir le basculement vers le point de terminaison de votre choix, quel que soit son emplacement. Ainsi, il est possible que vous disposiez d'une application existante exécutée dans un centre de données externe à AWS et d'une instance de sauvegarde de cette application exécutée au sein d'AWS. Vous pouvez configurer des vérifications de l'état de santé de votre application existante exécutée hors d'AWS et, si elles se soldent par un échec, vous pouvez définir un basculement automatique vers l'instance de sauvegarde exécutée dans AWS.

Q : Si le basculement se produit alors qu'il me reste de nombreux points de terminaison en bon état, Route 53 tiendra-t-il compte de la charge sur mes points de terminaison sains pour déterminer l'emplacement vers lequel rediriger le trafic du point de terminaison en échec ?

Non, Route 53 ne prend pas de décisions de routage en fonction de la charge ou des capacités de trafic au niveau de vos points de terminaison. Vous devez vous assurer de disposer de suffisamment de capacités sur vos autres points de terminaison, ou de pouvoir mettre à l'échelle ces points de terminaison, afin de gérer le trafic qui parvenait initialement à votre point de terminaison en échec.

Q : Combien de fois consécutives une vérification de l'état doit-elle échouer pour qu'un point de terminaison reçoive le statut « failed » (en échec) ?

Le seuil par défaut s'élève à trois observations de vérification de l'état : lorsque trois observations consécutives d'un point de terminaison se soldent par un échec, Route 53 considère que ce point de terminaison est en échec. Néanmoins, Route 53 continue à procéder à des observations de vérification de l'état de ce point de terminaison et reprend l'acheminement des données vers celui-ci dès que son état est validé par trois observations consécutives. Vous pouvez définir vous-même un seuil compris entre 1 et 10 observations. Pour en savoir plus, consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide.

Q : A partir du moment où mon point de terminaison en échec redevient sain, la fonction de basculement DNS est-elle inversée ?

Une fois qu'un point de terminaison en échec est considéré comme sain par le nombre d'observations de vérification de l'état consécutives que vous avez défini (le seuil par défaut est de trois observations), Route 53 restaure ses enregistrements DNS automatiquement et le trafic en direction de ce point de terminaison reprend sans intervention de votre part.

Q : Quel est l'intervalle entre chaque observation de vérification de l'état ?

Par défaut, les observations relatives à l'état de santé sont effectuées selon un intervalle de 30 secondes. Vous pouvez, si vous le souhaitez, opter pour un intervalle plus rapproché de 10 secondes entre chaque observation.

Ces vérifications à intervalles rapprochés, effectuées à une fréquence trois fois supérieure, permettent à Route 53 de confirmer plus rapidement l'échec d'un point de terminaison et de réduire ainsi le temps nécessaire au basculement DNS pour rediriger le trafic.

En choisissant un intervalle rapproché pour les vérifications de l'état, le nombre de requêtes envoyées à votre point de terminaison est trois fois plus élevé. Ce facteur peut être important si votre point de terminaison dispose de capacités réduites pour gérer le trafic Web. Pour plus de détails sur la tarification des vérifications de l'état à intervalles rapprochés et des autres fonctionnalités de vérification de l'état, consultez la page des tarifs Route 53. Pour en savoir plus, consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide.

Q : Quelle charge une vérification de l'état peut-elle générer sur mon point de terminaison (par exemple, un serveur Web) ?

Chaque vérification de l'état est réalisée depuis plusieurs emplacements dans le monde. Il est possible de configurer l'ensemble d'emplacements, ainsi que le nombre d'emplacements ; vous pouvez modifier le nombre d'emplacements à partir desquels chacune de vos health checks est effectuée à l'aide de la console ou de l'API Amazon Route 53. Chaque emplacement lance une vérification distincte de l'Endpoint, selon l'intervalle que vous avez sélectionné : la fréquence par défaut de 30 secondes ou l'option d'intervalle rapproché de 10 secondes. En fonction du nombre d'emplacements de health check par défaut actuellement actifs, vous pouvez considérer que votre Endpoint reçoit une requête toutes les 2 à 3 secondes en moyenne pour les health checks à fréquence standard, et une ou plusieurs requêtes par seconde pour les health checks à intervalles rapprochés.

Q : Les vérifications de l'état Route 53 suivent-elles les redirections HTTP ?

Non. Les vérifications de l'état Route 53 considèrent qu'un code HTTP 3xx est une réponse valide, et ne suivent donc pas la redirection. Cela peut entraîner des résultats inattendus pour les vérifications de l'état impliquant une recherche de chaîne. La vérification de l'état recherche la chaîne spécifiée dans le corps de la redirection. Cependant, comme la vérification de l'état ne suit pas la redirection, aucune requête n'est envoyée à l'emplacement indiqué par la redirection, et aucune réponse ne peut donc être renvoyée par cet emplacement. Pour les vérifications de l'état avec recherche de chaîne, nous vous recommandons d'éviter de cibler un emplacement renvoyant une redirection HTTP.

Q : Dans quel ordre se déroule la procédure en cas de basculement ?

Pour simplifier, si la vérification de l'état de santé échoue et qu'un basculement se produit, les événements suivants auront lieu :

  1. Route 53 effectue une vérification de l'état de votre application. Dans cet exemple, la vérification de l'état de votre application échoue à trois reprises consécutives, entraînant les événements suivants :
  2. Route 53 désactive les enregistrements de ressources pour le point de terminaison en échec et ne dessert plus ces enregistrements. C'est là que se produit le basculement, qui a pour conséquence d'acheminer le trafic vers vos points de terminaison sains, plutôt que vers le point de terminaison en échec.

Q : Dois-je ajuster la durée de vie minimale (TTL) pour mes enregistrements si je souhaite utiliser la fonction de basculement DNS ?

La période pendant laquelle un résolveur DNS garde une réponse en cache est déterminée par une valeur appelée durée de vie (TTL) associée à chaque enregistrement. Nous vous recommandons une valeur TTL de 60 secondes au maximum lors de l'utilisation du basculement DNS, afin de réduire le délai nécessaire pour que le trafic ne soit plus acheminé vers votre point de terminaison en échec. Afin de configurer le basculement DNS pour les points de terminaison ELB et de site Web S3, vous devez utiliser des enregistrements Alias dont la valeur TTL est fixée à 60 secondes. Cela signifie que pour ces types de points de terminaison, vous ne devez pas paramétrer la valeur TTL pour utiliser le basculement DNS.

Q : Que se passe-t-il si tous mes points de terminaison sont en mauvais état ?

Route 53 ne peut basculer le trafic que vers un point de terminaison en bon état. Si aucun point de terminaison n'est sain dans un jeu d'enregistrements de ressources, Route 53 se comporte comme si toutes les vérifications de l'état de santé avaient abouti.

Q : Puis-je utiliser le basculement DNS sans avoir recours au routage basé sur la latence (LBR) ?

Oui. Vous pouvez configurer le basculement DNS sans utiliser le routage basé sur la latence. En particulier, vous pouvez utiliser la fonction de basculement DNS afin de configurer un scénario de basculement simple, dans lequel Route 53 surveille votre site Web principal et bascule vers un site de sauvegarde dès lors que votre site principal devient indisponible.

Q : Puis-je configurer une vérification de l'état de santé sur un site accessible uniquement via HTTPS ?

Oui. Route 53 prend en charge les vérifications de l'état via HTTPS, HTTP et TCP.

Q : Les vérifications de l'état HTTPS valident-elles le certificat SSL du point de terminaison ?

Non, les vérifications de l'état HTTPS déterminent s'il est possible de se connecter au point de terminaison via SSL et si le point de terminaison renvoie un code de réponse HTTP valide. Elles ne valident pas pour autant le certificat SSL renvoyé par le point de terminaison.

Q : Les vérifications de l'état HTTPS prennent-elles en charge l'extension SNI (Server Name Indication) ?

Oui, les health checks HTTPS prennent en charge le protocole SNI.

Q : Comment puis-je utiliser les vérifications de l'état pour m'assurer que mon serveur Web renvoie le bon contenu ?

Vous pouvez utiliser les vérifications de l'état Route 53 pour contrôler la présence d'une chaîne donnée dans la réponse d'un serveur. Pour ce faire, sélectionnez l'option « Enable String Matching ». Celle-ci permet de vérifier, pour un serveur Web donné, que le contenu HTML diffusé contient bien la chaîne attendue. Vous pouvez également créer une page de statut dédiée et l'utiliser pour vérifier l'état du serveur d'un point de vue interne ou opérationnel. Pour en savoir plus, consultez le manuel Amazon Route 53 Developer Guide.

Q : Comment voir le statut d'une vérification de l'état que j'ai créée ?

Vous pouvez voir le statut actuel d'une vérification de l'état, ainsi que les informations expliquant son échec éventuel, dans la console Amazon Route 53 et via l'API Route 53.

De plus, les résultats de chaque vérification sont publiés sous la forme de mesures Amazon CloudWatch démontrant l'état de santé du point de terminaison et, éventuellement, le temps de latence pour obtenir une réponse. Vous pouvez visualiser les mesures Amazon CloudWatch sous forme de graphiques dans l'onglet des vérifications de l'état de la console Amazon Route 53 et, ainsi, voir les valeurs historiques et actuelles. Vous pouvez également créer des alarmes Amazon CloudWatch pour ces mesures afin de recevoir des notifications si le statut de la vérification de l'état change.

Les mesures Amazon CloudWatch qui correspondent à vos différentes vérifications de l'état Amazon Route 53 sont également affichées sur la console Amazon CloudWatch. Chaque mesure Amazon CloudWatch indique l'ID de la vérification de l'état concernée (par exemple, 01beb6a3-e1c2-4a2b-a0b7-7031e9060a6a), ce qui vous permet de savoir quelle est la vérification suivie par telle ou telle mesure.

Q : Comment mesurer les performances des points de terminaison de mon application avec Amazon Route 53 ?

Les vérifications de l'état Amazon Route 53 incluent une fonctionnalité facultative de mesure de la latence. Celle-ci indique le temps de réponse de votre point de terminaison après réception d'une requête. Lorsque vous activez cette fonctionnalité, la vérification de l'état Amazon Route 53 génère des mesures Amazon CloudWatch supplémentaires, indiquant le temps nécessaire aux programmes de vérification Amazon Route 53 pour établir la connexion et commencer à recevoir des données. Amazon Route 53 fournit des ensembles de mesures de la latence distincts pour chaque région AWS sur laquelle ont porté les vérifications de l'état.

Q : Comment puis-je être averti dès que l'un de mes points de terminaison échoue à sa vérification de l'état ?

Etant donné que chaque vérification de l'état Route 53 publie ses résultats en tant que mesure CloudWatch, vous pouvez configurer l'ensemble de la palette de notifications CloudWatch ainsi que des actions automatisées qui peuvent se déclencher dès que la valeur de la vérification de l'état varie au-delà d'un seuil que vous avez spécifié. Pour ce faire, à partir de Route 53 ou de la console CloudWatch, configurez tout d'abord une alarme CloudWatch portant sur la mesure de la vérification de l'état. Ensuite, ajoutez une action de notification et précisez-en l'adresse électronique ou rubrique SNS de destination. Pour en savoir plus, consultez le manuel Route 53 Developer Guide.

Q : J'ai créé une alarme pour ma vérification de l'état, mais je dois renvoyer l'e-mail de confirmation pour la rubrique SNS de l'alarme. Comment puis-je renvoyer cet e-mail ?

Les e-mails de confirmation peuvent être renvoyés à partir de la console SNS. Pour trouver le nom de la rubrique SNS associée à l'alarme, cliquez sur le nom de l'alarme dans la console Route 53 et effectuez votre recherche dans la boîte de dialogue intitulée « Send notification to ».

Dans la console SNS, élargissez la liste des rubriques et sélectionnez la rubrique de votre alarme. Ouvrez la boîte de dialogue « Create Subscription », sélectionnez « Email for protocol » et saisissez l'adresse e-mail souhaitée. Le renvoi de l'e-mail de confirmation s'effectuera en cliquant sur « Subscribe ».

Q : J'utilise la fonction de basculement DNS avec des programmes Elastic Load Balancer (ELB) en tant que points de terminaison. Comment voir le statut de ces points de terminaison ?

La méthode recommandée pour configurer un basculement DNS avec des ELB en tant que points de terminaison consiste à utiliser des enregistrements Alias en activant l'option « Evaluate Target Health ». Avec cette option, vous ne créez pas vos propres vérifications de l'état pour les points de terminaison ELB, si bien qu'aucune mesure CloudWatch spécifique n'est générée par Route 53 pour ces points de terminaison.

Vous pouvez obtenir des mesures concernant l'état de votre programme d'équilibrage de charge de deux manières. La première consiste à consulter les mesures publiées par Elastic Load Balancing, qui indiquent l'état de santé du programme d'équilibrage de charge et le nombre d'instances opérationnelles associées. Pour en savoir plus sur la configuration de mesures CloudWatch pour ELB, consultez le manuel ELB Developer Guide. L'autre solution est de créer votre propre vérification de l'état en utilisant le CNAME fourni par l'ELB, par exemple elb-exemple-123456678.us-west-2.elb.amazonaws.com. Cette vérification ne sera pas utilisée pour le basculement DNS en lui-même (en effet, l'option « Evaluate Target Health » se charge du basculement DNS), mais elle vous permettra de consulter des mesures CloudWatch et de créer des alarmes afin d'être informé en cas d'échec de la vérification de l'état.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du basculement DNS avec des points de terminaison ELB, consultez le manuel Route 53 Developer Guide.

Q : Dans le cas d'enregistrements « Alias » pointant vers des compartiments de site Web Amazon S3, sur quoi porte la vérification de l'état si le paramètre « Evaluate Target Health » est activé (« true ») ?

Amazon Route 53 lance des vérifications de l'état pour le service Amazon S3 lui-même, et ce, dans chaque région AWS. Lorsque vous activez le paramètre « Evaluate Target Health » pour un enregistrement « Alias » pointant vers un compartiment de site Web Amazon S3, Amazon Route 53 vérifie l'état du service Amazon S3 dans la région AWS où votre compartiment se trouve. Amazon Route 53 ne vérifie pas si tel ou tel compartiment existe ou renferme le contenu du site Web approprié ; Amazon Route 53 ne bascule vers un autre emplacement que si le service Amazon S3 lui-même est indisponible dans la région AWS où se situe votre compartiment.

Q : Combien coûte l'utilisation des mesures CloudWatch pour mes vérifications de l'état Route 53 ?

Les mesures CloudWatch portant sur les vérifications de l'état Route 53 sont disponibles sans frais supplémentaires.

Q : Puis-je configurer la fonction Failover DNS en fonction de métriques de santé internes, telles que la charge du CPU, le réseau ou la mémoire ?

Oui. Les health checks basées sur des métriques d'Amazon Route 53 vous permettent d'exécuter la fonction Failover DNS selon une métrique disponible dans Amazon CloudWatch, notamment les métriques fournies par AWS et les métriques personnalisées provenant de votre application. Lorsque vous créez une health check basée sur une métrique dans Amazon Route 53, la health check devient défectueuse chaque fois que la métrique Amazon CloudWatch associée se met en état d'alarme.

Les health checks basées sur des métriques sont utiles pour activer la fonction Failover DNS pour les Endpoints qui sont inaccessibles à une health check Amazon Route 53 standard, telles que les instances au sein d'un Virtual Private Cloud (VPC) qui possèdent uniquement des adresses IP privées. A l'aide des health checks calculées, une fonctionnalité d'Amazon Route 53, vous pouvez également accomplir plus de scénarios de failover (basculement) sophistiqués en combinant les résultats des health checks basées sur des métriques aux résultats des health checks Amazon Route 53 standard, qui effectuent des requêtes pour un Endpoint à partir d'un réseau de programmes de vérification répartis à travers le monde. Par exemple, vous pouvez créer une configuration qui procède à un basculement (failover) à partir d'un Endpoint si sa page Web destinée au public est indisponible ou si des métriques internes telles que la charge du CPU, les entrées/sorties du réseau ou les lectures de disque indiquent que le serveur lui-même est défectueux.

Q : Mon serveur Web reçoit des requêtes provenant d'une vérification de l'état de Route 53 que je n'ai pas créée. Comment puis-je arrêter ces requêtes ?

De temps en temps, des clients Amazon Route 53 créent des vérifications de l'état indiquant une adresse IP ou un nom de domaine qui ne leur appartient pas. Si votre serveur Web reçoit des requêtes HTTP(S) indésirables que vous avez associées aux vérifications de l'état d'Amazon Route 53, fournissez les informations sur les vérifications de l'état non souhaitées en utilisant ce formulaire, et nous collaborerons avec notre client afin de résoudre le problème.

Q : Si je spécifie un nom de domaine comme étant ma cible de vérification de l’état, Amazon Route 53 vérifiera IPv4 ou IPv6 ?

Si vous spécifiez un nom de domaine comme point de terminaison d’une vérification de l’état d’Amazon Route 53, Amazon Route 53 recherchera l’adresse IPv4 de ce nom de domaine et se connectera au point de terminaison par le biais d’IPv4. Amazon Route 53 ne tentera pas de rechercher l’adresse IPv6 d’un point de terminaison spécifié par un nom de domaine. Si vous souhaitez réaliser une vérification de l’état d’IPv6 et non d’IPv4, cliquez sur « IP address » (Adresse IP) au lieu de « domain name » (nom de domaine) comme type de votre point de terminaison et saisissez l’adresse IPv6 dans le champ « IP address » (Adresse IP).

Q :Où puis-je trouver les plages d’adresse IPv6 pour les serveurs DNS et les programmes de vérification d’Amazon Route 53 ?

Désormais, AWS publie ses plages d’adresses IP actuelles au format JSON. Pour voir les plages actuelles, téléchargez le fichier .json à partir du lien suivant. Si vous accédez à ce fichier par programmation, vérifiez que l’application ne télécharge le fichier qu’après avoir correctement vérifié le certificat TLS renvoyé par le serveur AWS.

Téléchargez : ip-ranges.json

Pour trouver les plages IP pour les serveurs Route 53, cherchez les valeurs suivantes dans le champ « service » :

  • Serveurs DNS Route 53 : cherchez « ROUTE53 »
  • Programmes de vérification Route 53 : cherchez « ROUTE53_HEALTHCHECKS »

Pour plus d’informations, consultez Plages d’adresse IP AWS dans Amazon Web Services General Reference.

Veuillez noter que les plages IPv6 ne figurent pas encore dans ce fichier. À titre de référence, les plages IPv6 pour les programmes de vérification Amazon Route 53 sont comme suit :

2600:1f1c:7ff:f800::/53
2a05:d018:fff:f800::/53
2600:1f1e:7ff:f800::/53
2600:1f1c:fff:f800::/53
2600:1f18:3fff:f800::/53
2600:1f14:7ff:f800::/53
2600:1f14:fff:f800::/53
2406:da14:7ff:f800::/53
2406:da14:fff:f800::/53
2406:da18:7ff:f800::/53
2406:da1c:7ff:f800::/53
2406:da1c:fff:f800::/53
2406:da18:fff:f800::/53
2600:1f18:7fff:f800::/53
2a05:d018:7ff:f800::/53
2600:1f1e:fff:f800::/53
2620:107:300f::36b7:ff80/122
2a01:578:3::36e4:1000/122
2804:800:ff00::36e8:2840/122
2620:107:300f::36f1:2040/122
2406:da00:ff00::36f3:1fc0/122
2620:108:700f::36f4:34c0/122
2620:108:700f::36f5:a800/122
2400:6700:ff00::36f8:dc00/122
2400:6700:ff00::36fa:fdc0/122
2400:6500:ff00::36fb:1f80/122
2403:b300:ff00::36fc:4f80/122
2403:b300:ff00::36fc:fec0/122
2400:6500:ff00::36ff:fec0/122
2406:da00:ff00::6b17:ff00/122
2a01:578:3::b022:9fc0/122
2804:800:ff00::b147:cf80/122


Q : Puis-je enregistrer des noms de domaine avec Amazon Route 53 ?

Oui. Vous pouvez utiliser AWS Management Console ou l'API pour enregistrer de nouveaux noms de domaine via Route 53. Vous pouvez également demander le transfert de noms de domaine existants auprès d'autres bureaux d'enregistrement pour qu'ils puissent être gérés par Route 53. Les services d'enregistrement de noms de domaine sont proposés dans le cadre de notre Accord d'enregistrement de nom de domaine.

Q : Quels domaines de premier niveau (« TLD ») proposez-vous ?

Route 53 propose un large choix de domaines génériques de premier niveau (« gTLD » : par exemple, .com et .net.) et de domaines nationaux de premier niveau (« ccTLD » : par exemple, .de et .fr). Pour obtenir une liste complète, consultez la liste des tarifs des enregistrements de domaines Route 53

Q : Comment puis-je enregistrer un nom de domaine via Route 53 ?

Pour commencer, connectez-vous à votre compte et cliquez sur « Domaines ». Cliquez ensuite sur le gros bouton bleu « Enregistrer un domaine » et terminez le processus d'enregistrement.

Q : Quelle est la durée de validité de mon nom de domaine ?

Suivant le TLD que vous avez choisi, la durée de l'enregistrement peut varier de quelques minutes à plusieurs heures. Une fois enregistré, le domaine apparaîtra dans votre compte.

Q : Quelle est la durée de validité de mon nom de domaine ?

L'inscription initiale est généralement prévue pour un an. Toutefois, pour certains domaines de premier niveau (TLD, top-level domain), la durée de validité est plus longue. Lorsque vous enregistrez un domaine avec Amazon Route 53 ou que vous transférez l'inscription d'un domaine vers Amazon Route 53, nous configurons ce domaine de façon à ce qu'il soit automatiquement renouvelé. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Renewing Registration for a Domain du manuel Amazon Route 53 Developer Guide.

Q : Quelles informations dois-je fournir pour enregistrer un nom de domaine ?

Pour enregistrer un nom de domaine, il vous est nécessaire de fournir les informations de contact du titulaire de ce nom de domaine, telles que le nom, l'adresse, le numéro de téléphone et l'adresse e-mail. Si les contacts administratifs et techniques sont différents, vous devrez également fournir des informations de contact.

Q : Pourquoi dois-je fournir des informations personnelles lors de l'enregistrement de mon nom de domaine ?

L'ICANN, l'organisme qui régit l'enregistrement des domaines, exige que les bureaux d'enregistrement fournissent des informations de contact, à savoir le nom, l'adresse et le numéro de téléphone, lors de chaque enregistrement de nom de domaine, et que les bureaux d'enregistrement rendent ces informations publiquement disponibles via une base de données Whois. Pour les noms de domaine que vous enregistrez en tant que personne (et non en tant qu'entreprise ou organisation), Route 53 propose un service gratuit de protection de la vie privée, qui cache votre numéro de téléphone personnel, votre adresse e-mail ainsi que votre adresse physique. Whois mentionne à la place le nom et l'adresse postale du bureau d'enregistrement, ainsi qu'une adresse e-mail de renvoi créée par ce dernier que des tiers peuvent utiliser pour vous contacter.

Q : Route 53 propose-t-il un service de protection de la vie privée pour les noms de domaine que j'ai enregistrés ?

Oui, Route 53 propose un service de protection de la vie privée sans frais supplémentaires. Cette protection masque votre numéro de téléphone, votre adresse e-mail et votre adresse physique. Votre prénom et votre nom seront cachés si le registre TLD et le bureau d'enregistrement l'autorisent. Quand la protection de la vie privée est activée, toute requête Whois adressée au domaine contient l'adresse postale du bureau d'enregistrement au lieu de la vôtre, et le nom du bureau d'enregistrement au lieu du vôtre (s'il l'autorise). Votre adresse e-mail est alors une adresse e-mail de renvoi générée par le bureau d'enregistrement, qui peut être utilisée par des tiers s'ils souhaitent vous contacter. Les noms de domaine enregistrés par une entreprise ou une organisation peuvent bénéficier de la protection de la vie privée si le registre TLD et le bureau d'enregistrement l'autorisent.

Où puis-je consulter les exigences en matière de domaines de premier niveau (TDL) ?

Consultez la liste des tarifs pour obtenir une liste détaillée des TLD, et découvrez les exigences spécifiques concernant l'enregistrement de chacun d'entre eux ainsi que le Amazon Route 53 Developer Guide et notre Accord d'enregistrement de nom de domaine

Q : Quels serveurs de noms sont utilisés pour enregistrer mon nom de domaine ?

Lorsque votre nom de domaine est créé, nous associons automatiquement votre domaine à un ensemble de délégation composé de quatre serveurs de noms uniques Route 53. Vous pouvez découvrir l'ensemble de la délégation de votre domaine via la console Amazon Route 53. Ils sont automatiquement répertoriés dans la zone hébergée que nous créons pour vous lorsque vous enregistrez un nom de domaine.

Par défaut, Route 53 affectera un nouvel ensemble unique de délégation à chaque zone hébergée que vous créez. Toutefois, vous pouvez également utiliser l'API Route 53 pour créer un « ensemble de délégation réutilisable », que vous pouvez ensuite appliquer à plusieurs zones hébergées que vous créez. Pour les clients possédant un grand nombre de noms de domaines, les ensembles de délégation réutilisables permettent de faciliter la migration vers Route 53, car vous pouvez demander au bureau d'enregistrement de votre nom de domaine d'utiliser le même ensemble de délégation pour tous les domaines gérés par Route 53. Cette fonctionnalité vous permet en outre de créer des adresses de serveurs de noms « vierges », comme ns1.exemple.com, ns2.exemple.com, etc., que vous pouvez pointer vers vos serveurs de noms Route 53. Vous pouvez utiliser vos adresses de serveurs de noms « vierges » en tant que serveurs de noms officiels pour autant de noms de domaines que vous le souhaitez. Pour en savoir plus, consultez la documentation Amazon Route 53.

Q : Comment mes serveurs de noms me seront-ils facturés ?

Vous ne paierez que la zone hébergée qui aura été créée par Route 53 pour votre nom de domaine, et les requêtes DNS établies en votre nom sur cette zone hébergée par Route 53. Si vous ne désirez pas que le service DNS de Route 53 vous soit facturé, vous pouvez supprimer votre zone hébergée Route 53. Veuillez noter que certains TLD nécessitent que vous disposiez de serveurs de noms valides dans le cadre de l'enregistrement de votre nom de domaine. Pour un nom de domaine sous l'un de ces TLD, vous serez tenu de vous procurer le service DNS d'un autre fournisseur et de saisir les adresses des serveurs de noms de ce fournisseur avant de pouvoir supprimer en toute sécurité votre zone hébergée Route 53 pour ce nom de domaine.

Q. Qu'est-ce qu'Amazon Registrar, Inc., et qu'est-ce qu'un bureau d'enregistrement ?

AWS revend des noms de domaine inscrits auprès de bureaux d'enregistrement agréés par l'ICANN. Amazon Registrar, Inc. est une entreprise Amazon agréée par l'ICANN pour l'inscription de domaines. Le bureau d'enregistrement est le bureau d'enregistrement « parrain » répertorié dans l'enregistrement WHOIS de votre domaine. Il indique le bureau d'enregistrement auprès duquel votre domaine est inscrit.

Q : Qui est Gandi ?

Amazon est un revendeur du bureau d'enregistrement Gandi. Tel que l'exige l'ICAAN, Gandi est tenu, en tant que bureau d'enregistrement, d'indiquer au détenteur de mettre à jour ses informations de contact lors de l'enregistrement initial. Vous ÊTES TENU, si Gandi vous le demande, de mettre à jour vos informations de contact dans un délai de 15 jours sous peine de voir votre nom de domaine suspendu. Gandi vous adresse également des notes de rappels lorsque votre domaine arrive à expiration.

Q. Quels domaines de premier niveau Amazon Route 53 inscrit-il par l'intermédiaire d'Amazon Registrar, et lesquels inscrit-il par l'intermédiaire de Gandi ?

Consultez notre documentation pour obtenir une liste des domaines que vous pouvez actuellement inscrire à l'aide d'Amazon Route 53. La liste comprend des informations sur les bureaux d'enregistrement correspondant actuellement à chacun des TLD que nous vendons.

Q. Est-il possible de transférer mes inscriptions à des domaines .com et .net de Gandi à Amazon ?

Non. Nous pensons ajouter cette fonctionnalité prochainement.

Q : Qu'est-ce que Whois ? Pourquoi mes informations sont-elles affichées dans Whois ?

Whois est une base de données, publiquement disponible pour les noms de domaine, qui répertorie les informations de contact et les serveurs de noms associés à un nom de domaine. Tout le monde peut accéder à la base de données WHOIS en utilisant la commande WHOIS, qui est largement disponible. Incluse dans de nombreux systèmes d'exploitation, elle est également disponible en tant qu'application Web sur de nombreux sites Web. La société pour l'attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) demande à ce que tous les noms de domaine rendent publiquement disponibles leurs informations de contact pour permettre à toute personne de contacter le détenteur du nom de domaine en cas de besoin.

Q : Comment puis-je transférer mon nom de domaine vers Route 53 ?

Pour commencer, connectez-vous à votre compte et cliquez sur « Domaines ». Cliquez ensuite sur le bouton « Transférer domaine » situé en haut de l'écran et terminez le processus de transfert. Avant d'entamer le processus de transfert, assurez-vous que (1) votre nom de domaine n'appartienne plus à votre bureau d'enregistrement actuel, (2) le service de protection de la vie privée ait été désactivé sur votre nom de domaine (le cas échéant), et (3) que votre bureau d'enregistrement actuel vous ait bien transmis le code d'autorisation valide, ou « code d'authentification », que vous devrez saisir dans le cadre du processus de transfert.

Q : Comment puis-je transférer l'enregistrement de mon nom de domaine existant vers Amazon Route 53 sans interrompre mon trafic Web actuel ?

Tout d'abord, vous devez obtenir une liste de données d'enregistrement pour votre nom de domaine, généralement disponible sous la forme d'un « fichier de zone » que vous pouvez demander à votre fournisseur DNS actuel. Grâce aux données d'enregistrement DNS, vous pouvez utiliser la console de gestion de Route 53 ou l'interface simple de services Web pour créer une zone hébergée pouvant stocker les enregistrements DNS pour votre nom de domaine et suivre le processus de transfert, qui vous demandera notamment de mettre à jour les serveurs de noms pour votre nom de domaine avec ceux associés à votre zone hébergée. Pour terminer le processus de transfert du nom de domaine, contactez le bureau d'enregistrement auprès duquel vous avez enregistré votre nom de domaine et suivez son processus de transfert, qui vous demandera notamment de mettre à jour les serveurs de noms pour votre nom de domaine avec ceux associés à votre zone hébergée. Dès que le bureau d'inscription propagera les nouvelles délégations de serveur de nom, les demandes DNS de vos utilisateurs finaux commenceront à recevoir des réponses par les serveurs DNS Route 53.

Q : Comment puis-je vérifier le statut de ma demande de transfert ?

Vous pouvez découvrir le statut des transferts de noms de domaine dans la section « Alertes » mentionnée sur la page d'accueil de la console Route 53.

Q : Que dois-je faire si mon transfert a échoué ?

Vous devrez contacter votre bureau d'enregistrement pour déterminer la raison de l'échec du transfert. Une fois le problème résolu, vous pourrez représenter votre demande de transfert.

Q : Comment puis-je transférer mon nom de domaine vers un autre bureau d'enregistrement ?

Pour supprimer votre nom de domaine de Route 53, vous devez présenter une demande de transfert auprès de votre nouveau bureau d'enregistrement. Ils vous demanderont alors de leur indiquer le nom de domaine que vous souhaitez leur confier.

Q : Existe-t-il une limite au nombre de domaines que je peux gérer avec Amazon Route 53 ?

Chaque nouveau compte Amazon Route 53 est limité à un maximum de 50 domaines. Remplissez notre formulaire de demande de limite supérieure et nous y répondrons dans les deux jours ouvrables.

Q : Amazon Route 53 prend-il en charge le protocole DNSSEC ?

Les services DNS d'Amazon Route 53 ne prennent PAS en charge le protocole DNSSEC pour l'instant. Cependant, notre service d'enregistrement de noms de domaine prend en charge la configuration de clés signées DNSSEC pour les domaines lorsque le service DNS est configuré sur un autre fournisseur. Vous trouverez davantage d'informations sur la configuration du protocole DNSSEC pour votre enregistrement de nom de domaine ici.

Q. Comment transférer un enregistrement de domaine dont le DNSSEC est paramétré pour Amazon Route 53 ?

Consultez notre documentation pour un guide par étape sur le transfert de votre domaine dont le DNSSEC est paramétré pour Amazon Route 53.